loader
Recommandé

Principal

Sarcome

Qu'est-ce que l'adénomatose du sein?

Le développement et le fonctionnement des glandes mammaires féminines sont associés à l'état du fond hormonal dans le corps. Si le rapport des hormones est perturbé, des pathologies apparaissent dans lesquelles le tissu mammaire est modifié. Cela conduit à l'apparition de tumeurs de nature différente. Excès d'oestrogène particulièrement nocif. Pour soigner les maladies bénignes, si elles ne fonctionnent pas, il suffit souvent d’ajuster les hormones. Cela peut être fait en éliminant la cause des troubles, ainsi qu'après un traitement avec des médicaments spéciaux.

Qu'est-ce que la fibroadénomatose diffuse?

Les maladies bénignes du sein chez la femme ne constituent pas un danger immédiat pour la vie. Au cours de leur développement, il se produit une prolifération pathologique de tissus individuels, ce qui conduit à l'apparition de phoques et de kystes, à une perturbation de la structure des glandes mammaires. Selon le degré de modification, les effets peuvent varier. En règle générale, les symptômes d'anomalies peuvent être observés à des stades où ils sont complètement éliminés.

Une des maladies bénignes les plus courantes chez les femmes est la fibroadénomatose mammaire diffuse. Cette maladie est un type de mastopathie diffuse, c'est-à-dire l'éducation dans un sein ou immédiatement dans les deux groupes de phoques qui violent leur structure. Ils consistent en des tissus glandulaires et fibreux (connectifs) pathologiquement en expansion. Selon la nature de la pathologie sont distingués:

  • fibroadénomatose - les sceaux consistent principalement en un tissu conjonctif envahi par la végétation;
  • adénose - le tissu glandulaire prédomine chez les phoques;
  • forme kystique de mastopathie diffuse (des kystes sont présents dans les phoques);
  • forme mixte de mastopathie diffuse.

À son tour, la fibroadénomatose est subdivisée en plusieurs types (diffuse, focale et autres), en fonction de la nature, de la taille et de l'emplacement des phoques.

La fibroadénomatose diffuse est une maladie dans laquelle de nombreux petits nodules élastiques formés à partir de tissu conjonctif sont dispersés dans la glande mammaire. Dans certains cas, la plupart des phoques sont concentrés dans la partie externe supérieure du sein.

Cette maladie est plus fréquente chez les femmes âgées de 30 à 40 ans. Pendant la ménopause, la fibroadénomatose diffuse ne se produit pas.

Causes de la fibroadénomatose

La principale cause de fibroadénomatose diffuse est une violation du rapport des hormones dans le corps, une augmentation du taux d'œstrogènes et une diminution du taux de progestérone. De tels troubles se produisent dans les maladies des ovaires, ainsi que dans l'hypophyse, où sont produites des hormones qui régulent le fonctionnement de ces organes.

L'état du fond hormonal affecte le travail de la thyroïde, du pancréas et d'autres organes du système endocrinien. La cause de l'insuffisance hormonale peut être un trouble métabolique, l'obésité. Un traitement à long terme avec des médicaments hormonaux et l'utilisation de contraceptifs oraux peuvent entraîner des pathologies.

Les autres facteurs contribuant à l'apparition de la fibroadénomatose diffuse sont:

  • apparition tardive du développement sexuel;
  • absence de vie sexuelle régulière et grossesse et accouchement chez les femmes en âge de procréer;
  • l'avortement;
  • le début de la première grossesse et l'accouchement après 35 ans;
  • manque ou allaitement à court terme;
  • stress psychologique lourd.

Remarque: Il a été observé que les maladies du sein sont moins fréquentes chez les femmes qui ont accouché à plusieurs reprises, qui n'ont pas eu de complications lors de l'accouchement, qui ont allaité leur bébé pendant plus de six mois.

L'hérédité est un facteur important dans le développement de la fibroadénomatose. Souvent, les maladies du sein touchent plusieurs femmes de la même famille.

Vidéo: Causes et manifestations de la fibroadénomatose diffuse

Les symptômes

Selon le degré de manifestation des symptômes, la fibroadénomatose diffuse des glandes mammaires est divisée en légère, modérément prononcée, prononcée.

Les manifestations de la maladie augmentent avant l’apparition de la menstruation, car les modifications dans les tissus des glandes mammaires sont liées aux processus du cycle menstruel. Il y a un gonflement des glandes mammaires, parfois les phoques peuvent même tâtonner. Une femme sent un coffre éclater, la douleur en la touchant.

Selon la taille, l'emplacement et le nombre de phoques, la mastalgie (douleur au sein) peut être périodique ou constante. Dans les cas où les nodules sont petits, après la fin des menstruations et la disparition de l'œdème, les sensations douloureuses dans la poitrine disparaissent et la taille des phoques diminue.

Si, avant la grossesse, la femme était atteinte d'une telle maladie, les nœuds après la naissance en train d'allaiter peuvent se dissoudre complètement.

Complications et conséquences

Après avoir découvert des phoques de toutes tailles dans le sein, une femme devrait absolument consulter un spécialiste du sein. Seul un médecin, après un examen, sera en mesure de déterminer son origine et son danger pour la santé.

Si les phoques ne disparaissent pas avec la fibroadénomatose, leurs sensations deviennent encore plus grandes, le traitement ne peut être différé. Si vous ne vous en débarrassez pas à temps, des processus pathologiques peuvent se développer dans les tissus des glandes mammaires: les nodules vont se fondre, de gros kystes se forment. Peut-être l'apparition de cellules cancéreuses atypiques, et plus tard.

Diagnostics

Tout d'abord, la palpation des glandes mammaires, qui permet au médecin d'assumer la nature possible de la maladie. L'échographie est utilisée pour examiner les femmes de moins de 35 ans et permet de détecter des nodules individuels compactés, d'évaluer leur nombre et leur prévalence en volume, d'étudier l'état des canaux lactiques.

La mammographie est effectuée pour clarifier les résultats de l'échographie, confirmer le caractère bénin de la maladie. Tenant compte du fait que le rayonnement radioactif est utilisé ici, les femmes de plus de 35 ans sont examinées selon cette méthode (la sensibilité du corps aux rayons X est réduite).

Une biopsie (ponction du sein) est prescrite en cas de doute sur l'origine et la nature des phoques. L’examen histologique d’échantillons tissulaires issus d’une compaction discutable permet de choisir la méthode de traitement la plus appropriée.

L'IRM est réalisée pour obtenir une image volumétrique de la glande mammaire, ce qui garantit l'absence de cancer. La ductographie est utilisée pour étudier l'état du système vasculaire.

Avec l'aide de méthodes de laboratoire de tests sanguins, déterminez les processus inflammatoires. L'analyse des marqueurs tumoraux permet d'établir la présence ou l'absence de cellules cancéreuses.

Addition: L'autodiagnostic aide souvent à détecter les maladies du sein à un stade précoce. Chaque femme doit être familiarisée avec les techniques utilisées lors de l'examen indépendant mensuel des glandes mammaires. Cela vous permet de détecter des signes de pathologie tels que modification de la forme et de la taille du sein, disposition asymétrique des mamelons, apparition d'une décharge.

Traitement

La fibroadénomatose diffuse des glandes mammaires est une maladie de ce type, dont la principale méthode de traitement consiste en un traitement médicamenteux et en un contrôle de l'état des phoques. Une grande importance est attachée à l'élimination des causes de la maladie.

Il est recommandé à une femme de suivre un régime qui permet d’améliorer le métabolisme, d’accélérer l’absorption d’éléments utiles de la nourriture. Les graisses animales sont exclues du régime alimentaire, davantage de produits laitiers sont inclus. Il est nécessaire de manger des aliments riches en fibres.

Traitement de la toxicomanie

En présence de troubles endocriniens, des préparations d'iode sont prescrites. Traitement aux vitamines (A, C, PP, E, groupe B), antidépresseurs, hépatoprotecteurs, diurétiques.

Pour restaurer le fond hormonal, on utilise des médicaments qui réduisent l’effet de l’œstrogène dans le corps et régulent la production d’autres hormones.

Agents anti-œstrogéniques non stéroïdiens. Une fois dans le corps, ils se lient aux récepteurs sensibles aux œstrogènes et inhibent l'activité de ces hormones. Toremifene, phareston, raloxifene sont utilisés.

Médicaments à base de progestérone. Avec leur aide, chercher à réduire la concentration d'œstrogènes. Duphaston, les contraceptifs oraux combinés (COC) sont utilisés.

Médicaments qui inhibent la production de prolactine et de somatropine (hormones hypophysaires). Parlodel est utilisé.

Médicaments bloquant la production de gonadotrophines hypophysaires. Nommé provera veraplex.

Des moyens qui bloquent la production de tissu adipeux d'œstrogènes (femara). Ils sont utilisés pendant la ménopause.

Tous les médicaments sont prescrits après une analyse sanguine du taux d’hormones et une étude de l’état de santé général du patient.

Traitement chirurgical

Il s'agit principalement d'une résection sectorielle du sein. Il est utilisé uniquement pour le cancer suspecté. Examen histologique obligatoire du tissu prélevé. En tant que méthode indépendante de traitement de l'adénomatose diffuse, il est inefficace, car la probabilité de rechute est trop élevée.

Autres méthodes

Des méthodes telles que la thérapie physique (à l'exception du massage), la psychothérapie, la thérapie au laser, l'électrophorèse et la thérapie magnétique sont activement utilisées dans le traitement. Traitement balnéologique efficace (bains froids thérapeutiques aux sels minéraux, boue).

Avec cette maladie, aucune procédure thermique n'est prescrite. Soyez prudent avec l'utilisation de remèdes populaires, tels que réchauffer la poitrine avec des compresses.

Après consultation avec votre médecin, vous ne pouvez recourir qu’à certaines méthodes vous permettant de supprimer l’œdème (application d’une feuille de chou sur une poitrine douloureuse, compresse de betteraves râpées). Parfois, les médecins sont autorisés à utiliser des teintures à base de plantes contenant des phytoestrogènes.

Adénose du sein

Adénose du sein - une forme de mastopathie fibrocystique, accompagnée par la croissance du tissu mammaire glandulaire. Elle se manifeste par des douleurs et un engorgement du sein, la formation de parties denses en lui, l'apparition de pertes par le mamelon. Le diagnostic de l'adénose repose sur la collecte des plaintes et de l'anamnèse, des données d'examen et de palpation du sein, des méthodes de recherche complémentaires (échographie et radiographie des glandes mammaires, détermination du niveau d'hormones, examen cytologique de l'écoulement du mamelon et de la biopsie). Le traitement de la maladie dépend de sa forme et comprend un traitement conservateur (administration d'hormones) ou une intervention chirurgicale.

Adénose du sein

L'adénose fait référence aux glandes mammaires bénignes de nature hormono-dépendante, comme en témoigne l'apparition des symptômes au cours de la deuxième phase du cycle. Les synonymes de l'adénose sont «adénose fibrosante», «hyperplasie myopithéliale» ou «sclérose lobulaire». Les femmes en âge de procréer souffrent d'adénose - la prévalence de la maladie dans le groupe d'âge des 30 à 40 ans est de 30 à 70%. Chez les femmes atteintes de maladies gynécologiques, la fréquence de l'adénose augmente jusqu'à 100%. Cette condition peut se développer chez les filles pendant la période des règles et chez les femmes au cours du premier trimestre de la grossesse, ce qui est considéré comme physiologique, puisque toutes les manifestations de l'adénose disparaissent d'elles-mêmes après un certain temps, après la stabilisation du fond hormonal.

Causes de l'adénose mammaire

La cause principale et unique de la pathologie est un déséquilibre hormonal - un manque de progestérone et un excès d’œstrogènes. Les facteurs étiologiques à l'origine de l'insuffisance hormonale comprennent:

  • L'obésité. Le tissu adipeux synthétise les œstrogènes. Lorsque le surpoids augmente la production d'œstrogènes, ce qui conduit à un hyperestrogénisme relatif (les niveaux de progestérone restent normaux).
  • Avortements spontanés et artificiels. L'interruption de la grossesse, en particulier pendant de longues périodes (15 à 22 semaines), provoque un ajustement hormonal aigu et une perturbation des mécanismes compensatoires. Le niveau d'hormones sexuelles ne revient pas immédiatement à la normale, ce qui donne une impulsion au développement de problèmes endocriniens, en particulier d'adénose.
  • Fin de grossesse. Chez les femmes âgées de plus de 35 ans, la fonction ovarienne est éteinte. Le début de la grossesse active les ovaires, ce qui entraîne une défaillance du post-partum dans la synthèse des œstrogènes et de la progestérone et une perturbation hormonale.
  • Agalactia postpartum. Agalactia indique un déficit en progestérone, responsable du développement et de la différenciation des cellules du parenchyme mammaire, ainsi qu'un excès d'œstrogènes. Lorsque l'hyperestrogénie stromal glandes se développent, le manque de progestérone entraîne une croissance incontrôlée de l'épithélium glandulaire.
  • Déni d'allaitement. L'augmentation de la concentration de prolactine en l'absence de lactation provoque la stagnation du lait dans les canaux. Il y a un blocage et une expansion, ce qui conduit à des changements structurels - la formation de kystes.
  • COC réception incontrôlée. L'acceptation des pilules hormonales sans tenir compte des caractéristiques individuelles et la conformité au régime provoque un déséquilibre hormonal et le développement de processus dysplasiques dans la poitrine.

L'adénose du sein est plus fréquente chez les patientes présentant une pathologie gynécologique (hyperplasie de l'endomètre, tumeurs de l'ovaire, myome utérin, endométriose), qui se développent également sur le fond de l'hyperestrogénie. Les déclencheurs qui déclenchent des troubles hormonaux peuvent être des maladies somatiques (hypertension artérielle, maladies du pancréas et du foie), le stress chronique, des troubles sexuels, une perturbation de l'écologie, le tabagisme.

Pathogenèse

Des changements cycliques se produisent dans les glandes mammaires, qui sont régulées par des hormones: facteurs de libération de l'hypothalamus, FSH et LH, œstrogènes, prolactine, gonadotrophine chorionique humaine, androgènes, glucocorticoïdes, progestérone, hormones thyroïdienne et pancréatique. L'adénose s'accompagne d'hyperestrogénisme absolu et relatif, associé à un déficit en progestérone. Les œstrogènes assurent la prolifération des canaux lactifères en raison d'une prolifération cellulaire excessive et d'une hyperplasie du stroma en activant des fibroblastes. La progestérone a notamment pour fonctions de réduire le nombre de récepteurs d’œstrogènes sur les membranes cellulaires et de réduire les effets de l’œstrogène sur les organes cibles (sein, utérus).

En l'absence de progestérone, la différenciation des cellules de l'épithélium glandulaire et du collagène formé en quantité significative diminue, le blocage des processus de prolifération est inhibé. En conséquence, la division cellulaire devient incontrôlée, le processus d'inhibition de la prolifération dans les tissus des glandes est perturbé. Cela conduit à des changements structurels et morphologiques: croissance et œdème du tissu conjonctif intralobulaire, activation de la prolifération de l'épithélium glandulaire dans les canaux lactifères, ce qui provoque leur blocage, leur expansion et la formation de kystes.

Classification

En mammologie, une classification unifiée de l'adénose du sein est utilisée. La systématisation des formations est réalisée en fonction de la zone d'endommagement des tissus de la glande et de la structure histologique de l'adénose. Selon la prévalence de l’éducation pathologique, il existe 2 formes:

  • Focal (local). Dans la glande, une formation de grande taille mobile de forme sphérique ou en forme de disque est formée. Le nœud a une capsule fibreuse et se compose de lobules.
  • Diffuse Dans la glande mammaire, il existe plusieurs zones de phoques dont la forme et les limites sont floues. L'éducation se développe indéfiniment et est inégale.

Par le type de cellules épithéliales envahissantes du parenchyme de la glande, il y a:

  • Adénose sclérosante. Accompagné de la prolifération des acini (segments de lobe de la glande) tout en maintenant l'intégrité de leurs couches épithéliales et myoépithéliales. Malgré la compression des acini par les tissus fibreux, leur configuration demeure.
  • Adénose apocrine. Caractérisé par une métaplasie apocrine de l'épithélium (la transition des cellules épithéliales cubiques en cylindres avec l'apparition de la sécrétion apocrine). Selon la structure histologique, l'adénose apocrine est semblable au cancer infiltrant, mais sa nature est bénigne.
  • Adénose du conduit. Diffère les canaux lactiques avancés, limités aux cellules épithéliales présentant une métaplasie cylindrique. Similaire à l'adénose sclérosante.
  • Adénose microglandulaire. Accompagné de la prolifération diffuse et erratique de petits conduits. La sclérose et la compression des tissus des glandes sont absentes.
  • Adénose adénomyépithéliale. Cette forme est très rare et est associée à la formation d'un adénoépithéliome mammaire. C'est une adénose focale.

Symptômes de l'adénose du sein

Les symptômes de l'adénose sont similaires au tableau clinique de la mastopathie. Selon la forme de la maladie, la gravité de certains signes varie. Les symptômes communs de l'adénose comprennent la mastodynie (douleur, engorgement des glandes, leur hypersensibilité), douleurs aggravées à la veille des règles, apparition d'écoulements des mamelons, sensibilité des seins à la palpation.

Dans la forme locale de la pathologie de la glande, un sceau dense, mobile, à structure lobulaire, non soudé aux tissus environnants et ayant des limites claires, est palpable. La douleur lors de la palpation, le mucus / lait sortant du mamelon, une déformation de la peau et une augmentation des ganglions lymphatiques axillaires ne sont pas observés. Une douleur diffuse de la glande est caractéristique de la forme diffuse de la maladie (la douleur recouvre toute la glande), la poitrine se gonfle avant la menstruation, un écoulement jaunâtre ou incolore apparaît au niveau du mamelon. L'adénose diffuse se caractérise par la formation de plusieurs nodules de la taille de la glande, qui n'ont pas de limites claires et ont une certaine forme. Les formations nodulaires voisines se confondent, ce qui crée l'illusion d'une tumeur de taille considérable. La palpation de la poitrine est douloureuse, les ganglions lymphatiques régionaux ne sont pas élargis.

Des complications

Les diagnostics tardifs et le traitement de l'adénose augmentent le risque de complications (maladies inflammatoires du sein, déformation des glandes, formation de kystes dans le tissu mammaire et de papillomes dans les canaux lactés). Selon les dernières données scientifiques, le lien entre la maladie et le cancer du sein a été prouvé, sa probabilité étant multipliée par 5 avec l’adénose. La fréquence des tumeurs malignes de la tumeur dépend du degré de prolifération des cellules épithéliales. Malignisation non proliférative dans 0,86% des cas, prolifération modérée, cancer du sein dans 2,5%, adénose avec prolifération cellulaire grave se transformant en une tumeur maligne dans 32% des cas.

Diagnostics

La consultation d'un mammologue est nécessaire pour le diagnostic de l'adénose. Le médecin collecte l'anamnèse et les plaintes, clarifie la présence de maladies somatiques et gynécologiques concomitantes, procède à un examen physique et à une palpation du sein. Si nécessaire, un gynécologue, un oncologue et un endocrinologue sont impliqués dans l'examen de la femme. En cas de suspicion d'adénose, des méthodes de diagnostic instrumentales et de laboratoire sont attribuées:

  • Mammographie. Vous permet de déterminer le processus de localisation, sa prévalence et ses limites. Sur le radiogramme, il est possible de distinguer plusieurs zones avec des bords flous et des formes irrégulières d’ombres, correspondant à des zones de lobules envahis par la végétation.
  • Échographie des glandes mammaires. Il aide à établir l'emplacement de la zone touchée de la glande, ses limites, sa consistance et sa taille. Grâce à l'échographie, une densité accrue de glandes chez les jeunes femmes est révélée, des kystes de petites tailles (jusqu'à 3 mm), formés lors du blocage des conduits, évaluent l'état des ganglions lymphatiques régionaux.
  • Études hormonales. Le contenu en hormones sexuelles, la prolactine, la FSH et la LH est déterminé. Selon les témoignages examinés, la concentration d'hormones thyroïdiennes et de glandes surrénales.
  • Etude histologique et cytologique. Un cytogramme de l'écoulement de la glande est effectué et une biopsie par ponction de la partie suspecte du sein est réalisée. La présence / absence de cellules atypiques est déterminée par frottis, le degré de prolifération cellulaire est évalué dans le matériel de biopsie.

Des tests cliniques de sang et d'urine, une biochimie sanguine (sucre, enzymes hépatiques, etc.) sont également prescrits pour détecter une pathologie somatique. Le diagnostic différentiel de l'adénose est réalisé avec d'autres processus dysplasiques du sein (adénome, fibroadénome, kyste) et le cancer du sein.

Traitement de l'adénose du sein

La tactique de traitement de l'adénose (traitement conservateur ou chirurgie) est déterminée par sa forme et la nature de l'évolution de la maladie. Dans la forme diffuse de la pathologie, un traitement conservateur est prescrit, qui comprend l'utilisation de sédatifs, de vitamines (A, E, acide ascorbique, P, groupe B), de minéraux et de préparations hormonales. Dans la forme bénigne de la maladie, les contraceptifs oraux combinés monophasiques sont utilisés pendant 6 mois. Dans les symptômes sévères de l’adénose, l’administration de gestagène est indiquée pendant au moins 3 mois.

Il est conseillé aux patients de revoir leur régime: limiter les graisses animales, les glucides, augmenter la consommation de légumes et de fruits frais. Avec un style de vie sédentaire, il est nécessaire d'augmenter l'activité physique et de normaliser le poids, si possible, d'éviter les situations stressantes. Dans le cas d'une forme focale d'adénose, une résection sectorielle de la glande est réalisée - excision de la formation dans les tissus sains avec un examen histologique urgent du noeud. À des fins esthétiques, une incision mammaire est pratiquée autour de l'aréole du mamelon. Après la cicatrisation de la plaie, il reste une cicatrice peu visible.

Pronostic et prévention

Lors du diagnostic précoce et du début du traitement en temps voulu, le pronostic pour la vie et la maladie est favorable. La prévention de l'adénose comprend la prévention des avortements, la sélection compétente de contraceptifs hormonaux, le traitement des maladies gynécologiques et endocriniennes, la préservation de la première grossesse et de la première lactation pendant au moins 6 mois, le rejet des mauvaises habitudes et un mode de vie sain. Vous devriez également procéder régulièrement à un auto-examen du sein, tous les six mois, pour consulter un gynécologue, vous conformer à une alimentation appropriée et planifier la première grossesse jusqu'à 30 ans.

Fibroadénomatose: comment identifier et traiter la pathologie des glandes mammaires

Les pathologies féminines les plus courantes sont les tumeurs bénignes des glandes mammaires, dont il existe plus de 50 formes. Tous sont regroupés sous différents noms: mastopathie fibrokystique, fibroadénomatose, maladie fibrokystique, maladie mammaire bénigne.

La fibroadénomatose mammaire est un complexe de processus caractérisé par la prolifération (croissance) de formes cellulaires immatures du tissu mammaire avec formation d'un rapport atypique de tissu conjonctif et de composants épithéliaux, ainsi que par la formation de modifications prolifératives, fibreuses et kystiques qui coexistent souvent (mais pas nécessairement).

Étiologie et pathogenèse

Les causes et les mécanismes de la formation de nombreuses formes de la maladie ne sont pas entièrement compris. Une importance particulière est attachée aux troubles hormonaux. La fibroadénomatose et la grossesse en sont un exemple. Le début de la première grossesse à 18-20 ans a en grande partie un effet "protecteur". Le risque de développer la maladie à 19 ans est trois fois moins élevé que celui des femmes de 35 ans et plus. En outre, un plus grand nombre de naissances normales, ainsi que l'allaitement pendant plus de 5 mois, réduisent considérablement le risque de développer une pathologie.

Ceci est dû aux changements cycliques réguliers du tissu mammaire pendant les cycles menstruels, pendant la grossesse et l'allaitement. Les violations ne sont pas dues à l'augmentation des taux d'œstrogènes mais plutôt à la diminution de la concentration de progestérone.

Dans des conditions d'hyperestrogénisme relatif, il se produit une altération morphologique du tissu glandulaire, accompagnée de son œdème, d'une augmentation des structures du tissu conjonctif au sein des lobules et d'une prolifération excessive de l'épithélium canalaire. Cette dernière provoque une diminution de la lumière des canaux lactifères avec la poursuite de la sécrétion alvéolaire antérieure, l'expansion des alvéoles et la formation de la cavité kystique.

Les causes du déséquilibre hormonal sont nombreuses. Les principaux sont:

  • situations stressantes liées à l'insatisfaction familiale et sociale, au stress psychologique prolongé, à l'insatisfaction sexuelle, etc.
  • maladies des organes reproducteurs de la femme, principalement de nature inflammatoire, ainsi que des fibromes et de l'endométriose, syndrome des ovaires polykystiques;
  • début tardif de la menstruation, fin de la grossesse, allaitement de moins de 5 mois, trois interruptions artificielles de la grossesse ou plus;
  • maladies endocriniennes - hypothyroïdie, diabète, syndrome métabolique, syndrome hypothalamo-hypophysaire ou maladie d'Itsenko-Cushing;
  • maladies du foie et des voies biliaires;
  • prédisposition génétique.

Formes courantes et signes de la maladie

En raison de la grande variété de formes de fibroadénomatose, diverses classifications ont été développées - histologique, radiologique, clinique, mais une classification unique de la maladie et une terminologie standard ne sont pas acceptées.

Mastopathie (terme plus familier)

Il fait partie des maladies prétumorales et se développe chez 60 à 70% des femmes âgées de 20 à 40 ans ou plus. Et très souvent, il est associé à des maladies de la sphère sexuelle. Dans ces cas, la prévalence de la maladie fibrokystique atteint 70 à 80%. Certaines de ses formes augmentent le risque de cancer du sein de 1,5 à 2 fois.

Fibroadénomatose mammaire diffuse

Il est dispersé dans le tissu d'une, mais le plus souvent des deux glandes mammaires, de petits éléments élastiques denses en fonction du type de cordes et de nodules. Dans certains cas, leur localisation prédominante est les quadrants externes supérieurs.

La maladie se manifeste par une augmentation de la sensibilité, des douleurs (mastalgies) parfois importantes (même au contact du linge) et un engorgement des glandes avant l’apparition de la menstruation et dans ses premiers jours. Au cours de cette période, les phoques sont les plus évidents. À la fin de la période menstruelle, la douleur et l'engorgement du sein disparaissent et la taille des nodules est considérablement réduite. Assez souvent, elles disparaissent complètement après l'accouchement et l'allaitement.

Les auteurs individuels, en fonction du degré de développement du processus pathologique, font la distinction entre la fibroadénomatose prononcée, légèrement prononcée et modérée, bien qu’il n’existe aucun critère clair pour ces définitions.

Au fil du temps, si aucun traitement n'est effectué, la fibroadénomatose diffuse acquiert le caractère d'un petit noeud. Dans ces cas, dans l'épaisseur du tissu mou et flasque, de nombreux nodules arrondis, dont la taille ne dépasse pas 5 mm, sont séparés et palpables. Ce sont de très petits kystes remplis du même contenu que dans les canaux lactifères. Avant la menstruation, leur nombre augmente de manière significative, parfois il y a de la douleur.

Très souvent, une femme des mamelons ont des écoulements, dont la couleur dépend de la durée du processus. Si cela a commencé récemment, la décharge peut être légère, transparente ou laiteuse. Si la maladie dure longtemps, ils sont vert foncé, brunâtres.

Fibroadénomatose focale du sein

C'est aussi un processus bénin. Contrairement à la forme précédente, il est accompagné d'une douleur constante. La différence caractéristique est la consolidation commune sous la forme de foyers sans limites claires, résultant du remplacement du tissu fibreux glandulaire.

Fibroadénomatose mammaire localisée

Il est considéré comme le concept clinique le plus incertain. Le plus souvent, nous entendons des coupes de tissus de consistance assez dense, d’un diamètre de 1 à 6 cm, peu répandues et localisées dans une partie limitée de l’organe (quadrant ou segment). À l'examen, des limites claires sont identifiées, bien qu'elles puissent souvent être incertaines. La surface des formations est hétérogène, vallonnée, moins souvent elle a un caractère granuleux.

Fibroadénomatose kystique diffuse

Cette forme de la maladie, due à l'hétérogénéité morphologique des formations, compte environ 29 synonymes, par exemple, une forme nodulaire large de fibroadénomatose, une maladie de Reclus, etc. Elle est caractérisée par la présence de kystes élastiques denses et denses très proches les uns des autres, généralement localisés dans une, moins souvent dans les deux glandes. En cas de pression sur le mamelon de l'organe affecté, un écoulement abondant (parfois avec un ruisseau) de couleur brunâtre ou verdâtre apparaît souvent.

Ces kystes se développent à partir de formes lobulaires de fibroadénomatose basées sur de petites alvéoles et des canaux lactifères. Les premières sont des fissures interlobulaires, les parois de la seconde sont bordées de cellules épithéliales. Les petits kystes sont initialement organisés en groupes, puis fusionnent pour former des kystes à chambres multiples. Sur les parois avec des cellules épithéliales, des croissances papillaires, parfois uniformes et denses sont possibles, d’où la nécessité de se différencier du cancer.

Diagnostic de la fibroadénomatose

Le diagnostic repose principalement sur:

  1. Plaintes de la femme - douleur et sensation de lourdeur dans les deux seins ou dans un sein, apparaissant généralement dans la seconde moitié du cycle menstruel. Ils s'intensifient quelques jours avant la menstruation et avec le début de la menstruation. Dans certains cas, ces sentiments sont permanents et ne dépendent pas du cycle menstruel. Chez 15% des femmes, elles sont totalement absentes.
  2. Inspection palpatorny spéciale dans les positions verticales et horizontales de la femme. La palpation est la plus informative dans la première moitié du cycle.
  3. La mammographie à rayons X en deux projections, qui se caractérise par très informatif - sa spécificité est d'environ 97%, et la sensibilité - 95%. En outre, l'expérience considérable d'un radiologue spécialisé lui permet de juger de la présence de désordres hormonaux dans le corps du patient au moyen de radiographies.
  4. Le diagnostic par ultrasons avec ses avantages particuliers. Elle n'exclut pas la mammographie, mais la complète. Les limites de l'échographie résident dans les caractéristiques techniques des capteurs et des scanners utilisés, dans le subjectivisme de l'interprétation des résultats, dans l'impossibilité de voir l'ensemble de l'organe dans son ensemble.
  5. Échographie Doppler couleur facilitant le diagnostic différentiel des formations pathologiques sur la nature du flux sanguin.
  6. Biopsie de ponction du site, suivie d'une cytologie en laboratoire.
  7. Études de laboratoire sur les antécédents hormonaux - principalement des tests d'hormones sexuelles et d'hormones thyroïdiennes.
  8. Détection de la pathologie gynécologique et de la pathologie des organes internes.

Principes de traitement

La tactique du traitement dépend de la forme de la fibroadénomatose. Dans certaines formes nodulaires et kystes localisés, un traitement chirurgical est réalisé - exfoliation de grandes formations kystiques, résection sectorielle ou, si nécessaire (suspicion de cancer ou risque de dégénérescence en cancer), mastectomie.

Dans d'autres cas, l'observation dynamique et / ou la thérapie conservatrice sont constantes. Il consiste en la nomination de:

  • hormones thyroïdiennes (en présence d'hypothyroïdie);
  • progestatif: Utrozhestan - intérieur ou intravaginal, gel de Progestogel (progestérone d'origine végétale) - par voie externe en frottant contre la peau du sein;
  • contraceptifs oraux combinés;
  • androgène (rarement) - Danazol;
  • agonistes des hormones libérant des gonadotrophines - Zoladex, buséréline, diféréline.
  • utilisation externe d'herbes médicinales ayant des effets immunomodulateurs, anti-inflammatoires et analgésiques - Mamoclama (extrait concentré de varech), Prozhestogel;
  • vitamines: “A” - réduit l’effet des œstrogènes, réduit la prolifération des cellules du tissu épithélial et conjonctif des éléments pathologiques; «B6”- aide à réduire la concentration de prolactine; “E” - potentialise l'effet de la progestérone; "C", "P" et "PP" - améliorent la circulation sanguine dans les petits vaisseaux et soulagent l'œdème tissulaire local;
  • sédatifs légers et adaptogènes, de préférence d’origine végétale.

La correction des maladies associées aux organes interne et endocrinien ainsi que l’élimination, si possible, des facteurs psychogènes négatifs revêtent une grande importance dans le traitement de la fibroadénomatose.

Une thérapie complexe adéquate des formations dans les glandes mammaires de nature bénigne, basée sur les causes et les mécanismes possibles du développement d'une pathologie, aide à prévenir le développement de tumeurs malignes et à améliorer la qualité de vie d'une femme.

Adénomatose du sein

Adénomatose mammaire: qu'est-ce que c'est, adénomatose diffuse et fibreuse

Le contenu
  • 1. Causes et symptômes
  • 2. Comment diagnostiquer et traiter une pathologie?

Adénomatose des glandes mammaires féminines - de quoi s'agit-il? Cette dysplasie dyshormonale, appelée maladie de Reclus, en l'honneur du chirurgien français. Dans cette maladie, il existe de multiples tumeurs kystiques dans la glande mammaire. Ils sont petits, mais distribués en quantités importantes, sont une forme diffuse de la mammite.

Causes et symptômes

L'adénomatose survient chez les femmes de moins de 50 ans, a des limites claires. Par conséquent, une tumeur bénigne peut être détectée indépendamment. En forme, il ressemble à une balle avec une surface lisse et des contours clairs, il n'a pas d'emplacement permanent.

Cette formation est mobile et peut augmenter de taille sous l’influence de divers facteurs. Ce qui augmente le risque de contracter une maladie dans une tumeur maligne.

La raison principale de l’apparition de la maladie est la naissance prématurée des enfants et le refus de l’allaitement. L'adénomatose diffuse est associée à un trouble hormonal chez une fille, à laquelle plusieurs facteurs contribuent:

  • L'hérédité.
  • Troubles pathologiques du cycle menstruel.
  • Maladies infectieuses.
  • Immunité affaiblie.
  • Relations sexuelles irrégulières.
  • Écologie - les femmes urbaines sont plus souvent confrontées à ce problème que les villageoises.
  • Fin de la première grossesse.
  • Avortements fréquents.
  • Surpoids, régime alimentaire inapproprié.

Un trouble hormonal et, par conséquent, une adénomatose diffuse des glandes mammaires peut provoquer une maladie inflammatoire des ovaires et une perturbation de la thyroïde ou du pancréas.

Le principal symptôme de cette maladie est un inconfort et une douleur à la poitrine. Surtout ces signes peuvent apparaître avant la menstruation.

Des sécrétions de sang peuvent également se produire à partir des mamelons. Les ganglions lymphatiques sont élargis sous les aisselles, il y a des phoques dans les glandes mammaires, peut-être seulement dans un.

Il y a une lourdeur et une sensation de cambrure dans la poitrine.

La douleur peut s'aggraver après un stress ou un effort physique.

Cette maladie a différentes formes.

  1. Adénomatose diffuse des glandes mammaires ou mastopathie - des foyers pathologiques de la maladie apparaissent sur une ou deux glandes. La tumeur peut être ressentie avec les doigts. Dans la forme localisée, les phoques ont une structure plus dense. Cette zone de peau devient nodulaire.
  2. Adénome focal - lorsque le tissu glandulaire focal est remplacé par un tissu fibreux. Dans ce cas, la douleur peut être absente.
  3. Fibreux - lorsque la croissance fibreuse des tissus est observée. Cela peut se produire après une blessure ou une maladie infectieuse.

L'adénomatose diffuse peut entraîner l'apparition d'une fibroadénomatose nodulaire. Elle se caractérise par des néoplasmes provoquant des douleurs dans la zone de croissance nodulaire des tissus.

Que l’adénomyose soit fibreuse ou diffuse soit détectée, une telle maladie des glandes mammaires ne devrait pas être autorisée à dériver.

Pour établir le diagnostic, le médecin doit examiner les glandes mammaires du patient par palpation et procéder à une échographie.

Il est nécessaire de procéder à un examen hormonal du sang, des vaisseaux sanguins et du flux sanguin du sein.

En cas de doute, le médecin peut demander des études supplémentaires:

  • La ductographie est une radiographie dans laquelle un agent de contraste est injecté dans les conduits de la glande.
  • La pneumocystographie est un instantané lorsque du gaz est injecté dans une cavité kystique.
  • Examen cytologique du mamelon.
  • Mammographie - Examen aux rayons X.
  • Une biopsie du néoplasme est faite, puis il s'avère que c'est bénin ou malin.

Après avoir établi le diagnostic, un traitement conservateur est prescrit.

Stabiliser l'équilibre hormonal et restaurer le tissu mammaire endommagé.

Il est important d’établir la cause de la maladie, de normaliser l’équilibre hormonal. Par conséquent, un traitement complexe est appliqué. Pour soulager la douleur, prescrire des anti-inflammatoires.

Le traitement est prescrit à chaque femme individuellement. Le plus souvent, ce sont des moyens hormonaux et non hormonaux.

En cas de tumeur bénigne, une intervention chirurgicale peut être réalisée, permettant une résection sectorielle.

Il est recommandé aux femmes foetales d’avoir un bébé et de l’allaiter au sein.

En cas de dysfonctionnement de la glande mammaire, il est important de détecter rapidement la maladie et de commencer le traitement. Pour ce faire, vous devez inspecter régulièrement votre poitrine. Consultez systématiquement un médecin spécialiste en mammologie, surtout s’il existe déjà une adénomyose fibreuse dans la famille. Surveillez également l'état de la thyroïde, du pancréas.

  • Avoir des relations sexuelles régulièrement.
  • Bien manger, éliminer de la diète l'alcool, les aliments gras et épicés.
  • Évitez le stress constant, le stress.
  • À la naissance, il est impératif d'établir l'allaitement. La période de lactation devrait être aussi longue que possible.
  • Planifiez une grossesse à 30 ans. Ne pas avoir un avortement.
  • Contrôle de l'équilibre hormonal.
  • Traiter rapidement les maladies inflammatoires des organes génitaux.

Un traitement opportun et approprié sauvera une femme de conséquences graves.

L'adénomatose est une masse mammaire bénigne.

Mais pour que la maladie ne se développe pas en oncologie, il est préférable de suivre un traitement adéquat. Par conséquent, il est important de prendre soin de votre santé.

Adénose sclérosante du sein

Une maladie du sein résultant de troubles métaboliques hormonaux est appelée adénomatose. C'est une forme de mastopathie. Selon la nature des modifications de la structure du sein et l'évaluation du médecin traitant, il existe des formes diffuses et localisées de cette maladie.

L'adénomatose du sein s'appelle différemment la maladie de Reclus (en l'honneur du médecin qui a décrit cette maladie pour la première fois). L'évolution de la maladie est caractérisée par la formation de multiples petites lésions dans le tissu mammaire.

  • 1 raisons
  • 2 vues
  • 3 symptômes
  • 4 diagnostics
  • 5 traitements
  • 6 prévention

Raisons

Dans le tissu mammaire d'une femme en bonne santé, des modifications mensuelles sont dues à l'exposition aux hormones sexuelles (œstrogène et progestérone) pendant toute la période de reproduction.

Si, pour une raison quelconque, le métabolisme hormonal est perturbé dans les tissus mammaires, des changements pathologiques commencent à se produire, ce qui peut entraîner à terme l'apparition d'une adénomatose diffuse puis nodulaire.

Dans certains cas, développe une adénose sclérosante du sein, qui est due à la synthèse excessive de l’hormone hypophysaire - la prolactine. Normalement, la production de cette hormone augmente pendant la grossesse et la période de lactation, car la prolactine affecte la production de lait maternel. Si une production accrue de prolactine est observée en dehors de ces périodes, une adénose sclérosante peut se développer.

Facteurs de risque pouvant entraîner une perturbation du métabolisme hormonal et l'apparition de maladies telles que l'adénose mammaire:

  • stress constant et tension nerveuse;
  • mauvaises habitudes (surtout tabagisme);
  • avortements;
  • l'hérédité;
  • violation des processus métaboliques due à l'hypothyroïdie, au diabète, à l'obésité et à plusieurs autres conditions pathologiques;
  • blessures à la poitrine (difformité, ecchymoses);
  • ménopause tardive;
  • période de lactation courte ou longue;
  • maladie du système reproducteur;
  • dysbiose intestinale;
  • début précoce de la menstruation;
  • consommation incontrôlée de contraceptifs oraux.

L'adénose mammaire peut être diffuse ou localisée. Diffuse se divise en adénose fibrocystique de la glande mammaire (lorsque les kystes se forment dans la poitrine en plus de la prolifération du tissu conjonctif).

L'adénose localisée de la glande mammaire est caractérisée en ce que des changements pathologiques sont observés dans une zone limitée de la glande. Lorsque cette forme de maladie est détectée, une biopsie permet d’exclure le cancer du sein.

Les symptômes

Les principaux signes cliniques de l'adénomatose sont la sensation d'inconfort et de lourdeur dans la glande mammaire, lorsque la patiente a l'impression que le sein «éclate». En outre, il existe des douleurs dans la poitrine, qui apparaissent généralement quelques jours avant l’apparition des règles et disparaissent avec l’apparition des règles.

Aux stades initiaux, lorsque seul le tissu glandulaire de la glande mammaire se développe, des phoques se forment, qui ont des limites claires et peuvent être facilement ressentis à la palpation.

Lorsque, au bout d'un certain temps, le tissu conjonctif commence à se développer, la palpation révèle la présence de plusieurs phoques, signe d'une adénose sclérosante.

Lorsque la forme fibrocystique de la maladie dans la glande mammaire en plus de la prolifération des tissus et la formation de phoques a observé la formation de kystes, qui ont la forme de nodules ovales ou ronds remplis de liquide.

Diagnostics

Les principales méthodes de recherche utilisées pour diagnostiquer l'adénomatose des glandes mammaires sont les suivantes:

  • la mammographie (l'une des méthodes les plus informatives pour diagnostiquer les maladies du sein, révèle des phoques de petite taille qui ne sont pas visibles lors de l'examen des glandes mammaires et qui ne sont pas palpables lorsqu'ils sont palpés);
  • Échographie du sein.

S'il existe des preuves, le médecin peut prescrire des recherches supplémentaires telles que:

  • biopsie des tissus affectés avec leur examen histologique ultérieur (réalisée pour exclure le cancer du sein);
  • la ductographie (les conduits de laiterie sont étudiés);
  • analyses de sang et d'urine;
  • thermographie;
  • examen des ganglions lymphatiques à proximité;
  • TDM ou IRM du thorax.

Un tel diagnostic complet aide le médecin à poser le bon diagnostic et à mettre au point un schéma thérapeutique adapté à la maladie.

Traitement

L'adénose mammaire est traitée en normalisant les niveaux hormonaux dans le corps de la patiente. Pour que le traitement soit adéquat et efficace, il est nécessaire qu'il soit développé par un spécialiste (gynécologue, endocrinologue, mammologue, par exemple).

Si la cause de l'adénomatose est l'augmentation de la production d'œstrogènes, la prescription de médicaments réduisant l'effet de ces hormones sur la glande mammaire (Fareston, Tamoxifène) est indiquée.

Pour normaliser le cycle, des contraceptifs oraux sont prescrits (qui sont choisis en fonction du statut hormonal).

Pour le traitement de l'adénomatose, dont la cause est un trouble du fonctionnement de la glande thyroïde, utilisez des médicaments normalisant la production d'hormones thyroïdiennes.

Outre les médicaments hormonaux pour le traitement de l'adénomatose, il est également indiqué la prescription de complexes vitaminiques contribuant à la normalisation des processus métaboliques dans le corps du patient.

Les préparations de progestérone qui ont un effet local sur le tissu mammaire, ainsi que les préparations homéopathiques, sont associées aux médicaments systémiques.

Il est recommandé aux patients de normaliser leur régime quotidien et de commencer à bien manger (renoncez au thé et au café forts, incluez plus de légumes, de fruits, d’aliments riches en vitamines et en fibres dans votre alimentation quotidienne).

Si un cancer du sein est suspecté, ainsi que si un traitement conservateur de l'adénomatose ne fonctionne pas, une procédure chirurgicale est indiquée, consistant en une résection partielle ou complète de la glande touchée.

Prévention

Afin de minimiser le risque de développer une adénomatose, les règles et recommandations suivantes doivent être observées:

  • bien manger;
  • observer le régime de travail et de repos;
  • abandonner les mauvaises habitudes;
  • dans la mesure du possible, évitez le stress et les surmenages nerveux;
  • éviter les avortements;
  • donner naissance au premier enfant à temps (jusqu'à 30 ans);
  • après la naissance du bébé, l'allaiter pendant au moins six mois et ne pas le transférer à une alimentation artificielle;
  • mener une vie sexuelle régulière;
  • procéder à un auto-examen régulier des seins;
  • dans la mesure du possible, évitez l'exposition à des facteurs environnementaux défavorables;
  • traiter en temps opportun toutes les maladies des organes reproducteurs;
  • régulièrement examiné par un médecin des seins s’il ya des cas de cancer du sein dans la famille.

En conclusion, je voudrais rappeler une fois de plus que, lorsque tout changement dans le fonctionnement des glandes mammaires est détecté, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin, car avec un diagnostic opportun, même une maladie aussi grave que le cancer du sein peut être traitée.

Fibroadénomatose du sein: étiologie, symptômes, diagnostic, traitement

L'OMS définit la mastopathie comme une maladie fibrokystique, qui repose sur une violation des proportions de composants du tissu conjonctif et épithélial dans la structure de la glande mammaire. La classification de ce processus pathologique permet de distinguer 4 groupes principaux:

  • mastopathie diffuse;
  • mastopathie nodulaire;
  • tumeurs bénignes et processus ressemblant à des tumeurs;
  • formes spéciales.

Si les deux premiers types de mastopathie sont largement représentés dans la littérature médicale moderne, on accorde beaucoup moins d’attention aux tumeurs bénignes. Nous allons essayer de combler brièvement cette lacune.

Classification des tumeurs bénignes du sein

La science médicale implique un développement d'adénome dans le sein d'une femme présentant une tumeur bénigne mature composée d'épithélium glandulaire. La croissance tumorale est due à la capture et à la dégénérescence du tissu mammaire, alors que l'adénome est un ganglion glandulaire limité et mou, souvent avec des kystes. Il existe trois types principaux d'adénomes, qui se différencient par le rapport entre le nombre de stroma et le parenchyme:

  • si le pourcentage de parenchyme est plus élevé, on dit alors qu’il existe un adénome simple dans le sein de la femme;
  • le fibroadénome indique la parité du stroma et du parenchyme dans la structure de la tumeur;
  • en cas de propagation totale à la totalité de la tumeur bénigne du stroma avec de rares plaques de glandes uniques, les médecins diagnostiquent l'adénofibrome de la glande mammaire.

L'adénome simple ne représente pas plus de 5% à 8% de tous les processus bénins des glandes mammaires et la clinique ne diffère pratiquement pas de la fibroadénomatose. Par sa structure, cette tumeur a également une forme arrondie, douce et mobile. Le principal contingent de cette pathologie est constitué de jeunes femmes de moins de 25 ans.

Une caractéristique distinctive de ce processus pathologique est une forte augmentation de l'adénome pendant la grossesse, ce qui indique une forte dépendance hormonale de ce type de tumeurs bénignes.

Pour établir un diagnostic spécifique, les spécialistes doivent recourir à une biopsie par aspiration du noeud adénomateux, car les échographies et la mammographie ne permettent pas un diagnostic différentiel clair.

Étiologie et pathogenèse

La fibroadénomatose du sein est la tumeur bénigne la plus fréquente chez la femme. L'âge du patient est généralement de 18 à 25 ans. Les médecins considèrent cette maladie comme la prochaine étape de l'adénome du sein ou de l'adénomatose diffuse.

Dans le cas de cette pathologie, il s'agit également de l'apparition dans la lumière de la glande mammaire femelle d'un noeud limité de forme arrondie, recouvert d'une capsule dense et dure au toucher. La fibroadénomatose de la glande mammaire a pour caractéristique principale que la croissance des segments glandulaires ne se produit pas et que le stroma, contrairement à la glande mammaire normale, consiste en un tissu conjonctif fibreux dense avec la présence de rares vaisseaux ayant la forme d'une fente.

Selon la littérature médicale la plus récente, ce tissu fibreux constitue une protection spécifique du corps féminin pour le développement d'un adénome dans la lumière de la glande mammaire, et seules les cellules épithéliales glandulaires peuvent constituer une menace oncologique.

Selon la structure et la relation de la tumeur avec les conduits mammaires de la glande mammaire, il existe deux types de processus pathologiques:

  1. si des études histologiques ont révélé la croissance du tissu conjonctif autour des canaux et la préservation de leur lumière, on peut parler d'une forme de fibroadénomatose pericanaliculaire;
  2. avec la fibroadénomatose mammaire de forme intracanaliculaire, on observe la croissance du tissu conjonctif le long des canaux glandulaires, tandis que les fibres de collagène repoussent leurs parois vers l'intérieur, bloquant pratiquement la lumière des canaux.

Cette forme de fibroadénome de la glande mammaire a environ 30% plus de chances d'être transformée en processus oncologique.

Selon la structure interne de la tumeur, la fibroadénomatose de la glande mammaire peut également être kystique. Cela peut indiquer un nombre d'inclusions de kystes dans le tissu conjonctif. Ce processus pathologique n'est pas une maladie distincte, mais est considéré comme un type de fibroadénomatose.

Nous vous recommandons de lire l'article sur l'élimination des fibroadénomes du sein. Comment une opération est réalisée pour enlever un fibro-adénome, quel type de préparation et d’examens préalables l’opération nécessite, quelles indications et contre-indications au traitement chirurgical sont disponibles, vous pouvez en lire plus dans l’article.

Manifestations cliniques

En médecine pratique, on trouve généralement une forme mixte de fibroadénomatose du sein, tandis que le tissu conjonctif se développe à sa manière dans différentes parties de la tumeur. La renaissance de la fibroadénomatose de la glande mammaire en cancer est extrêmement rare: dans 9 cas d'oncologie dans d'autres formes de mastopathie, une seule tumeur bénigne du sein de la femme tombe.

Très souvent, un processus tumoral bénin affecte deux glandes mammaires en même temps, et la présence de plusieurs fibroadénomes dans un sein apparaît dans 30% des cas. Fondamentalement, la taille de ces lésions bénignes est petite, seuls 20% peuvent être détectés par palpation externe de la glande mammaire ou lors d'une mammographie.

La théorie de base de l'éducation dans les fibroadénomes du sein féminin relie ce processus à l'excès d'oestrogène chez les filles pendant la puberté. Avec le développement de la sphère sexuelle du corps féminin et la croissance du fond hormonal, se développe également la fibroadénomatose des glandes mammaires.

La croissance maximale de ces tumeurs bénignes se produit pendant la période de grossesse et d'allaitement, le cycle menstruel de la femme affecte également la croissance des fibroadénomes en taille. Selon le contexte hormonal féminin, le comportement de la fibroadénomatose est très similaire à celui de la dysplasie mammaire.

Le symptôme principal de la fibroadénomatose de la glande mammaire est la présence, chez la femme, d'une formation ronde et dense dans le sein, que la plupart des patientes détectent de manière totalement accidentelle, car la tumeur est absolument indolore. Cependant, cette constatation, liée à la propagation du cancer dans le monde entier, peut susciter diverses craintes chez une femme, jusqu'à l'apparition de troubles mentaux aigus.

Un trait distinctif de la fibroadénomatose de la glande mammaire, les cliniciens pensent que le symptôme de "nage" de la tumeur dans la lumière du sein. C'est parce que l'éducation n'est pas liée à la peau. Dans d'autres processus pathologiques de la glande mammaire, cet effet n'est pas observé.

Diagnostic et traitement

La mammographie reste la principale méthode de diagnostic de la fibroadénomatose du sein. Lorsque vous effectuez cette méthode de recherche sur les images, vous pouvez voir un contour arrondi clair du noeud, entouré par une couche de tissu adipeux. En termes de densité, le fibroadénome est très différent du tissu mammaire, ce qui facilite sa détection et son diagnostic.

Une calcification tumorale peut survenir dans environ 25% à 30% des cas. Cependant, dans la structure du calcinat, une tumeur bénigne est significativement différente du cancer du sein.

Le traitement de la fibroadénomatose du sein n’est pratiqué que par chirurgie. Auparavant, lorsqu'une tumeur du sein était détectée, une femme subissait un examen diagnostique complet et, si la nature bénigne de la tumeur était confirmée, une exfoliation des fibroadénomes et un traitement postopératoire approprié lui étaient prescrits.

En cas de fibroadénomes multiples, la question de la résection sectorielle de la glande mammaire est soulevée.

L'apparition de toute tumeur dans la glande mammaire nécessite une alerte féminine. Les médecins recommandent de ne pas se soigner seuls et de demander de toute urgence l'avis d'un spécialiste. Divers traitements thermiques, onguents et compresses utilisés à la maison peuvent entraîner une prolongation du traitement nécessaire et augmenter le risque de transition d'un processus bénin vers un processus oncologique.

Adénomatose mammaire: qu'est-ce que c'est, adénomatose diffuse et fibreuse

  • 1 Causes et symptômes
  • 2 Comment diagnostiquer et traiter une pathologie?

Adénomatose des glandes mammaires féminines - de quoi s'agit-il? Cette dysplasie dyshormonale, appelée maladie de Reclus, en l'honneur du chirurgien français. Dans cette maladie, il existe de multiples tumeurs kystiques dans la glande mammaire. Ils sont petits, mais distribués en quantités importantes, sont une forme diffuse de la mammite.

Causes et symptômes

L'adénomatose survient chez les femmes de moins de 50 ans, a des limites claires. Par conséquent, une tumeur bénigne peut être détectée indépendamment. En forme, il ressemble à une balle avec une surface lisse et des contours clairs, il n'a pas d'emplacement permanent.

Cette formation est mobile et peut augmenter de taille sous l’influence de divers facteurs. Ce qui augmente le risque de contracter une maladie dans une tumeur maligne.

La raison principale de l’apparition de la maladie est la naissance prématurée des enfants et le refus de l’allaitement. L'adénomatose diffuse est associée à un trouble hormonal chez une fille, à laquelle plusieurs facteurs contribuent:

  • L'hérédité.
  • Troubles pathologiques du cycle menstruel.
  • Maladies infectieuses.
  • Immunité affaiblie.
  • Relations sexuelles irrégulières.
  • Écologie - les femmes urbaines sont plus souvent confrontées à ce problème que les villageoises.
  • Fin de la première grossesse.
  • Avortements fréquents.
  • Surpoids, régime alimentaire inapproprié.

Un trouble hormonal et, par conséquent, une adénomatose diffuse des glandes mammaires peut provoquer une maladie inflammatoire des ovaires et une perturbation de la thyroïde ou du pancréas.

Le principal symptôme de cette maladie est un inconfort et une douleur à la poitrine. Surtout ces signes peuvent apparaître avant la menstruation.

Des sécrétions de sang peuvent également se produire à partir des mamelons. Les ganglions lymphatiques sont élargis sous les aisselles, il y a des phoques dans les glandes mammaires, peut-être seulement dans un.

Il y a une lourdeur et une sensation de cambrure dans la poitrine.

La douleur peut s'aggraver après un stress ou un effort physique.

Cette maladie a différentes formes.

  1. Adénomatose diffuse des glandes mammaires ou mastopathie - des foyers pathologiques de la maladie apparaissent sur une ou deux glandes. La tumeur peut être ressentie avec les doigts. Dans la forme localisée, les phoques ont une structure plus dense. Cette zone de peau devient nodulaire.
  2. Adénome focal - lorsque le tissu glandulaire focal est remplacé par un tissu fibreux. Dans ce cas, la douleur peut être absente.
  3. Fibreux - lorsque la croissance fibreuse des tissus est observée. Cela peut se produire après une blessure ou une maladie infectieuse.

L'adénomatose diffuse peut entraîner l'apparition d'une fibroadénomatose nodulaire. Elle se caractérise par des néoplasmes provoquant des douleurs dans la zone de croissance nodulaire des tissus.

Que l’adénomyose soit fibreuse ou diffuse soit détectée, une telle maladie des glandes mammaires ne devrait pas être autorisée à dériver.

Pour établir le diagnostic, le médecin doit examiner les glandes mammaires du patient par palpation et procéder à une échographie.

Il est nécessaire de procéder à un examen hormonal du sang, des vaisseaux sanguins et du flux sanguin du sein.

En cas de doute, le médecin peut demander des études supplémentaires:

  • La ductographie est une radiographie dans laquelle un agent de contraste est injecté dans les conduits de la glande.
  • La pneumocystographie est un instantané lorsque du gaz est injecté dans une cavité kystique.
  • Examen cytologique du mamelon.
  • Mammographie - Examen aux rayons X.
  • Une biopsie du néoplasme est faite, puis il s'avère que c'est bénin ou malin.

Après avoir établi le diagnostic, un traitement conservateur est prescrit.

Stabiliser l'équilibre hormonal et restaurer le tissu mammaire endommagé.

Il est important d’établir la cause de la maladie, de normaliser l’équilibre hormonal. Par conséquent, un traitement complexe est appliqué. Pour soulager la douleur, prescrire des anti-inflammatoires.

Le traitement est prescrit à chaque femme individuellement. Le plus souvent, ce sont des moyens hormonaux et non hormonaux.

En cas de tumeur bénigne, une intervention chirurgicale peut être réalisée, permettant une résection sectorielle.

Il est recommandé aux femmes foetales d’avoir un bébé et de l’allaiter au sein.

En cas de dysfonctionnement de la glande mammaire, il est important de détecter rapidement la maladie et de commencer le traitement. Pour ce faire, vous devez inspecter régulièrement votre poitrine. Consultez systématiquement un médecin spécialiste en mammologie, surtout s’il existe déjà une adénomyose fibreuse dans la famille. Surveillez également l'état de la thyroïde, du pancréas.

  • Avoir des relations sexuelles régulièrement.
  • Bien manger, éliminer de la diète l'alcool, les aliments gras et épicés.
  • Évitez le stress constant, le stress.
  • À la naissance, il est impératif d'établir l'allaitement. La période de lactation devrait être aussi longue que possible.
  • Planifiez une grossesse à 30 ans. Ne pas avoir un avortement.
  • Contrôle de l'équilibre hormonal.
  • Traiter rapidement les maladies inflammatoires des organes génitaux.

Un traitement opportun et approprié sauvera une femme de conséquences graves.

L'adénomatose est une masse mammaire bénigne.

Mais pour que la maladie ne se développe pas en oncologie, il est préférable de suivre un traitement adéquat. Par conséquent, il est important de prendre soin de votre santé.