loader
Recommandé

Principal

Fibrome

Cancer du sein chez la femme. Symptômes et stades de la maladie

Une tumeur maligne apparaît à la suite de la reproduction rapide de cellules mutées du tissu glandulaire de la glande mammaire. Contrairement aux tumeurs bénignes, le cancer peut se propager aux organes voisins. Au stade initial, le plus souvent la tumeur ne gêne pas la femme. Mais si des phoques sont découverts lors d'un auto-examen du sein, vous devez immédiatement consulter un médecin. Les phoques du sein ne sont pas nécessairement un signe de cancer, mais un diagnostic ne peut être posé qu'après un examen médical par un médecin spécialiste des seins.

Types et stades de tumeurs malignes

Il existe plusieurs formes de cancer du sein:

  1. Nodal. C'est un phoque d'une taille de 0,5 cm et plus. Ce formulaire est plus commun que d'autres.
  2. Diffuse De telles tumeurs augmentent rapidement en taille et changent de configuration. La tumeur se propage à travers la glande mammaire.
  3. Mamelon du cancer. Le mamelon est comprimé, agrandi, des ulcères et des croûtes apparaissent dessus. Peu à peu distribué à la glande entière.

Outre ces formes de cancer, il existe également des tumeurs malignes dites non cancéreuses (sarcomes et métastases se propageant à partir d'autres tumeurs).

Vidéo: L'importance de la détection précoce du cancer du sein

Formes et symptômes du cancer du sein diffus

La tumeur de type diffus peut exister sous les formes suivantes: pseudo-inflammatoire, érysipèle, armure.

Les tumeurs pseudo-inflammatoires sont caractérisées par une rougeur de la peau, de la fièvre, des douleurs dans la glande mammaire. Les tumeurs de ce type sont parfois confondues avec des maladies inflammatoires. L'érysipèle a les mêmes signes, des ulcères apparaissent sur la peau de la glande malade. Pour la forme en forme de coquille, la formation d'une croûte, qui resserre la peau du sein, est caractéristique, réduisant ainsi la taille de la glande.

Recommandation: En cas de rougeur de la peau du sein, de douleurs au dos (si elles ne sont pas associées à un mouvement ou à une respiration), il est urgent de consulter un mammologue, car il peut s'agir de symptômes cachés du cancer du sein.

Les stades du cancer du sein et leurs signes

Le développement d'une tumeur mammaire cancéreuse se déroule en 4 étapes:

  1. Zéro. Ceux-ci comprennent: le carcinome canalaire (une tumeur se développe dans le canal lactifère, ne se propage pas aux organes voisins), le carcinome lobulaire invasif (constitué de cellules formant des lobules).
  2. Le premier La taille de la tumeur est inférieure à 2 cm et les ganglions lymphatiques ne sont pas touchés.
  3. La seconde Taille de la tumeur jusqu'à 5 cm, se développant dans le tissu adipeux, peut se propager au système lymphatique ou rester dans la glande. À ces stades, le taux de guérison est de 75 à 90%.
  4. Troisième. La taille de la tumeur est supérieure à 5 cm, elle s'étend jusqu'à la peau du thorax, des ganglions lymphatiques, du thorax.
  5. Le quatrième. La tumeur s'étend au-delà de la poitrine et s'étend aux os, au foie, aux poumons et au cerveau. Le cancer est incurable à ce stade.

Symptômes du cancer du sein chez les femmes

Parfois, le cancer du sein ne se manifeste que par un gonflement des ganglions axillaires. Dans le même temps, la tumeur ne présente aucun autre signe externe. Il est particulièrement difficile de remarquer leur apparence dans la poitrine de grande taille. Si les ganglions lymphatiques sont légèrement enflés, indolores et bougent lors de la palpation, ce n'est pas dangereux, cela peut indiquer une maladie inflammatoire. Mais si elles sont grandes, solides, se fondent les unes aux autres, cela indique la nature maligne de la tumeur, les dommages aux ganglions lymphatiques avec métastases.

Premiers symptômes du cancer

Les premiers symptômes du cancer du sein peuvent être détectés par autodiagnostic. L'examen du sein devrait être effectué tous les mois. Tout d'abord, vous devez faire attention à ces signes:

  • l'apparition de phoques - dans le cancer, ils sont sans forme, la surface est inégale;
  • douleur en appuyant sur la poitrine;
  • placement asymétrique de la poitrine

Puisque les maladies du sein sont inextricablement liées aux maladies des organes de la reproduction, les glandes endocrines, des signes indirects, tels que les troubles menstruels, la stérilité, devraient également alerter la femme.

Les glandes mammaires peuvent différer en taille même chez une femme en bonne santé. Faites attention à ce signe si les sensations dans les glandes mammaires qui se produisent pendant la menstruation augmentent dans l’une d’elles. De tels symptômes sont caractéristiques de la mastopathie, du fibroadénome.

L’un des signes de l’apparition de tumeurs bénignes ou malignes du sein chez la femme est une augmentation de la taille des ganglions lymphatiques. Les tumeurs bénignes se distinguent des tumeurs malignes par le fait que lorsqu'elles sont pressées contre la poitrine, les phoques bougent librement, ne fusionnent pas avec la peau, ont une surface lisse et une forme sphérique, douce au toucher. Ils se composent de cellules envahissantes du tissu conjonctif ou adipeux, ne se propagent pas dans les zones voisines, se développent, en règle générale, lentement, peuvent ne pas se manifester avant des années.

Vidéo: signes de cancer du sein

Symptômes caractéristiques d'une tumeur maligne

Les symptômes du cancer du sein sont des tumeurs bénignes:

  • augmentation rapide de la taille des joints (de 0,5 à 10 cm);
  • rétracter la peau sur la tumeur;
  • changement rapide des signes extérieurs (les phoques deviennent plus durs, la peau au-dessus d'eux devient grossière, des ulcères apparaissent);
  • rougeur de la peau, gonflement;
  • écoulement du mamelon (purulent, avec du sang);
  • mamelon de succion;
  • changer la surface de la poitrine, l'apparition de similitude avec le zeste de citron.

Vidéo: signes inhabituels de cancer du sein

Causes du cancer du sein

Les causes possibles du cancer du sein sont les suivantes:

  • blessures à la poitrine, chirurgie (pour mastite, par exemple);
  • les troubles hormonaux causés par des maladies endocriniennes, ainsi que des maladies infectieuses des organes du système urogénital, le foie;
  • violation du système reproducteur, apparition précoce de la menstruation, apparition tardive de la ménopause, absence de relations sexuelles en âge de procréer, avortement;
  • maladies tumorales d'autres organes;
  • exposition aux radiations.

Le facteur héréditaire joue un rôle important. Chez les femmes plus âgées, le cancer du sein est plus répandu que chez les femmes plus jeunes. Le risque de maladie augmente chez les femmes qui fument et consomment régulièrement de l'alcool.

Méthodes de diagnostic du cancer du sein

Pour déterminer le stade de la maladie et la possibilité de traitement, la tumeur est examinée par mammographie, échographie. Une biopsie du tissu tumoral est réalisée. La méthode la plus précise pour déterminer la nature de la tumeur, sa taille, sa forme, l'étendue des métastases, est l'IRM. Ces informations sont particulièrement utiles avant et pendant la période postopératoire.

Cancer du sein

Cancer du sein - tumeur maligne du sein. Manifestations locales: modification de la forme de la glande mammaire, succion du mamelon, peau ridée, écoulement du mamelon (souvent sanglant), palpation des phoques, nodules, augmentation des ganglions lymphatiques supraclaviculaires ou axillaires. Le traitement chirurgical le plus efficace en association avec la radiothérapie ou la chimiothérapie aux premiers stades. Dans les stades ultérieurs, on note une métastase de la tumeur à divers organes. Le pronostic du traitement dépend de l'ampleur du processus et de la structure histologique de la tumeur.

Cancer du sein

Selon les statistiques de l'OMS, plus d'un million de nouveaux cas de développement de tumeurs malignes du sein sont diagnostiqués chaque année dans le monde. En Russie, ce chiffre atteint 50 mille. Un Américain sur huit souffre d'un cancer du sein. La mortalité due à cette pathologie est d'environ 50% de tous les patients. La baisse de cet indicateur est freinée par l’absence dans de nombreux pays de dépistage préventif organisé de la population en vue du dépistage précoce des tumeurs malignes des glandes mammaires.

L'analyse du dépistage du cancer du sein dans la population montre que le taux de mortalité des femmes ayant participé au programme de prévention est inférieur de 30 à 50% à celui des groupes dans lesquels la prévention n'a pas été effectuée. Le déclin dynamique des taux de mortalité par tumeurs malignes des glandes mammaires est observé dans les pays où des mesures préventives sont prises (formation des femmes à l’auto-examen des glandes mammaires, examen médical) au niveau national. Dans de nombreuses régions de Russie, la morbidité et la mortalité par cancer du sein continuent d'augmenter en raison de la couverture insuffisante de la population en mesures préventives.

Actuellement, le cancer du sein est subdivisé en plus de 30 formes. Les cancers nodulaires les plus courants (unicentrique et multicentrique) et le cancer diffus (comprend les formes infiltrantes œdémateuses et les mammites). Les formes rares incluent la maladie de Paget et le cancer du sein chez les hommes.

Causes et facteurs prédisposants du cancer du sein

Certains facteurs contribuent à l’émergence et au développement du cancer du sein:

  • dans la grande majorité des cas de cancer du sein chez la femme, l'apparition de tumeurs malignes chez l'homme est 100 fois moins fréquente;
  • le plus souvent, le cancer du sein se développe chez les femmes après 35 ans;
  • augmente la probabilité d'une maladie maligne du sein compliquée par des antécédents gynécologiques: troubles menstruels, maladies hyperplasiques et inflammatoires des organes génitaux, infertilité, troubles de la lactation;
  • le cancer du sein révèle une certaine dépendance génétique: tumeurs malignes chez les proches parents, syndrome lacto-ovarien, génodermatose associée au cancer, combinaison du cancer du sein et du sarcome, tumeurs malignes du poumon, du larynx, des glandes surrénales;
  • troubles endocriniens et métaboliques: obésité, syndrome métabolique, diabète sucré, hypertension artérielle chronique, athérosclérose, pathologies du foie, du pancréas, déficit immunitaire.
  • facteurs cancérigènes non spécifiques: tabagisme, poisons chimiques, régime alimentaire déséquilibré riche en calories et pauvre en protéines, calories, régimes ionisants, travail en incompatibilité avec les biorythmes.

Il faut se rappeler que les facteurs de risque cancérogène accru ne conduisent pas nécessairement au développement d'une tumeur maligne du sein.

Classement de l'étape

Le cancer du sein est classé par stade de développement.

Au stade I, la tumeur ne dépasse pas 2 centimètres de diamètre, n'affecte pas les tissus entourant la glande, il n'y a pas de métastase.

Le stade IIa se caractérise par une tumeur de 2 à 5 cm qui ne s'est pas développée dans la cellulose ou par une tumeur plus petite mais a touché les tissus environnants (tissu sous-cutané, parfois peau: syndrome des rides). Les métastases à ce stade sont également absentes. La tumeur devient 2-5 cm de diamètre. Ne germe pas dans les tissus adipeux sous-cutanés et la peau du sein.

Un autre type est une tumeur de taille identique ou inférieure, poussant du tissu adipeux sous-cutané et soudée à la peau (provoquant des symptômes de rides). Les métastases régionales sont absentes ici.

Au stade IIb, des métastases apparaissent dans les ganglions lymphatiques régionaux de l'aisselle. Des métastases aux ganglions lymphatiques parasternaux intrathoraciques sont souvent notées.

Une tumeur de stade IIIa a un diamètre de plus de 5 centimètres ou se développe dans la couche musculaire située sous la glande mammaire. Les symptômes de «zeste de citron», gonflement, rétraction du mamelon, parfois ulcération de la peau de la glande et écoulement du mamelon sont caractéristiques. Les métastases régionales sont absentes.

Le stade IIIb se caractérise par de multiples métastases des ganglions axillaires ou d'une seule supraclaviculaire (ou métastases des ganglions parasternaux et sous-claviers).

Stage IV - terminal. Le cancer touche toute la glande mammaire, se développe dans les tissus environnants, se fend sur la peau et se manifeste par de nombreuses ulcérations. En outre, le quatrième stade comprend des tumeurs de toute taille, métastasant vers d'autres organes (ainsi que la deuxième glande mammaire et les ganglions lymphatiques du côté opposé), des formations fermement fixées au thorax.

Symptômes du cancer du sein

Au début du cancer du sein ne se manifeste pas, la palpation peut détecter une formation dense dans le tissu glandulaire. Le plus souvent, cette éducation est remarquée par une femme au cours de l'auto-examen ou détectée par une mammographie, une échographie du sein et d'autres méthodes de diagnostic lors de mesures préventives. Sans traitement approprié, la tumeur progresse, augmente, germe dans les tissus sous-cutanés, la peau et les muscles thoraciques. Les métastases affectent les ganglions lymphatiques régionaux. Avec l'écoulement du sang, les cellules cancéreuses pénètrent dans d'autres organes et tissus. Le cancer du sein transmet le plus souvent des métastases aux poumons, au foie et au cerveau. La désintégration nécrotique de la tumeur, les lésions malignes d’autres organes entraînent la mort.

Diagnostic du cancer du sein

L'une des méthodes les plus importantes de dépistage précoce du cancer du sein est l'auto-examen régulier et approfondi des femmes. L'auto-examen des femmes à risque de cancer du sein, ainsi que de toutes les femmes de plus de 35 à 40 ans, est souhaitable de produire chaque mois. La première étape - l'examen de la poitrine devant un miroir. Révéler les malformations, une augmentation notable d'un sein par rapport à l'autre. La définition du symptôme de "zeste de citron" (contraction de la peau) est une indication pour une référence immédiate à un mammologue.

Après inspection, une sensation de précaution est prise, notant la consistance de la glande, l’inconfort et la douleur. Appuyez sur les mamelons pour identifier les sécrétions pathologiques.

Dans le diagnostic du cancer du sein, l'examen et la palpation peuvent détecter une tumeur dans le tissu glandulaire. Les méthodes de diagnostic instrumentales (mammographie, échographie avec dopplerographie, ductographie, thermographie, IRM de la glande mammaire) permettent d’étudier la tumeur en détail et de tirer des conclusions sur sa taille, sa forme, son degré d’atteinte de la glande et des tissus environnants. La biopsie du sein et l'examen cytologique ultérieur du tissu tumoral montrent la présence d'une croissance maligne. Parmi les méthodes les plus récentes d’examen des glandes mammaires, on peut également citer la recherche sur les radio-isotopes, la scintiomammographie, la micro-ondes RTS.

Complications du cancer du sein

Le cancer du sein est sujet aux métastases rapides aux ganglions lymphatiques régionaux: axillaire, sous-clavier, parasternal. En outre, avec le courant de la lymphe, les cellules cancéreuses se propagent le long des ganglions supraclaviculaires, scapulaires, médiastinaux et cervicaux.

Le système lymphatique du côté opposé peut également être affecté et le cancer peut atteindre le second sein. Les métastases hématogènes se propagent aux poumons, au foie, aux os et au cerveau.

Traitement du cancer du sein

Le cancer du sein est l’un des néoplasmes malins denses les plus traitables. Les petites tumeurs localisées dans les tissus de la glande sont enlevées et, souvent, les cas de récurrence du cancer délété non métastaté ne sont pas signalés.

Le traitement du cancer du sein est chirurgical. Le choix de l'intervention dépend de la taille de la tumeur, du degré d'infestation des tissus environnants et des ganglions lymphatiques. Pendant longtemps, presque toutes les femmes présentant des tumeurs malignes identifiées de la glande mammaire ont subi une mastectomie radicale (ablation complète de la glande située près des ganglions lymphatiques et des muscles thoraciques situés sous celle-ci). Il est maintenant produit de plus en plus un analogue modifié de l'opération, lorsque les muscles pectoraux restent (s'ils ne sont pas affectés par le processus malin).

En cas de stade précoce de la maladie et de petite taille de la tumeur, une mastectomie partielle est en cours de réalisation: seule la région de la glande touchée par la tumeur avec une petite quantité de tissu environnant est retirée. La mastectomie partielle est généralement associée à la radiothérapie et montre une guérison assez comparable à une opération radicale.

Le retrait des ganglions lymphatiques aide à réduire le risque de récurrence de la maladie. Après le retrait, ils sont examinés pour la présence de cellules cancéreuses. Si des métastases sont trouvées dans les ganglions lymphatiques enlevés au cours de l'opération, les femmes suivent une radiothérapie. Un traitement de chimiothérapie est notamment proposé aux patients présentant un risque élevé de pénétration de cellules malignes dans le sang.

Après l'ablation chirurgicale d'une tumeur maligne du sein, les femmes sont enregistrées auprès d'un oncologue spécialisé dans le cancer du sein. Elles sont régulièrement contrôlées et examinées afin de détecter les récidives ou les métastases sur d'autres organes. Le plus souvent, les métastases sont détectées dans les 3-5 premières années, le risque de développer une nouvelle tumeur est alors réduit.

Il existe actuellement un moyen d'identifier les récepteurs aux œstrogènes dans les cellules cancéreuses du sein. Ils sont détectés chez environ les deux tiers des patients. Dans de tels cas, il est possible d'arrêter le développement de la tumeur en modifiant le statut hormonal de la femme.

Prévention du cancer du sein

La mesure la plus fiable de la prévention du cancer du sein consiste en un examen régulier de la femme par un spécialiste du sein, un suivi de l'état du système reproducteur et un auto-examen mensuel. Toutes les femmes de plus de 35 ans doivent passer une mammographie.

La détection opportune des pathologies génitales, des déséquilibres hormonaux, des maladies métaboliques, en évitant l'action de facteurs cancérogènes, contribue à réduire le risque de cancer du sein.

Signes de cancer du sein chez la femme: manifestations des stades 1 à 4

L'idée des principaux symptômes qui accompagnent l'émergence et le développement de cette tumeur maligne, il est conseillé d'avoir chaque femme.

Après tout, non seulement le succès de la thérapie à venir, mais aussi la vie même d'une personne dépendent du délai de détection des symptômes de la maladie et des mesures prises pour la traiter.

À propos de la maladie

La localisation des processus oncologiques chez les femmes dans la région des glandes mammaires est la plus courante. Après le passage de la forme bénigne à la forme maligne, les tumeurs de la glande mammaire modifient fondamentalement la nature de leur comportement et la dynamique du développement.

La maladie acquiert une focalisation agressive prononcée et en l’absence d’intervention chirurgicale opportune, le pronostic est clairement négatif. Les informations sur les cas de guérison en l'absence des soins médicaux nécessaires sont uniques et extrêmement peu fiables.

Les symptômes

Au cours de son développement et de la progression du cancer du sein, certaines étapes sont franchies. Ils se distinguent en fonction des modifications des paramètres de base suivants:

  • taille de la tumeur;
  • le degré d'endommagement des ganglions lymphatiques;
  • l'apparition de métastases lointaines.

La classification adoptée par étapes est très conditionnelle et dépend en grande partie de la forme de la maladie. De plus, les informations sur les causes des processus oncologiques étant encore au niveau des hypothèses et des hypothèses, la prévision de la dynamique de la transition d'un stade de la maladie à un autre est encore très approximative.

Stade précancéreux

On l'appelle aussi zéro. Son trait caractéristique en termes de signes de la maladie est l'absence complète de symptômes. En d'autres termes, la dégénérescence pathologique active des tissus n'a pas encore commencé, mais l'équilibre général du corps s'est déjà déplacé vers la maladie.

Le stade zéro conditionnellement peut être classé dans les deux catégories suivantes:

Phase initiale d'un processus oncologique non invasif, dans lequel les cellules cancéreuses n'interagissent pas encore avec les tissus situés à proximité immédiate. Par exemple, il peut s'agir d'un type d'adénocarcinome de la glande mammaire dans lequel la lésion n'affecte que ses lobes individuels.

De plus, une variante de l'hyperplasie atypique localisée dans des conduits séparés (ou de petits groupes de conduits) de la glande peut être attribuée à cette catégorie. Cependant, dans ce cas, les cellules mutées ne se propagent pas au-delà des parois des canaux et n’ont pas encore d’effets néfastes sur les tissus sains.

Cette catégorie comprend le stade de développement de tout néoplasme d'étiologie inconnue pour lequel le processus de régénération du cancer n'est pas encore diagnostiqué, mais une augmentation du nombre de marqueurs tumoraux dans le sang donne déjà au médecin le motif d'une restriction et de la nécessité d'un examen supplémentaire.

Le groupe à risque comprend les patients souffrant de maladies telles que la mammite, diverses formes de mammite, les adénomes et les fibroadénomes, la télite, l'hypertension et d'autres pathologies du mamelon, le lipogranulome, etc.

Dans cette catégorie, toutes les sensations ressenties et les manifestations remarquables ne sont pas encore associées à l'apparition du cancer, mais sont simplement des symptômes de pathologies pouvant créer des conditions favorables à l'apparition du cancer.

Les syndromes de douleur faibles de localisation inexprimée observés dans un certain nombre de cas sont généralement de nature cyclique et sont causés par des fluctuations du fond hormonal général.

Étape 1

À partir de là, le caractère invasif devient caractéristique des cellules cancéreuses, c’est-à-dire qu’elles acquièrent la capacité d’influencer les tissus sains avoisinants.

Les signes distinctifs d’une forme infiltrante du cancer du sein sont énumérés dans cet article.

Les symptômes de la maladie à ce stade sont souvent bénins, cependant, étant attentif, il est tout à fait possible d'en remarquer quelques-uns. Parmi eux peut être le suivant:

  • L'augmentation de la taille des tumeurs (jusqu'à 2 cm de diamètre). Cette valeur vous permet déjà de les détecter facilement, même avec une inspection indépendante. Dans le cas de plusieurs phoques ou nodules, ils peuvent être de petite taille, mais en règle générale, ils sont clairement profilés à la palpation. Leur particularité est l'absence de douleur et une mobilité limitée.

Une légère augmentation des ganglions lymphatiques régionaux de la zone axillaire du côté des néoplasmes, associée à une activité accrue dans leur travail. Après tout, les cellules atypiques qui constituent le cancer se caractérisent par des processus métaboliques accélérés, une capacité de reproduction accrue et une durée de vie plus courte.

L'influence de ces facteurs crée une surcharge dans le travail du système lymphatique, ce qui peut également provoquer l'apparition d'un gonflement du bras, de l'épaule ou du thorax.

  • La rétraction partielle du mamelon avec sa possible légère déformation est caractéristique de la maladie de Paget, lorsque la lésion est localisée dans le mamelon.
  • La diminution du diamètre de la zone de pigmentation de la zone parasolithique (aréole), associée à des modifications du trophisme des tissus.
  • La décharge du mamelon (généralement brillante, avec une teinte jaunâtre; peut avoir des impuretés sanglantes) - est caractéristique des formes de cancer, lorsque des tumeurs se forment dans les canaux lactifères.
  • Petites violations de la forme de la glande mammaire - associées à l'apparition de changements pathologiques dans la structure de ses tissus.
  • Une légère augmentation de la température corporelle à subfebrile - causée par des processus inflammatoires dans les tissus affectés de faible intensité.
  • Fortes fluctuations déraisonnables du poids corporel (le plus souvent - perte de poids), perte d'appétit, état émotionnel déprimé. La principale cause de ces signes est une violation de l'équilibre hormonal dans le corps.
  • Faiblesse générale, capacité réduite de concentration, fatigue - toutes les manifestations du symptôme d'intoxication.
  • Étape 2

    Il peut montrer tous les symptômes inhérents à la phase 1, mais plus prononcés. Les fonctionnalités sont les suivantes:

    • La taille des tumeurs individuelles peut atteindre jusqu'à 5 cm de diamètre. Dans le cas de joints multiples ou de noeuds, il est possible d'augmenter leur nombre et leur taille.

    La tension des tissus dans la zone de la lésion est observée visuellement et est particulièrement visible lors d’une montée ou d’une descente lente du bras. Changements cutanés (rougeur, rugosité et rugosité, perte d'élasticité, apparition de rides et des plis restants après la palpation).

    Ces symptômes sont dus à l'activation du processus de régénération cellulaire, qui a provoqué une hyperplasie atypique et un trouble métabolique irréversible dans les tissus.

    Peut-être une augmentation significative de la taille des ganglions lymphatiques régionaux de la zone axillaire du côté de la tumeur. En règle générale, ils sont déjà facilement palpables. Motif manifeste (ou clarté accrue) des vaisseaux veineux sous-cutanés. Il n'y a pas encore de douleurs exprimées, mais des sensations douloureuses de gémissement dans la glande mammaire et la région axillaire peuvent apparaître.

    Les causes de ces symptômes sont une surcharge significative des systèmes lymphatique et veineux, qui a initié le développement de pathologies irréversibles.

    Étape 3

    À partir de ce stade, il est généralement impossible de guérir le patient; par conséquent, le traitement médical ne prévoit qu'un traitement symptomatique. Dans ce cas, les efforts des médecins poursuivent deux objectifs principaux:

    1. ralentir le taux de développement de la maladie;
    2. soulager autant que possible la souffrance du patient.

    Cet article montre le prix moyen des tests pour les marqueurs tumoraux du sein.

    A ce stade de la maladie, la gravité des symptômes des stades précédents augmente. Les fonctionnalités sont les suivantes:

    • Il y a des douleurs. Ils peuvent être dus à un gonflement important de la région endommagée et à la compression des tissus, ainsi qu’à l’apparition d’ulcères sur la peau. Les douleurs sont monotones et permanentes, en général, augmentent lentement et régulièrement. Le soulagement temporaire ne provient que de la prise d'analgésiques.
    • La tumeur augmente (plus de 5 cm), montrant des propriétés invasives prononcées - la saisie de tissus adjacents. Dans le cas de sceaux multiples, ils peuvent être encore plus consolidés et (ou) encore fusionner en un tout cohérent.
    • Il y a des croûtes dans le mamelon et, lorsqu'elles tombent, leur surface reste ulcérée - typique de la forme de cancer érysipélateux.
    • Le nombre de ganglions lymphatiques élargis devient encore plus grand (jusqu'à 10), ils deviennent enflammés et douloureux.
    • La malformation du sein est prononcée.
    • La température corporelle peut augmenter de manière significative en raison d'une toxicité corporelle accrue et de l'activation des processus inflammatoires.

    Étape 4

    C'est la phase terminale. Il se caractérise par une douleur intense et des lésions causées par des métastases d'organes, d'os, de cerveau, etc.

    • Les tumeurs se développent et saisissent tout le sein.
    • La peau est recouverte de multiples ulcères, érosions, etc., caractéristiques de la forme érysipélateuse.
    • L'inflammation couvre tout le système lymphatique.

    Le traitement à ce stade est exclusivement symptomatique. Les efforts des médecins sont concentrés sur le soulagement de la souffrance du patient.

    Caractéristiques des symptômes de formes diverses

    • Nodulaire - la forme la plus commune. La considération ci-dessus des symptômes par stades de la maladie est particulièrement caractéristique d'elle.
    • Rozhistopodobnaya - C’est une forme extrêmement agressive avec le rythme de développement rapide et la transition vers la propagation de métastases. Il se caractérise par une forte fièvre, une douleur intense, un gonflement marqué du sein et une rougeur de la peau. La symptomatologie est atypique pour les processus oncologiques, ce qui rend difficile l'établissement d'un diagnostic correct.
    • Comme une mammite - son apparence est semblable à celle de la peau érysipélateuse, mais la peau hyperémique a une teinte bleutée et la glande elle-même est considérablement limitée en termes de mobilité. Le diagnostic est difficile en raison de similitudes importantes avec la mastopathie.
    • La forme œdémateuse-infiltrante est accompagnée d'un œdème du sein (en particulier dans la zone de l'aréole) et de l'effet "zeste de citron" sur la peau. Caractérisé par l'absence de limites claires de la tumeur. Le plus souvent observé chez les femmes en bas âge. A un pronostic défavorable.
    • Maladie de Paget. Cela commence par la défaite du mamelon. Des démangeaisons et des brûlures se produisent dans l'aréole. Extérieurement, les premiers symptômes ressemblent à de l'eczéma ou du psoriasis. La différence réside dans le rougissement prononcé de la peau, avec l'apparition ultérieure de croûtes sur celle-ci et une ulcération supplémentaire de l'épithélium après sa chute. Après avoir détruit le mamelon, la maladie se propage à tout le sein.
    • Crusta - une forme rare, caractérisée par un développement long et lent. Accompagné par la croissance d'une colonie de nodules cancéreux, ressemblant à une coquille. La peau est pigmentée, épaissie, perd de son élasticité. Tout en progressant, la maladie capture le deuxième sein et passe à l’ensemble de la poitrine.

    En conclusion, nous recommandons de regarder la vidéo, dans laquelle des experts montrent visuellement sur le modèle comment la glande mammaire se modifie en présence de trois signes inhabituels:

    Les avis

    Si le sujet proposé pour examen suscite une réponse et vous encourage à partager vos réflexions ou des informations utiles supplémentaires sur les signes du cancer du sein chez les femmes, vous pouvez laisser vos commentaires dans les commentaires de cet article.

    Tumeur maligne du sein chez la femme: cancer du sein

    Lorsqu'on dit à une personne qu'elle a une tumeur maligne, on a le sentiment que le monde s'effondre. Les femmes doivent savoir que le cancer du sein, dont les symptômes sont détectés à un stade précoce, peut être traité et que le pronostic est favorable. Pourquoi la maladie se développe-t-elle, quels sont les premiers signes de pathologie, comment se passe le rétablissement - il est nécessaire de résoudre ces problèmes afin d'éviter des conséquences désastreuses.

    Qu'est-ce que le cancer du sein?

    Le corps féminin est complexe, les raisons pour lesquelles des changements hormonaux s'y produisent sont nombreuses. Les glandes mammaires sont très sensibles aux changements. Les processus pathologiques commencent à se développer en eux. Une croissance incontrôlée de cellules tumorales agressives se produit, ce qui conduit à l'émergence d'un néoplasme dangereux. Une incidence élevée de cancer est observée chez les femmes de plus de 50 ans, mais les cas de pathologie chez les jeunes ne sont pas exclus. La tumeur se développe, donne des métastases dans:

    • ganglions lymphatiques;
    • os du bassin et de la colonne vertébrale;
    • les poumons;
    • le foie.

    Les symptômes

    Afin de commencer rapidement le traitement du cancer du sein, vous devez savoir comment il se manifeste. Le danger est qu’à un stade précoce, les processus se déroulent sans signes visibles. Cela complique le traitement et le pronostic - les femmes ont recours à des spécialistes lorsque des méthodes d'intervention radicales sont nécessaires. Les symptômes du cancer sont:

    • la formation d'une masse dans la poitrine;
    • épaississement ou rétraction du mamelon;
    • l'apparition de zeste de citron sur le foyer;
    • rougeur de la peau.

    Si vous identifiez un ou plusieurs symptômes, vous devez être examiné par un médecin. La tumeur maligne du sein se caractérise par la formation de signes:

    • compactage des ganglions axillaires rétrosternaux;
    • une augmentation disproportionnée de la taille d'un sein;
    • l'apparition de douleur;
    • malformation du sein;
    • formation d'œdème;
    • l'apparition d'ulcères, de croûtes;
    • la présence d'écoulement du mamelon;
    • augmentation de la température;
    • la faiblesse;
    • des vertiges;
    • perte de poids spectaculaire;
    • manifestations de douleurs osseuses, le foie avec métastases dans le stade avancé du cancer.

    Est-ce que la poitrine fait mal

    Vous devez savoir que le développement du cancer n'accompagne pas toujours l'apparition de la douleur, en particulier lors du dépistage précoce de la pathologie. L'apparition du symptôme est affectée par l'emplacement de la tumeur. Les glandes mammaires, comme les autres organes, ont des nerfs. Avec une augmentation de la taille de la tumeur:

    • un gonflement se produit;
    • il y a un déplacement de tissu sain;
    • il y a une pression sur les terminaisons nerveuses;
    • il y a une douleur constante et douloureuse.

    Ombilation

    Ce symptôme de cancer est observé à un stade précoce de la maladie. Il signale qu'un processus d'infiltration se développe dans la profondeur de la glande mammaire, provoquant une fibrose tissulaire. Quand ambitieux:

    • les ligaments de l'organe sont tirés vers la tumeur;
    • une légère dépression est observée sur le foyer de l'inflammation;
    • il y a une diminution de la surface de la peau à l'intérieur;
    • un processus similaire peut avoir lieu dans le mamelon.

    Zeste de citron sur la glande mammaire

    La survenue de ce symptôme de cancer du sein est caractéristique des derniers stades du cancer. Le phénomène est souvent observé dans le bas de la poitrine. Avec l'augmentation de la tumeur, la forme de la glande mammaire change et des ulcérations et de la "peau de citron" se forment sur la peau. Les raisons de ce phénomène:

    • une augmentation des ganglions lymphatiques perturbe le flux lymphatique;
    • un gonflement des tissus se produit;
    • la peau s'épaissit;
    • la taille des pores augmente;
    • «Zeste de citron» s'observe à la surface de la peau.

    Le symptôme de Kernig

    À l'un des stades de développement du cancer du sein, les vaisseaux lymphatiques et veineux sont impliqués dans le processus malin. Il y a une diminution de l'élasticité du tissu mammaire. Avec symptôme Kernig:

    • l'épaississement se produit dans l'épaisseur des tissus glandulaires;
    • taille de la tumeur - jusqu'à plusieurs centimètres;
    • l'intrigue est dense, mobile, indolore.

    Les signes de cancer du sein au stade précoce

    Pour éviter le risque de complications, les femmes devraient effectuer un examen indépendant des seins tous les mois. Avec une observation régulière, vous pouvez remarquer des changements, détecter le cancer à un stade précoce et récupérer avec succès. Ayant trouvé les premiers symptômes de la maladie, il est nécessaire de contacter un mammologue pour un examen clinique. Il est possible que ce soit une tumeur bénigne ou un fibroadénome, mais si elles ne sont pas traitées, les choses peuvent se transformer en cancer.

    Comment commence le cancer du sein? Les femmes découvrent au cours de l'auto-examen:

    • oppression thoracique;
    • lésion axillaire;
    • dilatation des veines saphènes;
    • l'apparition d'ulcères;
    • la rétraction de la peau du mamelon;
    • changement de forme de la poitrine;
    • l'apparition de zeste de citron sur la peau;
    • rougeur;
    • épaississement de la peau du mamelon, aréole autour;
    • hypertrophie des ganglions lymphatiques au sternum des aisselles;
    • ingestion de peau par-dessus la lésion;
    • écoulement du mamelon.

    Raisons

    Il est impossible de dire avec certitude ce qui cause le cancer du sein chez les femmes. Il existe de nombreux facteurs provoquant le développement de néoplasmes pathologiques. L'oncologie du sein peut progresser pour les raisons suivantes:

    • maladies bénignes négligées;
    • la présence de parents atteints de cancer;
    • blessures à la poitrine;
    • plus de 40 ans;
    • abus d'alcool;
    • fumer;
    • l'obésité;
    • début précoce du cycle menstruel;
    • diabète sucré;
    • maladies inflammatoires gynécologiques.

    Une tumeur maligne du sein peut survenir à la suite de:

    • avortements fréquents;
    • fin du premier accouchement;
    • courte période de lactation;
    • absence d'enfants;
    • hormonothérapie dans l'histoire;
    • ménopause tardive;
    • exposition à des substances cancérogènes;
    • irrégularités du cycle menstruel;
    • situations stressantes;
    • infertilité;
    • kystes ovariens;
    • tumeurs cérébrales;
    • les carcinomes du cortex surrénalien;
    • régimes riches en graisses;
    • exposition aux radiations.

    Classification

    En médecine, plusieurs classifications des cancers du sein sont utilisées. Ils diffèrent par les caractéristiques, les caractéristiques de la structure du néoplasme, les formes macroscopiques. En considérant les histotypes, il y a:

    • cancer non invasif - les cellules malignes sont situées dans le canal ou les lobules de la glande mammaire;
    • Le carcinome invasif - cancer infiltrant - prend son origine dans une structure et évolue progressivement vers une autre.

    Il existe une classification des tumeurs malignes de la glande mammaire par des formes macroscopiques. Il comprend:

    • cancer diffus - différent dans sa vitesse de développement, lésion des ganglions lymphatiques, œdème, augmentation de la taille des glandes mammaires, formation d'ulcérations;
    • forme nodulaire - est situé à l'extérieur et au sommet de la poitrine, capte les tissus adipeux, les muscles, la peau;
    • Cancer de Paget - accompagné d'une augmentation du mamelon, de l'apparition de croûtes et d'ulcères à la surface, le diagnostic de la tumeur est tardif - les symptômes ressemblent à ceux de l'eczéma.

    Les étapes

    Pour faciliter le diagnostic et choisir les méthodes d’exposition, il est courant de diviser le développement des tumeurs pathologiques en plusieurs étapes. Pour chacun caractérisé par certains signes. Il y a quatre étapes:

    La taille de la tumeur, cm

    Germination dans les tissus adjacents

    Ne pas pénétrer dans la peau, les tissus adipeux

    Pousse dans les muscles, les tissus, la peau

    Okologrudinny, subclavian, axillary

    N'a pas d'importance

    Dans tout le corps

    À quelle vitesse est le cancer?

    La croissance d'une tumeur maligne du sein peut survenir à des rythmes différents. Cela dépend de la rapidité du traitement, de la sensibilité hormonale, de l'agressivité des cellules cancéreuses. Certaines femmes vivent après de nombreuses années de dépistage de tumeurs malignes, d'autres meurent en quelques mois. Le taux de croissance distingue le cancer:

    • croissance rapide - en trois mois, le nombre de cellules malignes a doublé;
    • avec développement moyen - des changements similaires se produisent en un an;
    • croissance lente - la croissance tumorale se produit deux fois plus de 12 mois plus tard.

    Diagnostics

    Le traitement efficace du cancer du sein repose sur un diagnostic opportun. Après avoir détecté les symptômes de la maladie au cours de l'auto-examen, les femmes se rendent à la clinique pour voir un mammologue. Les méthodes de dépistage du cancer comprennent:

    • inspection visuelle;
    • la palpation;
    • une enquête sur la probabilité d'un cancer héréditaire;
    • biopsie - l'étude des cellules;
    • mammographie - méthode aux rayons x, révèle les kystes, les fibroadénomes, l'emplacement de la tumeur.

    Pour clarifier la condition, il est recommandé de:

    • échographie des aisselles, du thorax, pour identifier les métastases, des lésions tissulaires;
    • analyse immunohistochimique - détermination de la résistance d'une tumeur maligne à l'hormonothérapie;
    • cytologie - évaluation de la structure cellulaire;
    • tests pour les marqueurs tumoraux - la définition des protéines qui ne sont produites qu'en présence d'une tumeur maligne;
    • tomodensitométrie pour détecter les métastases dans les organes.

    Traitement

    Le choix du schéma thérapeutique dépend du stade de la maladie, de l'âge et de l'état de santé de la femme. La localisation et la taille de la tumeur, cancer primaire ou secondaire, jouent un rôle. Il existe des radiations, des méthodes médicales d'exposition et d'ablation chirurgicale. Méthodes de traitement efficaces:

    • amputation mammaire avec préservation des ganglions lymphatiques;
    • résection sectorielle de la glande mammaire - excision d'une partie du sein avec une fibre axillaire;
    • embolisation tumorale - arrêt de l'alimentation des cellules cancéreuses;
    • radiothérapie - pour exclure la récurrence de la maladie.

    En phase finale:

    • l'ablation radicale des ganglions lymphatiques est utilisée avec la glande mammaire, les fibres, les muscles - mastectomie sternale axillaire étendue;
    • pratiqué l'excision des ovaires en tant que source de production d'œstrogènes, hormones sexuelles;
    • la chimiothérapie est effectuée après le retrait de la tumeur;
    • pour les grosses lésions, une hormonothérapie est pratiquée;
    • Peut-être une combinaison des deux dernières techniques.

    Traitement sans chirurgie

    Des scientifiques russes ont mis au point une méthode permettant d’influencer les néoplasmes malins par un rayonnement électromagnétique d’une certaine fréquence: le NIERT. Lorsqu'elle est influencée par une cellule cancéreuse, elle est chauffée et détruite. La méthode de traitement permet d'éviter une intervention chirurgicale. Au cours du processus:

    • exposé à des cellules agressives dans tout le corps;
    • les tissus sains ayant une fréquence de résonance différente ne changent pas.

    Traitement médicamenteux

    L'hormonothérapie est une alternative à la chirurgie. Sa tâche est de réduire l'effet de l'œstrogène sur la croissance des cellules tumorales. La méthode est efficace pour la sensibilité des tumeurs malignes aux hormones. Le traitement est fait à titre préventif, appliqué dans les premiers stades du cancer, après la chirurgie. La thérapie implique:

    • l'utilisation de médicaments pour supprimer la fonction du système endocrinien;
    • l'introduction d'antagonistes hormonaux au niveau cellulaire - Bromocriptine, Tamoxifène.

    Opérations de sauvegarde d'organes

    Lorsque la tumeur est petite et qu'il est possible de sauver le sein, des opérations de préservation des organes sont utilisées. Il y a une intervention économe dans le corps de la femme. 3 types d'impact se distinguent par leur efficacité:

    • embolisation tumorale - dans un grand vaisseau, une substance spéciale est injectée à proximité du néoplasme, une malnutrition se produit, des cellules cancéreuses meurent;
    • Quadranthectomie - le quart du sein et les ganglions axillaires sont enlevés;
    • résection radicale - seul le secteur affecté, les ganglions lymphatiques, le muscle grand pectoral est excisé.

    Mastectomie

    Lors de la détection de lésions énormes, de la propagation de métastases, une mastectomie est réalisée. La chirurgie implique une résection du sein, des tissus et des organes environnants. Il y a 4 méthodes d'intervention:

    • simple - seul le thorax est enlevé, les muscles et les nœuds ne se touchent pas;
    • radical modifié - glande mammaire excisée, ganglions lymphatiques, gaine du muscle grand pectoral;
    • Mastectomie de Holstred - enlève le tissu adipeux, tous les ganglions lymphatiques, les muscles et la poitrine complète;
    • bilatéral - excisé les deux glandes.

    Radiothérapie

    L'irradiation d'une tumeur maligne est utilisée dans le traitement complexe du cancer du sein. Cela aide à éviter la propagation de cellules agressives, à éliminer les récidives. La radiothérapie est appliquée:

    • après des opérations de préservation d'organes;
    • à risque de récidive;
    • si la taille de la tumeur primitive est supérieure à 5 cm;
    • après résection radicale du cancer invasif;
    • en présence de plusieurs tumeurs;
    • détection de cellules cancéreuses dans 4 ganglions lymphatiques ou plus.

    Chimiothérapie

    L'utilisation pour le traitement de médicaments chimiques est pratiquée après l'opération ou avant qu'elle ne commence à réduire la taille de la tumeur. Dans les cancers du pancréas et des métastases, lorsque la métastase se propage dans tout le corps, la méthode améliore la qualité de vie du patient. Durée du cours - 2 semaines, répété tous les mois. La chimiothérapie aide:

    • réduire le stade du cancer;
    • améliorer les résultats de l'opération;
    • contribue à la gestion des symptômes.

    Prévisions

    La prédiction des résultats du traitement d'une tumeur maligne dépend de sa prévalence, de son agressivité, de la présence de métastases. L'absence de rechute pendant cinq ans est un résultat positif. La fréquence des conséquences tragiques dues à la détection tardive de la tumeur atteint 30%. Quelque temps après la guérison, il est possible que le processus de cancer reprenne. La survie à cinq ans des patients, en fonction du stade de la maladie, est en pourcentage:

    • le premier est jusqu'à 95;
    • le second est 50-80;
    • le troisième - jusqu'à 40;
    • le quatrième est 5-10.

    Prévention

    Aucune méthode ne peut pleinement protéger une femme du cancer du sein. Il existe des outils permettant de réduire le risque de développer une pathologie. Il faut être particulièrement attentif aux femmes dont le parent est atteint d'un cancer et qui contient le gène qui provoque l'oncologie. Ils sont recommandés enlèvement des ovaires. Les méthodes de prévention primaire comprennent:

    • auto-inspection;
    • mammographie régulière;
    • planification de la grossesse;
    • contrôle du poids;
    • l'allaitement maternel;
    • prévention de la mammite;
    • médicaments hormonaux après l'enquête.

    Vidéo

    Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

    Symptômes du cancer du sein

    Tumeur maligne du sein chez la femme: cancer du sein

    Lorsqu'on dit à une personne qu'elle a une tumeur maligne, on a le sentiment que le monde s'effondre. Les femmes doivent savoir que le cancer du sein, dont les symptômes sont détectés à un stade précoce, peut être traité et que le pronostic est favorable. Pourquoi la maladie se développe-t-elle, quels sont les premiers signes de pathologie, comment se passe le rétablissement - il est nécessaire de résoudre ces problèmes afin d'éviter des conséquences désastreuses.

    Qu'est-ce que le cancer du sein?

    Le corps féminin est complexe, les raisons pour lesquelles des changements hormonaux s'y produisent sont nombreuses. Les glandes mammaires sont très sensibles aux changements. Les processus pathologiques commencent à se développer en eux. Une croissance incontrôlée de cellules tumorales agressives se produit, ce qui conduit à l'émergence d'un néoplasme dangereux. Une incidence élevée de cancer est observée chez les femmes de plus de 50 ans, mais les cas de pathologie chez les jeunes ne sont pas exclus. La tumeur se développe, donne des métastases dans:

    • ganglions lymphatiques;
    • os du bassin et de la colonne vertébrale;
    • les poumons;
    • le foie.

    Afin de commencer rapidement le traitement du cancer du sein, vous devez savoir comment il se manifeste. Le danger est qu’à un stade précoce, les processus se déroulent sans signes visibles. Cela complique le traitement et le pronostic - les femmes ont recours à des spécialistes lorsque des méthodes d'intervention radicales sont nécessaires. Les symptômes du cancer sont:

    Sois prudent

    La véritable cause du cancer, ce sont les parasites qui vivent à l'intérieur des personnes!

    En fait, ce sont les nombreux parasites présents dans le corps humain qui causent presque toutes les maladies mortelles d’une personne, y compris la formation de tumeurs cancéreuses.

    Les parasites peuvent vivre dans les poumons, le cœur, le foie, l'estomac, le cerveau et même le sang humain en raison de la destruction active des tissus corporels et de la formation de cellules étrangères.

    Nous voulons immédiatement vous avertir que vous n’avez pas besoin de courir à la pharmacie et d’acheter des médicaments coûteux, qui, selon les pharmaciens, corroderont tous les parasites. La plupart des médicaments sont extrêmement inefficaces et causent de graves dommages à l'organisme.

    Vers de poison, tout d'abord, vous vous empoisonnez!

    Comment vaincre l'infection et en même temps ne pas se faire du mal? Lors d’un entretien récent, le principal parasitologue oncologique du pays a parlé d’une méthode efficace à domicile pour l’élimination des parasites. Lire l'interview >>>

    • la formation d'une masse dans la poitrine;
    • épaississement ou rétraction du mamelon;
    • l'apparition de zeste de citron sur le foyer;
    • rougeur de la peau.

    Si vous identifiez un ou plusieurs symptômes, vous devez être examiné par un médecin. La tumeur maligne du sein se caractérise par la formation de signes:

    • compactage des ganglions axillaires rétrosternaux;
    • une augmentation disproportionnée de la taille d'un sein;
    • l'apparition de douleur;
    • malformation du sein;
    • formation d'œdème;
    • l'apparition d'ulcères, de croûtes;
    • la présence d'écoulement du mamelon;
    • augmentation de la température;
    • la faiblesse;
    • des vertiges;
    • perte de poids spectaculaire;
    • manifestations de douleurs osseuses, le foie avec métastases dans le stade avancé du cancer.

    Est-ce que la poitrine fait mal

    Vous devez savoir que le développement du cancer n'accompagne pas toujours l'apparition de la douleur, en particulier lors du dépistage précoce de la pathologie. L'apparition du symptôme est affectée par l'emplacement de la tumeur. Les glandes mammaires, comme les autres organes, ont des nerfs. Avec une augmentation de la taille de la tumeur:

    • un gonflement se produit;
    • il y a un déplacement de tissu sain;
    • il y a une pression sur les terminaisons nerveuses;
    • il y a une douleur constante et douloureuse.

    Ombilation

    Ce symptôme de cancer est observé à un stade précoce de la maladie. Il signale qu'un processus d'infiltration se développe dans la profondeur de la glande mammaire, provoquant une fibrose tissulaire. Quand ambitieux:

    • les ligaments de l'organe sont tirés vers la tumeur;
    • une légère dépression est observée sur le foyer de l'inflammation;
    • il y a une diminution de la surface de la peau à l'intérieur;
    • un processus similaire peut avoir lieu dans le mamelon.

    Zeste de citron sur la glande mammaire

    La survenue de ce symptôme de cancer du sein est caractéristique des derniers stades du cancer. Le phénomène est souvent observé dans le bas de la poitrine. Avec l'augmentation de la tumeur, la forme de la glande mammaire change et des ulcérations et de la "peau de citron" se forment sur la peau. Les raisons de ce phénomène:

    Engagé dans l’influence des parasites dans le cancer pendant de nombreuses années. Je peux dire avec confiance que l'oncologie est une conséquence de l'infection parasitaire. Les parasites vous dévorent littéralement de l'intérieur, empoisonnant le corps. Ils se multiplient et défèquent à l'intérieur du corps humain, tout en se nourrissant de chair humaine.

    L'erreur principale - traîner! Plus tôt vous commencerez à éliminer les parasites, mieux ce sera. Si nous parlons de drogue, alors tout est problématique. À ce jour, il n’existe qu’un seul complexe anti-parasitaire vraiment efficace, à savoir Notoxin. Il détruit et élimine du corps tous les parasites connus - du cerveau et du cœur au foie et aux intestins. Aucun des médicaments existants n'est capable de cela.

    Dans le cadre du programme fédéral, chaque résident de la Fédération de Russie et de la CEI peut recevoir GRATUITEMENT un paquet Notoxin lorsqu’il soumet une demande avant le (inclus).

    • une augmentation des ganglions lymphatiques perturbe le flux lymphatique;
    • un gonflement des tissus se produit;
    • la peau s'épaissit;
    • la taille des pores augmente;
    • «Zeste de citron» s'observe à la surface de la peau.

    Le symptôme de Kernig

    À l'un des stades de développement du cancer du sein, les vaisseaux lymphatiques et veineux sont impliqués dans le processus malin. Il y a une diminution de l'élasticité du tissu mammaire. Avec symptôme Kernig:

    • l'épaississement se produit dans l'épaisseur des tissus glandulaires;
    • taille de la tumeur - jusqu'à plusieurs centimètres;
    • l'intrigue est dense, mobile, indolore.

    Les signes de cancer du sein au stade précoce

    Pour éviter le risque de complications, les femmes devraient effectuer un examen indépendant des seins tous les mois. Avec une observation régulière, vous pouvez remarquer des changements, détecter le cancer à un stade précoce et récupérer avec succès. Ayant trouvé les premiers symptômes de la maladie, il est nécessaire de contacter un mammologue pour un examen clinique. Il est possible que ce soit une tumeur bénigne ou un fibroadénome, mais si elles ne sont pas traitées, les choses peuvent se transformer en cancer.

    Comment commence le cancer du sein? Les femmes découvrent au cours de l'auto-examen:

    • oppression thoracique;
    • lésion axillaire;
    • dilatation des veines saphènes;
    • l'apparition d'ulcères;
    • la rétraction de la peau du mamelon;
    • changement de forme de la poitrine;
    • l'apparition de zeste de citron sur la peau;
    • rougeur;
    • épaississement de la peau du mamelon, aréole autour;
    • hypertrophie des ganglions lymphatiques au sternum des aisselles;
    • ingestion de peau par-dessus la lésion;
    • écoulement du mamelon.

    Il est impossible de dire avec certitude ce qui cause le cancer du sein chez les femmes. Il existe de nombreux facteurs provoquant le développement de néoplasmes pathologiques. L'oncologie du sein peut progresser pour les raisons suivantes:

    • maladies bénignes négligées;
    • la présence de parents atteints de cancer;
    • blessures à la poitrine;
    • plus de 40 ans;
    • abus d'alcool;
    • fumer;
    • l'obésité;
    • début précoce du cycle menstruel;
    • diabète sucré;
    • maladies inflammatoires gynécologiques.

    Une tumeur maligne du sein peut survenir à la suite de:

    • avortements fréquents;
    • fin du premier accouchement;
    • courte période de lactation;
    • absence d'enfants;
    • hormonothérapie dans l'histoire;
    • ménopause tardive;
    • exposition à des substances cancérogènes;
    • irrégularités du cycle menstruel;
    • situations stressantes;
    • infertilité;
    • kystes ovariens;
    • tumeurs cérébrales;
    • les carcinomes du cortex surrénalien;
    • régimes riches en graisses;
    • exposition aux radiations.

    Classification

    En médecine, plusieurs classifications des cancers du sein sont utilisées. Ils diffèrent par les caractéristiques, les caractéristiques de la structure du néoplasme, les formes macroscopiques. En considérant les histotypes, il y a:

    • cancer non invasif - les cellules malignes sont situées dans le canal ou les lobules de la glande mammaire;
    • Le carcinome invasif - cancer infiltrant - prend son origine dans une structure et évolue progressivement vers une autre.

    Il existe une classification des tumeurs malignes de la glande mammaire par des formes macroscopiques. Il comprend:

    • cancer diffus - différent dans sa vitesse de développement, lésion des ganglions lymphatiques, œdème, augmentation de la taille des glandes mammaires, formation d'ulcérations;
    • forme nodulaire - est situé à l'extérieur et au sommet de la poitrine, capte les tissus adipeux, les muscles, la peau;
    • Cancer de Paget - accompagné d'une augmentation du mamelon, de l'apparition de croûtes et d'ulcères à la surface, le diagnostic de la tumeur est tardif - les symptômes ressemblent à ceux de l'eczéma.

    Pour faciliter le diagnostic et choisir les méthodes d’exposition, il est courant de diviser le développement des tumeurs pathologiques en plusieurs étapes. Pour chacun caractérisé par certains signes. Il y a quatre étapes:

    À quelle vitesse est le cancer?

    La croissance d'une tumeur maligne du sein peut survenir à des rythmes différents. Cela dépend de la rapidité du traitement, de la sensibilité hormonale, de l'agressivité des cellules cancéreuses. Certaines femmes vivent après de nombreuses années de dépistage de tumeurs malignes, d'autres meurent en quelques mois. Le taux de croissance distingue le cancer:

    • croissance rapide - en trois mois, le nombre de cellules malignes a doublé;
    • avec développement moyen - des changements similaires se produisent en un an;
    • croissance lente - la croissance tumorale se produit deux fois plus de 12 mois plus tard.

    Diagnostics

    Le traitement efficace du cancer du sein repose sur un diagnostic opportun. Après avoir détecté les symptômes de la maladie au cours de l'auto-examen, les femmes se rendent à la clinique pour voir un mammologue. Les méthodes de dépistage du cancer comprennent:

    • inspection visuelle;
    • la palpation;
    • une enquête sur la probabilité d'un cancer héréditaire;
    • biopsie - l'étude des cellules;
    • mammographie - méthode aux rayons x, révèle les kystes, les fibroadénomes, l'emplacement de la tumeur.

    Pour clarifier la condition, il est recommandé de:

    • échographie des aisselles, du thorax, pour identifier les métastases, des lésions tissulaires;
    • analyse immunohistochimique - détermination de la résistance d'une tumeur maligne à l'hormonothérapie;
    • cytologie - évaluation de la structure cellulaire;
    • tests pour les marqueurs tumoraux - la définition des protéines qui ne sont produites qu'en présence d'une tumeur maligne;
    • tomodensitométrie pour détecter les métastases dans les organes.

    Le choix du schéma thérapeutique dépend du stade de la maladie, de l'âge et de l'état de santé de la femme. La localisation et la taille de la tumeur, cancer primaire ou secondaire, jouent un rôle. Il existe des radiations, des méthodes médicales d'exposition et d'ablation chirurgicale. Méthodes de traitement efficaces:

    • amputation mammaire avec préservation des ganglions lymphatiques;
    • résection sectorielle de la glande mammaire - excision d'une partie du sein avec une fibre axillaire;
    • embolisation tumorale - arrêt de l'alimentation des cellules cancéreuses;
    • radiothérapie - pour exclure la récurrence de la maladie.

    En phase finale:

    • l'ablation radicale des ganglions lymphatiques est utilisée avec la glande mammaire, les fibres, les muscles - mastectomie sternale axillaire étendue;
    • pratiqué l'excision des ovaires en tant que source de production d'œstrogènes, hormones sexuelles;
    • la chimiothérapie est effectuée après le retrait de la tumeur;
    • pour les grosses lésions, une hormonothérapie est pratiquée;
    • Peut-être une combinaison des deux dernières techniques.

    Traitement sans chirurgie

    Des scientifiques russes ont mis au point une méthode permettant d’influencer les néoplasmes malins par un rayonnement électromagnétique d’une certaine fréquence: le NIERT. Lorsqu'elle est influencée par une cellule cancéreuse, elle est chauffée et détruite. La méthode de traitement permet d'éviter une intervention chirurgicale. Au cours du processus:

    • exposé à des cellules agressives dans tout le corps;
    • les tissus sains ayant une fréquence de résonance différente ne changent pas.

    Traitement médicamenteux

    L'hormonothérapie est une alternative à la chirurgie. Sa tâche est de réduire l'effet de l'œstrogène sur la croissance des cellules tumorales. La méthode est efficace pour la sensibilité des tumeurs malignes aux hormones. Le traitement est fait à titre préventif, appliqué dans les premiers stades du cancer, après la chirurgie. La thérapie implique:

    • l'utilisation de médicaments pour supprimer la fonction du système endocrinien;
    • l'introduction d'antagonistes hormonaux au niveau cellulaire - Bromocriptine, Tamoxifène.

    Opérations de sauvegarde d'organes

    Lorsque la tumeur est petite et qu'il est possible de sauver le sein, des opérations de préservation des organes sont utilisées. Il y a une intervention économe dans le corps de la femme. 3 types d'impact se distinguent par leur efficacité:

    • embolisation tumorale - dans un grand vaisseau, une substance spéciale est injectée à proximité du néoplasme, une malnutrition se produit, des cellules cancéreuses meurent;
    • Quadranthectomie - le quart du sein et les ganglions axillaires sont enlevés;
    • résection radicale - seul le secteur affecté, les ganglions lymphatiques, le muscle grand pectoral est excisé.

    Mastectomie

    Lors de la détection de lésions énormes, de la propagation de métastases, une mastectomie est réalisée. La chirurgie implique une résection du sein, des tissus et des organes environnants. Il y a 4 méthodes d'intervention:

    • simple - seul le thorax est enlevé, les muscles et les nœuds ne se touchent pas;
    • radical modifié - glande mammaire excisée, ganglions lymphatiques, gaine du muscle grand pectoral;
    • Mastectomie de Holstred - enlève le tissu adipeux, tous les ganglions lymphatiques, les muscles et la poitrine complète;
    • bilatéral - excisé les deux glandes.

    Radiothérapie

    L'irradiation d'une tumeur maligne est utilisée dans le traitement complexe du cancer du sein. Cela aide à éviter la propagation de cellules agressives, à éliminer les récidives. La radiothérapie est appliquée:

    • après des opérations de préservation d'organes;
    • à risque de récidive;
    • si la taille de la tumeur primitive est supérieure à 5 cm;
    • après résection radicale du cancer invasif;
    • en présence de plusieurs tumeurs;
    • détection de cellules cancéreuses dans 4 ganglions lymphatiques ou plus.

    Chimiothérapie

    L'utilisation pour le traitement de médicaments chimiques est pratiquée après l'opération ou avant qu'elle ne commence à réduire la taille de la tumeur. Dans les cancers du pancréas et des métastases, lorsque la métastase se propage dans tout le corps, la méthode améliore la qualité de vie du patient. Durée du cours - 2 semaines, répété tous les mois. La chimiothérapie aide:

    • réduire le stade du cancer;
    • améliorer les résultats de l'opération;
    • contribue à la gestion des symptômes.

    La prédiction des résultats du traitement d'une tumeur maligne dépend de sa prévalence, de son agressivité, de la présence de métastases. L'absence de rechute pendant cinq ans est un résultat positif. La fréquence des conséquences tragiques dues à la détection tardive de la tumeur atteint 30%. Quelque temps après la guérison, il est possible que le processus de cancer reprenne. La survie à cinq ans des patients, en fonction du stade de la maladie, est en pourcentage:

    Prévention

    Aucune méthode ne peut pleinement protéger une femme du cancer du sein. Il existe des outils permettant de réduire le risque de développer une pathologie. Il faut être particulièrement attentif aux femmes dont le parent est atteint d'un cancer et qui contient le gène qui provoque l'oncologie. Ils sont recommandés enlèvement des ovaires. Les méthodes de prévention primaire comprennent:

    • auto-inspection;
    • mammographie régulière;
    • planification de la grossesse;
    • contrôle du poids;
    • l'allaitement maternel;
    • prévention de la mammite;
    • médicaments hormonaux après l'enquête.

    Manifestations du cancer du sein

    Le cancer du sein est une maladie assez agressive qui se manifeste par l’apparition d’une tumeur pouvant mener à des métastases. Malheureusement, le nombre de patients atteints d'une telle maladie est en augmentation. L'oncologie du sein est souvent fatale. C'est pourquoi chaque femme devrait savoir comment se manifeste le cancer du sein et quels symptômes accompagner cette terrible maladie.

    Le cancer du sein est à risque de développer un cancer du sein, en particulier chez les personnes de plus de 45 ans. Chez les hommes, cette maladie se développe rarement. Selon les statistiques, les hommes de plus de 60 ans sont sensibles à la maladie de Paget, qui affecte la région des mamelons. Chez les jeunes représentants du sexe fort, ce type d’oncologie se produit dans des cas isolés.

    Causes et signes de la maladie

    Les causes du cancer du sein sont nombreuses. Ce peut être:

    • facteur héréditaire;
    • maladies des glandes mammaires (mastopathie, fibroadénome);
    • processus inflammatoires dans les glandes mammaires (mastite);
    • maladies gynécologiques;
    • pathologies endocriniennes;
    • surpoids;
    • l'exposition;
    • facteur environnemental;
    • blessures à la poitrine.

    Les premiers signes d'oncologie du sein sont l'apparition de phoques. Donc, un nœud, un kyste, une tumeur peut se manifester. C'est ce symptôme qui amène le plus souvent une femme à consulter un mammologue. Dans plus de la moitié des cas, la tumeur est bénigne.

    La compaction du sein peut être détectée par palpation avec auto-examen. Certaines difficultés sont la grande taille des glandes, puisque l'apparition d'une tumeur dans ce cas, la femme peut ne pas le remarquer. Parfois, une tumeur peut être vue lors d'un examen externe. Il peut s'agir d'une éducation à contour net ou flou, arrondie ou allongée.

    Si la femme n’attend pas le bébé ou n’allaite pas, l’écoulement des conduits peut également être un signe de cancer du sein. Une telle décharge ne dépend pas de la phase de la menstruation. Avec le développement ultérieur du processus oncologique, les excrétions deviennent souvent plus fortes. Ils peuvent être différents: incolores, sanglants, purulents. La survenue de tels symptômes est l'occasion d'un examen par un mammologue.

    Des rougeurs, des desquamations et des rides peuvent apparaître sur la peau de la glande mammaire. Dans les cancers infiltrants, les téguments acquièrent une apparence de marbre. Des changements se produisent parfois dans la région du mamelon. Il peut se décoller, se rétracter, se déformer, changer d'ombre. Dans la glande mammaire même, l'œdème se développe rapidement. Le cancer infiltrant oedémateux se manifeste de cette manière.

    À mesure que le processus tumoral se développe, une modification des contours de la glande mammaire commence. C'est très différent du deuxième sein en bonne santé.

    Au stade 2 du cancer du sein, les cellules atypiques commencent à se propager rapidement aux ganglions lymphatiques. Ils deviennent douloureux et élargis.

    Les signes de la maladie chez l'homme

    Chez les hommes, le cancer du sein présente des symptômes similaires. Les signes suivants devraient alerter et devenir une raison pour aller chez le médecin:

    • écoulement des mamelons;
    • épluchage et décoloration du mamelon et de l'aréole;
    • les phoques;
    • ganglions lymphatiques douloureux.

    Comme la taille du sein chez l'homme est petite, l'oncologie est de nature plus agressive, car les cellules altérées pénètrent rapidement dans d'autres organes.

    Le cancer de Paget ressemble le plus souvent à un eczéma ou à un psoriasis dans la région du mamelon. Des ulcères et des croûtes peuvent apparaître sous les pleurs. En plus de l'aréole et du mamelon, une tumeur apparaît parfois dans la profondeur de la glande mammaire.

    L'importance du diagnostic précoce

    Stade 0 - la tumeur ne germe pas sur les tissus voisins.

    Étape 2 - le processus oncologique s'étend au-delà du néoplasme sans implication des ganglions lymphatiques.

    Stade 3 - la tumeur dépasse le tissu mammaire, tandis que la peau change d’aspect, elle devient rouge, chaude. La poitrine s'élargit et change de contour. A ce stade, la maladie ressemble à une mastite (inflammation de la glande mammaire).

    Étape 4 - Les ganglions lymphatiques, les os et d'autres organes sont impliqués dans le processus métastatique.

    Selon les statistiques, l'oncologie du sein au premier stade est guérie dans 90% des cas. Malheureusement, moins de 40% des femmes sont guéries à un stade avancé. C'est pourquoi l'importance de l'auto-examen des glandes mammaires, qui doit être effectué une fois par mois après la fin des menstruations, est si importante. Dans la période précédant le début du cycle, le sein peut être versé, gonfler, parfois même apparaître des phoques, qui disparaissent au début de la menstruation. Pendant cette période, il est beaucoup plus difficile de diagnostiquer les glandes.

    Une femme devrait inspecter visuellement le thorax devant un miroir afin de détecter toute asymétrie, tout changement de contour des seins et des mamelons. Ensuite, en utilisant les doigts devrait tenir le sentiment. Cette procédure est mieux faite en position couchée sur le dos. Il est nécessaire de palper tous les lobes de la poitrine, de la région du mamelon et des aisselles. Vous devez également appuyer sur les mamelons et vérifier les sécrétions.

    Si des nodules sont découverts, les mammifères suspects devraient être visités par un mammologue. En plus de l'examen externe et de la palpation, le médecin prescrit à la femme une recherche sur le matériel informatique, notamment une mammographie et une échographie. Si nécessaire, si la tumeur est toujours détectée, une biopsie est réalisée sous contrôle échographique. Cette procédure est nécessaire dans le but de prélever le tissu modifié pour une analyse histologique.

    L'histologie est réalisée au microscope avec l'étude de la structure des cellules, de leur nature. Cette méthode permet de déterminer le degré de malignité, la présence de récepteurs hormonaux.

    À la fin de l’étude, la question du choix des méthodes thérapeutiques.

    Le traitement est presque toujours complet. Cela peut être une thérapie avec des médicaments (chimiothérapie), une radiothérapie, une mastectomie, une hormonothérapie.

    La chimiothérapie n’est pratiquement pas efficace si elle est utilisée indépendamment. Il donne de bons résultats en combinaison avec l'opération, l'irradiation. En règle générale, un complexe de médicaments est prescrit immédiatement après une étude approfondie de l'historique. Le schéma est sélectionné individuellement pour chaque patient. Si la tumeur possède des récepteurs hormonaux, la chimiothérapie sera complétée par l'utilisation d'agents hormonaux. L'hormonothérapie est généralement longue (environ 5 ans). Malheureusement, les médicaments de chimiothérapie entraînent des nausées et une perte de cheveux.

    La radiothérapie est généralement effectuée avant ou après la chirurgie. En tant que méthode indépendante, il est rarement utilisé. Ce traitement implique l'irradiation de la zone tumorale et des ganglions lymphatiques. Sous l'influence des isotopes, des cellules pathologiques meurent. La radiothérapie a moins d’effets indésirables, mais les patients remarquent déjà au début de l’apparition de la faiblesse, parfois une hyperémie cutanée. Dans de rares cas, des coups de soleil peuvent se produire.

    La chirurgie consiste à enlever une tumeur, ainsi qu'une partie ou la totalité du sein. Une telle opération s'appelle la mastectomie. Elle est réalisée de manière sectorielle (dans ce cas, une partie du corps est préservée) ou radicalement, c'est-à-dire glande mammaire entière est enlevée. Dans le même temps, les ganglions lymphatiques sont également enlevés, car ils sont généralement affectés par le processus du cancer. L'élimination des ganglions lymphatiques conduit souvent à la lymphostase, limitant la mobilité du bras et de la région de l'épaule. Pour rétablir la mobilité et supprimer l’enflure, le patient doit effectuer un certain nombre d’exercices spécifiques, présentés par le médecin.

    Après une mastectomie, une femme se sent souvent déprimée, car le défaut esthétique est perceptible. Ce problème peut être éliminé à l'aide de la chirurgie plastique, qui implique la mise en place d'un implant.

    Complications de la maladie

    Le cancer du sein entraîne souvent des complications qui se manifestent par un processus inflammatoire dans les tissus environnants. Si le noeud est grand, il peut y avoir un saignement. Le cancer du sein a de nombreuses conséquences liées au processus métastatique. À la suite de métastases peuvent développer une insuffisance hépatique, des fractures des os. Après la chirurgie, une lymphostase peut survenir, ainsi qu'une inflammation de la zone opérée.

    En l'absence de traitement ou de détection du cancer du sein sous forme négligée, les patientes décèdent dans les quelques années qui suivent le dépistage du cancer du sein. L'évolution la plus favorable de la maladie chez les femmes qui ont demandé de l'aide au tout début du développement du processus tumoral. C'est pourquoi l'auto-examen mensuel est si important. Bon pronostic de la maladie pendant le traitement du cancer, s'il n'y a pas de métastases.

    Malheureusement, le cancer du sein infiltrant oedémateux est difficile à diagnostiquer en raison de la similitude de la maladie avec un processus inflammatoire similaire à la mastite. Le pronostic de cette forme d'oncologie est défavorable. Selon les statistiques, dans les dix années suivant la détection de ce type de cancer, des patients décèdent.

    Le cancer du sein n'est pas toujours facile à diagnostiquer aux stades précoces lorsque les symptômes ne se manifestent pas. Les femmes de plus de 40 ans devraient consulter régulièrement un spécialiste des seins, car le risque de développer un oncologie à cet âge est considérablement accru. À titre préventif, cela devrait être fait une fois par an. Dans l'identification de la mastopathie et d'autres formes de maladies bénignes des glandes mammaires, le terme «régularité des visites chez le spécialiste des seins» est déterminé par le médecin lui-même.

    Les premiers signes de cancer du sein doivent être connus de toutes les femmes.

    Le cancer du sein est une maladie typique du cancer chez la femme. Il affecte tous les segments de la population d'âges différents.

    Le risque de tomber malade augmente chez les femmes: âgées de plus de cinquante ans, n'ayant pas donné naissance à un enfant ou ayant donné naissance à leur premier enfant après trente ans, si cette pathologie a été détectée chez un proche parent.

    À propos de la maladie

    Dans le cancer du sein, les cellules du tissu glandulaire renaissent en cellules malignes. Selon les statistiques, la maladie est confirmée dans 10% des cas entre 13 et 90 ans. Il y a une pathologie chez les hommes, mais très rarement.

    Causes de la dégénérescence cellulaire normale:

    • la génétique - s'il y a une pathologie dans la famille, vous devez faire attention aux premiers signes de cancer;
    • menstruations précoces et prolongées - le cancer est plus souvent détecté chez les patients présentant des taux élevés d'œstrogènes;
    • Tabagisme et autres agents cancérigènes - réduisent les propriétés protectrices du corps.

    Seule une détection précoce de la maladie peut réduire les dommages causés par la maladie.

    L'étape de pathologie décrit sa taille et son emplacement. A partir du stade dépend du choix du traitement et de son succès.

    Les étapes suivantes sont utilisées:

    • Des cellules zéro malignes sont enfermées dans les canaux lactifères thoraciques (à travers lesquels le lait s'écoule vers le mamelon). Le plus souvent, le cancer intracanal est curable.
    • Le premier concerne les cellules malignes qui ont atteint les tissus adjacents. La tumeur ne dépasse pas 2 cm.
    • La seconde est que la tumeur peut atteindre 5 cm, des lésions malignes ont pénétré dans les ganglions lymphatiques qui entourent la glande.
    • La troisième catégorie comprend la catégorie A (tumeur de plus de 5 cm, les ganglions lymphatiques affectés) et la catégorie B (tumeur de toute taille, peau du sein, ganglions lymphatiques, paroi thoracique affectée).
    • Quatrième - le néoplasme a dépassé le sein, les ganglions lymphatiques des poumons, du foie et d'autres organes sont touchés.

    Au début sont les trois premières étapes. Avec la détection de la maladie et un traitement rapide, le taux de survie est de 70%.

    Le personnel de l'OMS et les oncologues du monde entier ont mis au point la classification la plus complète du cancer du sein. Cela vous permet de décrire complètement la tumeur.

    Dans la classification utilisant 8 caractéristiques principales:

    • la taille de la malignité;
    • l'emplacement;
    • le volume de métastases dans les ganglions lymphatiques voisins;
    • la présence de métastases à distance;
    • stades tumoraux;
    • base cellulaire de la pathologie;
    • niveau histopathologique;
    • expression cellulaire.

    Classement par forme

    • Nodulaire - oppression à la poitrine. Il se présente comme une forme ronde et irrégulière. Quand tu te sens indolore. Aux stades suivants, des ulcères peuvent apparaître sur la peau, la glande mammaire se déforme.
    • Oedème-infiltrant - occupe presque toute la glande, provoquant une douleur mineure. La peau dans les lésions ressemble à une peau d'orange. Un œdème apparaît près du mamelon. Affecte plus souvent les jeunes femmes.
    • Mammite-like - gonflement se développe. Cela conduit à une augmentation de la température corporelle. Une grande induration douloureuse se fait sentir.
    • Rozhepodobnaya - rappelle l'inflammation, qui s'accompagne de rougeur de la peau, compactage de la glande. Les néoplasmes nodaux ne sont pas détectables.
    • Crustacé - une tumeur se développe à travers le tissu adipeux et glandulaire. La propagation sur le deuxième sein est possible. Plusieurs joints sont ressentis, le fer peut diminuer de volume.
    • Cancer de Paget - une croûte se forme près du mamelon, des ulcères apparaissent sur la poitrine, le mamelon est déformé, le patient a des démangeaisons. Une pathologie similaire ne survient que dans 5% des cas.

    Cet article répertorie les effets de la chimiothérapie pour le cancer du sein.

    Classement par lieu

    • Peau - rougeur, desquamation, ulcères, lésions érosives apparaissent. Tout site peut en souffrir.
    • Le mamelon et l'aréole - des croûtes se forment près du mamelon, se déforment, se rétractent à l'intérieur. Avec le cancer de Paget, le mamelon peut s'effondrer complètement. Le cancer survient dans cette zone chez 18% des patients. Les médecins marquent la pathologie avec le chiffre С50.0 et С50.1.
    • Quadrant interne supérieur - Des tumeurs malignes se produisent dans cette zone chez 15% des patients. Code C50.2.
    • Quadrant interne inférieur - la tumeur est localisée chez 6% des patients. Code C50.3.
    • Quadrant externe supérieur - la pathologie est localisée chez 50% des patients. Code C50.4.
    • Le quadrant externe inférieur - une tumeur maligne est détectée chez 11% des patients. Code C50.5.
    • Partie axillaire arrière - les médecins marquent la localisation avec le chiffre C50.6.

    Symptômes initiaux

    Le tableau clinique du cancer du sein aux stades initiaux est presque asymptomatique. Il est similaire à différents types de mastopathie. Seulement avec la mastopathie, les phoques sont douloureux et avec l'oncologie, ils sont indolores.

    Dix symptômes principaux peuvent être suspectés en oncologie.

    Blessures au mamelon

    Le processus oncologique provoque l'apparition de petites plaies qui ne guérissent pas longtemps. Ils se transforment en ulcères, qui deviennent plus. Certains d'entre eux se confondent. Ils peuvent être formés sur le mamelon, l'aréole, la peau.

    Avez-vous plus de 18 ans? Si oui, cliquez ici pour voir la photo.

    Décharge de mamelon

    Les excrétions peuvent être un symptôme normal pendant la grossesse et l'allaitement. Dans d'autres cas, tout liquide doit être en alerte. C'est l'un des signes du cancer du sein.

    La couleur de la décharge dépend de l'évolution de la maladie.

    Avez-vous plus de 18 ans? Si oui, cliquez ici pour voir la photo.

    Mamelon d'aspiration

    Le changement avec le mamelon indique souvent la présence d'un processus pathologique. La tumeur, située près de celle-ci, capture le tissu du mamelon et le tire vers l'intérieur. Si auparavant les mamelons étaient de forme normale, alors la participation de l'un d'entre eux ou des deux pourrait être un signe de cancer du sein.

    Le mamelon peut non seulement être aspiré, mais également déformé, il s’aplatit.

    Avez-vous plus de 18 ans? Si oui, cliquez ici pour voir la photo.

    Joints mammaires visibles lors de la palpation

    Les statistiques montrent qu'environ 70% des femmes ayant reçu un diagnostic de cancer ont remarqué une certaine condensation au cours de leur sondage. C'est ce qui les a poussés à se tourner vers un spécialiste.

    La présence d'un sceau ou d'un nodule n'implique pas toujours une malignité. Souvent, il s’agit d’une tumeur bénigne.

    Quelle est la dangereuse tumeur bénigne du sein. probabilité de réincarnation dans le cancer.

    Cet article décrit le processus d'élimination du fibrome du sein.

    Légère tendresse des seins

    En soi, la sensibilité des seins chez les femmes en âge de procréer est provoquée par la stimulation des hormones. Cependant, avec d'autres signes de douleur est une raison de consulter un spécialiste. Il vaut également la peine de consulter si la douleur est constante et n’a pas de raison apparente.

    La douleur est plus commune dans la formation et l'élargissement des kystes. Le cancer est une maladie plus insidieuse. Au début, il n'atteint pas les terminaisons nerveuses.

    Changements de forme

    Dans la nature des organismes vivants, il n'y a pas de symétrie complète. Les glandes mammaires peuvent varier légèrement en taille. Une telle asymétrie n’est perceptible que dans le détail. Dans un processus malin, l'asymétrie est si visible qu'elle est frappante. Cela se produit lorsqu'une tumeur se développe dans l'une des glandes mammaires.

    Malaise à la poitrine

    Une sensation de gonflement, de douleur est souvent associée au cycle menstruel. Cependant, si le malaise ne passe pas - c'est la raison pour un examen plus détaillé. En outre, le premier signe de cancer du sein est une masse douloureuse qui ne disparaît pas après la menstruation.

    Changements dans les zones de peau

    La peau des seins peut devenir rouge. Beaucoup de femmes ignorent ce signe de cancer du sein. Ils supposent qu'ils se sont simplement frotté la peau ou ont appuyé sur un soutien-gorge. Si la rougeur ne disparaît pas, il est préférable de consulter un spécialiste.

    La cause de la desquamation, la rougeur est une tumeur qui libère diverses toxines qui irritent la peau.

    Avez-vous plus de 18 ans? Si oui, cliquez ici pour voir la photo.

    Poitrine creuse en levant les bras

    En levant les mains, vous devriez faire attention au comportement du sein. Si une cavité se forme à sa surface, ce signe de cancer du sein ne peut être ignoré.

    La cause de la dépression est une tumeur qui capture et attire les tissus sains.

    Augmentation et douleur des ganglions lymphatiques régionaux

    La deuxième étape de la pathologie implique la défaite des particules malignes des ganglions lymphatiques de l'aisselle. Ils augmentent de taille, provoquant des malaises et des douleurs. Un gonflement de l'axillaire est possible. Cette fonctionnalité est une raison pour contacter un spécialiste.

    Auto-test

    L'autodiagnostic est le meilleur moyen d'identifier les premiers signes du cancer du sein. La procédure ne devrait pas être effectuée plus d'une fois par mois. Un examen quotidien n'a aucun sens, car il sera difficile de reconnaître les éventuels changements pathologiques.

    Examen des glandes le septième dixième jour du cycle menstruel. Cela ne prend pas plus de 30 minutes. Il ne sera pas superflu de conserver des enregistrements des résultats de l'autodiagnostic. Cela aidera à terme à détecter par eux-mêmes les premiers signes du cancer du sein.

    Si un phoque ou quelque chose de suspect est détecté, consultez un spécialiste. Ne vous fâchez pas, car ce ne sera pas toujours un cancer.

    La justesse de l'autotest:

    • faire un grand miroir;
    • veillez à un bon éclairage;
    • examiner soigneusement le soutien-gorge pour la présence de décharge dans les mamelons (pelures sèches sont de couleur jaune ou brune);
    • debout, les bras baissés pour estimer la taille et la forme de la poitrine;
    • levant la main et posant la tête pour tracer le mouvement de la glande, sur lequel il ne faut pas tracer de dépressions, de bosses, de pertes dans les mamelons;
    • vérifiez votre peau pour l'érythème fessier, éruption cutanée, peau d'orange;
    • voir les mamelons et les zones de décoloration, fissures, imperfections, sécrétions;
    • palper la glande mammaire.

    Comment sentir la poitrine:

    • les mains doivent être enduites de crème ou de savon;
    • glande est examinée avec la main opposée, du bout des doigts;
    • les mouvements doivent être circulaires, en partant du mamelon pour aller jusqu'aux limites extérieures du corps;
    • une attention particulière doit être portée à l'aisselle (les ganglions lymphatiques douloureux doivent être alertés).

    Si des modifications sont identifiées, il est utile de contacter un spécialiste (gynécologue, mammologue). Il différencie les changements observés, pourra envoyer pour examen supplémentaire.

    Nous vous recommandons de regarder la vidéo, qui montre comment la glande mammaire est agencée de l'intérieur et montre clairement le processus d'autodiagnostic:

    Si vous trouvez une erreur, sélectionnez le fragment de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée.

    Sources: http://sovets.net/13265-rak-molochnoj-zhelezy.html, http://prozhelezu.ru/molochnaya/zlokachestvennye-opuholi-grudi/kak-proyavlyaetsya-rak-grudi-6887.html, http: //stoprak.info/vidy/molochnoj-zhelezy/samye-pervye-priznaki-grudi-dolzhna-znat-kazhdaya-zhenshhina.html

    Tirer des conclusions

    Enfin, nous voulons ajouter que très peu de personnes savent que, selon les données officielles des structures médicales internationales, les parasites qui vivent dans le corps humain sont la principale cause des maladies oncologiques.

    Nous avons mené une enquête, étudié plusieurs matériaux et surtout testé dans la pratique les effets des parasites sur le cancer.

    Il s'est avéré que 98% des sujets souffrant d'oncologie sont infectés par des parasites.

    De plus, ce ne sont pas tous des casques à cassette connus, mais des micro-organismes et des bactéries qui entraînent des tumeurs, se propageant dans le sang à travers le corps.

    Nous voulons immédiatement vous avertir qu'il n'est pas nécessaire de vous rendre dans une pharmacie pour acheter des médicaments coûteux, qui, selon les pharmaciens, corroderont tous les parasites. La plupart des médicaments sont extrêmement inefficaces et causent de graves dommages à l'organisme.

    Que faire? Pour commencer, nous vous conseillons de lire l'article avec le principal parasitologue oncologique du pays. Cet article révèle une méthode par laquelle vous pouvez nettoyer votre corps des parasites GRATUITEMENT et sans risque pour l'organisme. Lire l'article >>>