loader
Recommandé

Principal

Sarcome

Complications de la leucémie chez les enfants

La leucémie ou cancer du sang est un terme qui décrit un certain nombre de maladies du système circulatoire. Les leucocytes (sang «blanc») sont les plus touchés et c'est pour cette raison que la maladie est communément appelée leucémie. Le centre de la maladie est la moelle osseuse - l'organe responsable de la formation des leucocytes et des érythrocytes, ainsi que des plaques de sang plaquettaire. Les leucocytes sont nécessaires au corps humain pour lutter contre les maladies infectieuses, les globules rouges enrichissent le corps en oxygène et les plaquettes sont responsables de la coagulation et empêchent la perte de sang résultant de blessures. Dans le cas de la leucémie, le sang est enrichi en globules blancs anormaux, qui se multiplient très rapidement et remplacent progressivement les cellules normales qui ne peuvent plus fonctionner normalement. Ce fait entraîne de graves complications, telles que l'anémie, les saignements, les maladies infectieuses, la fatigue.

Pour que le traitement de la leucémie soit efficace, vous devez déterminer avec précision le type de maladie. Aujourd'hui, la leucémie est classée en fonction de la nature de la maladie:

Il est à noter que la forme aiguë de la leucémie ne se développe jamais en une forme chronique et que, dans la forme chronique, il n'y a pas d'exacerbations.

En outre, les cellules malignes sont divisées en:
- Indifférencié;
- Blastique;
- Tsitarnye.

Selon la cytogenèse, il existe une division de ce type:

Leucémie chronique:
- Lymphocytaire (leucémie lymphocytaire);
- Myélocytaire (éosinophile, myélosclérose, myélocytaire);
- Monocytose (leucémie myéloïde, histiocytose).

Prévalence de la leucémie aiguë chez les enfants

Ces dernières années, une incidence croissante de la leucémie aiguë chez les enfants a été observée. En raison du manque de vigilance des médecins et de la réaction tardive des parents, les diagnostics tardifs sont devenus plus fréquents. Un diagnostic opportun augmente considérablement l'efficacité du traitement anticancéreux, ce qui donne aux enfants une chance de se rétablir complètement. Grâce à la mise en œuvre de protocoles de traitement internationaux spéciaux, le taux de survie des enfants mineurs a atteint 85%.

Symptômes de la leucémie aiguë chez les enfants

La leucémie aiguë comprend un certain nombre des symptômes suivants:
1. Extérieurement, l'enfant a l'air très pâle avec une teinte jaunâtre. Il est léthargique et se plaint constamment de maux de tête et de faiblesse générale, de douleurs aux articulations et d'insomnie.
2. Souvent, les enfants vont à l'hôpital avec des signes caractéristiques de dommages au système nerveux - vomissements continus, perte de conscience, convulsions, engourdissement, vision floue, etc.
3. Un enfant peut avoir une hypertrophie du foie, de la rate et des ganglions lymphatiques. Des nœuds au toucher très denses, élastiques, ne causant pas de sensations douloureuses. Parfois, les glandes lacrymales et salivaires sont également touchées, ce qui donne au premier abord l'apparence d'un patient atteint de parotidite. En outre, la leucémie aiguë est souvent accompagnée de stomatites et de gingivites, caractérisées par un changement de couleur des gencives.

4. Souvent, les enfants développent des symptômes hémorragiques: pellicules, ecchymoses, saignements des gencives, saignements de nez, sang dans les selles et l'urine et autres signes de mauvaise coagulation du sang.
5. Les enfants ressentent une douleur aiguë aux articulations, provoquée par une hémorragie dans la cavité articulaire, et des douleurs osseuses causées par l'ostéoporose.
6. Sous la peau peuvent être détectés des phoques sous la forme de nodules, qui en médecine sont appelés leucimides de la peau. Ils sont généralement situés dans les cuisses, les omoplates et les orbites.
7. L'immunodéficience chez les enfants provoque des maladies infectieuses aiguës. Tout contact avec des personnes malades peut entraîner une maladie grave, notamment une pneumonie, une péricardite, une pleurésie, etc.

Complications de la leucémie aiguë chez les enfants

Dans l'enfance, la leucémie aiguë est beaucoup mieux traitable et le corps tolère plus facilement toutes les procédures et médicaments nécessaires. Cependant, assez souvent, avant de commencer le traitement, il faut traiter le traitement des complications de la maladie donnée, par exemple la transfusion sanguine ou la prise d'antibiotiques.
Aujourd'hui, la tâche principale des médecins est d'accroître l'efficacité du traitement des enfants atteints de leucémie aiguë et de réduire le nombre de complications causées par le traitement.

Après avoir atteint une période de rémission, des complications infectieuses dues au streptocoque, au Pseudomonas aeruginosa, au staphylocoque, à la clipella et à d'autres micro-organismes sont possibles. Après une chimiothérapie, l’immunité et la résistance à divers types de maladies diminuent.
En outre, avec une immunité réduite et après la prise d'antibiotiques, des complications mycotiques surviennent souvent. Dans de tels cas, le champignon recouvre les muqueuses, la peau, les intestins et développe également une pneumonie mycotique.

Espérance de vie chez les enfants atteints de leucémie aiguë

Aujourd'hui, la médecine a réussi à aller loin. Toutefois, en cas de référence tardive à un médecin, la leucémie pédiatrique peut être fatale au bout d'un mois, voire de plusieurs semaines. En cas de traitement intensif, la leucémie aiguë n’affecte en rien l’espérance de vie.

Pourquoi l'argent ne devrait-il pas être transféré à ceux qui spéculent sur les maladies des enfants afin d'accumuler des fonds?

Aujourd'hui en Russie, le problème de la leucémie infantile est très aigu, cependant, un très grand nombre d'enfants de notre pays meurent d'autres maladies. C’est très effrayant que beaucoup essaient simplement de tirer profit du chagrin de quelqu'un d’autre. Vous ne devez pas aider les fraudeurs dans ce domaine et transférer de l'argent pour un traitement fictif, pour un enrichissement personnel et une accumulation de ressources matérielles.

- Retournez à la table des matières de la section "Pathophysiologie".

Les symptômes de la leucémie chez les enfants, le diagnostic et le traitement. Causes et effets de la leucémie

La leucémie résulte d'une mutation de cellules sanguines. Les causes de la leucémie sont probablement une mauvaise écologie, l’impact sur l’enfant de composés chimiques nocifs dans l’air, une augmentation des radiations. Un système immunitaire affaibli chez les enfants ne résiste pas toujours aux effets de ces facteurs sur l'organisme. En conséquence, sans conditions préalables, il y a une maladie grave. Si vous remarquez l'apparition de symptômes de leucémie à temps, alors, selon les médecins, les chances de guérison sont assez élevées.

Leucémie et ses conséquences

La leucémie (leucémie) est un cancer qui provoque une mutation des cellules sanguines. L'organe le plus important de la formation du sang est la moelle osseuse. Lorsque la leucémie s'y trouve, les cellules à structure cassée commencent à se développer et se propagent ensuite aux ganglions lymphatiques, d'où elles pénètrent dans d'autres organes. Le développement rapide des cellules leucémiques entraîne une diminution de la défense immunitaire de l'organisme. Par conséquent, il devient possible de développer des processus infectieux graves, nécrose des tissus, sepsis.

La maladie est mortelle. Un traitement compliqué et à long terme aide à s'en débarrasser uniquement en cas de détection précoce. Cette terrible maladie peut toucher une personne à tout âge, y compris les enfants. La leucémie est diagnostiquée plus souvent chez les garçons que chez les filles.

Types de leucémie

Le sang est constitué de cellules de types différents, chacune ayant son propre objectif. Lorsque survient une leucémie, l’atteinte des globules blancs (leucocytes), responsables de la destruction des microorganismes pathogènes, c’est-à-dire de la mise en place d’une protection immunitaire. À leur tour, les leucocytes sont également divisés en neutrophiles (cellules excitantes et destructrices), en lymphocytes (produisant des anticorps contre des microbes pathogènes) et en quelques autres espèces.

Différents types de leucocytes peuvent être soumis à des lésions malignes. Les enfants ont généralement une leucémie de type lymphocytaire (lymphoblastique).

La maladie se présente sous 2 formes:

  1. Sharp - se développe très rapidement. Le plus souvent diagnostiqué chez les enfants de 2 à 5 ans.
  2. Chronique - avec de légers symptômes de leucémie. Chez les enfants on observe des aggravations périodiques.

Addition: Si le traitement des enfants atteints de leucémie commence à un stade précoce de la maladie, un rétablissement est possible dans 50 à 90% des cas. Dans ce cas, tout dépend de la mesure dans laquelle les parents sont positifs. Ils doivent croire en la possibilité d'une guérison, faire tout ce qui est en leur pouvoir pour qu'un enfant malade ait la plus grande tranquillité d'esprit et le plus grand confort physique possible.

La forme aiguë de la leucémie ne se transforme pas en chronique. Ils se développent indépendamment les uns des autres.

Symptômes de la leucémie

Par les premiers signes de leucémie chez les enfants est difficile à reconnaître. Les parents doivent faire attention aux changements brusques de comportement et de condition. Supposons que l'apparition de la maladie puisse, si l'enfant est physiquement faible, se plaindre d'une fatigue constante. À l’âge de 1 an sur la leucémie, on peut parler de retard de développement. Un petit enfant est plus méchant que d’habitude, ne joue pas, devient lent.

Des saignements nasaux fréquents, des vomissements déraisonnables, des nausées et une faiblesse sont révélateurs d'une leucémie. Si les enfants perdent l'appétit, ils ne dorment pas bien, se plaignent de douleurs aux articulations et aux os, il y a une fièvre inexplicable, vous devez immédiatement consulter un pédiatre et faire des tests. La composition du sang suggère la présence de leucémie. Après cela, un examen approfondi est effectué.

Quelles maladies provoquent des symptômes similaires?

Les premiers signes de la leucémie peuvent être pris pour les manifestations du rhume ou des allergies. L'enfant a une éruption cutanée sur le corps. Si, dans le même temps, le foie et la rate sont visiblement hypertrophiés, vous devez consulter immédiatement un médecin.

Des manifestations similaires se produisent chez les enfants atteints d'anémie, de carence en vitamines, d'infection par le VIH, de traitement d'autres pathologies par des médicaments hormonaux. Les symptômes de la leucémie peuvent être confondus avec des signes de développement de processus inflammatoires dans divers organes, ainsi que de manifestations de mononucléose infectieuse et de tuberculose. Il existe également une maladie appelée pseudo-leucémie, caractérisée par une augmentation des ganglions lymphatiques et de la rate, sans lésion sanguine maligne.

Un diagnostic minutieux est nécessaire pour distinguer la leucémie de maladies similaires et de conditions similaires.

Leucémie aiguë

Les métastases entraînent des lésions du cerveau, du foie, de la rate, des intestins, des organes génitaux et d’autres organes. Dans la forme aiguë de la leucémie, les symptômes suivants se développent rapidement chez les enfants:

  1. Faiblesse, fatigue, pâleur de la peau, nausée, vomissements, douleurs musculaires, troubles du rythme cardiaque. Ils apparaissent en raison de la chute rapide du taux d'hémoglobine dans le sang et de la survenue d'un syndrome anémique.
  2. Hémorragies sous-cutanées (apparition de nombreuses ecchymoses), saignements du nez, des gencives, des organes internes (poumons, intestins, estomac). Un syndrome hémorragique se produit, dans lequel toute égratignure peut être une source de saignement grave.
  3. La survenue de stomatites, amygdalites, maladies infectieuses et inflammatoires graves dues à des lésions du système immunitaire (syndrome d'immunodéficience) et une susceptibilité accrue à tout type d'infection. La cause du décès est souvent une pneumonie ou une infection sanguine.
  4. Dommages au cerveau, entraînant l'apparition d'une méningite, dont les signes sont une tension caractéristique des muscles cervicaux et rachidiens, de graves maux de tête, des vomissements, une paralysie des membres.
  5. Perte de poids rapide.
  6. Ganglions lymphatiques enflés et douloureux.
  7. L'apparition de la jaunisse, une hypertrophie de la rate et du foie.

Étapes de développement

Le développement de la leucémie se produit en plusieurs étapes.

Étape 1 (initiale). Les premiers signes d'indisposition (faiblesse, diminution de l'activité, douleurs musculaires et osseuses, maladies infectieuses et inflammatoires) apparaissent.

Étape 2 (déployé). Une éruption cutanée apparaît sur la peau. L'enfant s'affaiblit rapidement, se retire. La condition peut rapidement se détériorer. Par conséquent, le traitement doit être effectué de toute urgence.

Stage 3 (terminal). Les enfants perdent leurs cheveux. Les métastases se propagent à tous les organes. Des changements irréversibles se produisent dans le corps, ce qui est fatal.

Leucémie chronique

Dans la leucémie chronique, les symptômes chez les enfants se développent plus lentement. Par conséquent, les chances de guérison sont plus grandes qu'avec une forme aiguë. Avec le traitement opportun, le développement de la maladie revêt un caractère différent.

Rémission. Après le traitement, la composition du sang peut être entièrement restaurée ou considérablement améliorée. Dans ce cas, les symptômes de la maladie disparaissent ou n'apparaissent pas dans un certain délai. On pense que l'enfant a récupéré, si 5 ans après le traitement, il n'apparaît plus.

Les rechutes. Si le développement des cellules malignes reprend, la maladie réapparaît, les symptômes s'aggravent et leur développement s'accélère.

La chimiothérapie est inefficace. Dans ce cas, la maladie entre dans la phase terminale, à laquelle la formation du sang cesse, le cancer se propage à tout le corps.

Causes de la leucémie chez les enfants

Parmi les causes de la leucémie chez les enfants, on peut citer, tout d’abord, les effets des radiations radioactives (rester dans des endroits fortement irradiés, utiliser les rayons X pour diagnostiquer des maladies, la radiothérapie). Un enfant peut être exposé si une femme enceinte a été exposée à des facteurs défavorables.

La leucémie survient chez un enfant exposé constamment à des produits chimiques nocifs (inhalation d’air pollué, consommation de légumes et de fruits cultivés à l’aide d’engrais chimiques vaporisés de pesticides, intoxication par des produits chimiques ménagers).

La leucémie se développe chez les enfants atteints de maladies du sang congénitales, affaiblies par l'immunité en raison des maladies inflammatoires et infectieuses transférées, le traitement avec des médicaments hormonaux. La leucémie se développe souvent chez les enfants atteints du syndrome de Down et d'autres pathologies génétiques.

Une prédisposition génétique à la survenue d'une leucémie et d'autres maladies du système hématopoïétique joue un rôle important.

Diagnostic de leucémie

Le diagnostic est établi à partir des résultats des études suivantes:

  1. Test sanguin général. Avec la leucémie, le nombre de globules blancs (leucocytes) augmente en raison de l'apparition de cellules tumorales étrangères que le corps tente de détruire. Le contenu des érythrocytes et des plaquettes diminue. Le taux d'hémoglobine diminue considérablement.
  2. Échographie. Vous permet d’établir une augmentation de la taille de la rate et du foie, de détecter des métastases dans d’autres organes, une augmentation du nombre de ganglions lymphatiques dans la cavité abdominale, d’étudier l’état des glandes salivaires, des ganglions lymphatiques, du scrotum et des ovaires.
  3. Biopsie de la moelle osseuse (ponction). La sélection se fait à l'aide d'une aiguille spéciale en perçant le sternum ou l'os pelvien près de la colonne vertébrale (une anesthésie locale est utilisée). Chez les nourrissons, le cerveau est sélectionné parmi le tibia. L'échantillon est examiné au microscope, après quoi on voit clairement quelle forme prend la maladie et quel traitement appliquer.
  4. Biopsie du ganglion lymphatique. Conduit pour détecter les cellules malignes dans la lymphe.
  5. Détermination de la composition biochimique du sang. Il est nécessaire de clarifier l'état du foie, des reins, des poumons et du coeur.
  6. Ponction de la moelle épinière. Vous permet de déterminer la pénétration de cellules malignes dans le cerveau.
  7. CT ou IRM. Conduit pour déterminer le degré de changement de divers organes, la formation de métastases.

Vidéo: Qu'est-ce qui détermine le succès du traitement de la leucémie?

Traitement

Le traitement de la maladie n’est pratiqué qu’à l’hôpital, où l’enfant dispose d’une chambre individuelle dans laquelle sont créés un microclimat et les conditions les plus stériles. Seul cela peut le protéger contre les infections mortelles. Si nécessaire, un soin de réanimation d'urgence peut lui être fourni à l'hôpital, l'examen nécessaire est effectué.

Le traitement principal est la chimiothérapie. Utilisations de médicaments cytostatiques (actions antitumorales) pouvant inhiber la croissance des cellules malignes (blastocarbe, hexalène et autres). Selon l’âge des enfants et le stade de développement de la leucémie, les médicaments sont prescrits à une dose strictement définie et appliqués selon un régime particulier.

Le traitement est effectué par étapes.

Tout d'abord, ils effectuent une «induction de rémission», une diminution du contenu en globules blancs (élimination de la leucocytose). Cela peut aggraver les symptômes des processus infectieux et inflammatoires, et l’état de l’enfant s’aggrave souvent. Si le traitement est efficace, il se produit alors une rémission dans laquelle l'enfant se sentira beaucoup mieux.

La prochaine étape est la «consolidation». Plusieurs médicaments sont utilisés simultanément pour éliminer les plus petites manifestations de la leucémie. L'état du patient est surveillé par PCR et d'autres méthodes de génétique moléculaire.

À la dernière étape, la "thérapie d'entretien" est effectuée. Pendant plusieurs années, le patient devrait prendre de petites doses de cytostatiques pour prévenir la récurrence de la maladie.

Dans certains cas, des greffes de moelle osseuse ou de cellules souches sont effectuées, ainsi que des transfusions sanguines.

En plus de la chimiothérapie, une immunothérapie à l'interféron est prescrite. Peut être prescrit des vaccins contre la tuberculose, la variole. Afin de soulager l'état du patient, des préparations hémostatiques et une purification du sang contre les toxines sont utilisées (hémosorption - en passant à travers des filtres spéciaux).

Leukose Nutrition

L'utilisation d'aliments en conserve et épicés est complètement exclue. Les aliments doivent être faibles en gras, absolument stériles et cuits juste avant de nourrir les enfants. Il est utilisé sous une forme semi-liquide chaude. Les yaourts, le kéfir, le chocolat et les autres produits contenant des probiotiques sont exclus du régime alimentaire.

Important pour les parents

Après le début de la rémission, le traitement prescrit par le médecin ne peut être interrompu. La leucémie ne peut se transmettre d'elle-même, la probabilité de rechute est assez élevée. Si vous n'effectuez pas de traitement d'entretien, le taux de survie des enfants est de 5 ans maximum.

Il est nécessaire de surveiller attentivement l'état de l'enfant qui a subi une greffe de moelle osseuse. Après le traitement, un examen régulier de l'état du foie, du cœur et d'autres organes, ainsi que du système nerveux central est nécessaire.

Leucémie chez les enfants

La leucémie est une maladie maligne du système hématopoïétique. Initialement, la maladie commence par une tumeur de la moelle osseuse. Au fil du temps, les cellules malignes se déplacent dans tout le corps, affectant le sang, le système nerveux central et d'autres organes. Il existe des leucémies aiguës et chroniques. Les différences entre eux résident dans la structure et la composition du tissu tumoral.

Raisons

  • À l'heure actuelle, les raisons pour lesquelles cette maladie chez les enfants peuvent ne pas être entièrement comprises. Cependant, certains facteurs connus contribuent au développement d'une maladie dangereuse.
  • La présence dans le corps de l'enfant d'une infection virale. Les virus ont la capacité de pénétrer dans les cellules, modifiant ainsi la structure de l'ADN. La taille des virus est si petite qu’ils peuvent pénétrer dans les cellules de n’importe quel organe, y compris la moelle osseuse.
  • Rayonnement qui affecte le processus de division cellulaire. L'exposition aux radiations radioactives provoque une mutation cellulaire.
  • Mauvaise écologie. Récemment, l'environnement est de plus en plus pollué chaque jour en raison de la libération active de substances toxiques et cancérogènes. Des substances dangereuses peuvent s'accumuler dans le corps de l'enfant et avoir un impact négatif au fil du temps.
  • Isolement ou rayonnement solaire. Une quantité excessive de lumière solaire affecte les cellules humaines, ce qui peut entraîner le développement de la leucémie.
  • Adultes fumeurs. La fumée de tabac peut avoir un effet négatif sur le corps d'un enfant en pleine croissance. Si un adulte qui fume est entouré d'un enfant, le bébé devient un fumeur passif. Cela contribue au développement d'une tumeur dans la moelle osseuse.
  • Liens héréditaires. Nous ne devons pas oublier la prédisposition génétique à de nombreuses maladies. Si des membres de la famille ont souffert de maladies oncologiques, il est possible que la maladie se produise chez l'enfant.

Selon les symptômes, on distingue les formes de leucémie suivantes chez les enfants.

Les symptômes

Déterminer l'apparition de la maladie n'est pas facile. Les premiers signes de la maladie ne se manifestent que 2 à 3 mois après l’apparition des cellules malignes. Reconnaître les violations dans le corps de l'enfant peut permettre aux parents attentifs. Le bébé malade se fatigue rapidement, se plaint de faiblesse. Son appétit est perdu, l'enfant n'est pas intéressé par ses jeux préférés et refuse de communiquer avec les autres enfants. La température peut augmenter. En raison d'une diminution de l'immunité contre le développement d'une leucémie, l'enfant commence souvent à souffrir de rhume. Après un certain temps, il y a d'autres signes de l'apparition de la maladie:

  • Sévère douleur dans le dos et les jambes. Parfois, cette douleur est confondue avec un traumatisme ou l'apparition de polyarthrite.
  • Une augmentation du foie se produit;
  • La peau devient pâle;
  • Les ganglions lymphatiques sont élargis;
  • Une augmentation du pancréas se produit;
  • L'apparition d'ecchymoses sur le corps sans ecchymoses ni chutes.

Chez les enfants atteints de leucémie, le corps devient particulièrement vulnérable aux coupures et aux ecchymoses - des ecchymoses apparaissent sur les jambes et les éruptions cutanées sont caractéristiques de la leucémie.

Diagnostic de la leucémie chez un enfant

Il est possible de diagnostiquer la leucémie chez un enfant avant l'apparition des symptômes ci-dessus. Si un enfant subit périodiquement un examen médical prophylactique, à l'aide d'un test sanguin général, il sera possible de constater un changement dans de nombreux indicateurs. Avec la leucémie, la RSE augmente, mais le taux d'hémoglobine diminue, ainsi que le nombre de plaquettes et d'érythrocytes. Les leucocytes peuvent rester dans le même état. Les leucocytes ont un effet important sur les blastes qui se déplacent de la moelle osseuse. Dans les tests sanguins d'un enfant atteint de leucémie, il y aura toujours des cellules de souffle, contrairement aux cellules saines. Pour un diagnostic plus précis, le médecin prescrit une procédure de ponction de la moelle osseuse. Il est utilisé pour étudier les cellules de souffle, ainsi que pour la détection de processus pathologiques. La ponction de la moelle osseuse est nécessaire pour déterminer la forme de la maladie et prescrire le traitement approprié.

Des complications

La leucémie chez un enfant est dangereuse dans la mesure où les cellules malignes affectent non seulement la moelle osseuse et le sang, mais également d'autres organes. Pour cette raison, il y a une diminution de l'immunité, l'apparition d'une anémie et une violation des fonctions de l'organisme entier. Avec un traitement rapide et le respect des recommandations médicales après le diagnostic de leucémie, les chances d'une vie complète de l'enfant sont très élevées. Et en cas de succès de la greffe de moelle osseuse, l’enfant est complètement guéri de cette maladie sans aucune conséquence.

Traitement

Que pouvez vous faire

Indépendamment de traiter la maladie qui en résulte chez le bébé ne peut pas. Une fois que les parents ont constaté les premiers signes de détérioration de l’état de l’enfant, il est nécessaire de consulter un médecin. Après le diagnostic, les mères et les pères doivent adhérer aux directives cliniques et suivre toutes les règles pour traiter la leucémie chez les enfants.

Que peut faire un docteur

Une fois que le médecin aura reçu les résultats de tous les tests et analyses de sang nécessaires, le traitement de la leucémie chez les enfants sera prescrit. Il existe plusieurs méthodes pour soigner la leucémie infantile.

  • Avec l'aide de l'irradiation se produit la destruction des cellules malignes dans le corps de l'enfant. Cette méthode est utilisée à l'avenir pour prévenir les maladies.
  • Lors du traitement par chimiothérapie, l’enfant est obligé de prendre des médicaments par voie orale et de recevoir les doses nécessaires de médicaments avec injections. La méthode de chimiothérapie est nécessaire, la fréquence entre 2 et 3 ans.
  • Peut être appliqué thérapie ciblée. Le but de cette méthode de traitement est de prendre des médicaments spéciaux qui arrêtent la croissance et le mouvement des cellules pathogènes. La thérapie ciblée a un impact négatif minime sur les autres cellules saines du corps et provoque rarement des effets secondaires.
  • Si les méthodes susmentionnées de traitement de la leucémie chez l’enfant n’ont pas donné les résultats escomptés, le médecin vous prescrit une greffe de moelle osseuse. Un donneur est nécessaire, dont la moelle osseuse est pleinement compatible avec la performance d'un enfant malade. Dans la plupart des cas, la moelle osseuse greffée survit et la leucémie cesse.

Prévention

Prévenir la leucémie chez les enfants dans le monde moderne n'est pas facile en raison de la situation environnementale et radioactive. Mais les parents devraient apprendre à leur enfant à adopter un mode de vie sain dès son plus jeune âge. Un examen constant des médecins et des tests sont nécessaires. Avec le développement d'autres maladies, y compris virales, un traitement opportun et correct est nécessaire. Vous devez surtout faire attention aux enfants qui ont un rhume fréquent. Vous devez également consulter un médecin en cas de perte d'appétit, de perte de poids, de fatigue générale et d'hémorragies sur la peau d'un enfant.

Un sporgalka sur les maladies internes, propédeutique, soins généraux. / LEUCÉMIE AIGUË

Les leucoses sont des maladies tumorales du système sanguin dans lesquelles le processus pathologique débute au niveau des cellules souches ou des cellules progénitrices partiellement déterminées. La fonction de la moelle osseuse est sévèrement affectée. La maladie survient à tout âge. 3 à 5 cas par 100 000 habitants chaque année. Au cours des 15 à 20 dernières années, l’augmentation de l’incidence n’est pas restée au même niveau. Il y a 2 pics d'âge:

Plus souvent, les hommes tombent malades. Il y a une prédisposition génétique.

1. Rayonnement - leucémies radioactives, par exemple, les radiologues sont observés 10 fois plus souvent que chez les individus des autres spécialités.

2. Sous l'influence de médicaments: cytostatiques: l'incidence de leur incidence après leur utilisation est multipliée par 100. Agents de contraste (utilisés en angiographie coronaire, etc.).

3. Étiologie virale - prouvée en ce qui concerne la leucémie des oiseaux, des rongeurs, mais il n’existe aucune donnée convaincante sur l’importance des virus dans la leucémie chez l’homme.

En cas de maladie: Il existe une relation compétitive entre les cellules leucémiques et normales. Les cellules leucémiques produisent un facteur stimulant les colonies et ont un effet plus marqué sur les cellules leucémiques que sur les cellules normales. Les cellules leucémiques, avec l'aide de leurs facteurs humoraux, inhibent les cellules normales.

Les leucoses sont rares, malgré le nombre important de mutations, car une leucémie apparaîtra si:

a) il y aura une mutation dans les gènes contrôlant la formation du sang:

b) le plus souvent, la cellule mutée meurt; si son activité se poursuit, la leucémie se développe;

c) la cellule mutée devrait donner une grande progéniture. En outre, des violations sont nécessaires de la part du système immunologique, qui maintient normalement un contrôle strict, la cellule de malignisation devient indépendante des systèmes classiques (autonome).

Classification (leucémie aiguë)

Il est basé sur les caractéristiques cytochimiques des blastes. Classification FAB de 3 groupes principaux:

1. Non lymphoblastique (6 types).

2. Lymphoblastique (3 types).

3. Dysplasie myélopoïétique (4 types).

M1 - leucémie myéloblastique aiguë sans signes de vieillissement cellulaire (20%).

M2 - leucémie myéloblastique aiguë avec signes de vieillissement cellulaire (30%).

M3 - leucémie aiguë promyélocytaire (8%).

Ici, M 3m est une leucémie promyélocytaire aiguë avec microgranulation (isolée par microscopie électronique).

M4 - leucémie myélomonoblastique aiguë (28%).

M5 - leucémie monoblastique aiguë.

M5a - sans maturation.

M5b - avec maturation partielle des cellules.

M6 - érythromyélose aiguë (syndrome de Lee Gugelm) 4%. Cela inclut également la leucémie indifférenciée: M O.

1. Sur le glycogène (CHIC) = PAS. Leucémie lymphocytaire aiguë.

2. Pour la myéloperoxydase et les lipides. Leucémie myéloïde aiguë.

3. Sur l'estérase non spécifique avec l'alpha-naphthylacétate. Monoblastique aigu.

b) rémission: complète 5% des blastes dans le greffon de la moelle osseuse) ou locale avec toute localisation d'infiltrats leucémiques.

Les phases leucémiques ou aleucémiques de la leucémie aiguë sont distinguées.

1. Récupération: une rémission complète de 5 ans ou plus.

2. stade terminal. La thérapie n'est pas efficace. Nécrose, saignement, foyers de croissance du sarcome. Le rôle principal est joué par la suppression des germes d'hémopoïèse normale.

Clinique (leucémie aiguë)

Avec le nombre d'explosions 1 billion de dollars, les manifestations cliniques commencent. 4 syndromes principaux:

1. hyperplasique: augmentation modérée et indolore des ganglions lymphatiques, du foie et de la rate, la fréquence d'apparition est de 50%, 49%, 39%, chez 25% des patients, les amygdales augmentent, leurs tissus sont lâches, parfois des hémorragies sont visibles, parfois une augmentation des amygdales rend la respiration difficile. Dans 8% des ganglions lymphatiques hypertrophiés du médiastin -> essoufflement, gonflement du cou, cyanose, pulsations des veines du cou. En partie, l'hyperplasie et la friabilité des gencives sont de mauvais pronostic. Parfois, la peau est une leucémoïde rougeâtre - bleuâtre située dans l’épaisseur du derme.

2. thrombocytopénie profonde 50 ** 4, principalement des explosions. Souvent entre eux et l'échec leucémique mature (avec la leucémie myéloïde, ce n'est pas très caractéristique). Chez 20% des patients, il n’ya pas de blastes dans le sang. La ponction du sternum ou de la biopsie de tréphine (explosions> 30%) est d’une importance primordiale.

Apparition aiguë d'ARVI, amygdalite nécrotique, douleurs articulaires, parfois abdominales et dyspepsie. Chez 10% des patients, il commence par des saignements abondants. Un certain nombre de patients avec une augmentation de l / an, y compris l / w dans le médiastin.

Apparition graduelle: faiblesse générale, douleurs dans les os et les muscles, légère augmentation de 1 / an, ecchymoses déraisonnables, syndrome de CID pouvant survenir, formation de caillots sanguins dans tous les petits vaisseaux.

Causes de l'anémie dans la leucémie aiguë:

a) réduction de la tête de pont de l'hémopoïèse - la moelle osseuse ne produit pas assez de globules rouges;

b) destruction accrue des globules rouges dans la rate:

c) raccourcir la durée de vie des globules rouges;

d) due à une diathèse hémorragique.

SIGNES TYPIQUES DANS L'ANALYSE DU SANG

Leucocytose jusqu'à 60-100 mille dans 1 ul; tous les éléments granulocytes sont représentés sur des frottis; Un pourcentage élevé de basophiles est de mauvais pronostic; la basophilie est souvent un précurseur de la crise du souffle: dans la moelle osseuse, principalement des éléments de germes de granulocytes, les cellules du souffle ne dépassant pas 1,5 à 2%; le pourcentage d'éléments de germe érythroïde est réduit, ainsi que le pourcentage de mégacaryocytes.

Ensuite, le processus passe à l'étape finale. Le plus souvent, la dernière maladie est une crise d'explosion. Le processus est malin. Comme le traitement accumule des cellules sur lesquelles les cytostatiques n'agissent pas. Même dans la période précédant la crise, on note des changements plus prononcés dans la population cellulaire, par exemple: un deuxième chromosome de Philadelphie apparaît en métaphase. Une splénomégalie significative est notée chez ces patients (moins fréquemment dans la leucémie aiguë).

Il y a 2 crises de souffle explosives:

1) lymphoïde - avec leucémie lymphocytaire aiguë;

2) les cellules du blocus myéloïde sont proches des cellules dans la leucémie myéloïde aiguë.

LA PRÉVISION dépend du type de crise.

1. Dans la variante lymphoïde, des rémissions sont souvent observées, la durée de vie est d'un an (?).

2. Lorsque la variante myéloïde de rémission est observée moins fréquemment, la durée de vie est de plusieurs mois.

1. anémie. Apparaît toujours. Dans la moelle osseuse, le tremplin de la formation normale du sang diminue et peut même disparaître complètement. Les érythrocytes proviennent de normoblastes leucémiques, la maturation normale des cellules progénitrices érythroïdes est perturbée. Il y a une hémopoïèse inefficace. Les globules rouges circulent dans le sang pendant une période plus courte.

Thrombopénie - pour les mêmes raisons + diminution significative de l’activité fonctionnelle des plaquettes. Cela conduit à des hémorragies.

3. Hypersensibilité aux infections bactériennes, car les propriétés protectrices fonctionnelles des leucocytes sont considérablement réduites. Les leucocytes sont défectueux, le titre des immunoglobulines diminue, la capacité du corps à synthétiser des anticorps diminue.

4. Infarctus de la rate.

5. L'apparition d'infiltrations spécifiques dans divers organes: dans la moelle épinière - conduit à une paraparésie; dans l'orbite, etc.

6. Hyperpurinémie menant à la néphropathie - fausse goutte. Le résultat final est une crise d'explosion.

1. Réaction leucémique: se produit lors d'infections sévères (pneumonie, sepsie, processus purulents tels que l'abcès du foie, etc.). Il y a une leucocytose avec un décalage vers la gauche, parfois vers les myéloblastes. Mais ceci est une réaction secondaire (à quelque chose). Nous devons chercher la cause. Il n'y a pas de basophilie et d'éosinophilie, l'activité de la phosphatase alcaline est élevée. Pas de chromosome de Philadelphie.

2. Métastase d'une tumeur dans l'os: modifications destructrices de la colonne vertébrale; les normoblastes apparaissent; activité phosphatase alcaline élevée; pas de chromosome Philadelphie.

3. Myélofibrose: à la clinique et l'image du sang est très similaire à la leucémie myéloïde. Dans cette maladie, le tissu conjonctif se développe dans la moelle osseuse et l'on observe l'apparition de foyers pathologiques de formation de sang dans le foie, la rate et d'autres organes, c'est-à-dire que des processus de compensation sont activés. Une rate hypertrophiée est observée aux premiers stades de la myélofibrose, alors que les modifications dans le sang sont minimes (ciseaux). Dans le sang, leucocytose modérée, jusqu'à 20 000; 60 à 100 000, comme pour la leucémie myéloïde, sont exceptionnels. Il peut y avoir un décalage gauche ou modéré à gauche. Les érythronormoblastes apparaissent dans le sang. L'activité de la phosphatase alcaline reste élevée. Pas de chromosome de Philadelphie. Les diagnostics aident la trépanbiopsie, dans laquelle ils trouvent la désolation de la moelle osseuse.

4. Leucocytose dans les processus tumoraux associés à la production de cellules tumorales de CSF (facteur de stimulation des colonies).

Le médicament de choix pour la leucémie myéloïde chronique - MYELOSAN est un agent alkylant du groupe des cytostatiques qui agit principalement sur les cellules souches. Tab. sur 0,002. Dès que la leucémie myéloïde est diagnostiquée, ils commencent immédiatement un traitement de contrôle sous le contrôle du nombre de globules blancs. La dose quotidienne du médicament dépend du stade de la maladie:

- dans la phase initiale de 1 - 2 onglet. par semaine - il s'agit de la principale dose dissuasive;

- Au stade clinique - hématologique développé, le patient reçoit 1 onglet. 4 fois par jour. Ceci parvient à obtenir une normalisation presque complète de l'image du sang et de la moelle osseuse. Mais le chromosome de Philadelphie continue d'exister.

À l'avenir, le patient est transféré au traitement d'entretien. La dose est très variable (de 1 onglet. Par jour à 1 onglet. Par semaine). Le patient reçoit une dose d'entretien pendant 4 à 5 ans, mais une pharmacorésistance peut alors se développer - un clone de cellules résistantes se forme. Dans ce cas, passez à la nomination du médicament du groupe de la thiourée - Allopurinol - lie l’acide urique. La leucophorèse devrait également être utilisée. Le sang est centrifugé pour cela et les leucocytes sont séparés du plasma; le plasma ainsi purifié est réinjecté au patient. La splénectomie est parfois utilisée.

Chez 8% des patients, le chromosome de Philadelphie n’est pas trouvé du tout.

Les objectifs de la thérapie sont de minimiser le clone de cellules pathologiques, de normaliser l'hématopoïèse et ainsi induire une rémission et de la conserver le plus longtemps possible.

1. Antimetabolites: 6 - mercaptopurine: cytosine arabinoside; la thioguanine; métatrexate et amétoptérine.

2. Antibiotiques antinéoplasiques: dianorubomycine (rubomycine); bléomycine, adriomycine.

3. bloqueurs de la mitose; Vincristine: Vinblastine (nom international - Onkavin).

4. glucocorticoïdes: prednisone; triamcinolone..

5. Médicaments anti-enzyme: l'asparginase.

Tous ces médicaments, à l'exception de la bléomycine, de la vinblastine et de la prednisone, agissent sur toutes les cellules et sur les tissus leucémiques et normaux. De nombreux médicaments entraînent de nombreux effets secondaires, par exemple: le méthotrexate peut provoquer des ulcères le long du tractus gastro-intestinal, une hépatite toxique. Vincristine - parésie intestinale, troubles neurologiques. Cyclophosphamide - cystite hémorragique grave. La rubomycine a un effet cardiotoxique.

Les médicaments agissent sur la cellule à différentes périodes de sa vie. La prednisone inhibe donc la transition des cellules de la phase D 1 à la phase S.

Il existe différents schémas d'utilisation de médicaments: BAMP (vincristine + amétoptérine 1 mercaptopurine + prednisolone) ABAMP, CBAMP et autres.

La signification de telles combinaisons est d’agir sur toutes les phases du cycle de vie cellulaire et de provoquer ainsi la rémission, de minimiser le clone de cellules anormales et de maintenir la rémission. Un autre objectif du traitement est de prévenir d'éventuelles complications. La rémission est une condition lorsque la moelle osseuse ne contient pas plus de 5% de blastes et que l'état de l'hémopoïèse est proche de la normale.

Dans la leucémie lymphoblastique aiguë, un schéma BAM est appliqué pendant 7 jours, suivi d'une pause de 2 semaines. Regardez la photo de sang. Si la rémission est atteinte, une autre thérapie de consolidation est réalisée. En parallèle, le traitement principal est la prévention des complications;

a) Les patients sont de préférence placés dans un service isolé.

b) Thérapie antibactérienne puissante avec des médicaments à large spectre.

c) Entéropathie endotoxique - kanamycine, ristamycine.

d) Dans la neuroleucémie, les cytostatiques sont administrés par endolyumbno.

e) Dans la diathèse hémorragique, dicinone 0,25 ou 12,5% 2,0 v / m.

Les premiers symptômes de la leucémie chez les enfants

Les maladies oncologiques, considérées comme le fléau du 21ème siècle, n'épargnent même pas les enfants. Selon les statistiques, chez les enfants oncologiques, la leucémie - la pathologie des cellules sanguines - occupe une position dominante. Il représente 35% des cas et est plus souvent diagnostiqué chez les garçons. Il est important de reconnaître la leucémie à temps, car les symptômes chez les enfants dépistés à un stade précoce ne conduiront pas à des complications graves. Examinons plus en détail ce qui constitue une pathologie terrible afin de prendre des mesures opportunes et de sauver la vie d’un enfant.

Leucémie - c'est quoi

La leucémie, ou leucémie, est une pathologie tumorale à caractère malin qui affecte les tissus hématopoïétiques et lymphatiques. La leucémie chez les enfants se caractérise par une modification du débit sanguin dans la moelle osseuse, accompagnée du remplacement des cellules sanguines saines par des blastes leucocytaires immatures.

Le nombre d'enfants atteints de leucémie est en augmentation constante. Mortalité infantile élevée par cancer du sang.

La leucémie chez l’enfant se caractérise par une accumulation incontrôlable de globules blancs anormaux dans la moelle osseuse.

Il existe deux formes de leucémie:

  1. Aiguë, caractérisée par l’absence de formation de globules rouges et par la production d’un grand nombre de globules blancs immatures.
  2. La forme chronique est accompagnée par le remplacement à long terme des cellules saines par des blastes blancs pathologiques. Il se caractérise par un parcours plus doux. Selon les statistiques, les patients chez qui on a diagnostiqué une leucémie sanguine chronique vivent 1 an ou plus.

Pour la leucémie, les formes ne sont pas typiques.

Il existe des types de leucémie aiguë lymphoblastique et non lymphoblastique.

La leucémie lymphoblastique se forme à partir de lymphoblastes situés dans la moelle osseuse, se propageant ensuite aux ganglions lymphatiques et à la rate.

Diagnostiqué chez les enfants qui ont atteint 1 an.

La leucémie non lymphoblastique, ou myéloïde, est caractérisée par la formation d'une tumeur du processus myéloïde, accompagnée d'une reproduction très rapide des globules blancs. Ce type de pathologie est moins fréquemment diagnostiqué. Les garçons et les filles de deux ou trois ans sont à risque.

Pourquoi une pathologie maligne apparaît-elle?

Les scientifiques ne savent pas et certaines des causes de la leucémie chez les enfants. Cependant, la réponse à la question de savoir pourquoi les enfants souffrent de leucémie est étayée par des arguments théoriques et pratiques. Les causes de la leucémie chez les enfants sont les suivantes:

  1. Prédisposition génétique. Les gènes pathologiques sont formés à la suite de changements chromosomiques intra-utérins, produisant des substances qui interfèrent avec la maturation des cellules saines.
  2. Infection virale du corps. En raison de maladies d'étiologie virale transférées par un enfant, par exemple la varicelle, la mononucléose, l'ARVI, etc., des virus sont insérés dans le génome cellulaire.
  3. Immunodéficience. Le système immunitaire ne fait pas face à la destruction d'organismes exotiques et cesse de détruire ses propres cellules pathologiques, y compris malignes.
  4. Les radiations entraînent une mutation des cellules sanguines. Les facteurs de risque incluent l'exposition à la mère (rayons X, tomographie) pendant la gestation, ainsi que la résidence dans la zone radioactive.
  5. Habitudes nocives des parents, en particulier des mères. Tabagisme, consommation d'alcool et toxicomanie.
  6. Leucémie secondaire après avoir subi une radiothérapie ou une chimiothérapie pour un autre cancer.

La leucémie se développe également chez les enfants en raison de la formation de trous dans la couche d'ozone résultant du rayonnement solaire actif. Les causes de la leucémie chez les enfants résident également dans des pathologies génétiques telles que le syndrome de Down, le syndrome de Bloom et d'autres, ainsi que dans la polycythémie.

Comment reconnaître la pathologie

Habituellement, les premiers signes de leucémie se manifestent progressivement et s'accompagnent de symptômes caractéristiques d'autres pathologies:

  • fatigue accrue;
  • manque d'appétit;
  • troubles du sommeil;
  • augmentation de température déraisonnable;
  • douleurs osseuses et articulaires.

Comme vous pouvez le constater, les signes de leucémie chez l’enfant ressemblent aux symptômes du rhume. Souvent, ils s'accompagnent de l'apparition de taches rouges sur tout le corps, ainsi que d'une hypertrophie du foie et de la rate.

Cela nécessite une attention médicale immédiate.

Il existe des cas de leucémie infantile, dont les symptômes sont caractérisés par une manifestation soudaine d'empoisonnement grave du corps (nausées, vomissements, faiblesse) ou de saignements, le plus souvent nasaux.

Les symptômes de la leucémie chez les enfants dépendent des caractéristiques du développement d’une maladie maligne. Les cellules anormales, affectant le corps, continuent la reproduction active, conduisant à une forme aiguë de leucémie.

Il se caractérise par les symptômes suivants de la leucémie chez les enfants:

  1. Une forte baisse de l'hémoglobine. L'anémie se développe accompagnée de léthargie, de douleurs musculaires et d'une fatigue rapide.
  2. La diminution du nombre de plaquettes provoque le développement du syndrome hémorragique, qui se manifeste par diverses hémorragies, saignements du nez, des gencives, de l'estomac, des intestins et des poumons. Même une égratignure devient une source de déversement actif de sang chez les enfants.
  3. Le syndrome d'immunodéficience se manifeste par l'augmentation de la concentration de leucocytes dans le sang, ce qui rend le corps de l'enfant vulnérable aux processus inflammatoires infectieux. La gingivite, la stomatite, l'amygdalite et d'autres infections se produisent souvent. Très souvent, les enfants atteints de leucémie décèdent en raison du développement de formes graves de pneumonie ou de septicémie.
  4. L'intoxication du corps se manifeste dans la leucémie infantile, la fièvre, l'anorexie, les vomissements, conduisant au développement de l'hypotrophie Complication dangereuse de l'infiltration leucémique du cerveau.
  5. Troubles cardiovasculaires avec signes de tachycardie, arythmies, modifications du muscle cardiaque.
  6. Pâleur prononcée ou jaune des muqueuses et de l'épiderme.
  7. Ganglions lymphatiques enflés.
  8. Avec des lésions du cerveau chez les enfants atteints de leucémie, des vertiges, une douleur de type migraine et une parésie des extrémités sont enregistrés.

La leucémie chez les nouveau-nés est reconnue par un net retard de développement.

Il y a trois stades de la leucémie, les symptômes chez les enfants, ils se retrouvent ainsi:

  1. Le stade initial se traduit par une légère détérioration de la santé (les premiers signes sont décrits ci-dessus).
  2. Le stade développé se déroule contre les symptômes fortement prononcés énumérés précédemment. Tous les signes de leucémie suggèrent la nécessité d'un examen complet du corps pour éliminer les maladies graves.
  3. L'étape terminale n'est pas guérie. Accompagné d'une perte de cheveux complète, d'une douleur intense, de la formation de métastases, conduisant à la propagation active de cellules anormales et à une lésion leucémique de l'organisme entier.

En ce qui concerne le médecin, le diagnostic précoce du cancer du sang, l’exécution stricte de toutes les prescriptions médicales contribueront à prévenir l’apparition d’effets irréversibles.

Diagnostic de leucémie

La responsabilité principale dans la reconnaissance des principales manifestations de la leucémie incombe au pédiatre, l’hématologue étant ensuite responsable de l’enfant.

La leucémie infantile est identifiée par les tests de laboratoire suivants:

  • test sanguin clinique;
  • Ponction et myélogramme - méthodes obligatoires pour le diagnostic de la leucémie;
  • la trépanobiopsie;
  • études cytochimiques, cytogénétiques et immunologiques;
  • Échographie des organes internes, ainsi que des ganglions lymphatiques, des glandes salivaires, du scrotum;
  • radiographie;
  • tomographie par ordinateur.

En outre, une consultation obligatoire avec un neurologue et un ophtalmologue est requise.

Traitement de maladie grave

La question la plus fréquente, à savoir si la leucémie est traitée chez les enfants, ne peut malheureusement pas être résolue sans équivoque. La statistique fonctionne sur les faits suivants: 10 à 20% des enfants ne peuvent pas être guéris. Cependant, les médecins disent que la leucémie chez les enfants n'est pas une phrase et que 80 à 90% des enfants sont guéris grâce au diagnostic précoce et aux possibilités de la médecine moderne.

L'objectif principal dans le traitement du cancer du sang est la destruction de tous les blastes de leucocytes immatures par l'application d'un traitement complexe.

Le traitement de la leucémie chez les enfants est effectué strictement à l'hôpital sous la surveillance constante du personnel médical. Étant donné que le corps de l'enfant est susceptible à une infection rapide, un service séparé est isolé pour ce contact, les contacts externes sont exclus et un pansement est nécessaire pour protéger les organes respiratoires.

Chez les enfants atteints de leucémie, dont le traitement nécessite beaucoup de temps et d'efforts, il est important de faire preuve de patience envers les parents et de soutenir l'enfant dans toutes les démarches pour parvenir à une rémission durable de la maladie.

La principale méthode thérapeutique de la leucémie est la polychimiothérapie, réalisée dans le strict respect des règles, conditions et doses des médicaments. La tâche principale du médecin est de choisir le dosage exact de médicaments afin de détruire les cellules anormales et de ne pas nuire à la santé du petit patient. Le processus de traitement s'accompagne souvent d'un état très grave du patient.

En plus du traitement chimiothérapeutique de la leucémie, le médecin traitant prescrit une immunothérapie, y compris l'introduction de vaccins BCG, de la variole et de cellules leucémiques.

Dans certains cas, recours à la greffe de moelle osseuse, cellules souches.

Selon les symptômes chez les enfants, le traitement de la leucémie peut varier.

En général, la thérapie qui élimine les symptômes de la maladie comprend les procédures suivantes:

  • transfusion sanguine;
  • la nomination de médicaments hémostatiques pour le syndrome hémorragique;
  • antibiotiques pour traiter les infections qui accompagnent souvent la leucémie;
  • désintoxication par plasmaphérèse, hémostérone.

Le traitement de la leucémie pédiatrique est soutenu par une nutrition équilibrée:

  • rejet des produits gras, épicés et marinés;
  • restriction de l'utilisation de produits semi-finis;
  • l'utilisation d'aliments frais et fraîchement préparés dans un liquide chaud;
  • exclusion complète des probiotiques.

Est-il possible d'empêcher le re-développement de la leucémie? Les médecins répondent positivement si vous suivez scrupuleusement les recommandations médicales et si vous menez une vie saine.

Quels sont les pronostics de la maladie

L'absence de traitement du cancer du sang chez les enfants est fatale. Avec une reconnaissance précoce, la leucémie est curable dans 80% des cas. Le plus souvent, une évolution favorable est observée en l'absence de rechute après une chimiothérapie pendant 5 ans.

Si la maladie ne s'est pas déclarée il y a environ 7 ans, peut-être une délivrance complète d'une terrible maladie.

Un résultat moins favorable dans la forme chronique de la leucémie myéloïde, ainsi que le développement de la leucémie chez le nouveau-né (jusqu'à 1 an) de l'enfant.

Cependant, ces données sont conditionnelles, une rechute complète peut survenir dans la leucémie aiguë. Il est difficile de dire avec certitude ce qui influence le pronostic et l'évolution de la maladie. Cela dépend de chaque cas.

La principale chose à retenir est que, dès les premiers symptômes de la leucémie chez les enfants, vous devez contacter immédiatement un établissement médical. La vie d'un petit patient dépend de vos actions et du traitement approprié prescrit par un médecin.

Important à savoir!

L’OMS, «Médecins sans frontières» et d’autres structures médicales internationales tirent la sonnette d’alarme. Les nombreux parasites présents dans le corps humain causent la quasi-totalité des maladies mortelles, notamment la formation de tumeurs cancéreuses.

Dans une interview, le responsable de l'Institut d'oncologie a déclaré ce que la médecine en pense et ce que les gens devraient faire. Aller à la page avec l'interview.

Leucémie

La leucémie (leucémie) est une maladie maligne du système hématopoïétique, caractérisée par une reproduction incontrôlée et une accumulation de leucocytes immatures (jeunes), à la fois dans la moelle osseuse et dans le sang périphérique et les organes internes.

En cas de leucémie, une personne remplace les cellules qui fonctionnent pleinement par des cellules jeunes non différenciées qui ne sont pas en mesure de participer pleinement aux réactions d'immunité. En conséquence, une affection appelée cytopénie (déficit en différents types de cellules du système circulatoire) est développée. Du fait que les vaisseaux sont situés partout dans le corps humain, la maladie se caractérise par une métastase (propagation) rapide. La prédiction d'une survie à cinq ans est de 40 à 90%, selon le type de leucémie.

Causes de la leucémie

Il n'est pas possible de nommer une cause spécifique conduisant au développement d'un cancer du sang, mais un certain nombre de facteurs prédisposent au développement de la maladie. Ceux-ci comprennent:

  • Exposition aux radiations (contamination radioactive de l’environnement, radiothérapie, examens fréquents aux rayons X et à la tomodensitométrie).
  • Le tabagisme
  • Contact direct avec des agents chimiques (benzène).
  • Traitement de chimiothérapie (augmente le risque de leucémie à blastes à l’avenir).
  • Maladies héréditaires (y compris le syndrome de Down).
  • Certains types de troubles sanguins (syndrome myélodysplasique).
  • Virus de la leucémie à cellules T du premier type.
  • Prédisposition héréditaire (familiale) à la pathologie du cancer.

Il convient de noter que la présence d’un ou de plusieurs facteurs de risque n’est pas un critère fiable pour le développement de la leucémie, mais cela augmente la probabilité de sa survenue à l’avenir par rapport à ceux qui ne l’ont pas.

Classification de la leucémie

Il existe différentes classifications de la leucémie. Les principaux critères de différenciation sont la nature de la maladie et le type de globules blancs atteints.

Selon le premier paragraphe, la leucémie est divisée en aiguë (évolution rapide de la maladie) et chronique (lente). Cependant, ces formes ne peuvent pas aller les unes dans les autres.

Leucémie chronique. Au début de la maladie, les leucocytes affectés remplissent encore partiellement leurs fonctions, comme des cellules saines, qui provoquent une leucémie asymptomatique. Dans la plupart des cas, une maladie chronique est détectée lors d'un examen médical planifié, auquel tout le monde devrait se soumettre chaque année. Cependant, au fil du temps, le nombre de cellules anormales augmente, et les symptômes apparaissent sous la forme de ganglions lymphatiques hypertrophiés et la survenue fréquente de diverses infections. À mesure que la leucémie progresse, le patient commence à éprouver des problèmes de santé de plus en plus graves.

Leucémie aiguë. Cette forme de maladie se caractérise par la propagation rapide dans tout le corps de formes immatures de globules blancs qui ne sont plus en mesure de remplir leurs fonctions.

Une autre classification est basée sur le type de globules blancs subissant une malignité:

Leucémie lymphocytaire chronique. Les cellules lymphoïdes sont touchées. La maladie est lente et progresse longtemps. Se produit généralement chez les personnes de plus de 50 ans, les enfants en souffrent rarement. Une projection de survie à cinq ans est d'environ 75%.

Leucémie myéloblastique chronique. Les cellules myéloïdes sont sujettes au changement. La maladie est principalement inhérente aux personnes âgées. Le pronostic de survie à 5 ans est de 90%.

Leucémie lymphoblastique aiguë. La pathologie affecte les cellules lymphoïdes. La maladie se caractérise par une progression rapide et un développement préférentiel chez les enfants. Le pronostic de survie à cinq ans est de 90% (chez les jeunes enfants) et de 50% chez les personnes âgées.

La leucémie monoblastique aiguë (M5) selon le type de souffle est divisée en M5a et M5b.

Leucémie myéloïde aiguë. Les cellules oncologiques de la série myéloïde se caractérisent par une propagation très rapide. Les OML souffrent de visages de tous les âges. La prédiction d'une survie à cinq ans d'au moins 40%.

Symptômes de la leucémie

Les symptômes (signes) de la leucémie dépendent principalement du type et du nombre de cellules sanguines touchées, ainsi que du lieu de leur accumulation. Les formes chroniques sont asymptomatiques et, dans la plupart des cas, ne sont détectées que lors des examens préventifs des patients atteints de leucémie. Les leucémies aiguës s'accompagnent d'une forte sensation de fatigue.

En cas d'atteinte des tissus du système nerveux central (SNC), le patient se plaint de maux de tête constants, de confusion, de vomissements, de perte de contrôle musculaire. La leucémie a également un effet négatif sur l'activité d'autres organes et systèmes du corps humain: le tube digestif, les poumons, les reins, le cœur et les organes génitaux. La maladie est donc accompagnée des signes caractéristiques de leur dysfonctionnement.

Les symptômes communs des formes chroniques et aiguës de la leucémie incluent:

  • Augmentation de la taille et absence de douleur dans les ganglions lymphatiques des aisselles, de l'aine, du cou.
  • Augmentation périodique de la température (non causée par des maladies catarrhales) et transpiration nocturne.
  • Maladies infectieuses fréquentes.
  • Forte fatigue et faiblesse générale.
  • Augmentation de l'abdomen et douleurs dues à des modifications de la taille du foie et de la rate, perte d'appétit, perte de poids.
  • Tendance à saigner.
  • Douleur dans les articulations.
  • Manque d'appétit, perte de poids.

Diagnostic de leucémie

Pour poser un diagnostic précis, il est nécessaire de réaliser une série de tests et de procédures, parmi lesquels:

Examen par un médecin. Permet d'identifier les ganglions lymphatiques hypertrophiés, le foie et la rate.

Test sanguin Démontre visuellement une nette augmentation du nombre de globules blancs, tandis que le nombre de globules rouges et de plaquettes est généralement réduit.

Biopsie. Cette étude est la plus fiable. Les ponctions peuvent être prélevées sur les ganglions lymphatiques ou d'autres tissus. La procédure est réalisée sous anesthésie.

Cytogénétique. Basé sur l'étude d'échantillons chromosomiques de cellules sanguines ou de la moelle osseuse.

L'étude du liquide céphalo-rachidien.

Radiographie de la poitrine. Vous permet de visualiser les ganglions lymphatiques rétrosternaux et les vaisseaux.

Traitement de la leucémie

Le traitement de la leucémie est déterminé par le stade et le type de la maladie, la présence de cellules cancéreuses dans le liquide céphalo-rachidien, l'âge et l'état général du patient. Le traitement doit être effectué uniquement par un oncologue et un hématologue expérimentés. Les principales méthodes de traitement des maladies du sang incluent:

Observation Il est utilisé dans le traitement de la leucémie asymptomatique afin d’éviter les effets secondaires de diverses formes de traitement spécifique.

Chimiothérapie La base de l'action des médicaments utilisés pour la chimiothérapie de la leucémie est son effet sur les cellules en division active. Celles-ci incluent non seulement les cellules tumorales, mais également l'épithélium de la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal, les cellules du follicule pileux et la moelle osseuse, ce qui entraîne les complications correspondantes sous forme de perte de cheveux, de vomissements et autres. Les médicaments cytotoxiques sont le métatrexate, la vinblastine, la rubomycine et d’autres.

Immunothérapie. Il est basé sur l’introduction dans le sang de préparations spéciales qui stimulent les propriétés protectrices naturelles de l’organisme (interféron).

Radiothérapie La méthode est basée sur l'utilisation d'un rayonnement externe.

Greffe de moelle osseuse.

Quant à la diète pour la leucémie, elle devrait être riche en protéines (viande, fromage blanc, foie) et en vitamines et oligo-éléments (œufs, fruits frais, légumes et légumes verts jeunes).

Parmi les méthodes traditionnelles, citons la réception d’infusions de pulmonaire, de thym, de pignons de pin, de cimes de sarrasin en fleurs.

Complications de la leucémie

Les principales complications de la leucémie sont des maladies infectieuses d'étiologies diverses. Ils résultent d'une réduction du nombre de cellules sanguines de tous types, c'est-à-dire d'une diminution significative de l'immunité et du développement de l'anémie.

Prévention de la leucémie

La prévention de la leucémie repose sur le maintien d'un mode de vie sain, l'évitement de l'influence des facteurs de risque et la réussite d'examens médicaux réguliers. Demander de l'aide médicale devrait:

  • L'apparition de faiblesse générale, perte de poids, perte d'appétit, pâleur.
  • La présence de saignements excessifs et d'hémorragies sur la peau.
  • Propension aux rhumes fréquents et à long terme.