loader
Recommandé

Principal

Prévention

Hémangiome hépatique - traitement, élimination et causes

L'hémangiome du foie est appelé tumeur bénigne, dont la formation se produit de manière inhabituelle. Il s'agit essentiellement du glomérule des vaisseaux confondus, mal développés et formés même à la période embryonnaire. À cet égard, la maladie est considérée comme congénitale.

Habituellement, à la suite d’une enquête, la formation d’une telle tumeur est détectée et, en général, sa taille n’excède pas 3 à 4 cm.La plupart des patients ne présentent aucun symptôme et ne doivent donc probablement pas présumer longtemps de sa présence. Il est extrêmement rare que des situations entraînent une augmentation de l’hémangiome jusqu’à 10 cm, ce qui se traduira clairement par des symptômes caractéristiques. Ces patients ont besoin d'un traitement obligatoire.

Qu'est ce que c'est

L'hémangiome hépatique est une tumeur bénigne de nature plutôt inhabituelle. Dans de nombreux cas, ce nom implique un certain nombre de néoplasmes vasculaires différents des types blastomateux et discembrioplasique.

Les causes

Une tumeur vasculaire localisée dans le foie est appelée une maladie mystérieuse, car les causes, son comportement et ses taux de croissance ne peuvent pas être calculés ni prédits à l'avance. Mais, ne regardant pas son «mystère et son secret», on en sait très peu sur l'hémangiome:

  1. Foie préféré chez la femme (chez la femme, ces tumeurs sont 5 à 6 fois plus fréquentes);
  2. Parmi les deux lobes hépatiques, il sélectionne principalement le lobe droit;
  3. Elle a un âge «préféré» (20-30 ans);
  4. En tant que substrat, il «tente» d’utiliser des éléments veineux;
  5. La tumeur vasculaire retrouvée dans le foie des adultes appartient définitivement à la période de développement intra-utérin de ses «hôtes»;
  6. Pour une raison inconnue, l'hémangiome est capable de grandir, heureusement, il est non infiltrant.

Déterminer la cause exacte de la formation d'une telle tumeur est extrêmement difficile. Les principaux facteurs probables de l’hémangiome hépatique sont les suivants:

  1. Prédisposition génétique. Dans ce cas, l'hémangiome "ne se fait pas attendre longtemps" et se retrouve chez l'enfant de la petite enfance.
  2. Effet des hormones sexuelles. Nous parlons ici d'hormones féminines (en particulier d'œstrogènes), qui, selon les scientifiques, peuvent provoquer le développement d'une tumeur bénigne du foie.
  3. Blessures mécaniques du foie (contusions et autres).

Dans la plupart des cas, l’hémangiome est simple et de petite taille, il s’agit rarement de tumeurs multiples et volumineuses.

Classification

Selon la structure histologique, il existe 2 types de tumeurs vasculaires:

Par nature de sévérité clinique, il est possible de distinguer de telles espèces d'hémangias, telles que:

  1. Forme asymptomatique;
  2. Processus tumoral non compliqué, mais il existe un tableau clinique typique;
  3. Hémangiome compliqué;
  4. Des formes gamangios atypiques développées à la suite de processus pathologiques concomitants.

De telles formations tumorales sont généralement de nature unique, bien qu'il existe de multiples tumeurs rénales qui atteignent des tailles très grandes et impliquent souvent des tissus voisins dans des processus oncologiques.

Les symptômes

Le diagnostic préliminaire est basé sur les plaintes du patient, qui sont également des signes indirects d'une tumeur vasculaire localisée dans le foie:

  1. Sensation de compression de l'estomac, du duodénum et de toutes les structures adjacentes situées dans la zone hépatoduodénale;
  2. Douleur sourde et douloureuse dans l'hypochondre droit;
  3. La jaunisse peut se produire;
  4. Troubles dyspeptiques (selles instables, flatulences, nausées, lourdeurs d'estomac après avoir mangé);
  5. Rarement, douleur intense et soudaine, qui indique généralement que certains événements se produisent dans l’hémangiome: crise cardiaque ou nécrose du tissu, hémorragie dans la tumeur.

Dans les hémangiomes du foie ayant atteint une taille dangereuse, l'apparition de symptômes d'hypertension portale et d'insuffisance cardiaque n'est pas exclue.

Caractéristiques de développement chez les enfants

Les causes des hémangiomes chez l'enfant ne sont pas connues avec précision. On pense que la tumeur vasculaire se forme pendant la période de gestation, lorsque la femme enceinte est atteinte d'infections lors de la préparation du système cardiovasculaire du bébé. Presque toujours, la pathologie est diagnostiquée immédiatement après la naissance, parfois seulement de telles tumeurs bénignes apparaissent au cours du premier mois de la vie d'un nouveau-né. La taille de l'hémangiome augmente activement de six mois, après quoi la croissance ralentit. Parfois, il peut se résoudre avec l'âge, en particulier si les tumeurs sont petites, il n'est donc pas toujours nécessaire de l'enlever.

Lorsque les hémangiomes du foie chez les nouveau-nés se développent avec les miettes, accompagnés de symptômes, il est nécessaire de suivre un traitement, car parfois la maladie est dangereuse.

Diagnostics

L'hémangiome est asymptomatique et le patient ne commence à consulter un médecin que lorsque des plaintes apparaissent. Le diagnostic de la maladie comprend:

  • numération globulaire complète;
  • IRM
  • CT si nécessaire pour clarifier le diagnostic;
  • angiographie pour déterminer l'état des vaisseaux sanguins en cas de suspicion de développement de tumeurs dans le lobe droit du foie;
  • effectuer une biopsie par ponction, si nécessaire, pour confirmer le diagnostic (mais le diagnostic d'une tumeur par cette méthode est rarement réalisé, pouvant entraîner un saignement important et des complications).

Complications possibles

Bien que les hémangiomes ne soient pas sujets aux tumeurs malignes, ils peuvent avoir de nombreuses conséquences dangereuses pour le patient:

  1. Le syndrome de Kazabach-Merritt est une complication dangereuse qui entraîne l'issue fatale chez un tiers des patients. Elle se caractérise par une thrombocytopénie et une taille gigantesque d'hémangiome, à l'intérieur desquelles se produit une coagulation du sang, provoquant un trouble de la coagulation du sang.
  2. Une rupture peut entraîner des saignements abondants. Ecchymoses, blessures, etc.;
  3. Insuffisance hépatique résultant de l'apparition de multiples tumeurs ou d'un hémangiome géant ayant remplacé le parenchyme rénal.
  4. Thrombose tumorale, accompagnée de processus septiques purulents et de nécrose tissulaire.

Traitement de l'hémangiome du foie

Il est recommandé aux personnes ayant identifié cette tumeur bénigne de procéder à un nouvel examen après 3 mois afin d’évaluer la croissance tumorale. Si la croissance de l'hémangiome n'est pas détectée, le patient doit toujours être examiné tous les six mois, ou au moins une fois par an, afin d'observer la tumeur de manière dynamique.

Si la tendance à la croissance de l'hémangiome hépatique n'est pas observée et que sa taille ne dépasse pas 5 cm de diamètre, le traitement n'est pas nécessaire. Les médicaments ne sont pas prescrits aux patients, et même un régime spécial n’est pas nécessaire.

Mais des situations dans lesquelles une intervention chirurgicale peut être nécessaire sont toujours présentes. Ceux-ci comprennent:

  • rupture de la tumeur;
  • inconfort abdominal persistant, aggravant la qualité de vie du patient;
  • croissance tumorale rapide (plus de 50% par an);
  • la taille de l'hémangiome dépasse 5 cm;
  • hémangiome de grande taille et serre les organes adjacents, perturbant leur travail;
  • si les résultats de l'enquête ne permettent pas d'établir une tumeur maligne ou non.

Contre-indications pour l'opération est:

  • la grossesse
  • hématome hépatique;
  • cirrhose du foie;
  • défaite des grands navires;
  • traitement hormonal substitutif dans le traitement des tumeurs.

Il est également impossible de pratiquer une biopsie pour un hémangiome hépatique. Il existe un risque élevé d'hémorragie grave pouvant entraîner la mort.

L'hormonothérapie nécessite une prise en main douce, ne peut provoquer que la croissance tumorale, une augmentation rapide de la taille. Nommé uniquement par un médecin en tenant compte de nombreux facteurs: âge du patient, degré et stade de développement de la tumeur, autres pathologies internes existantes.

Médecine populaire

Le traitement des remèdes populaires à base d'hémangiome (ainsi que d'autres maladies) ne peut être utilisé que par des adultes après consultation d'un médecin. Sont efficaces:

  • racine de ginseng;
  • le tilleul;
  • chardon-Marie;
  • des pommes de terre;
  • l'avoine;
  • absinthe, etc.

Le chardon-Marie est utilisé dans la collecte de l'herbe (patte de chat, racine noire, tanay, millefeuille, millepertuis, cerise (tige), calendula, chélidoine 3 c. À soupe, Coltsfoot - 4,5 c. À soupe, Plantain - 6 c. À soupe.. l.) Les ingrédients sont mélangés. Pour préparer le bouillon, il vous faut 1 cuillère à soupe du mélange. Il est cuit à la vapeur avec 1,5 tasse d’eau bouillante et bouilli pendant quelques minutes. Tout ce dont vous avez besoin de boire 4 fois en une journée. Répétez la procédure pendant 3 semaines, après quoi ils boivent 3 fois par jour de la poudre de chardon-Marie. La durée du traitement est de 5 ans.

Régime alimentaire

L’une des méthodes permettant de maintenir un néoplasme dans un état stable est l’organisation d’une nutrition adéquate dans l’hémangiome du foie. Ceux-ci incluent des contre-indications traditionnelles pour les maladies de cet organe - frites, grasses, salées. Il est également souhaitable d'exclure:

  • l'alcool;
  • assaisonnements épicés;
  • les jaunes;
  • les champignons;
  • les poires;
  • du chocolat;
  • pain frais;
  • boissons gazeuses.

L'hémangiome du foie nécessite un régime alimentaire. Avec une petite taille de la tumeur, vous pouvez arrêter sa croissance en sélectionnant le menu avec les produits appropriés. Les nutritionnistes proposent d’utiliser dans l’alimentation quotidienne:

  • pain sous forme de craquelins;
  • légumes, légumes verts;
  • des bouillies;
  • agrumes;
  • fruits, sauf les poires;
  • huile végétale - tournesol, olive;
  • chérie;
  • compote de fruits secs.

Cette maladie ne nécessite pas l'adhésion à un régime strict. Il suffit d’exclure de l’alimentation quotidienne du patient les «aliments lourds» et d’essayer de manger moins d’aliments frits et gras. Il est également déconseillé de manger des aliments en conserve et salés.

Hémangiome du foie: de quoi s'agit-il, ses causes, ses symptômes, son élimination

L'hémangiome hépatique est considéré comme l'une des tumeurs les plus courantes de cet organe. Seulement selon les enquêtes, il est détecté chez 2% des habitants de la Terre et le chiffre de prévalence réelle atteint 7%. L'âge moyen des patients varie entre 30 et 50 ans, les femmes étant cinq fois plus nombreuses que les hommes. Ceci est probablement dû à l'action des œstrogènes, des hormones sexuelles féminines, qui provoquent la croissance de tumeurs.

L'hémangiome est une tumeur vasculaire qui, dans la majorité absolue des patients, est bénigne et n'est pas sujette à une tumeur maligne. Une tumeur se forme dans le parenchyme hépatique au cours du développement fœtal, lorsque les conditions environnementales rencontrées par une femme enceinte nuisent à la formation des vaisseaux fœtaux. Il est généralement détecté chez les adultes.

Chez 5 à 10% des enfants en bas âge, il est possible de le détecter au cours de la première année de vie mais, en règle générale, ces formations disparaissent au bout de 3 à 4 ans.

De nombreux chercheurs placent l'hémangiome dans une position intermédiaire entre la tumeur elle-même et la malformation, et divers néoplasmes vasculaires bénins sont considérés comme ce type de tumeurs vasculaires. La possibilité d'une nouvelle croissance (récurrence) et la pénétration de l'éducation dans le tissu hépatique (invasion) parlent en faveur de la tumeur, mais la multiplicité fréquente de telles tumeurs est plus caractéristique de la malformation.

Les hémangiomes sont généralement asymptomatiques, ils se reconnaissent par sa présence au hasard, lors d’un examen échographique des organes de la cavité abdominale. Le flux asymptomatique des petites tumeurs les rend inoffensives, mais parmi les complications possibles, une rupture des vaisseaux sanguins et des saignements pouvant coûter la vie sont possibles.

Causes et types d'hémangiomes du foie

Les causes de l'hémangiome du foie ne sont pas connues de manière fiable, mais le rôle est attribué aux facteurs suivants:

  • Sexe féminin;
  • Acceptation pendant la grossesse de certains médicaments - stéroïdes, œstrogènes, clomifène, gonadotrophine chorionique humaine;
  • La grossesse;
  • Malformations congénitales lorsqu’un hémangiome hépatique se manifeste dans d’autres syndromes

La véritable cause de la formation et de la croissance des hémangiomes n'a pas encore été déterminée et le gène responsable de ce processus n'a pas été trouvé, bien que des cas familiaux de la tumeur aient été décrits.

Les types d'hémangiomes sont déterminés par sa structure. Allouer:

  1. Capillaire;
  2. Hémangiome caverneux.

La tumeur peut être unique ou multiple. Dans ce dernier cas, le risque de complications est plus élevé et le traitement peut être très difficile. Un hémangiome focal ressemble à un nœud rouge-bleuâtre, vallonné ou lisse de consistance molle. Lorsque pressé, il diminue, puis augmente à nouveau, se remplissant de sang. Les dimensions sont généralement comprises entre 1 et 2 cm, l’hémangiome est considéré comme géant et dépasse 4 à 5 cm. La tumeur grossit très lentement, mais peut augmenter considérablement chez les femmes enceintes.

hémangiomes multiples dans le foie

Typiquement, la tumeur a la structure d'un hémangiome caverneux, constitué de nombreuses grandes cavités vasculaires remplies de sang. Une telle néoplasie est souvent solitaire, elle peut atteindre une taille gigantesque et provoquer divers symptômes de fonction hépatique anormale et de circulation sanguine systémique.

L'hémangiome capillaire est extrêmement rare et est construit à partir de petits vaisseaux de type capillaire. Cette espèce croît plus lentement que le caverneux, atteignant rarement de grandes tailles. Certains experts doutent de la possibilité de formation d'un hémangiome capillaire dans le foie, qu'il s'agisse d'une malformation des vaisseaux.

Des dépôts de calcium, une fibrose, des caillots sanguins peuvent être trouvés dans la formation, et avec de petites hémorragies souvent répétées, l'hémangiome est sclérosé et se présente sous la forme d'un nœud gris dense.

La tumeur peut être située à la fois dans la profondeur d'un lobe du foie et superficiellement. Il arrive qu’il dépasse les limites du corps, en communiquant avec lui au moyen d’une jambe mince. Ces tumeurs comportent un risque élevé de saignement, car le moindre impact sur la région abdominale ou un traumatisme contondant entraînera la rupture de ses vaisseaux.

Manifestations de l'hémangiome du foie

Habituellement, l'hémangiome est asymptomatique. Pendant des années, il ne se fait pas sentir et est révélé par hasard lors d'une échographie ou d'une laparoscopie due à d'autres causes. De petits hémangiomes peuvent ne pas être trouvés pendant la vie du patient.

Si la tumeur atteint 4 centimètres ou plus, environ la moitié des patients peuvent se plaindre. Ils doivent être interprétés avec une extrême prudence et ce n'est qu'après un examen approfondi que l'on peut établir si la tumeur provoque réellement des symptômes ou si elle est la cause d'autres maladies des organes de l'appareil digestif. Un tiers des patients après une intervention chirurgicale destinée à retirer les plaintes d'hémangiome persistent, ce qui plaide en faveur de la formation initiale d'une tumeur asymptomatique.

Les signes les plus courants d'une tumeur sont:

  • La douleur;
  • La sensation de lourdeur dans l'hypochondre droit;
  • Nausée, sensation de satiété dans l'estomac, vomissements;
  • Jaunisse

Les symptômes les plus caractéristiques sont généralement des douleurs et une sensation de lourdeur dans l'hypochondre droit, associées à une augmentation de la taille du foie. La douleur peut être intermittente, généralement douloureuse et non intensive. Lorsqu'un hémangiome ou une thrombose se rompt, la douleur devient aiguë et le patient a besoin de soins médicaux d'urgence.

Si l'hémangiome est important et serre les organes adjacents de la cavité abdominale, des signes de dysfonctionnement de l'estomac ou des intestins (nausées, vomissements, douleurs abdominales) sont observés. La jaunisse est possible en cas de lésion des voies biliaires ou d'empêchement de l'écoulement de la bile par la vésicule biliaire. Lorsque la compression de gros troncs vasculaires développent une insuffisance cardiaque, un gonflement des membres inférieurs lors de la compression de la veine cave inférieure.

Un long hémangiome asymptomatique peut entraîner une rupture et une hémorragie. Les premiers signes d'une tumeur seront alors les suivants: douleur abdominale aiguë et choc (diminution brutale de la pression, troubles de la conscience et du fonctionnement des organes vitaux). Les pertes sanguines massives et l’irritation du péritoine par le sang versé menacent la vie du patient et nécessitent des mesures médicales immédiates.

Dans de rares cas, avec croissance tumorale diffuse, une insuffisance hépatique peut se développer et des nœuds gigantesques, dans lesquels une quantité importante de sang s'accumule, peuvent provoquer un trouble de la coagulation du sang, associé à une thrombocytopénie, et un CID présentant une thrombose et un saignement caractéristiques (syndrome de Kazabah-Merritt).

Diagnostics

Il est assez difficile de suspecter une tumeur en raison de la présence de symptômes, car de nombreuses autres maladies des organes abdominaux se manifestent de la même manière. Lors de l'examen du patient, aucun signe de néoplasme n'est détecté, mais dans de rares cas d'hémangiomes géants, le médecin peut rechercher une hypertrophie du foie ou même du site tumoral, faisant saillie dans la cavité abdominale.

Les analyses de sang générales et biochimiques ne montreront pas de signes spécifiques de la tumeur. Ils peuvent présenter des signes de thrombocytopénie, une diminution du fibrinogène en cas de grosses tumeurs contenant une grande quantité de sang. Lorsque les voies biliaires sont comprimées, une augmentation de la bilirubine est possible et, si un volume important du parenchyme hépatique est affecté, une augmentation du taux d'enzymes hépatiques se produit, ce qui se produit toutefois extrêmement rarement. Si la tumeur est gigantesque, des signes de processus inflammatoire peuvent être détectés lors de l'analyse, par exemple une augmentation de la RSE.

La méthode la plus accessible et la plus informative pour le diagnostic de l'hémangiome du foie est l'échographie, qui est indolore, sans danger et qui peut être réalisée chez des patients de différents âges, même en présence d'une pathologie concomitante grave. Les ultrasons peuvent être complétés par un doppler et une amélioration du contraste, ce qui augmente considérablement la sensibilité et l'efficacité de la méthode.

Avec les ultrasons, le médecin ne peut que supposer la présence d’un hémangiome, trouvant une formation homogène dans le foie avec des limites claires. Pour clarifier le diagnostic, un patient est soumis à une tomographie par ordinateur avec contraste des vaisseaux du foie.

La méthode de recherche la plus informative et la plus sensible est l’IRM, qui peut également être réalisée avec l’introduction du contraste. Avec l'IRM, il est possible d'établir la taille exacte, la localisation de la tumeur, «considérer» la lobulation de sa structure, et même les niveaux de fluide dans les cavités vasculaires, qui se forment à la suite de la «stratification» du sang stagnant en éléments formés et en plasma.

un petit hémangiome à l'échographie (à gauche) et une grosse tumeur à l'IRM (à droite)

Si, au cours d'un scanner ou d'une IRM, le médecin reçoit des informations insuffisantes, le patient peut faire l'objet d'une étude par radio-isotopes, d'une artériographie et même d'une biopsie, qui ne sont pas largement utilisés en raison du risque de complications dangereuses.

Traitement

Il n'y a pas de réponse précise sur la manière de traiter l'hémangiome et de savoir si cela en vaut la peine. La tumeur est bénigne et asymptomatique chez la plupart des patients, et le risque de chirurgie hépatique est assez élevé.

Le traitement de l'hémangiome n'est pas nécessaire s'il n'y a aucun symptôme de la tumeur, si le risque de complications et de malignité est minime, de même qu'une confiance absolue dans la qualité de la tumeur.

Les indications de traitement peuvent être:

  1. L'apparition de symptômes tumoraux;
  2. Croissance rapide;
  3. Les complications;
  4. L'incapacité à éliminer complètement la malignité de la tumeur.

La complication la plus dangereuse de l'hémicigome du foie est sa rupture et son saignement. Dans de tels cas, une opération d'urgence peut être nécessaire. Toutefois, elle est très dangereuse et la mortalité lors de ces résections est élevée. Il est donc recommandé de panser l'artère hépatique ou de l'emboliser et, lorsque l'état du patient se stabilise, la section du foie atteinte par la tumeur sera également possible.

La question de la nécessité d'éliminer les hémangiomes géants n'est toujours pas résolue. Certains chirurgiens sont d'avis que la chirurgie est nécessaire en raison de la probabilité d'une rupture tumorale, mais que le risque de complications opératoires et de décès atteint 7%, ce qui est inacceptable dans les tumeurs bénignes. En outre, diverses études ont montré que le risque de complications associé aux hémangiomes géants est minime, même en l'absence de traitement. La taille de la tumeur ne doit donc pas justifier un traitement chirurgical. La plupart des experts s'accordent à dire que l'observation d'hémangiomes même importants, asymptomatiques, est totalement sans danger pour le patient. L'observation n'est possible que lorsqu'il n'y a pas de doute sur l'exactitude du diagnostic d'hémangiome.

Il n'y a pas de traitement conservateur pour se débarrasser de l'hémangiome et son traitement principal et le plus efficace est l'ablation chirurgicale. Il est possible de se débarrasser d'une tumeur en énucléant un site tumoral ou une résection du foie.

L'énucléation signifie l'exfoliation du tissu tumoral du parenchyme hépatique. Une telle élimination est possible du fait que la pseudocapsule d'hémangiome est formée d'un tissu hépatique compacté et qu'il n'y a pas de canaux biliaires à la périphérie de la tumeur. Lorsque l'hémangiome est énucléé, le parenchyme de l'organe peut être préservé au maximum, ce qui est considéré comme un avantage par rapport à la résection. Bien sûr, les tumeurs situées au centre sont plus difficiles à faire éclater que les nœuds situés à la périphérie de l'organe, l'opération sera plus longue et le patient risque de perdre plus de sang, mais en général, une telle intervention est bien tolérée par les patients et entraîne un minimum de complications.

La résection implique l'ablation d'une partie du foie avec une tumeur. Cette opération est recommandée pour les grands hémangiomes et pour leur localisation profonde. Si le médecin doute de la qualité de la tumeur, le patient présente également une résection.

exemples de résection hépatique

Dans certains cas, un traitement radical est impossible en raison de l'état grave du patient, de la multiplicité des lésions hépatiques par un hémangiome, de la localisation du néoplasme à proximité de gros vaisseaux. L’embolisation des artères qui alimentent la tumeur, qui devient la méthode de choix pour ces patients, peut aider le médecin.

L’embolisation implique l’introduction d’une solution sclérosante (alcool polyvinylique) dans les vaisseaux tumoraux, lesquels sont «scellés», ce qui entraîne une diminution de la taille de la tumeur. Avec les hémangiomes géants, l’embolisation peut être une étape préparatoire avant l’opération prévue, quand une réduction de la taille de la tumeur facilitera l’intervention à venir.

RF destruction des tumeurs du foie

La recherche de méthodes de traitement de l'hémangiome épargnées se poursuit. Ainsi, la destruction par radiofréquence d’une tumeur, qui peut être effectuée à travers la peau ou par laparoscopie, a été essayée. La procédure a déjà donné de bons résultats. La ligature des vaisseaux alimentant la tumeur peut également être très efficace.

Pour les tumeurs qui ne peuvent être techniquement enlevées, la radiothérapie peut être prescrite pendant plusieurs semaines, ce qui entraîne une réduction de la taille de la tumeur, des symptômes et, partant, du risque de complications.

La transplantation hépatique est considérée comme la méthode de traitement la plus radicale des hémangiomes inopérables, mais en raison de la complexité du don et de l'opération elle-même, elle est très rare.

Il n’existe aucune mesure préventive en cas d’hémangiome du foie. Il est important de détecter une tumeur à temps et les patients atteints d'une telle pathologie doivent faire l'objet d'une observation dynamique. Lorsque de nouvelles tumeurs sont détectées, une échographie est effectuée tous les trois mois au cours de l'année. Il convient de noter en particulier les patients recevant des médicaments hormonaux et les femmes enceintes susceptibles d’augmenter encore l’hémangiome. Dans ce cas, une échographie du foie est réalisée tous les trois mois. Pour le reste des patients, si la croissance de la tumeur ne se produit pas, une surveillance par échographie annuelle est suffisante.

Hémangiome du foie - types, causes, symptômes, diagnostic, traitement

Hémangiome du foie - types, causes, symptômes, diagnostic, traitement

L'hémangiome hépatique est une tumeur bénigne d'origine inhabituelle, puisqu'il s'agit essentiellement d'un glomérule des vaisseaux sanguins, une violation dans le développement et la formation de celle-ci qui s'est produite même pendant la période embryonnaire. Par conséquent, la maladie est considérée comme congénitale.

Le plus souvent, la tumeur est une tumeur, généralement moins de 3-4 cm. Dans la plupart des cas, aucun symptôme n'est observé, la personne ne sait même pas de sa présence. Parfois, pour une raison quelconque, la taille de l'hémangiome augmente jusqu'à 10 cm, puis les symptômes commencent à apparaître vivement. Dans ce cas, un traitement est requis.

Variétés d'hémangiome du foie

Il existe 2 types d'hémangiome - caverneux et capillaire.

L'hémangiome caverneux est une tumeur bénigne, qui est un enchevêtrement de vaisseaux situés à l'intérieur du corps. De nombreux scientifiques pensent que la maladie n’est pas une tumeur, mais un défaut vasculaire congénital. Cette opinion est le résultat de recherches indiquant indirectement la possibilité d’un héritage de la maladie. Très rarement, l'hémangiome caverneux occupe tout le lobe du foie.

L'hémangiome capillaire du foie est une tumeur bénigne constituée de vaisseaux sanguins et / ou veineux. La maladie est présente dans 20% de la population mondiale. Les femmes d'âges différents sont principalement malades. Le développement de la tumeur est souvent déclenché par la grossesse ou par des œstrogènes. L'hémangiome capillaire est constitué de sinusoïdes, séparées par des septa et remplies de sang.

Symptômes de l'hémangiome du foie

Si les hémangiomes sont petits (jusqu'à 5 à 6 cm de diamètre), les symptômes ne sont généralement pas observés. Habituellement, à 40 ou 50 ans, la tumeur atteint une taille importante. Les symptômes commencent à apparaître - douleur sourde et douloureuse dans l'hypochondre droit, rarement une sensation de pincement du duodénum et de l'estomac. Parfois, il existe une jaunisse et une hypertension artérielle dans les branches de la veine porte dans le foie. De telles complications graves sont possibles, telles que la rupture d'une tumeur avec saignement intra-abdominal, la thrombose des vaisseaux sanguins qui alimentent la tumeur, avec nécrose tumorale supplémentaire, la dégénérescence d'une tumeur bénigne en maligne.

Diagnostic de la maladie

Échographie du foie - La méthode de diagnostic de l’hémangiome la plus répandue. Il est appliqué dans les hôpitaux publics. Dans les cliniques modernes, la résonance magnétique et la tomodensitométrie sont utilisées, ce qui permet un diagnostic plus précis. De même, si le lobe hépatique droit du foie du patient est suspecté, le patient est référé pour une angiographie. L’essence de la procédure est que le médecin, à l’aide de rayons X, détermine l’état des vaisseaux sanguins de l’organe. En outre, le patient doit être envoyé pour une numération sanguine complète.

Traitement de l'hémangiome du foie

Si la tumeur est petite, le traitement n'est pas nécessaire. Si, toutefois, avec la croissance d'une tumeur, des symptômes graves apparaissent, alors l'hémangiome doit être complètement enlevé par voie chirurgicale. Dans ce cas, un examen est nécessaire avant la chirurgie. Pour utiliser la chirurgie, la tumeur doit être localisée superficiellement et comprimer les organes internes, se développer, infecter ou dégénérer en cancer. Comme la biopsie provoque des saignements, elle n’est pas réalisée avec un hémangiome. Si la tumeur a atteint les veines principales du foie, si le patient est atteint de cirrhose, si les hématomes sont situés sur les deux lobes du foie, la chirurgie est alors interdite.

Un traitement médicamenteux et non chirurgical est également possible. Le traitement médicamenteux est une hormonothérapie standard, dont la posologie et la durée sont déterminées individuellement par le médecin traitant. Le traitement non chirurgical est le rayonnement micro-ondes, la radiothérapie, la technologie laser, l'utilisation d'azote liquide, l'électrocoagulation, l'application de la force du courant électrique à haute fréquence et du courant électrique continu.

Hémangiome chez les enfants

Il existe une hypothèse selon laquelle l’hémangiome du foie et la grossesse sont liés, car le DRA est à l’origine de la maladie avec laquelle la femme enceinte est tombée malade au cours des premières semaines de la grossesse, c.-à-d. au moment où le système vasculaire est injecté.

Presque toujours, les hémangiomes sont détectés immédiatement à la naissance d'un enfant. Parfois, la maladie se manifeste le premier mois. Les hémangiomes peuvent disparaître d'eux-mêmes dans 10% des cas. Fondamentalement, ce sont les hémangiomes les plus simples situés dans des zones fermées. Si l'enfant continue à développer un hémangiome et que certains symptômes commencent déjà à apparaître, il est alors impossible de retarder le traitement. On peut obtenir d'excellents résultats si le traitement est instauré aux premiers stades de la maladie.

Régime alimentaire pour hémangiome du foie

Avec ce type de maladie, un régime strict n'est pas nécessaire, mais de nombreux médecins recommandent de manger conformément au "Tableau numéro 5". Il est nécessaire de vous débarrasser des "aliments lourds" dans votre alimentation quotidienne, de manger moins de gras, frits, fumés, en conserve et salés. En outre, vous devez abandonner la crème glacée, les boissons gazeuses et le café fort. Les plats épicés sont complètement exclus. Mangez des légumes et des fruits frais régulièrement. Les betteraves, les carottes, les fraises et les agrumes sont particulièrement bénéfiques pour la santé du foie. Les produits laitiers, le poisson et le foie d'animaux sont également nécessaires, car ils sont riches en vitamine B12, qui joue un rôle important dans le fonctionnement normal du foie.

Hémangiome du foie: causes et traitement

Ne paniquez pas si vous avez accidentellement découvert un petit enchevêtrement de vaisseaux sanguins dans votre foie. Il y a de fortes chances qu'il le reste. Vous avez juste besoin de consulter régulièrement votre médecin pour être examiné - une échographie. L'hémangiome peut survenir chez l'adulte et l'enfant. Ce n'est dangereux que pendant la croissance, lorsqu'un traitement est nécessaire.

Qu'est-ce que l'hémangiome?

Une tumeur hépatique bénigne, constituée de vaisseaux sanguins, peut être formée pour diverses raisons. Il est situé à l'extérieur et à l'intérieur du corps. L'hémangiome dans le foie est constitué de multiples envahissements entrelacés, liés entre eux, reliés entre eux par des cavités remplies de sang veineux. À un stade précoce de développement avec une petite taille, il ne cause aucun inconvénient, ne nécessite aucun traitement. L'hémangiome du foie ne devient pas malin, il peut être situé à droite et à gauche de l'organe.

La maladie est plus fréquente chez les femmes, mais peut être diagnostiquée même chez un nouveau-né. Avec la croissance de l'éducation peut atteindre des poids allant jusqu'à 5 kg, occuper un grand espace. Dans les derniers stades de développement, un angiome atypique apparaît, dans lequel il y a des structures mortes le long des bords des cavités. De plus en plus grand, néoplasme:

  • provoque un inconfort;
  • met la pression sur les organes voisins, interférant avec leur travail;
  • en cas de blessure imprévue, il peut provoquer de graves saignements qu'il est difficile d'arrêter.

L'hémangiomatose ne présente souvent aucun symptôme. Elle est donc détectée par hasard lors de l'examen des signes d'écho sur d'autres organes. Il est établi que la tumeur vasculaire commence son développement au cours de la période prénatale. Si on le trouve chez un nouveau-né, essayez d’effectuer immédiatement le traitement afin d’exclure la prolifération future. Les changements hormonaux provoquent l'apparition d'une tumeur, donc dans la zone à risque d'une femme:

  • utiliser des contraceptifs hormonaux;
  • pendant la grossesse;
  • dans le traitement des maladies des hormones.

Hémangiome caverneux

Lors du diagnostic, ils reconnaissent différents types d'hémangiomes - capillaires et caverneux. Les tumeurs diffèrent par leur emplacement sur l'organe. À quoi ressemble un hémangiome sous forme caverneuse? Cela ressemble à un enchevêtrement entrelacé de vaisseaux situés à l'intérieur du foie. L’éducation peut occuper une partie importante du corps, elle comporte des cavités alimentées chacune par sa propre veine. À l'extérieur, la tumeur est entourée afin de protéger le film fibreux qui, avec le développement de l'éducation, peut être aminci et déchiré. Cela entraînera une importante perte de sang qui met la vie en danger.

Capillaire

L'hémangiome vasculaire est souvent situé à la surface externe du foie. Avec la forme capillaire de la tumeur, la croissance des cellules bénignes se produit. Ils ont une structure similaire aux tissus des parois des vaisseaux sanguins. Les capillaires sont endommagés, un très grand nombre de petites cavités sont formées, dans lesquelles se produit la circulation sanguine. La tumeur est une masse de plexus vasculaire.

Causes de l'hémangiome

Les médecins ne peuvent pas trouver la cause exacte de l'hémangiome. Il est souvent congénital, mais il peut également se produire chez les adultes exposés aux hormones sexuelles, en particulier lors de l'attente d'un enfant. Provoquer l'apparition d'une tumeur vasculaire du foie peut:

  • boire de grandes quantités d'alcool;
  • non-conductivité des voies biliaires;
  • des ecchymoses;
  • l'hépatite;
  • taux élevé de cholestérol;
  • les blessures;
  • maladies infectieuses;
  • hormonothérapie;
  • l'hypertension;
  • empoisonnement;
  • ARI au premier trimestre de la grossesse.

Les symptômes

Les signes de la maladie sont absents lorsque la taille de la tumeur vasculaire est inférieure à 50 mm: cela ne pose pas de problème. Les symptômes de l'hémangiome se manifestent avec la croissance. Durant cette période, caractérisée par:

  • une augmentation de la taille du foie;
  • l'apparition de douleur à droite sous les côtes - sourde ou douloureuse;
  • des nausées;
  • éructations;
  • sensation de compression des organes internes;
  • vomissements;
  • perte d'appétit;
  • développement de l'hépatite;
  • jaunâtre muqueux;
  • maladie

Comment traiter l'hémangiome

Il n’est pas nécessaire de s’engager dans le traitement de l’hémangiome s’il est de petite taille. Il est nécessaire de surveiller son développement, en passant une échographie une fois par an. En cas d’augmentation de la taille, les hémangiomes sont traités avec les préparations suivantes:

  1. hormonothérapie pour arrêter le développement d'une tumeur;
  2. les bêta-bloquants, pour stabiliser la pression dans les vaisseaux.

Pour lutter contre la croissance de l'hémangiome, utilisez les techniques suivantes:

  • exposition aux radiations - pour éliminer les cellules atypiques;
  • les vaisseaux affectés sclérosants au laser;
  • azote liquide cryogénique - pour geler les tissus, mort cellulaire;
  • électrocoagulation - cautérisation des vaisseaux avec des courants à haute fréquence;
  • durcissement des artères avec l'utilisation de solutions spéciales - pour arrêter l'alimentation des tumeurs dans le foie;
  • embolisation - blocage des vaisseaux d’alimentation à l’aide de substances spéciales;
  • une chirurgie;
  • aliments diététiques;
  • recettes populaires.

Ablation chirurgicale de l'hémangiome

La chirurgie pour enlever un hémangiome est dangereuse en raison du risque de saignement, car une intervention dans l'enchevêtrement des vaisseaux sanguins est nécessaire. Faites-le à l'occasion:

  • grandes tailles - plus de 5 cm;
  • compression des organes adjacents;
  • la nécessité d'un traitement hormonal;
  • taux de croissance élevé;
  • grossesse planifiée;
  • inconfort;
  • danger de rupture avec blessures.

Il est plus facile de retirer une tumeur située à la surface externe du foie. Cet orgue a une particularité: il est complètement restauré, même après la découpe d’une grande partie. Les comportements suivants sont possibles:

  • les vaisseaux sont enlevés, tandis que le tissu d'organe peut être sauvé
  • lobe du foie excisé avec formations veineuses affectées;
  • dans le cas d'une forme caverneuse, une incision est faite, les vaisseaux situés à l'intérieur sont enlevés.

Remèdes populaires

Les médecins se méfient des méthodes de traitement des hémangiomes avec des remèdes populaires, recommandant de ne pas les utiliser seuls, sans les consulter. Il est important d’utiliser les recettes conjointement avec les autres options de récupération afin de ne pas déclencher la maladie. Recommander:

  • boire du thé à la lime pendant 2 mois;
  • pour la prévention de la croissance, prendre un bouillon d’avoine;
  • manger des pommes de terre avant de manger cru.

Nutrition pour l'hémangiome du foie

L’une des méthodes permettant de maintenir un néoplasme dans un état stable est l’organisation d’une nutrition adéquate dans l’hémangiome du foie. Ceux-ci incluent des contre-indications traditionnelles pour les maladies de cet organe - frites, grasses, salées. Il est également souhaitable d'exclure:

  • l'alcool;
  • assaisonnements épicés;
  • les jaunes;
  • les champignons;
  • les poires;
  • du chocolat;
  • pain frais;
  • boissons gazeuses.

L'hémangiome du foie nécessite un régime alimentaire. Avec une petite taille de la tumeur, vous pouvez arrêter sa croissance en sélectionnant le menu avec les produits appropriés. Les nutritionnistes proposent d’utiliser dans l’alimentation quotidienne:

  • pain sous forme de craquelins;
  • légumes, légumes verts;
  • des bouillies;
  • agrumes;
  • fruits, sauf les poires;
  • huile végétale - tournesol, olive;
  • chérie;
  • compote de fruits secs.

Vidéo

Les avis

Ekaterina, 45 ans

J'ai senti une lourdeur dans mon côté droit, je pensais - je dois vérifier le foie. Après l'examen, il s'est avéré que mon hémangiome avait augmenté. Le médecin a assuré qu'il s'agissait d'une tumeur vasculaire et que cela ne se transformait pas en cancer. Traité avec un laser, à l'hôpital était seulement 3 jours. Je me sens bien, maintenant je continue à suivre un régime et à subir une échographie une fois par an.

Margarita, 35 ans

Il est difficile de transmettre ce que j'ai vécu quand un diagnostic d'hémangiome du foie a été diagnostiqué chez ma fille à l'âge de 2 mois - peur, panique et nuits blanches. Merci aux mains d'or des médecins. Fait un tel bébé durcissement des vaisseaux avec des préparations spéciales. Maintenant, ma fille a trois ans, il n’ya aucun signe de tumeur, nous allons régulièrement chez le médecin.

Valentine, 28 ans

Elle a pris sa première grossesse au sérieux et l'a bien fait. Lorsque l'échographie des organes a révélé une tumeur vasculaire dans le foie. Ils avaient peur que pendant la grossesse, il puisse se développer, nuire au foetus. La chose principale - l'enfant est susceptible d'apparaître la même tumeur. Ils ont offert un traitement à l'azote liquide. La procédure a réussi et la fille est née en bonne santé.

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.