loader
Recommandé

Principal

Les symptômes

Types, diagnostic et traitement des maladies des lèvres génitales

Dans le corps humain, il n'y a pas un seul organe qui ne soit pas endommagé par une pathologie ou une autre. Même dans des endroits intimes peuvent causer des problèmes. Les maladies des grandes ou petites lèvres des lèvres génitales sont généralement accompagnées de douleurs, de démangeaisons, de brûlures ou, au contraire, sont complètement asymptomatiques. En cas de malaise dans la région des lèvres, il est utile de consulter un médecin à temps pour trouver la cause et l'éliminer. Quelles maladies affectent les organes génitaux féminins? Quels sont les symptômes et les causes de leur provocation?

Types de pathologies

N'importe quel, même le moindre dommage, rougeur ou irritation peut être un signe que les organes génitaux féminins sont affectés par une maladie qui s'est transmise à un partenaire infecté. Nous énumérons ci-dessous les maladies que l’on rencontre souvent dans l’histoire de femmes qui ne se prennent pas en charge et ont plusieurs partenaires sexuels à la fois.

  1. Le chancre En d'autres termes - ulcère vénérien. Cette pathologie est très rare. Son agent causal est la bactérie Haemophilus ducreyi. La période d'incubation peut durer jusqu'à 3 semaines, mais quelques jours après que l'infection ait pénétré dans l'organisme, une légère tache rouge apparaît sur les lèvres, qui commence progressivement à se développer.
  2. L'herpès génital. Cette maladie est souvent accompagnée de douleur, alors rater ça au début ne fonctionnera pas. Aussi sur les lèvres génitales apparaissent éruption cutanée sous forme de bulles, ils aident à diagnostiquer rapidement la pathologie.
  3. Mollusque contagieux. Il s’agit d’une infection virale de la peau, son agent causal étant un virus appartenant au groupe de la variole. Chez les femmes, de petits nodules apparaissent à la surface des lèvres, ce qui peut se propager à d'autres organes et continuer à se multiplier au niveau des cuisses, de l'abdomen et au-delà si vous ne commencez pas un traitement à temps.
  4. La syphilis Il s'agit d'une maladie vénérienne touchant les muqueuses, la peau, les os et les organes internes. Infection, une maladie provoquante - bactérie de l'ordre spirochaete.

Toutes les maladies décrites ci-dessus sont transmises par un partenaire infecté. Par conséquent, pour vous protéger, vous devez surveiller votre santé, disposer d'un partenaire et consulter régulièrement un médecin. Les maladies suivantes des grandes ou petites lèvres des lèvres génitales ne sont pas liées au contact sexuel.

  1. Dysplasie vulvaire. Avec ce type de maladie, des points blancs, rouges ou bruns peuvent apparaître sur les organes génitaux externes. La vulve peut également se développer en une formation cancéreuse - mélanome, carcinome basocellulaire ou épidermoïde.
  2. Dermatite atopique. Cette maladie d'origine génétique affecte la peau. Le plus souvent, la pathologie se développe chez ceux qui sont génétiquement situés à l'atopie. Le symptôme principal de la maladie est une démangeaison insupportable. Souvent, il peut causer des allergènes alimentaires. Aux premiers symptômes de la maladie, il est urgent de consulter un médecin pour confirmer le diagnostic et commencer le traitement.
  3. Dermatite de contact. Cette maladie de la peau des lèvres génitales est causée par l'exposition à un allergène. Les symptômes ressemblent à des allergies.
  4. Vulvovaginite non spécifique. Cette pathologie affecte simultanément la vulve, la vulve et le vagin. Plus commun chez les jeunes filles. Chez les femmes, la maladie commence par une inflammation du vagin. Le manque d'hygiène peut mener à une telle maladie, des facteurs mécaniques sont également en cause. Symptômes: démangeaisons, leucorrhée abondante, très semblable à purulente, parfois avec du sang; la vulve gonfle et la muqueuse vaginale est touchée par des hémorragies.

Mais à part cela, d'autres maladies sont également courantes. Chaque femme doit être informée à son sujet afin de pouvoir consulter un médecin dès l'apparition des premiers symptômes et éviter des conséquences graves.

  1. Kystes bénins. Les données sur l'éducation peuvent être trouvées chez n'importe quelle femme. Elles peuvent disparaître seules au cours de plusieurs cycles menstruels. Il existe de nombreux types de kystes, mais ils ne sont pas considérés comme des tumeurs. Ils apparaissent à la suite d’échecs dans le processus de développement du follicule ou d’une inflammation des lèvres / du vagin.
  2. La glande à kyste de Bartholin. Cette formation de la taille d'un pois (ou plus large) apparaît principalement au bas des grandes lèvres. Il se développe en raison du fait que le canal excréteur de la glande est envahi par la végétation. Souvent accompagné de suppuration. En conséquence, la femme fièvre, il y a des douleurs et une hyperémie. Il est nécessaire de traiter un tel kyste de manière opératoire et uniquement selon le schéma prescrit par le médecin.
  3. Kystes vaginaux. Ces néoplasmes peuvent avoir une forme différente et une consistance dure-élastique. Leur emplacement est superficiel. Ils nécessitent un traitement chirurgical.
  4. Kystes de l'ovaire. Ils apparaissent en raison du fait qu'un secret s'accumule dans la cavité et que son nombre augmente constamment.
  5. Abcès de la glande de Bartholin, ou kystes de la peau. Le plus souvent, la maladie commence par un petit kyste dans la région des lèvres, puis, si aucune mesure n'est prise à temps, un abcès se développe, qui ne peut être éliminé qu'avec l'aide d'une chirurgie et d'un traitement ultérieur. C’est le traitement après la chirurgie qui aidera à éliminer complètement la maladie et à prévenir sa récurrence.

Les maladies affectant le vagin, la région des lèvres et d'autres parties d'intimité peuvent avoir des symptômes prononcés ou peuvent être complètement asymptomatiques. Certaines peuvent être reconnues indépendamment, mais il en existe aussi qui ne peuvent être détectées que par le médecin après le diagnostic.

Diagnostic, thérapie et soins à domicile

Guérir complètement les maladies des lèvres génitales à la maison ne réussira pas. Les symptômes ne peuvent être que soulagés, mais le médecin doit prescrire et contrôler le traitement.

L'infection des lèvres génitales peut toucher à la fois le vagin et l'utérus. Sans diagnostic ni thérapie complexe, une telle situation est indispensable.

À la maison, il est acceptable de soulager les démangeaisons et la douleur. Un bain assis avec une camomille ou une ficelle aide beaucoup. Si des ulcères apparaissent, vous devez commencer le traitement avec votre partenaire et un spécialiste doit le sélectionner. Si les symptômes suivants apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin pour vous protéger des processus graves et irréversibles:

  • des lésions incompréhensibles sur les organes génitaux;
  • démangeaisons persistantes et inquiétantes;
  • apparition de douleur, inconfort et écoulement, fièvre.

Le médecin doit procéder à un diagnostic complet, à un examen sur un fauteuil gynécologique. On peut également vous poser des questions sur la maladie et la vie intime:

  • ce qui fait mal et quelle douleur: sourde ou aiguë;
  • un symptôme est apparu ou il y en a d'autres;
  • dans quel domaine on ressent la douleur et les démangeaisons;
  • quand la gêne est apparue pour la première fois;
  • si de telles maladies ont déjà été observées;
  • à quel point la vie sexuelle du patient est-elle régulière?
  • La miction vous dérange-t-elle?
  • Y a-t-il de la douleur pendant les rapports sexuels?
  • La patiente a-t-elle eu un drainage vaginal anormal?

Les réponses à toutes ces questions aideront à poser le bon diagnostic, mais elles ne seront peut-être toujours pas suffisantes pour identifier une maladie préoccupante depuis longtemps. Par conséquent, le médecin peut prescrire des études supplémentaires:

  • analyse d'urine;
  • numération sanguine différentielle;
  • biopsie (un morceau de peau, une goutte de liquide ou une membrane muqueuse).

Pour traiter des maladies affectant les lieux intimes, vous pouvez utiliser des médicaments, des interventions chirurgicales ou des méthodes populaires. Mais le plus souvent, les experts combinent toutes ces options de traitement - ce n'est qu'ainsi que de bons résultats peuvent être obtenus. L'intervention chirurgicale ne sera pas efficace si après cela vous ne recevez pas de traitement médicamenteux, et que les méthodes traditionnelles ne pourront pas détruire l'infection. L'automédication peut devenir dangereuse et la première chose à faire lorsque les symptômes apparaissent est de consulter un médecin.

Hypertrophie des petites lèvres

L'hypertrophie (augmentation) des petites lèvres n'est pas une maladie ni un défaut, mais un élément individuel de la structure de l'organisme dans lequel les petites lèvres dépassent des limites des lèvres et, lorsqu'elles sont étirées latéralement, leur longueur est de 4 centimètres ou plus. Ces données peuvent varier en fonction des caractéristiques individuelles de chaque patient.

Après l'accouchement, la perte de poids soudaine, beaucoup de femmes remarquent que leurs lèvres se sont accrues en raison du fort étirement de la peau. Une hypertrophie sévère des petites lèvres devient souvent une source de gêne lorsque vous portez des sous-vêtements moulants et des pantalons serrés. On pense également qu'une augmentation des lèvres au niveau des lèvres altère la fonction de barrière de la vulve, créant ainsi les conditions préalables au développement d'infections chroniques.

Indications pour le traitement de l'hypertrophie des petites lèvres

La décision d'éliminer l'hypertrophie des petites lèvres est prise par la femme elle-même, en fonction de ses propres critères de beauté et d'attractivité. La correction chirurgicale de l'hypertrophie des petites lèvres est l'un des domaines les plus courants de la chirurgie plastique génitale féminine.

Il existe deux méthodes principales d’opération sur les petites lèvres. La première et la plus ancienne méthode implique une résection linéaire des parties saillantes des petites lèvres. Cette méthode présente des avantages et des inconvénients, parmi lesquels la simplicité et la fonctionnalité de l'opération. Les inconvénients sont une rectitude artificielle de l'apparence des petites lèvres, car après la résection des parties saillantes, leur forme naturelle et leurs changements de pliage.

Pour éviter la sensation d'artificialité, une autre méthode a été développée pour tronquer les petites lèvres (résection en coin des petites lèvres), qui consiste à découper des deux côtés des chiffons en forme de V. Avec cette opération, l'aspect naturel des petites lèvres est préservé et la taille diminue.

La plasticité des lèvres n'a pas d'indication médicale ni de contre-indication. Par conséquent, la décision finale quant à sa mise en œuvre appartient toujours au patient. On observe parfois des grosses lèvres dans certaines maladies de la vulve; par conséquent, la consultation d'un gynécologue est recommandée avant l'opération.

Traitement chirurgical des petites lèvres

Le plastique des petites lèvres est une opération facile qui ne nécessite pas de séjour hospitalier postopératoire. La patiente passe plusieurs heures sous surveillance médicale à la clinique, après quoi elle peut rentrer chez elle. La résection correctement effectuée des petites lèvres ne laisse pas de cicatrices et les sensations postopératoires désagréables disparaissent en quelques jours.
Les spécialistes du service de gynécologie de la clinique Gineko ont mené avec succès de nombreuses opérations de correction de l'hypertrophie des petites lèvres et ont su obtenir un résultat qui répond à toutes les attentes du patient.

Au cours d'une opération, les chirurgiens hautement qualifiés de notre clinique peuvent résoudre plusieurs problèmes à la fois, par exemple, améliorer non seulement l'apparence esthétique, mais également augmenter la sensibilité de cette zone importante pour la vie intime.

Pathologie des lèvres

Une indication pour l'intervention d'un chirurgien plasticien peut être non seulement une augmentation des petites lèvres, mais également d'autres caractéristiques anatomiques de la zone intime:

  • Asymétrie - Augmentation notable d'une des lèvres par rapport à une autre, causée par les mêmes raisons que l'hypertrophie des lèvres. Avec une sensation constante d'inconfort, il est recommandé d'éliminer la disproportion des petites lèvres.
  • Synechia est une pathologie répandue des lèvres, particulièrement fréquente chez les filles de moins de 6 ans. Les synéchies récurrentes indiquent le développement du processus inflammatoire ayant des conséquences graves sur la fonction de reproduction. Vous devez donc consulter un médecin. L'apparition de synéchie est provoquée par le non-respect des règles d'hygiène, l'irritation des muqueuses avec des détergents et du linge brut, des états allergiques et auto-immunes.
  • Flabbiness de la peau - perte d'élasticité de la peau et la formation de plis, souvent accompagnée d'une hypertrophie des lèvres.

Vous n'êtes pas satisfait de la taille, de la forme ou des caractéristiques anatomiques des petites lèvres? Les spécialistes de la clinique Gineko vous aideront: en plus des plastiques de haute qualité, vous recevrez des conseils détaillés d'un gynécologue expérimenté et une solution professionnelle aux problèmes de santé des femmes.

Cancer des lèvres

Les lésions malignes des organes génitaux chez la femme sont une maladie assez rare, mais très dangereuse. Dans la grande majorité des cas cliniques, le cancer des grandes lèvres (ainsi que le cancer des petites lèvres) est diagnostiqué chez les patients âgés.

Les femmes de plus de 70 ans constituent le principal contingent de patients atteints de cette maladie: cela incite les médecins à considérer les modifications des muqueuses liées à l'âge comme l'un des principaux facteurs de risque de cancer des organes génitaux externes.

Le facteur âge contribue également à la détection tardive de la maladie en question. En règle générale, les femmes qui ne consultent pas le gynécologue en raison de leur vieillesse présentent généralement des signes de cancer à un stade avancé, ce qui rend le processus de traitement difficile.

  • Toutes les informations sur le site sont à titre informatif seulement et ne constitue pas un manuel pour l'action!
  • Seul le MÉDECIN peut vous fournir le DIAGNOSTIC EXACT!
  • Nous vous exhortons à ne pas vous auto-guérir, mais à vous inscrire auprès d'un spécialiste!
  • Santé à vous et à votre famille! Ne pas perdre courage

Les médecins conseillent aux femmes qui ont quitté la période de procréation de continuer à consulter le gynécologue au moins une fois par an ou tous les six ans. Cela permettra de diagnostiquer les pathologies cancéreuses à un stade précoce et de mener à bien un traitement. Examiner les causes, les signes et les méthodes de détection et de traitement du cancer des organes génitaux externes.

Raisons

La pratique médicale montre que les femmes des couches pauvres de la population, qui ne peuvent pas maintenir correctement et intégralement leur hygiène personnelle, mangent des aliments sains et consultent régulièrement un médecin, développent souvent un cancer des lèvres génitales. Les tumeurs des organes génitaux sont le plus souvent enregistrées dans les pays à faible niveau de vie.

Les autres facteurs pouvant influencer le développement de cette maladie sont:

  • la présence de papillomavirus humain (ce microorganisme affecte les mutations cellulaires dans diverses zones du corps, y compris dans la région des lèvres);
  • maladies de la peau - kraurose, verrues, leucoplasie, lichen;
  • surpoids;
  • augmentation de la pression (hypertension);
  • diabète et autres troubles métaboliques;
  • fumer;
  • l'irrégularité de la vie sexuelle;
  • la présence d'infections génitales et le traitement inadéquat des maladies sexuellement transmissibles;
  • prédisposition génétique aux maladies oncologiques;
  • l'alcoolisme;
  • mauvaise nutrition;
  • long séjour au soleil;
  • exposition à des toxines dans une production dangereuse;
  • utilisation de produits d'hygiène intime de qualité inférieure contenant des substances cancérogènes dans la composition;
  • la présence de lésions cancéreuses sur la peau dans le passé et le présent.

Le développement de la maladie est souvent précédé par des processus inflammatoires et dystrophiques locaux qui provoquent des démangeaisons et entraînent des modifications de la structure histologique des cellules des organes génitaux externes.

Signes et symptômes du cancer des lèvres génitales

Il est assez simple de suspecter et d'identifier la maladie au stade initial - il vous suffit de surveiller l'état des organes reproducteurs et de noter tous les changements qui se produisent. Cependant, les patients âgés ont souvent honte d'aller chez un gynécologue.

Cette approche est fondamentalement fausse pour leur santé, car le retard dans les pathologies malignes menace la transition de la tumeur au stade de la propagation et de la métastase, et il est beaucoup plus difficile de traiter un tel cancer. Il est beaucoup plus facile de retirer rapidement une tumeur localisée dans la première étape. Il est extrêmement rare que des lésions malignes des lèvres apparaissent sur un terrain plat - sans modification préalable des tissus.

L'apparition de tumeurs est presque toujours précédée de pathologies précancéreuses, en particulier de condylomes ou de kraurose.

Les condylomes sont des excroissances verruqueuses sur les organes externes de la femme, qui apparaissent chez les jeunes et dans les personnes d'âge mûr et peuvent évoluer en cancer avec le temps (si aucune mesure médicale n'est prise). La kraurose n'est pas exactement une maladie, mais un syndrome accompagnant des processus liés à l'âge dans les tissus.

Krauroz provoque:

  • sécheresse excessive des organes génitaux;
  • l'apparition de rides sur la peau des lèvres génitales;
  • démangeaisons à l'entrejambe.

Une autre pathologie précancéreuse est la leucoplasie, qui ressemble à des taches blanchâtres sur la membrane muqueuse des organes génitaux. Dans la plupart des cas, ces taches contiennent des cellules atypiques qui peuvent évoluer en cancer.

En présence de ces maladies, il est très important de procéder à des procédures de diagnostic supplémentaires permettant de détecter le cancer au stade zéro. Dans ce cas, le traitement sera rapide et efficace.

Les symptômes et les signes de cancer des lèvres génitales au stade initial sont les suivants:

  • démangeaisons et brûlures dans le périnée;
  • apparition de condylomes et de condylomes;
  • la présence d'un nodule ou d'un phoque indolore aux bords clairement définis;
  • la présence d'ulcérations non cicatrisantes sur la peau des lèvres;
  • une forte détérioration de la santé - faiblesse, somnolence;
  • perte de poids;
  • fièvre de bas grade.

Au fil du temps, les symptômes empirent - la taille de la tumeur augmente, les bords deviennent irréguliers, les ulcères commencent à saigner: un foyer nécrotique apparaît au bas de l'ulcération. La douleur dépend de la localisation du cancer et de son type histologique. Dans un cas clinique, la douleur peut apparaître au stade le plus précoce, dans l’autre - elle ne peut se produire qu’au stade de la propagation du processus malin dans d’autres organes.

La tumeur peut être de type exophytique, endophyte et diffuse. Les trois espèces germent assez rapidement dans les tissus environnants et se propagent dans l'urètre, le vagin et le périnée.

L'abondance des vaisseaux lymphatiques et sanguins dans cette zone contribue à la métastase rapide. Les ganglions lymphatiques, lorsqu'un processus malin s'y produit, s'épaississent et deviennent douloureux. À l'avenir, la douleur s'intensifie à un point tel qu'elle ne permet pas aux patients de faire face à leurs compétences naturelles et même de se déplacer.

Ce qui ressemble à un cancer des lèvres devrait être connu de toutes les femmes à risque de contracter cette maladie.

Diagnostics

Le diagnostic principal de cancer est un examen gynécologique externe, qui est effectué à la loupe. Lors de l'examen, une palpation est également effectuée, qui détermine la consistance de la tumeur et l'étendue de sa propagation dans les tissus environnants. L'examen gynécologique à l'aide de miroirs permet d'évaluer l'état du vagin et du col de l'utérus. Parfois, il est également nécessaire de procéder à un examen numérique rectovaginal.

L’importance de l’examen cytologique des frottis provenant de zones suspectes de la membrane muqueuse des organes génitaux. La biopsie permet de diagnostiquer le diagnostic - un échantillon de tissu tumoral est prélevé et étudié au laboratoire sous un microscope.

Les procédures de diagnostic supplémentaires pour le cancer des lèvres et les métastases présumées sont les suivantes:

  • la cystoscopie;
  • urographie excrétrice;
  • rectoromanoscopie;
  • radiographie thoracique;
  • analyse de la fonction menstruelle (en âge de procréer);
  • lymphographie - l'étude des ganglions lymphatiques pour la présence de cellules cancéreuses;
  • laparoscopie diagnostique;
  • CT, échographie et IRM des organes internes.

Cet article décrit les principales caractéristiques du cancer des lèvres à un stade précoce.

Traitement

Le choix des méthodes thérapeutiques pour toutes les maladies oncologiques (y compris le cancer des organes génitaux) dépend de nombreuses circonstances:

  • l'âge;
  • l'état des organes internes et la présence de leurs pathologies;
  • conditions d'immunité.

La principale méthode de traitement est la chirurgie. Les méthodes auxiliaires et alternatives sont la radiothérapie et la chimiothérapie.

Si l'état de santé du patient (principalement l'état du système cardiovasculaire) permet l'opération, la résection des lèvres et des nœuds adjacents du système lymphatique est effectuée. Après le retrait de la lésion maligne primitive, une radiothérapie et un traitement médicamenteux sont prescrits.

Parfois, une radiothérapie est prescrite avant la chirurgie: en général, les tumeurs génitales répondent bien à la radiothérapie. Si la tumeur primitive se résorbe, l'opération n'est pas indiquée, mais le patient doit être sous surveillance dynamique constante. S'il existe une lésion résiduelle, les oncologues prescrivent une vulvectomie. La vulvectomie totale est la disparition de tous les organes génitaux externes, ainsi que du tissu adipeux.

La chimiothérapie est généralement prescrite comme traitement adjuvant après une chirurgie: on utilise des cytostatiques - substances qui empêchent la mitose cellulaire (division). Le traitement médicamenteux est souvent associé à la radiothérapie pour les contre-indications à la chirurgie.

Prévisions

Le pronostic de survie du patient est relativement favorable aux stades 1 et 2 de la maladie. 50 à 70% des patients peuvent compter sur le succès, qui est déterminé par la durée de vie sans récidive dans les 3 ans. La survie dans le cancer des lèvres génitales est réduite compte tenu de l'âge avancé de la majorité des patients, qui, au moment du diagnostic des tumeurs, avaient déjà d'autres maladies associées.

Le traitement aux stades 3 et 4, lorsque les métastases se sont déjà propagées dans tout le corps, a un pronostic moins favorable: la probabilité de décès est assez élevée. Un traitement réussi n'est possible que dans 7 à 10% des cas cliniques.

Les principales causes de cancer des lèvres sont décrites dans cette section.

Le traitement du cancer de la lèvre doit être aussi alphabète que possible, il permettra de mener une thérapie efficace et de sauver la vie de la personne qui a fait face à cette maladie insidieuse. Plus de détails sur les méthodes de traitement peuvent être ici.

Prévention

Les mesures visant à prévenir les tumeurs malignes des lèvres comprennent l’arrêt du tabac, le maintien d’un mode de vie sain et une bonne nutrition.

Il est également nécessaire de subir régulièrement un examen par un gynécologue et de traiter les pathologies précancéreuses. Le renforcement de l'immunité à l'âge adulte et chez les personnes âgées a également un effet bénéfique. Tout au long de leur vie, les femmes doivent prendre soin de leurs organes sexuels et préserver leur santé et leur hygiène sexuelles. Toutes les maladies infectieuses et sexuellement transmissibles doivent être traitées rapidement et intégralement.

Labia: 3 fonctions et maladies

En règle générale, les lèvres enflammées sont enflées, ce qui est très inconfortable pour la femme.Le système reproducteur de la femme se compose d'un grand nombre d'organes. Dans la composition des organes externes sont petites et grandes lèvres. Chaque espèce remplit ses fonctions. Les lèvres gonflées non seulement gênent la femme, mais peuvent également être un symptôme de la maladie. Certains changements, tels que le gonflement, peuvent être une preuve de pathologie. Pourquoi gonfler de petites lèvres?

Labia minora: fonctions

Les petites lèvres de la structure des organes génitaux externes de la femme ressemblent à deux minces plis de la membrane muqueuse de la vulve, qui recouvrent le vagin et l'urètre, et la connexion supérieure forme la peau autour du clitoris. Ils sont situés à l'intérieur des grandes lèvres.

Quelles fonctions dans le système de reproduction féminin font les petites lèvres:

  • Régulation du flux d'urine;
  • Fournit une circonférence plus serrée du pénis masculin;
  • Protection du vagin contre l'environnement extérieur.

Les paramètres externes des organes génitaux sont individuels et paraissent différents pour chaque femme. Des normes de beauté existent pour les organes génitaux féminins.

Il est très important pour une femme de conserver son attrait sexuel pour son époux ou son partenaire sexuel. Par conséquent, plusieurs opérations sur les organes génitaux visent à corriger l'apparence des petites lèvres.

La longueur normale est considérée comme étant de 5 cm, alors que les lèvres sont légèrement retardées et que la mesure est prise de côté. Les mesures de chaque côté peuvent varier. Il est impossible de trouver une couleur de peau de référence car il s'agit d'une caractéristique spécifique de l'organisme.

Classification et types de petites lèvres

L'apparence des lèvres chez les femmes varie au cours de la vie.

Vous pouvez vous familiariser avec les types et la classification des petites lèvres à l'aide d'Internet ou de la littérature médicale.

Ils sont classés selon leurs caractéristiques dimensionnelles et uniformes:

  1. Allongement - caractéristique sous tension. La longueur la plus commode pour une femme est de 1 cm, une longueur de 2 cm est considérée comme la norme et survient le plus souvent. Le troisième degré d'allongement peut atteindre 6 cm.
  2. Protunzia est une caractéristique indiquant le degré de prolapsus des petites lèvres lors de l’état fermé du grand.
  3. La festivité des bords est une caractéristique des bords de la peau, qui peut avoir différentes caractéristiques de couleur.
  4. Hypertrophie vraie - augmentation de la taille, augmentation de la pigmentation, augmentation du nombre de plis.
  5. L'absence totale de lèvres - est observée chez les filles à un jeune âge, ainsi que caractéristique des femmes présentant des anomalies hormonales.

Le type de petites lèvres sexuelles chez une femme dépend des caractéristiques individuelles du corps; elles peuvent être affectées par une blessure, un dysfonctionnement hormonal, un changement de poids important, et également après la naissance.

Inflammation des lèvres

Les maladies des petites lèvres peuvent avoir différentes causes et symptômes. Cependant, le plus souvent, les femmes souffrent de vulvite, une inflammation des tissus et des muqueuses.

De nombreux facteurs affectent simultanément le développement de la maladie:

  • Immunité réduite des femmes;
  • Négligence de l'hygiène personnelle;
  • Lésions infectieuses du système urogénital de différentes étiologies;
  • Réaction allergique;
  • La présence de la maladie sous-jacente qui a un effet sur les réactions d'échange;
  • Acceptation de médicaments hormonaux oraux, par exemple, l'utrozhestan, etc.

Une infection de n'importe quelle origine, par exemple un champignon, une levure, un coccus, qui apparaissent dans la plupart des cas après un rapport sexuel non protégé, peut affecter le système génito-urinaire féminin. Il existe une inflammation individuelle chez les patients, en fonction de la cause directe de la maladie. Cependant, les symptômes généraux sont les suivants. Gonflement, gonflement, sécheresse des tissus causant une augmentation rapide des lèvres, rougeur des tissus, apparition de foyers purulents, sensation de brûlure lors de tout contact avec une peau enflammée ou une muqueuse vaginale (pendant les rapports sexuels, les lavages, la douche, etc.) en sensation douloureuse.

Très souvent, démangeaisons, ce qui est très difficile à éliminer. La peau me démange pendant si longtemps qu'il devient évident qu'elle n'est pas simplement gonflée ou gonflée, mais qu'elle saigne des zones peignées.

En outre, on observe une desquamation de la peau, une irritation des muqueuses, des pertes vaginales avec une odeur désagréable et une couleur purulente (le plus souvent avec complications), une douleur et une lourdeur dans le bas de l'abdomen, irradiant dans le bas du dos, l'absence de saignement menstruel. Les symptômes ne se manifestent que dans les organes génitaux externes et, dans les cas les plus négligés, lorsque les lèvres sont gonflées, la muqueuse du vestibule est gonflée et que le traitement n'est pas prolongé. L'inflammation est compliquée par l'ajout d'une autre maladie avec des manifestations plus prononcées d'anomalies du système urogénital interne.

Causes: grandes lèvres gonflées

Toute modification de l'état des organes génitaux doit alerter la femme, en particulier en cas de tumeur, de douleur et de rougeur de la peau. Pendant la grossesse, un auto-examen régulier vous permettra de détecter la maladie avant qu'elle n'affecte le fœtus. Il est nécessaire de faire appel à un médecin si une femme ressent une douleur, des démangeaisons au niveau du périnée et un gonflement des tissus.

Un certain nombre de raisons peuvent causer des lèvres gonflées:

  1. Sous-vêtement mal sélectionné. Les fibres grossières entrant dans la composition de la culotte, ainsi que les lacets serrés peuvent frotter, blesser et irriter la peau et les muqueuses.
  2. Masturbation fréquente, typique des filles adolescentes.
  3. Violation des règles d'hygiène intimes.
  4. Réaction allergique.
  5. Dysbactériose du vagin. Le Candida, le Gardnell et d'autres champignons peuvent le provoquer.En plus de la tumeur, des pertes vaginales pathologiques, un gonflement, un essai insupportable et d'autres symptômes de la maladie sous-jacente doivent également apparaître.
  6. Vulvodynie - une maladie dans laquelle la tumeur est accompagnée d'une douleur intense, d'un écoulement purulent et d'une odeur forte. Cette maladie est dangereuse car un traitement insuffisant peut entraîner des complications du système de reproduction interne.
  7. Bartholinite - inflammation des glandes du vagin, mais l'un des symptômes les plus courants est un gonflement des petites lèvres.

Si les lèvres sont gonflées, enflammées, agrandies et piquent, cela peut être le signe d’une maladie grave, ainsi que le simple frottement des tissus ou l’usage fréquent de protège-slips hygiéniques et d’autres causes moins nocives. Cependant, ne négligez pas les médecins, même les lèvres légèrement enflées devraient alerter la femme. Il est conseillé de consulter un gynécologue pour exclure le développement de la pathologie.

Inflammation du clitoris: facteurs provoquants

Le clitoris a une peau très délicate, alors que se concentrent un grand nombre de terminaisons nerveuses. Il est situé dans la partie supérieure de la commissure des petites lèvres. La région des petites lèvres et le clitoris sont constamment humidifiés et la température à cet endroit est légèrement supérieure. Ces facteurs augmentent le taux de développement de la maladie.

Le clitoris peut s'enflammer à cause de maladies infectieuses transmises sexuellement.

Le processus inflammatoire des tissus du clitoris peut déclencher plusieurs facteurs:

  • Défaite d'un agent pathogène infectieux d'origine diverse (par exemple, chlamydia, Escherichia coli, champignons du cocci, etc.).
  • Les relations sexuelles orales comportent un risque de lésion tissulaire et d’infection par diverses infections, la cavité buccale du partenaire contenant des micro-organismes pathogènes.
  • La dysbactériose qui survient lors de la prise de médicaments affectant négativement la microflore intestinale et le vagin, par exemple les antibiotiques.
  • Maladies systémiques, maladies oncologiques dans le corps, leucémie.
  • Maladies oncologiques des organes génitaux, qui sont au stade extrême de développement et sont accompagnées de la mort des tissus.
  • Inflammation de tout autre organe du système génito-urinaire. Dans ce cas, l'inflammation du clitoris peut être considérée comme une complication de l'inflammation sous-jacente.
  • Fistules du système génito-urinaire.
  • Invasions de vers.
  • Allergies aux composés chimiques utilisés dans l'hygiène quotidienne ou la lessive.
  • Exposition prolongée à des températures élevées, par exemple dans un bain ou un sauna.
  • Masturbation trop fréquente.
  • Occlusion des glandes sébacées.

La cause de l'œdème du clitoris est déterminée sur la base de facteurs externes, ainsi que sur la base des symptômes pouvant être présents avec l'œdème du clitoris. Que faut-il faire si les organes sont gonflés dans la zone intime?

Gonflement des lèvres: traitement

Traiter le gonflement des lèvres est strictement interdit. Le système reproducteur féminin est extrêmement sensible aux effets négatifs. Il est donc possible non seulement de ne pas guérir la maladie sous-jacente, mais également d’avoir des complications plus graves pouvant affecter la santé génésique du patient.

Traitement:

  1. Sur la base de cette étude, le gynécologue diagnostique et prescrit les médicaments nécessaires.
  2. Ainsi, en cas d'infection fongique, par exemple, le muguet, un traitement antifongique est prescrit.
  3. Dans ce cas, le médicament est sélectionné en fonction du type de champignon.
  4. La maladie passera quand le médicament est correctement sélectionné.

Il est important d'exclure le facteur allergique dès les premiers signes d'œdème, il est nécessaire de supprimer tout moyen d'hygiène intime pour les gels de douche, le savon, etc. avec la composition chimique du rituel de nettoyage de la peau et d'attendre que l'enflure s'atténue. Il est également nécessaire de porter des sous-vêtements en tissus naturels lors du lavage des poudres et des revitalisants non utilisés.

Si le gonflement a rapidement disparu, les éléments chimiques doivent être éliminés de façon continue.

Afin de ne pas aggraver la situation, il est nécessaire d'abandonner temporairement les rapports sexuels, car ils peuvent provoquer des lésions de la muqueuse enflammée, ainsi que des douleurs. Les deux lèvres sexuelles gonflent simultanément ou les lèvres gauche et droite s'enflamment différemment.

Si une grosseur présentant des symptômes d'hydropisie s'est gonflée et gonflée, puis un liquide a été libéré, un herpès génital est diagnostiqué et une crème antivirale ou une crème d'acyclovir est utilisée pour traiter la peau des organes génitaux à la maison. Un tel traitement réduira le risque de développement d'un abcès à l'aine.

Augmentation des lèvres et autres symptômes

Il est important que chaque femme connaisse la liste des symptômes, après laquelle il est urgent de demander l’aide d’un médecin.

Gonflement est l'un d'entre eux, et aussi si:

  1. Les écoulements vaginaux dégagent une odeur nauséabonde et répulsive, leur texture est différente de la normale et leur coloration change également.
  2. Inconfort dans le périnée, douleur, démangeaisons, sensation de brûlure.
  3. Palpation observée resserrement de la peau.

Une nouvelle croissance est apparue, dont la taille continue de croître. Même la plus petite masse doit être examinée par un médecin pour exclure une tumeur maligne.

Grandes lèvres de sa chatte: fonction

Les petites lèvres protègent les organes reproducteurs internes des femmes, ce qui est très important pour grandir et devenir une femme par une fille.

Cependant, les grandes lèvres sont tout aussi importantes:

  1. La partie inférieure forme une connexion près du périnée et la partie supérieure près du pubis.
  2. Sur le principe externe, les deux types de lèvres se ressemblent visuellement.
  3. Les grandes lèvres sont appelées ainsi parce que les plis cutanés, à partir desquels ils se forment, sont beaucoup plus épais que les petits.
  4. La peau est aussi un peu plus grossière.

Contrairement aux petites lèvres, les grandes lèvres ont des tissus adipeux sous la peau. En outre, un nombre important de plexus des vaisseaux et des veines sont situés sous la peau. Pour les filles en bas âge, les adolescentes, ainsi que les femmes qui n'ont pas encore accouché, les parties internes des lèvres sont plus étroitement en contact et cachent la fente génitale des femmes. Chez les femmes qui ont donné naissance à un enfant naturellement par le canal de naissance, la fente génitale est ouverte à des degrés divers.

Maladies des lèvres (vidéo)

Si les lèvres rougissent, vous pouvez trouver des images en gros plan montrant des organes génitaux gonflés décrivant les causes de ces symptômes. L'inconfort sexuel est comme une mauvaise dent, juste une feuille de ratine ne va pas aider ici. Besoin d'une approche médicale.

Une intervention chirurgicale est-elle nécessaire pour l'hypertrophie des petites lèvres

Il n'y a pas de gens sur terre qui seraient comme 100%, même des jumeaux identiques, d'aspect absolument identique, ont un certain nombre de différences.

Il en va de même pour les organes génitaux de la femme - ils ne sont pas identiques, il n’ya que des contours identiques, il est donc très difficile de définir la ligne de démarcation entre la norme et la pathologie.

Contenu de l'article:

Concept général

Il est considéré comme la norme lorsque les grandes lèvres recouvrent complètement les tissus mous des lèvres intérieures tout en protégeant l’entrée du vagin. Mais, selon les statistiques, 30% des femmes présentent des anomalies impossibles à imputer à la pathologie.

Si ce défaut ne cause aucun inconfort et ne gêne pas la femme, aucun traitement ni aucune intervention chirurgicale n'est alors nécessaire.

Raisons

Il y a l'hypertrophie acquise et congénitale:

  1. Le plus souvent, la pathologie est observée chez les filles prématurées ou de faible poids à la naissance.
  2. Une formation incorrecte dans le processus d'organogenèse peut également causer une hypertrophie.

Si le défaut est hérité, les organes génitaux ont souvent une structure normale à un jeune âge et les premiers signes n'apparaissent qu'après la puberté ou le début de l'activité sexuelle.

  • Une augmentation de la taille pourrait être déclenchée par une intervention chirurgicale, un traumatisme ou un perçage infructueux.
  • Pendant l'accouchement, le fœtus étire les parois du vagin, qui ne prend pas toujours les formes antérieures.
  • Avec l'âge, les lèvres se contractent et s'étirent, la pigmentation change.
  • Nous discutons ici de l’efficacité de l’épilation au laser dans la zone du bikini.

    À cette adresse https://cosmetolog-expert.ru/plastika-tela/grudi/podtyazhka/rastyazhki-vo-vremya-beremennosti-izbavitsya.html, expliquons pourquoi les vergetures se développent pendant la grossesse et comment les prévenir.

    Classification

    Les gynécologues distinguent deux classifications principales. La première évalue l'hypertrophie en fonction du degré d'émergence des lèvres internes vers l'extérieur des organes externes. La seconde classification est appliquée à la systématisation des écarts par rapport à la norme.

    Degrés

    1. Premier degré (hypertrophie). De 1 cm à 2 cm Léger dépassement des bords des organes externes. Pas une pathologie.
    2. Deuxième degré, ou saillie. De 2,1 cm à 4 cm L'option standard.
    3. Troisième degré ou allongement. De 4,1 cm à 6 cm. Valeurs supérieures à la norme, ce qui peut entraîner un inconfort.
    4. Quatrième degré De 6 cm et plus. Un signe clair de pathologie dans laquelle une intervention chirurgicale est nécessaire.

    Pour résoudre le problème, une intervention chirurgicale est attribuée.

    Déviations de la norme

    Il y a trois écarts principaux:

    1. Selon la forme du bord. Les bords lisses saillants, asymétriques.
    2. Par taille Bords étendus, allongés.
    3. En surface. Changement de pigmentation, présence de cicatrices ou de cicatrices, plissement.

    Les symptômes

    Seuls les troisième et quatrième degrés de pathologie peuvent être identifiés par des symptômes, les deux premiers étant asymptomatiques.

    La sensation de malaise et même une douleur coupante, même aiguë, peut survenir pendant le cyclisme, en effectuant divers exercices de gymnastique, avec une marche rapide et longue.

    Lorsque vous utilisez des sous-vêtements serrés, des abrasions sur les tissus mous et une sensation de brûlure apparaissent. Les organes génitaux sont enflammés et saignent. Le résultat peut être une douleur aiguë et une perte de tonus vaginal.

    Les conséquences

    Les conséquences de la pathologie peuvent être divisées en trois catégories.

    Psychologique

    Il existe une série de complexes dus au type imparfait des organes génitaux. Les femmes essaient d'éviter les rapports sexuels car elles se sentent contraintes de ne pas avoir d'orgasme pendant l'intimité. L'activité diminue, l'humeur se dégrade, des accès de dépression apparaissent.

    Esthétique

    Certaines femmes sont gênées par la vue de leurs corps nus et tentent donc d'éviter les lieux où elles doivent s'habiller en public - bains, saunas, plages, salles de massage.

    Fonctionnel

    Sensations d'inconfort lors d'efforts physiques et lors du port de vêtements moulants, en particulier de sous-vêtements. Il y a une douleur ou des démangeaisons pendant les rapports sexuels, une difficulté avec l'hygiène intime.

    Dans cet article, nous considérons le prix d'un lifting des seins sans implants.

    Groupe de risque

    • Tout d'abord, le groupe à risque comprend les filles qui ont déjà cette pathologie dans la famille.
    • Nouveau-nés avec des filles de petit poids.
    • Femmes en accouchement difficile.
    • Patients atteints de maladies gynécologiques chroniques.

    Diagnostics

    La pathologie est diagnostiquée par un examen par un gynécologue. Le médecin mesure l’émergence des bords des grandes lèvres et pose le diagnostic approprié.

    Se préparer à la chirurgie. Des analyses

    Il existe des mesures préparatoires standard pour une intervention chirurgicale, qui nécessitent le passage de certains examens.

    Des analyses

    Avant l'opération, vous devez réussir les tests suivants:

    • Aides;
    • Hépatite A, B et C;
    • Pour la syphilis.

    Immédiatement avant l'opération, il est recommandé d'effectuer un lavement nettoyant afin que le fauteuil après l'opération se trouve à une date ultérieure.

    Consultation avec d'autres spécialistes

    Nommé consultation d'un dermatologue pour exclure l'inflammation de la peau.

    L'endocrinologue vérifie l'état général du corps et le niveau d'hormones.

    Si tous les tests ont été réussis et qu'aucune maladie n'a été détectée, un électrocardiogramme, un coagulogramme sont effectués et l'étape finale est un test de sensibilité à l'anesthésie.

    Contre-indications

    La labioplastie est une opération rapide et facile qui n'exige pas que les filles suivent des régimes spéciaux et une préparation minutieuse. Une fois le travail du chirurgien terminé, le patient peut immédiatement rentrer chez lui sans observation à l’hôpital.

    Mais pour toute la simplicité, vous ne devez pas oublier les contre-indications:

    • Allergie à l'anesthésie;
    • Diverses manifestations de la vaginite;
    • Troubles mentaux;
    • Maladies infectieuses pouvant être transmises sexuellement;
    • Les tumeurs;
    • Violation de la coagulation du sang;
    • Moins de 18 ans;
    • La présence de maladies de la peau.

    Après élimination des contre-indications disponibles, le jour de la labioplastie est prescrit.

    Traitement

    La procédure vise à améliorer l'apparence du vagin, à éliminer l'inconfort et les pinces psychologiques.

    La labioplastie est généralement réalisée sous anesthésie locale, mais il est également possible d'administrer une anesthésie générale (à la demande du patient). En fonction de la complexité, l'opération dure environ 40 à 50 minutes.

    La procédure est effectuée par plusieurs méthodes.

    Résection en V

    Pour la première fois, cette résection a été décrite par Alter. Le fait est que le lambeau en forme de coin du bord postérieur du vagin est enlevé. L'opération est faite sous la forme d'une lettre V.

    Le chirurgien, à l'aide d'une pince à dents, capture la paroi arrière du vagin, puis l'élargit à l'aide de miroirs latéraux plats.

    Le médecin détermine provisoirement les lignes du rabat et commence sa séparation du côté de l’entrejambe avec des ciseaux Cooper.

    Une résection en forme de coin évite les cicatrices et préserve la pigmentation naturelle des organes génitaux.

    Résection linéaire

    Avant la résection, le chirurgien examine les parties génitales et effectue un marquage préliminaire. Pendant l'opération, le scalpel, sur la ligne précédemment programmée, élimine l'excès de tissu.

    En raison de l'excision directe des lèvres, le pliage et la couleur naturelle sont perdus.

    À la fin, les sutures sont placées à l'intérieur et se dissolvent en une semaine. La muqueuse, comme dans la résection en coin, est suturée à la peau.

    Labioplastie au laser

    La labioplastie au laser est la méthode la plus moderne et la plus sûre pour réduire les lèvres hypertrophiées.

    Le faisceau est dirigé vers la zone de problème sélectionnée par le chirurgien et chauffe la surface jusqu'à 400 degrés, ce qui permet de couper l'excès de tissu.

    Les avantages du laser sont qu'il est possible de déterminer avec précision le lieu de l'impact du laser, toute perte de sang est éliminée, les conséquences postopératoires sont minimisées, la période de récupération est raccourcie.

    Dans la vidéo, un expert parle des types de chirurgie plastique intime et des indications pour une technique particulière.

    Réhabilitation

    Après la chirurgie, il y a un léger gonflement et une légère douleur. Il vaut donc mieux éviter pendant quelques semaines l'intimité. On prescrit à une femme un complexe antibactérien qui soulage l'inflammation.

    À partir du troisième jour, les experts recommandent l'application de pansements de gaze contenant une petite quantité de pommade (Levomekol), ce qui accélère la dissolution des sutures résorbables et facilite l'inconfort postopératoire.

    Pendant la période de rééducation, le corps du patient est affaibli, il est donc souhaitable:

    • nutrition équilibrée avec l'utilisation de vitamines et de remèdes à base de plantes;
    • le rejet de mauvaises habitudes aidera le corps à récupérer plus rapidement;
    • éliminer l'haltérophilie et toute activité physique pendant plusieurs mois;
    • après une semaine, assurez-vous de consulter un gynécologue pour un bilan de santé.

    La forme désirée des lèvres ne devient que quelques mois après le moment de la plastie et toute activité peut les étirer légèrement.

    Complications possibles

    Comme dans toute chirurgie, la labioplastie peut entraîner de nombreuses complications. Environ 10% des femmes ne peuvent pas les éviter.

    Le non respect du programme de réadaptation peut entraîner des cicatrices, des cicatrices, des hématomes et même des saignements abondants.

    Si le médecin a touché par erreur aux terminaisons nerveuses des organes génitaux, les lèvres peuvent perdre de la sensibilité érogène. Après la chirurgie, des processus inflammatoires peuvent survenir.

    Prévention

    Pour réduire la croissance des lèvres, il est nécessaire d'appliquer les mesures préventives suivantes:

    • Hygiène soigneuse et régulière des lieux intimes;
    • Les rapports sexuels devraient être sans mouvements forts et vifs;
    • Passer périodiquement un examen par un gynécologue.

    Des informations plus détaillées sur les causes, les indications et la conduite de la labioplastie peuvent être obtenues à partir de la vidéo.

    Les avis

    Afin de choisir l'option de traitement la plus appropriée pour elles-mêmes, les femmes étudient une grande quantité de littérature.

    Mais rien n’aidera autant que les critiques de personnes qui se sont déjà débarrassées du défaut d’une manière ou d’une autre. Si vous avez de l'expérience dans la réalisation d'une labioplastie, partagez vos commentaires dans les commentaires de l'article.

    Hypertrophie des petites lèvres

    Hypertrophie des petites lèvres - allongement ou grossissement des petites lèvres, ou une combinaison des deux problèmes, parfois en combinaison avec leur forme asymétrique. La variante classique est considérée comme de petites lèvres, qui ne dépassent pas et sont complètement cachées par les grandes lèvres.

    Hypertrophie des petites lèvres - allongement. augmentation des petites lèvres, parfois en combinaison avec une forme asymétrique

    Cependant, environ un tiers des petites lèvres de sexe masculin non seulement dépassent la taille des lèvres, mais diffèrent également par leur forme.

    On peut parler d’hypertrophie des petites lèvres lorsque leur taille avec une extension latérale est d’au moins 5 centimètres. Ce qui est intéressant, du point de vue des spécialistes en gynécologie, est considéré comme une variante individuelle du développement normal, non reconnue comme pathologie ou anomalie. Cependant, ce problème entraîne certaines altérations et défauts fonctionnels.

    L'hypertrophie des petites lèvres peut être un problème congénital ou acquis. On le trouve chez les bébés de faible poids à la naissance et chez les prématurés. L'hypertrophie héréditaire de ce type se manifeste principalement à la période de la puberté.

    Causes de l'hypertrophie des petites lèvres

    L'hypertrophie des petites lèvres peut être un problème congénital ou acquis. On le trouve chez les bébés de faible poids à la naissance et chez les prématurés. L'hypertrophie héréditaire de ce type se manifeste principalement à la période de la puberté.

    Un tel défaut peut se développer ou s’intensifier du fait d’un étirement ou d’une stimulation mécanique des petites lèvres au cours du processus d’accouchement ou d’actes sexuels graves, ainsi que d’un lymphœdème vulvaire, d’une vulvite chronique, après une perte de poids brutale et pour d’autres raisons.

    Des interventions chirurgicales sur la vulve ou ses blessures, une fascination pour le perçage de zones intimes et bien plus encore peuvent affecter la taille et la forme des lèvres. Au fil du temps, les lèvres sont susceptibles d'involution, de rétrécissement et de décoloration liées à l'âge.

    Anomalies des petites lèvres et variantes de la norme

    Les petites lèvres sont situées à l'intérieur des grandes lèvres, vers l'intérieur, sous la forme de deux plis longitudinaux de peau de forme complexe. Les lèvres internes commencent à la base de la tête du clitoris, où elles sont divisées en pattes médiales et latérales. Les jambes médiales forment la bride du clitoris et les jambes latérales forment son capuchon.

    Les petites lèvres entourent l'ouverture urétrale externe, ainsi que l'entrée du vagin et de son vestibule, reliant la commissure postérieure en dessous. La forme, la taille et le niveau de pigmentation des petites lèvres chez la femme sont une question individuelle et diverse. Les indicateurs moyens de la partie la plus large des petites lèvres sont de 2 à 4 centimètres et leur épaisseur est de 5 millimètres.

    Les petites lèvres ont un excellent apport sanguin en raison des branches de l'artère génitale interne et de l'innervation par les branches du nerf génital. Dans l'épaisseur des petites lèvres, il y a un tissu caverneux, dont la fonctionnalité est similaire à celle du corps caverneux du pénis.

    Les labies sont responsables de l'exécution de fonctions importantes:

    1. Empêcher la membrane muqueuse du vagin de se dessécher;
    2. Protection du vagin contre la pénétration d'agents pathogènes.

    En outre, les petites lèvres constituent l'une des principales zones érogènes. Elles hydratent le vagin et stimulent les organes génitaux pendant un acte intime.

    Labia minora - une des principales zones érogènes

    Les déviations par rapport à la forme anatomique incluent de telles déformations des petites lèvres:

    • Forme. Par exemple, avec des bords allongés ou festonnés;
    • La taille Par exemple, avec l'hypotrophie, l'hypertrophie ou l'absence complète des petites lèvres;
    • Qualité de surface. Par exemple, avec des cicatrices, des plis, une pigmentation excessive.

    Dans la plupart des cas, en pratique clinique, il existe de telles anomalies du développement des petites lèvres, telles que l'hypertrophie, l'allongement, l'asymétrie et la protrusion.

    L'allongement est l'élongation des petites lèvres à plus de 5 centimètres dans un état d'étirement maximal.

    La saillie est la saillie des petites lèvres au-delà des limites des grandes lèvres.

    Plaintes fréquentes d'hypertrophie des petites lèvres

    Bien que l'hypertrophie des petites lèvres ne soit pas une pathologie ou une anomalie, un tel défaut esthétique peut considérablement compliquer la vie d'une femme. Les plaintes des patients à propos de ce défaut sont réparties dans les types suivants:

    1. Fonctionnel;
    2. Esthétique;
    3. Psychologique.

    Les problèmes esthétiques dont se plaignent les patients dans ce cas sont principalement liés à l’aspect insatisfaisant de leur propre corps nu. Cela se reflète dans la vie intime d'une femme - elle commence à éviter les contacts sexuels et se sent extrêmement mal à l'aise pendant les rapports sexuels. Il est intéressant de noter que la plupart des hommes n’ont rien contre une manifestation similaire de l’apparence des organes génitaux externes de la jeune fille, au contraire, une telle structure des lèvres leur semble attrayante.

    Beaucoup de femmes ont tendance à éviter de se rendre au sauna, à la piscine ou à la salle de massage, car elles doivent être déshabillées. Entre autres choses, l'hypertrophie des petites lèvres peut être à l'origine de certains désagréments physiques lors du port de vêtements et de sous-vêtements serrés, ainsi que pendant les activités sportives, l'assise ou la marche.

    Parfois, une telle manifestation se transforme en problèmes pour une femme, par exemple, douleur lors des rapports sexuels, inconfort lors d'un examen pelvien et certaines difficultés et inconfort lors d'une hygiène personnelle.

    En raison de l’influence mécanique fréquente sur une région donnée des organes génitaux de la femme, une lichénification, une irritation chronique locale, une perte de tonicité, une flaccidité ou une modification de la pigmentation des petites lèvres peuvent apparaître.

    Correction de l'hypertrophie des petites lèvres

    Il est impossible de corriger la forme et de réduire la taille des petites lèvres à l'aide de méthodes conservatrices: seule une chirurgie plastique intime peut résoudre ce type de problème qui cause des dommages physiques et moraux à une femme.

    La correction des lèvres, ou labioplastie, est une technique qui n’a pas d’indications médicales graves, la décision finale quant à sa mise en œuvre incombe au patient.

    Avant d'effectuer une labioplastie, une consultation chez un gynécologue, un examen complet, un frottis pour la flore, un test sanguin biochimique et général, un test urinaire général, un coagulogramme, un test sanguin pour l'hépatite, la syphilis et le VIH sont nécessaires.

    Il est impossible de corriger la forme et de réduire la taille des petites lèvres à l'aide de méthodes conservatrices: seule une chirurgie plastique intime peut résoudre ce type de problème qui cause des dommages physiques et moraux à une femme.

    Si, au cours de l'intervention chirurgicale, une anesthésie générale est nécessaire, un retrait supplémentaire de l'ECG est nécessaire.

    Contre-indications à la correction chirurgicale de la petite hypertrophie des petites lèvres:

    • Vaginite non spécifique;
    • Troubles de la coagulation sanguine;
    • Maladies oncologiques;
    • Âge mineur;
    • Troubles mentaux;
    • La présence de maladies sexuellement transmissibles.

    Pour éliminer l'hypertrophie de la région des petites lèvres, ainsi que pour rétablir la proportion et la symétrie de la vulve, diverses techniques chirurgicales sont utilisées. Le choix de cette technique est associé à une variation de la déformation, à l'absence ou à la présence d'une asymétrie et aux résultats esthétiques nécessaires.

    Le plus souvent, pour réduire les petites lèvres dans l'hypertrophie, deux méthodes sont utilisées:

    1. Résection de coin;
    2. Résection linéaire.

    En plus de la correction chirurgicale classique, en présence d'une hypertrophie des petites lèvres, une labioplastie au laser peut être réalisée.

    Si nécessaire, une réduction des petites lèvres peut être réalisée avec l'ajout d'une correction des formes génitales, une augmentation ou une diminution des grandes lèvres et une chirurgie plastique du clitoris.

    La labioplastie esthétique est reconnue comme une intervention chirurgicale relativement peu compliquée, mais elle peut entraîner des complications inhérentes à toute manipulation opérationnelle:

    • Saignements et hématomes;
    • Cicatrices postopératoires;
    • Perte de sensation dans la région des petites lèvres;
    • Hypocorrection ou hypercorrection;
    • Processus infectieux-inflammatoires.

    Près de 90% des femmes sont satisfaites de la correction de l'hypertrophie des petites lèvres génitales. Tous les patients qui ont subi une correction notent une augmentation de l'estime de soi, l'élimination de l'inconfort physique, une amélioration de l'apparence des organes génitaux et des qualités de la vie intime.

    Environ 10% des femmes souhaitent ce type d'opération en raison du faible niveau de satisfaction quant aux résultats fonctionnels ou esthétiques.