loader
Recommandé

Principal

Sarcome

Régime alimentaire pour le mélanome de la peau

Le traitement des maladies de la peau est une thérapie complexe dont l’élément le plus important est la nutrition dans le mélanome. Le patient doit respecter toutes les recommandations du médecin traitant et exclure complètement les aliments interdits du régime alimentaire. Le régime alimentaire aidera à restaurer la force et l’immunité, altérées pendant la chirurgie.

L'efficacité et la pertinence d'une alimentation saine

Le mélanome est le type de cancer de la peau le plus grave formé à partir de mélanocytes (cellules pigmentaires). La chimiothérapie est utilisée pour traiter la maladie, qui a un effet négatif sur le corps. Le traitement du mélanome doit être complet, un rôle particulier étant attribué à une nutrition adéquate, permettant à la personne de se sentir mieux. Parfois, après une chirurgie, les préférences gustatives du patient changent et son sens de l’odorat est perturbé, mais il est toujours important de maintenir un régime alimentaire sain. Les médecins disent que vous devez surveiller non seulement ce que le patient mange, mais aussi la qualité de la nourriture consommée.

Si un patient présente des complications graves et des effets indésirables sous forme de nausées et de vomissements, l’alimentation est divisée. Dans ce cas, mangez par petites portions, une fois toutes les 2-3 heures. Une telle nutrition est respectée non seulement pendant la période de récupération, il est important de l'observer tout au long de la vie. En période postopératoire, les patients ressentent parfois le goût du métal dans la bouche. Dans une telle situation, les médecins recommandent de ne pas utiliser d'appareils en métal et de manger des ustensiles en plastique.

En outre, le régime alimentaire avec mélanome permet au patient de gagner du poids et de ne pas le perdre. Un patient avec de la nourriture reçoit les bonnes vitamines et minéraux qui améliorent la santé globale et la peau. Il est important de diversifier le régime alimentaire et de manger autant d’aliments approuvés que possible pour ne pas déranger les aliments. Le menu devrait comprendre des fruits et des légumes frais, un grand nombre de protéines et des jus de fruits naturels.

Recommandations nutritionnelles générales pour le mélanome de la peau

Le mélanome de la peau implique une alimentation saine et équilibrée, qui est prescrite par le médecin traitant. Le menu est adapté aux caractéristiques individuelles du patient et au cas particulier de la maladie. Mais chaque personne devrait adhérer aux principes suivants d'un régime:

  • dans le régime alimentaire devrait prévaloir les protéines et les glucides, la quantité de graisse est importante pour réduire au minimum;
  • Vous pouvez cuisiner à l’état bouilli, cuit, au four ou à la vapeur;
  • lors de la cuisson, il est préférable d’éliminer les huiles végétales;
  • les aliments doivent contenir des composants utiles tels que l'acide folique, des vitamines des groupes C et D;
  • le menu doit contenir des plats contenant des antioxydants;
  • Lorsque le patient ressent une gêne dans le tractus gastro-intestinal, il a des nausées et des vomissements, il doit manger au moins 5 fois par jour.
Retour à la table des matières

Que peux-tu manger?

Un régime alimentaire pour mélanome implique de manger des aliments qui seront plus bénéfiques pour un organisme épuisé. Le menu pour le mélanome devrait comprendre les aliments suivants:

Les tomates et leurs jus de fruits frais, Pékin, le chou-fleur, le raifort, le rutabaga, le kéfir, les crevettes et les moules doivent être particulièrement préférés. Ne pas oublier la quantité de liquide consommée par jour. Le patient devra boire au moins 2 litres de liquide par jour. Dans ce cas, non seulement l'eau est prise en compte, mais également tous les liquides qui pénètrent dans le corps: thés, jus de fruits, bouillons et soupes.

Quels produits peuvent manger avec modération?

La nutrition contre le mélanome permet l'utilisation d'une petite quantité de la nourriture suivante:

  • des aliments contenant des oméga-6;
  • graines de citrouille;
  • les pistaches;
  • des oeufs;
  • les abats;
  • les graisses d'origine animale (y compris le beurre).
Retour à la table des matières

Qu'est-ce qui ne peut pas manger?

Il est strictement interdit d'utiliser un certain nombre de ces produits:

Caractéristiques de la nutrition après la chirurgie

Étant donné que le corps après le traitement est soumis à un stress, il est important que le patient suive toutes les instructions du médecin. Le régime alimentaire est basé sur de nombreux fruits et légumes frais. En outre, le patient devra boire autant d’eau purifiée que possible. Il est permis d'inclure des produits laitiers faibles en gras dans le menu. Les aliments contenant du cholestérol et de grandes quantités de graisse devront être complètement éliminés de l'alimentation. Et il est également interdit de boire de l'alcool, même le plus faible.

Malgré le fait qu'il existe de nombreuses restrictions alimentaires, le régime alimentaire doit être riche et varié. Vous devez manger au moins 5 fruits et légumes différents par jour. Dans ce cas, il est préférable de choisir des aliments riches en vitamine C et en sélénium. Ces aliments comprennent les agrumes et le chou de différentes variétés.

Dans le menu du mélanome, des produits immunostimulants et anticancéreux doivent être présents. Ceux-ci incluent des grains de blé, des champignons shiitake japonais, du soja, des légumineuses, du poisson, du poivre et du thé vert. En plus des aliments, le médecin recommande aux patients de consommer des complexes de vitamines qui amélioreront l’immunité et rétabliront la vitalité.

Une bonne nutrition pour le mélanome de la peau

Les repas pour mélanome doivent être équilibrés, excluant complètement les aliments interdits. Les patients sont encouragés à diversifier leur menu autant que possible afin de stimuler leur appétit. De petites portions, des repas fréquents, des aliments fraîchement préparés à partir de produits de haute qualité contribueront à accélérer la guérison et à rajeunir après une chirurgie et une chimiothérapie.

Mélanome: comment la nutrition l'affecte

Le cancer de la peau est considéré comme une forme complexe de néoplasmes malins, il est long et difficile à traiter. Pour empêcher la croissance du mélanome, des préparations hormonales sont utilisées. Elles sont administrées par voie orale et injectées sous forme d'injections, de chimiothérapies et de chirurgies. Un traitement intensif affaiblit le corps. La nutrition consiste donc à restaurer la force et à renforcer le système immunitaire.

Le régime alimentaire d'un patient atteint d'un mélanome doit contenir:

  1. La fibre, améliore la digestion et adsorbe les toxines.
  2. Le lycopène, qui inhibe la croissance des cellules malignes et prévient la formation de métastases.
  3. Polyphénols ayant des effets anticarcinogènes prononcés. Ils créent un écran UV naturel qui empêche de nouveaux dommages à la peau.
  4. Le sélénium renforce l'immunité et a un effet anti-tumoral.
  5. La vitamine C, qui améliore la régénération cellulaire.
  6. La vitamine E - un antioxydant naturel, inhibe le développement des tumeurs.
  7. La vitamine D, qui réduit le risque de dégénérescence des tissus, améliore la protection naturelle contre les rayons UV.
  8. Acides gras polyinsaturés. Augmenter la valeur nutritive du régime, inhiber la croissance des cellules cancéreuses, renforcer les défenses de l'organisme.

La plupart des substances nécessaires ne devraient pas provenir de suppléments diététiques, mais faire partie de plats ordinaires.

Les aliments riches en vitamines et en micro-éléments sont mieux absorbés et ont un effet positif sur l'état du patient.

Traitements alimentaires: Meilleurs produits contre le cancer de la peau

Le régime alimentaire du patient devrait inclure:

  • céréales à grains entiers (sarrasin, avoine, orge, orge, blé);
  • son de seigle ou de blé;
  • pâtes de farine grossière;
  • riz brun et sauvage;
  • produits laitiers faibles en gras (fromage, fromage cottage, lait écrémé, kéfir, yaourt, ryazhenka, varenets);
  • poissons de mer (maquereau, saumon rose, sardines, saumon);
  • légumes verts frais (oignons verts, laitue, épinards, oseille, persil, aneth, herbes);
  • tomates et leurs produits (sauces, jus);
  • chou (chou blanc, chou-fleur, chou de Bruxelles, chinois, chou-rave, brocoli);
  • huîtres, moules, crevettes, calmars;
  • les algues;
  • viande de volaille maigre;
  • produits à base de soja (lait, tofu);
  • agrumes, pommes, bananes;
  • baies rouges et noires (fraîches ou congelées);
  • thé vert

Les légumes aideront à diversifier le menu: concombres, courgettes, aubergines, haricots verts, navets, pommes de terre, carottes. Pas de fruits moins utiles, du plus simple à l'exotique. Au lieu de sucre, vous pouvez ajouter du miel naturel aux céréales préparées, aux salades de fruits et aux casseroles. Les fruits secs sont également utiles, en particulier les abricots secs et les pruneaux.

Les herbes épicées sont incluses dans la liste des produits autorisés, en particulier le romarin frais ou séché. Les épices ont un effet bénéfique sur l'état de la peau: mélange de curry, safran, curcuma. Le raifort râpé ou la sauce de soja contribueront à rendre les plats plus appétissants.

Avec le cancer de la peau diagnostiqué, il est important de planifier votre menu à l'avance. Il est nécessaire de prendre en compte la compatibilité des aliments avec les médicaments prescrits par un médecin.

Il est conseillé de diviser le régime quotidien en petites portions, idéales - 4 à 5 repas par jour.

Les aliments doivent être cuits à la vapeur, au four ou bouillis. La plupart des fruits et légumes recommandés doivent être ingérés frais. Il est préférable de les mélanger pour préparer une variété de salades, cocktails et soupes. De tels plats apportent non seulement au corps des vitamines, mais stimulent également l'appétit affaibli par le traitement.

Si le régime alimentaire de certains produits est insuffisant, ils peuvent être remplacés par des additifs alimentaires. Par exemple, le poisson de mer gras remplacera avec succès l'huile de poisson en capsules. En cas de pénurie de fruits et de légumes frais, vous devez augmenter le nombre de racines et prendre des comprimés de vitamine C. Il est très important d'observer le mode de consommation d'alcool. Il est recommandé de boire au moins 1,5 litre de liquide par jour. La préférence est donnée à l’eau pure sans gaz, aux boissons aux fruits maison et aux compotes avec une teneur minimale en sucre ou sans jus, aux jus naturels. Les jus de pomme, de carotte, de betterave, de cerise, ainsi que divers mélanges à base de ceux-ci sont particulièrement utiles.

Liste de contrôle: nourriture qui peut nuire

Malgré la longue liste de produits approuvés, les patients atteints de mélanome ont également des limites. Lorsqu’un cancer de la peau est diagnostiqué, il est recommandé d’exclure du menu:

  • viande grasse;
  • le beurre;
  • produits à base de lait entier (crème sure, crème);
  • viande fumée et nourriture en conserve;
  • tous les types d'alcool.

Il est nécessaire de limiter la quantité de sucre et de sel. Les collations prêtes, les conserves de fruits, de légumes et de poisson, les jus conditionnés font partie de la liste des produits indésirables. Il est déconseillé de boire des boissons gazeuses et des produits contenant de la caféine (café naturel et instantané, thé noir, cacao, chocolat).

La liste des plats autorisés sous condition pour le mélanome comprend des œufs, des huiles végétales, de la viande rouge maigre, des noix et des graines de tournesol. Ces produits ne doivent pas être complètement exclus du menu, il est important de s’assurer qu’ils ne sont pas utilisés trop souvent. Cela dépend en grande partie de la réponse individuelle du patient, ainsi que des recommandations du médecin traitant.

Menu hebdomadaire: exemple de régime équilibré

Les oncologues notent que l'appétit est réduit chez les patients atteints de tumeurs malignes sur la peau. Cependant, pour lutter contre la maladie, il faut des forces qui ne peuvent être obtenues qu’avec un aliment équilibré et suffisamment nutritif. Lorsque le mélanome est diagnostiqué, les calories vides doivent être éliminées, enrichissant ainsi le régime avec une variété de plats fraîchement préparés.

  • pain au son de pain grillé avec du fromage et des légumes verts faibles en gras;
  • thé vert
  • salade verte au jus de citron;
  • soupe aux boulettes de viande;
  • filet de saumon avec purée de pommes de terre;
  • compote de pommes fraîches.
  • jus de pomme frais.
  • curry avec du poulet et du riz;
  • gelée de fruits.
  • Thé à la camomille avec du miel.
  • la farine d'avoine sur le lait écrémé avec des fruits secs;
  • boisson à la chicorée.
  • salade d'algues aux calamars bouillis;
  • soupe de chou-fleur;
  • thon cuit à la vapeur avec des haricots verts;
  • compote de baies fraîches.
  • filet de poulet au romarin;
  • thé vert au miel.
  • un verre de kéfir sans gras.
  • céréales de blé avec pomme râpée;
  • thé vert
  • salade de tomates fraîches;
  • soupe maigre;
  • poitrine de dinde au brocoli cuit à la vapeur;
  • gelée de canneberge.
  • pain grillé avec du fromage cottage et une salade verte.
  • rouleaux de chou paresseux;
  • thé d'églantier et d'argousier.
  • gâteaux au fromage avec du yaourt fait maison;
  • thé vert
  • salade de chou blanc;
  • Soupe de crevettes thaïlandaise;
  • filet de dinde au riz brun;
  • gelée de lait.
  • quelques tranches de fromage de soja.
  • pâtes de farine grossière avec sauce aux légumes;
  • salade de fruits.
  • yaourt fait maison avec des baies fraîches.
  • bouillie de sarrasin avec du lait écrémé;
  • thé vert
  • pain aux grains de pain grillé avec une cuillère de miel.
  • salade de betteraves bouillies à la crème sure;
  • soupe de purée de tomates;
  • côtelettes de vapeur;
  • boisson aux airelles.
  • chou blanc braisé avec œuf, pain de grains entiers;
  • thé d'églantier.
  • œufs brouillés avec du fromage faible en gras et du pain aux céréales grillé;
  • boisson de chicorée au lait de soja.
  • salade de haricots et de maïs;
  • bouillon de poulet avec croûtons;
  • ragoût de légumes;
  • soufflé aux pommes.
  • sushi de fruits de mer, sauce soja;
  • thé vert
  • casserole de fromage cottage avec des raisins secs;
  • thé vert
  • tranches de concombre frais avec sauce soja, salade verte.
  • salade de carottes râpée au jus de citron;
  • soupe de légumes aux légumes verts;
  • cocotte de maquereau avec pommes de terre;
  • compote de fruits secs.
  • jus de pomme frais.
  • spaghettis aux moules à la sauce tomate;
  • thé d'églantier.
  • un verre de yaourt fait maison avec de la purée de bleuets biologique.

Un régime pour mélanome devrait compléter harmonieusement le traitement choisi par le médecin. De nombreux produits peuvent affecter l’état de la peau. Le choix des plats doit donc être traité avec le plus grand soin. De petites portions, des plats frais et joliment décorés vous aideront à maintenir votre appétit et à garantir l’apport en calories.

Repas avec mélanome

Causes du mélanome

Le mélanome est l'une des variétés de néoplasmes malins de la peau, qui se développe à partir de cellules pigmentaires - des mélanocytes qui produisent des mélanines - et se caractérise par le caractère agressif, souvent imprévisible et variable de l'évolution clinique.

Sa localisation la plus fréquente - la peau, beaucoup moins souvent - la membrane muqueuse des yeux, la cavité nasale, la bouche, le larynx, la peau du conduit auditif externe, l'anus, les organes génitaux externes de la femme.

Cette tumeur est l'une des formes de cancer les plus graves. Elle touche de manière disproportionnée les jeunes (15 à 40 ans) et occupe la 6ème place parmi toutes les tumeurs malignes chez l'homme et la 2ème chez la femme (après le cancer du col de l'utérus)..

Il peut se développer de manière autonome, mais le plus souvent, il est «masqué» à l'arrière-plan des taches de naissance, ce qui ne préoccupe pas les gens et crée des difficultés importantes pour les médecins en ce qui concerne le diagnostic le plus précoce possible.

Dans la rapidité avec laquelle cette tumeur se développe et est difficile à détecter au début, il existe un autre danger qui empêche souvent un diagnostic opportun.

Déjà pendant 1 an, il se propage (métastases) aux ganglions lymphatiques et bientôt aux vaisseaux lymphatiques et sanguins, pratiquement, à tous les organes - os, cerveau, foie, poumons.

Classification

Dans 90% des cas, le mélanome est localisé dans les cellules de la peau. En outre, le mélanome peut apparaître dans la conjonctive ou la rétine de l'œil, sur les muqueuses du nez ou de la bouche, ainsi que dans le rectum et le vagin.

Il existe de telles formes de mélanome:

  • propagation en surface - se produit dans 70% des cas;
  • nodulaire - survient dans 15% des cas;
  • acrolentine (apparaît sous les ongles ou sur le bout des doigts) - survient dans 10% des cas;
  • lentigineux (se développe principalement sur le visage) - survient dans 5% des cas;
  • achromatique (non pigmental) - très rare.

Selon le degré, la profondeur et la zone de propagation sur le corps, le mélanome de la peau est divisé en 5 types:

Il existe de nombreux types de mélanomes, en fonction de la composition cellulaire et de la nature de la croissance. Cette classification est due au fait que différentes formes ont une tendance différente à la distribution locale et au taux de métastases. Cela permet à l'oncologue de s'orienter dans le choix des tactiques de traitement.

Mélanome achromatique ou non pigmenté

Il survient beaucoup moins fréquemment que les autres espèces et est difficile à diagnostiquer car il a la couleur d'une peau normale et est remarqué par les patients déjà à un stade avancé de développement.

Sa formation commence par un petit compactage qui, au fur et à mesure de sa croissance, se couvre d'écailles épithéliales lamellaires fines et acquiert une surface rugueuse.

Parfois, ce néoplasme ressemble à une cicatrice à bords irréguliers, parfois à une forme festonnée, rose ou blanchâtre. L'apparition de la corolle de nature inflammatoire s'accompagne de gonflement, de démangeaisons et parfois de perte de cheveux et de plaies.

Est-il possible de guérir un mélanome non pigmenté? Cette forme de la maladie est très dangereuse en raison de la détection tardive, d'une tendance à la croissance agressive et très rapide, dans les stades précoces, des métastases.

Par conséquent, au stade I, un traitement efficace est encore possible aux derniers stades de la maladie, même après un traitement radical intensif, une récidive tumorale ou une métastase se développent.

Mélanome à cellules fusiformes

Reçu ce nom, en liaison avec la forme caractéristique des cellules, déterminée par une étude histologique ou cytologique. Ils ont l’aspect d’une broche et sont situés séparément les uns des autres.

Enchevêtrées dans des processus cytoplasmiques de différentes longueurs, qui s'étendent parfois sur des distances considérables, les cellules tumorales forment des brins, des amas et des faisceaux.

La forme des noyaux et leur nombre dans différentes cellules ne sont pas les mêmes: il peut y avoir des cellules avec deux ou plusieurs noyaux allongés, ovales et arrondis. La mélanine est principalement concentrée dans les processus, de sorte qu'ils acquièrent une apparence granuleuse et marbrée, ce qui les distingue des sarcomes ou des tumeurs du tissu neural (névrome).

En raison de la similitude significative avec les cellules de moles, le diagnostic cytologique présente souvent des difficultés considérables.

Mélanome nodulaire ou nodulaire

Dans le nombre de diagnostiqués occupe la 2ème place et varie de 15 à 30%. Il survient plus souvent après l’âge de 50 ans sur n’importe quelle partie du corps, mais généralement sur les membres inférieurs chez la femme et sur le corps chez l’homme, souvent dans le contexte d’un naevus.

En relation avec la croissance verticale, il est l’un des plus agressifs et se caractérise par un écoulement rapide - 0,5 à 1,5 ans.

Cette tumeur a une forme ovale ou arrondie et, au moment où le patient se rend chez le médecin, en général, elle présente déjà l’apparence d’une plaque aux contours nets et aux bords surélevés, de couleur noire ou inhabituellement bleue-noire.

Parfois, le mélanome nodulaire atteint une taille significative ou présente la forme d’un polype à surface hyperkéreuse ou ulcérante.

Mélanome subungual

2ème étape

Le mélanome du 1er stade est représenté par une tumeur en développement dont l'épaisseur ne dépasse pas 1 mm. et la peau est souvent recouverte de plaies.

Ce sont souvent les seuls symptômes qu'un patient peut remarquer. Les ulcérations microscopiques apparues aggravent la maladie et indiquent sa transition vers un stade plus sévère.

Le traitement du mélanome avec diverses crèmes et onguents ne garantit pas une éradication complète de la tumeur et, souvent, après les premiers résultats positifs, une rechute se produit.

Le mélanome du stade initial est traité en fonction de l'évolution de la maladie.

Pour le mélanome du 1er stade, l'espérance de vie après le retrait est positive et est d'environ 95% sur cinq ans et de 89% sur dix ans. Ignorer la maladie entraîne l'apparition d'une tumeur et la mort.

Vous pouvez également être intéressé par: Un excellent remède - un masque de concombre pour le visage contre l’acné.La démodécose dans le traitement d’une personne est un moyen efficace de la traiter ici. -grudnichkov.html

La deuxième étape commence par une augmentation de l'épaisseur de la tumeur de plus de 2 mm. La surface peut être ulcérée ou avoir l’apparence d’une formation ordinaire. Les ganglions lymphatiques proches du mélanome, comme au premier stade, ne sont pas touchés par la maladie.

Un traitement courant est:

  • excision d'une tumeur, seulement avec une large poignée de peau saine le long du bord
  • biopsie
  • pharmacothérapie (traitement d'interféron de base)

Pour éviter les complications de l'opération, en raison du volume de la tumeur, le médecin peut vous prescrire une élimination du mélanome par ondes radio. Cette méthode consiste à couper des tissus sans contact, ce qui est dû aux ondes haute fréquence, sous l’influence de laquelle le site tissulaire souhaité (en raison des propriétés spéciales de l’organisme) s’évapore.

La vapeur formée à partir des cellules évaporées a une température basse, ce qui contribue à la coagulation des vaisseaux qui passent. Cela permet à la procédure d'être effectuée sans douleur et sans saignement. La méthode est également adaptée aux stades plus sévères.

Pour le mélanome du 2 e stade, le pronostic de la vie est de 80% sur cinq ans et de 70% sur dix ans (en tenant compte du traitement opportun).

La transition du mélanome au troisième stade commence par la capture des tissus adjacents par celui-ci, en violation des limites initiales. En outre, lors du diagnostic (à l'aide d'une biopsie), le médecin détecte les cellules tumorales dans les ganglions lymphatiques voisins.

Symptômes nécessitant une visite immédiate chez le médecin:

  • apparu en saignant des zones avec la pigmentation ou les taupes
  • croissance asymétrique de certaines zones de la peau ou des taupes
  • en l'absence de coup de soleil, la peau commence à s'assombrir
  • augmente le diamètre des taupes ou des taches de vieillesse de plus de 6 mm
  • bords déchiquetés de taupes

Pour un traitement efficace de cette étape, en plus de l'excision de la formation primaire, les ganglions lymphatiques sont enlevés et se trouvent à proximité.

L'intervention chirurgicale doit être associée à un traitement médicamenteux comprenant des médicaments tels que: ipilimumab, interféron, altevir.

Pour éviter les rechutes, le traitement du mélanome après l'opération se poursuit et le patient est sous surveillance médicale pendant un certain temps et subit les tests appropriés.

Pour le mélanome du 3ème stade, la prédiction de survie à cinq ans est en moyenne de 50% et une décennie de 18%.

Au 4ème stade, les cellules cancéreuses commencent à se propager à toutes les zones voisines et se métastasent en différents organes (cerveau, poumons et t / j). Selon l’organe endommagé, les symptômes apparaissent:

  • toux persistante
  • divers phoques sous la peau
  • maux de tête
  • perte de poids
  • convulsions

Est-il possible de guérir le mélanome de stade 4? La maladie à ce stade a un pronostic défavorable et le résultat du rétablissement dépend de la métastase de la tumeur. Le traitement est effectué à l'aide de chirurgie, immunothérapie, radiothérapie et chimiothérapie.

Dans la lutte contre le cancer, une autre méthode est apparue - la virothérapie pour le traitement du mélanome. Son utilisation est réalisée à l'aide du médicament Rigvir, qui contient des virus oncologiques et oncotropes.

Une fois dans le corps, leur tâche principale est de trouver et de détruire les cellules tumorales malignes et d'activer en outre le système immunitaire pour protéger tout le corps.

Pour le mélanome du 4ème stade, le pronostic de survie de l'efficacité du traitement et de l'espérance de vie est de 10%.

Un pronostic défavorable pour le mélanome de l'oeil. La tumeur affecte non seulement le globe oculaire, mais également tout le corps du patient. Ce type de mélanome est donc considéré comme la forme la plus dangereuse de la maladie.

Si les médecins diagnostiquent une tumeur en 3 étapes, c'est-à-dire lorsque les cellules cancéreuses commencent à se propager aux ganglions lymphatiques, le patient doit subir une opération chirurgicale pour retirer la tumeur, ainsi que les ganglions lymphatiques.

Après cela, le patient subit une immunothérapie utilisant l'interféron.

Si des cellules cancéreuses atteintes d'un mélanome pénètrent dans le cerveau, le foie ou les os, une personne reçoit en plus de l'opération une radiothérapie, une immunité et une chimiothérapie.

Le traitement du mélanome au stade 4 vise à prolonger la vie du patient; on ne parle pas ici d'un rétablissement complet.

Avec le bon traitement et les mesures de soutien, il est possible d’augmenter les chances de survie avec le mélanome au stade 4.

Le pronostic de survie dans le mélanome de stade 4 est souvent défavorable (en règle générale, pas plus de 15%, ce chiffre est très bas). Les métastases aux organes internes et au cerveau réduisent considérablement la survie du patient.

Le traitement chirurgical et thérapeutique contribue à prolonger la vie. La survie du patient dépend de plusieurs facteurs:

  • état général du patient;
  • comment l'opération s'est déroulée
  • néoplasie épaisseur;
  • les femmes ont tendance à tolérer la maladie plus facilement que les hommes;
  • placement d'une tumeur sur le corps;
  • l'âge du patient.

Malgré le diagnostic décevant, le bon traitement et l’optimisme du patient donnent de bons résultats. Il est obligatoire de communiquer en permanence avec le médecin traitant pour surveiller l'état de la tumeur elle-même, ainsi que pour surveiller le fonctionnement de tous les systèmes de l'organisme.

Pour récupérer après une chirurgie ou une chimiothérapie, il est recommandé de suivre un plan de nutrition approprié. Le régime alimentaire pour le mélanome devrait être complètement équilibré.

Repas 4 à 5 fois par jour, en portions fractionnées. La préférence est donnée aux céréales à grains entiers (sarrasin, gruau), aux fruits et légumes frais, aux fruits de mer, à la viande de volaille maigre.

  • Stade 1 - tumeur atteignant 1 millimètre d'épaisseur avec une surface endommagée.
  • Stade 2 - épaisseur de 1 à 4 millimètres avec la présence d'une surface endommagée.
  • La maladie de stade 3 est caractérisée par la prolifération de cellules tumorales dans les tissus adjacents et les ganglions lymphatiques.
  • Mélanome de stade 4 signifie que les cellules affectées se métastasent dans des organes distants - le foie, les poumons, les os, le cerveau et le tractus gastro-intestinal.
  • Aux stades 1 et 2, la maladie est caractérisée par une distribution limitée. Cela signifie que les cellules cancéreuses ne métastasent pas vers d'autres organes et ganglions lymphatiques. A ce stade, le risque de propagation de l'éducation ou de re-développement du mélanome est assez faible. Aux stades 3 et 4, l'épaisseur du mélanome n'a plus d'importance, la définition des expressions est indicative.

Symptômes de mélanome

Dans les mélanomes, on note une augmentation et un épaississement rapides du néoplasme, une asymétrie de ses bords, une décoloration anormale de la peau et des inclusions non naturelles, un gonflement dans les zones de la lésion.

Le mélanome présente un certain nombre de symptômes: douleur, fissures, saignements du naevus et de la peau à proximité, maux de tête, gonflement des ganglions lymphatiques régionaux.

Il existe une teinte grisâtre de la peau (mélanose) et leur épaississement. Le patient éprouve de la nervosité.

Une perte de poids déraisonnable se produit. Parfois, il y a une toux chronique.

Contrairement à un grain de beauté normal, le mélanome se développe activement et à un rythme plutôt rapide. Elle peut croître, s'étendre, comme si elle "se répandait" sur la surface de la peau, et pouvait se gonfler au-dessus de celle-ci, représentant une croissance "nodulaire".

Dans le même temps, un signe de mélanome est que la taupe change de couleur: elle peut devenir noire, mais elle présente parfois des taches claires, parfois rosâtres ou rougeâtres.

Avec de tels changements, littéralement dans un point de pigment, vous pouvez voir plusieurs couleurs différentes à la fois.

Outre l’augmentation de la taille et du changement de couleur, on distingue les symptômes suivants de la maladie:

Aux premiers stades du développement d'une tumeur maligne dans une peau saine, et en particulier sur le fond d'un naevus, il existe peu de différences visuelles évidentes entre elles. Les taches de naissance bénignes sont caractéristiques:

  1. Forme symétrique.
  2. Lisser les contours même.
  3. Pigmentation uniforme, donnant à la formation une couleur allant du jaune au brun et parfois même au noir.
  4. Surface plane affleurant la surface de la peau environnante ou s'élevant légèrement au-dessus de celle-ci.
  5. Aucune augmentation de taille ou légère augmentation sur une longue période.

Chaque marque de naissance passe par les étapes de développement suivantes:

  1. Le naevus de la frontière, qui est une formation inégale, dont les nids des cellules sont situés dans la couche épidermique.
  2. Les nids mixtes de cellules - naevus migrent vers le derme sur toute la zone localisée; cliniquement, un tel élément est une formation papuleuse.
  3. Naevus intradermique - les cellules de la formation disparaissent complètement de la couche épidermique et ne restent que dans le derme; progressivement l'éducation perd sa pigmentation et subit un développement inverse (involution).

À quoi ressemble le mélanome?

Diagnostics

Après une inspection visuelle, le médecin prescrit des tests de laboratoire (numération sanguine complète, urine, etc.) et les examens instrumentaux suivants:

  • Matériel de dermatoscopie. À l’aide d’un dermatoscope, l’hétérogénéité et la symétrie de la limite de formation des pigments sont étudiées.
  • Microscopie confocale à balayage laser (CLSM) - acquisition d'images de couches de peau pour évaluer leur état.
  • L'examen cytologique du frottis (s'il y a des expressions) et du matériel provenant du ganglion lymphatique vous permet de diagnostiquer la présence de la maladie en l'absence de signes de mélanome primitif.
  • La biopsie - un prélèvement de tissu sur le site de la masse de pigment, est nécessaire dans le cas où d'autres méthodes de diagnostic ont été effectuées et que le diagnostic n'a pas été élucidé.
  • Examen échographique des organes de la cavité abdominale, scanner du cerveau et de la moelle épinière, radiographie pulmonaire - toutes les méthodes de recherche sont nécessaires pour déterminer la propagation et la présence de métastases dans d'autres organes.

Le diagnostic d'une tumeur maligne est principalement réalisé par:

  1. Connaissance des plaintes du patient, clarification de la nature des modifications apportées à l'éducation «suspecte», examen visuel, examen du patient dans son ensemble afin de compter le nombre de tâches de naissance, de les distinguer et de poursuivre leurs recherches.
  2. Études cliniques générales de sang et d'urine.
  3. La dermatoscopie matérielle, qui permet d'examiner au niveau des couches de la peau, a augmenté plusieurs dizaines de fois (de 10 à 40), le néoplasme et a permis de tirer une conclusion assez précise sur sa nature et ses limites en fonction des critères de diagnostic pertinents.
  4. Échographie des organes abdominaux, imagerie par résonance magnétique et calcul de la moelle épinière et du cerveau, radiographie thoracique, afin de déterminer la propagation et la présence de métastases dans d'autres organes.
  5. Examen cytologique du frottis (en présence d'ulcérations) ou / et du matériel obtenu par ponction du ganglion lymphatique (dans de rares cas). Parfois, l’étude de la ponctuation à partir d’un ganglion lymphatique élargi permet de diagnostiquer la présence de la maladie en l’absence apparente de tumeur primitive.
  6. Biopsie excisionnelle ayant pour but d'exclure une formation «suspecte» d'une tumeur maligne (à 0,2–1 cm des bords), suivie d'un examen histologique urgent. Après confirmation du diagnostic de mélanome, une élimination radicale supplémentaire est immédiatement effectuée. Un tel diagnostic est réalisé dans les cas où tous les autres résultats d'études préliminaires sont restés douteux.

Le pronostic de survie dépend d'un diagnostic précoce et d'un traitement rapide. Tout le monde a besoin de savoir comment distinguer un grain de beauté du mélanome et quels signes indiquent une renaissance de naevi bénin dans les tumeurs oncologiques.

Comment traiter?

Beaucoup de gens ont peur d'aller à la réception avec un oncologue pour essayer de traiter une tumeur maligne à la maison. Ils croient qu'avec l'aide de la décoction, des frais, les thés médicinaux peuvent être guéris. Mais ce n'est pas.

Se débarrasser complètement du mélanome ne fera que l'aider à l'exciser, c'est-à-dire à la chirurgie. Et cela devrait être fait au tout début, immédiatement après le diagnostic de la tumeur.

Après la résection de la tumeur, lorsque le corps humain subit un stress associé à la chirurgie, à la chimiothérapie, il est très important d'améliorer le système immunitaire.

Cette méthode de traitement des tumeurs malignes vise à modifier le système immunitaire, son activation pour détruire le mélanome.

Les médicaments suggèrent au corps, quelle protéine peut être perçue comme étrangère et laquelle considérer comme étant la sienne. Et lorsque les cellules immunitaires du corps humain mémorisent un antigène étranger, elles entament le processus d'élimination de la tumeur. L'immunothérapie est basée sur ce principe.

Les médicaments utilisés pour améliorer l'immunité doivent être prescrits par un médecin. Il existe de nombreux médicaments, tels que le cycloferon, l'ipilimumab, etc.

L'immunothérapie est utilisée non seulement pendant la période de récupération, mais également dans d'autres cas, par exemple:

Traiter le mélanome en 4 étapes est très difficile. Le lieu où la tumeur métastasée détermine la méthode et la tactique de traitement.

Le plus souvent, il s'agit d'un ensemble complexe de mesures visant à bloquer la croissance d'une tumeur, à limiter sa propagation et à prévenir les complications associées.

La méthode chirurgicale est la première et principale étape du traitement.

Ablation chirurgicale d'une tumeur maligne avec une petite zone de tissu non affecté. Si les ganglions lymphatiques sont touchés, ils sont alors retirés (lymphoectomie). De plus, à l'aide d'un scalpel, ils éliminent les symptômes qui aggravent considérablement l'état du patient ou menacent sa vie.

  1. Biochimiothérapie. L'utilisation combinée d'immunothérapie (à base d'interleukine et d'interféron) et de chimiothérapie. Malheureusement, cette combinaison n'augmente pas l'espérance de vie du patient, mais améliore considérablement sa qualité.
  2. Radiothérapie Vise à la destruction des cellules malignes par irradiation. En cas de métastases difficiles à atteindre ou s'il est impossible d'effectuer l'opération, les résultats sont positifs. Parfois, il est conseillé d'effectuer le rayonnement avant l'opération afin de réduire la masse du foyer de cancer. Cela facilite le report de l'opération.
  3. Chimiothérapie. Basé sur l'utilisation de différents médicaments. Le plus souvent, les oncologues choisissent des médicaments tels que la dacarbazine et le témozolomide. Ils ralentissent la croissance du mélanome, mais cet effet est maintenu pendant une très courte période (jusqu'à six mois). Passé ce délai, la situation pourrait s'aggraver. Le nouveau médicament moderne Ipilimubab a fait ses preuves. Les patients qui en prennent, vivent plus longtemps avec un mélanome avec un ordre de grandeur.
  4. Immunothérapie Notre corps a une organisation très complexe et est capable de protéger indépendamment les cellules saines des cellules malignes. L'immunothérapie est basée sur ce principe. Des médicaments immunomodulateurs sont administrés aux patients, ce qui permet de ralentir la progression du processus tumoral et de réduire le taux de propagation des métastases dans tout l'organisme. Le processus de traitement doit être soumis à un contrôle strict, car une interférence avec le système immunitaire humain a de nombreux effets secondaires.

Après avoir diagnostiqué le mélanome, il devrait être retiré dès que possible. Un traitement inapproprié du mélanome ou un retard dans son traitement peut avoir des conséquences tristes, car le mélanome malin de la peau appartient à des tumeurs très agressives qui provoquent rapidement des métastases.

Dans le traitement du mélanome, une méthode de traitement combiné est utilisée. Dans la méthode de traitement combiné, la tumeur est d'abord irradiée aux rayons X, puis une excision chirurgicale de la tumeur est réalisée avec une peau saine de 3–4 cm autour de la tumeur, avec tissu adipeux et fascia.

Si un mélanome apparaît sur le visage, la chirurgie est effectuée sous le contrôle d'un microscope. Dans ce cas, ils essaient d'extraire le moins possible les tissus sains, puis des opérations de restauration plastique sont effectuées.

Après la chirurgie, les patients reçoivent un traitement anti-inflammatoire et restent au lit quelque temps (leur durée dépend du lieu où la chirurgie a été pratiquée).

Le recours à l’immunothérapie permet d’augmenter la durée de la période sans rechute et l’espérance de vie. À ces fins, l'interféron alpha et l'interleukine.

La nutrition pour le mélanome de la peau doit être équilibrée et contenir tout le nécessaire au fonctionnement normal des nutriments, des vitamines et des oligo-éléments du corps. Le régime alimentaire du patient atteint de mélanome ne fait l'objet d'aucune exigence particulière.

Le but de la thérapie thérapeutique est d'éliminer la formation de tumeur primaire, d'empêcher le développement de métastases et d'augmenter l'espérance de vie des patients.

Il existe un traitement conservateur et chirurgical du mélanome cutané. Le choix d'une méthode dépend du stade de malignité et de la présence de métastases.

La méthode principale consiste à exciser la tumeur avec un couteau chirurgical, un laser ou des ondes radio. En présence de foyers métastatiques, l’association d’une méthode chirurgicale à une chimiothérapie et à une immunothérapie est utilisée.

Comment enlever une tumeur maligne?

Si les métastases tumorales ne sont pas identifiées, la zone cutanée affectée du corps et des membres est excisée à une distance de 3 à 5 cm de son bord visible, avec le tissu adipeux sous-cutané, l'aponévrose ou le fascia musculaire.

Lorsque localisée sur la peau du visage, des mains et près de l'orifice naturel - à une distance de 2-3 cm, sur les doigts (forme subungual) - une amputation ou une exarticulation est effectuée sur les parties supérieure et moyenne de l'oreillette - le retrait de cette dernière.

En cas d'ulcération d'une tumeur qui se développe dans le derme, ainsi que de la présence de métastases dans le ganglion lymphatique le plus proche («en service»), l'ensemble du «paquet» de ganglions lymphatiques avec tissu sous-cutané est retiré simultanément.

Remèdes populaires pour le traitement du mélanome

Beaucoup de gens font une erreur en détectant un mélanome, ils refusent de consulter un médecin et essaient de se débarrasser du sceau malin de la peau à l'aide de la médecine traditionnelle.

Complications après le retrait du mélanome

Comment exactement effectuer des activités de rééducation du corps après l'excision de la tumeur, devrait en informer le médecin traitant. Le plus souvent, ce sont des règles strictes en matière de soin des plaies. Mais après avoir constaté les signes suivants, il est nécessaire de demander conseil et un autre diagnostic dès que possible:

  • frissons ou fièvre
  • incision postopératoire enflure, rougeur, saignement ou écoulement
  • douleur qui ne disparaît pas même après avoir pris des médicaments contre la douleur
  • néoplasmes

En ignorant les symptômes ci-dessus, vous pouvez ignorer la récurrence de la maladie.

Prévention

Afin de prévenir le mélanome, il est nécessaire de retirer les naevis acquis et les naevus congénitaux qui sont sujets à un traumatisme dans le temps. Vous devez également inspecter régulièrement toutes les taupes disponibles sur votre corps (si elles sont situées à l'arrière ou sur le cuir chevelu, demandez-leur d'inspecter leurs proches).

Si un grain de beauté ou une tache de naissance commence à grossir, change de couleur, commence à saigner, etc., vous devez immédiatement consulter un médecin.

  • Essayez d'éviter les rayons ultraviolets.
  • Portez des chapeaux et des vêtements couvrant de grandes surfaces de peau.
  • Utilisez des produits cosmétiques protecteurs.
  • Plus à l'ombre, surtout au plus fort de l'activité solaire.
  • N'allez pas au solarium.
  • Enlevez les taupes et observez les nevi.
  • Obtenez des tests génétiques.

Les mesures de prévention des mélanomes comprennent la protection contre les rayons directs du soleil pendant la journée (ce qui est particulièrement important pour les personnes à la peau claire et aux taupes multiples), ainsi que des mesures de précaution dans les industries dangereuses. Vous devriez vous abstenir de visiter le solarium.

Prix ​​du régime

Pour bien nourrir le mélanome de la peau, un nutritionniste conseille l’un ou l’autre en fonction de l’état général du corps du patient, mais il existe également des règles générales pour tous:

  • minimiser la consommation de graisse
  • les plats sont cuits à la vapeur ou au four
  • huile si possible
  • prenez plus d'acide folique, de vitamines D et C
  • prise de nourriture en petites portions

Il est conseillé d'éviter:

  • pâtisserie et glace
  • viande grasse
  • restreindre la consommation: abats, œufs, noix et graines
  • exclure le café et l'alcool

Lorsque le mélanome de la peau est nécessaire de suivre un régime alimentaire qui comprend l'ensemble des produits suivants:

Le régime contient des aliments disponibles. Il est à base de céréales et de légumes, de protéines, de plats de viande ou de poisson présents une à deux fois par jour.

Le coût des repas hebdomadaires est calculé sur la base du menu du jour, qui est répété approximativement au cours de la semaine avec alternance de céréales et de plats de viande.

Régime alimentaire après une chirurgie pour mélanome cutané

Le régime alimentaire pour le mélanome de la peau fait partie du traitement complexe de la tumeur. L'ensemble de produits optimal est un médicament indispensable pour le patient. Lorsqu'il compose un régime, le médecin prend en compte le sexe, l'âge et la santé de la personne malade.

Le régime alimentaire pour le mélanome de la peau fait partie de la thérapie tumorale complexe.

Le petit déjeuner est nécessaire dans la matinée. Le déjeuner doit être riche en calories et reconstituer l’énergie perdue. Après le dîner, vous ne pouvez pas vous coucher immédiatement.

L'opération est réalisée à un stade précoce, le mélanome se propageant très rapidement. Pour le patient postopératoire, ils constituent un régime avec une valeur énergétique inférieure en raison d'une diminution de la consommation de graisses et de glucides. Le patient doit également compenser le manque d'oligo-éléments et de vitamines. Les produits antinéoplasiques sont recommandés pour la nutrition:

  • le gingembre;
  • le curcuma;
  • baies de viorne;
  • le jus de carotte;
  • champignons shiitake

Protéine alimentaire - la base de l'alimentation

Les aliments pour mélanomes sont variés, avec une quantité suffisante de produits contenant des protéines d’origine végétale et animale. Le boeuf bouilli est recommandé au patient, car il contient non seulement des protéines, mais aussi des vitamines, du fer, des oligo-éléments. Le régime est complet en composition chimique. Le patient est recommandé des viandes faibles en gras:

Il est utile d'utiliser régulièrement des œufs de caille. Ils ne provoquent pas d'allergies, ne contiennent pas de cholestérol et sont facilement absorbés par l'organisme. Dans le régime alimentaire comprennent les céréales, les meilleures céréales, sur l'eau, les soupes maigres avec des lentilles ou des haricots. Améliore l'état cutané du fromage cottage et du fromage, d'une petite quantité de poisson ou de fruits de mer.

Bien stimuler la croissance des bactéries bénéfiques tout en réduisant l'appétit, la distension abdominale, les produits suivants:

  • poulet bouilli;
  • boeuf maigre;
  • poisson frais;
  • Topinambour;
  • la farine d'avoine.

Il est très utile d'ajouter des graines de sésame, du tofu, des canneberges aux plats cuisinés. Produits exclus qui améliorent la sécrétion du système digestif: porc gras, agneau, crabes.

Le mélanome, excisé dans un rayon de 5 à 10 cm, n'a pas le temps de se développer dans les couches profondes de la peau. L'état du patient après l'opération est satisfaisant et il a besoin d'une bonne nutrition.

Oncologie et nutrition (vidéo)

Vitamines cutanées

Une bonne nutrition peut protéger le patient du développement du mélanome. La première étape consiste à réviser le régime alimentaire, à reconstituer le corps avec des nutriments. Un régime contenant des aliments contenant suffisamment de vitamines B, C, E aidera le patient à se rétablir rapidement.

La vitamine A est extrêmement importante pour la peau, car elle est riche en carottes, en fruits kaki, en avocats et en citrouille. Les vitamines C, E, PP protègent les vaisseaux contre les dommages. La plupart d'entre eux sont à base de chou brocoli, d'olives noires, de farine de seigle, de feuilles de thé vert.

Le mélanome affaiblit l’immunité du patient. Les vitamines sont un moyen efficace de renforcer les défenses de l'organisme. La diététique comprend les produits suivants:

L'opération est stressante pour le patient et la vitamine E contribue à en neutraliser les effets: elle se trouve dans le soja, le riz non poli, le fromage et les pommes de terre. Une consommation adéquate de produits contenant de la vitamine D réduit le risque de récurrence du cancer.

Les graisses vitales se trouvent dans l'huile végétale, le poisson gras. La vitamine E prévient le développement de métastases dans le mélanome, élimine la sécheresse et la flaccidité de la peau.

Nourriture végétale

Il est utile d'inclure dans l'alimentation quotidienne des fibres. Ses fibres sont nécessaires pour préserver la microflore intestinale bénéfique. Après l'opération, il est conseillé au patient de manger des légumes et des fruits contenant une quantité suffisante de fibres. Les abricots secs, les pruneaux, les pommes, les pastèques, le cantaloup ont un goût agréable. Les fibres végétales absorbent les glucides et les graisses, réduisent le taux de cholestérol dans le sang.

Les vitamines des groupes B, E, phosphore et calcium améliorent l'état de la peau. Cependant, vous ne devez pas manger que des aliments contenant des fibres. Des aliments inhabituels en grande quantité contribuent aux ballonnements.

Le mélanome n'augmentera pas de taille si vous incluez du pain croustillant dans votre alimentation. Du son de blé structuré est ajouté aux céréales, aux pâtes et aux casseroles. Vous pouvez les prendre sous forme sèche, d'eau potable ou de thé. La dose quotidienne maximale de fibres - 30 g.

L'ensemble de produits optimal est un médicament indispensable pour le patient

Acides gras polyinsaturés oméga-3 et oméga-6

Un patient qui subit une opération pour éliminer un mélanome doit enrichir son régime alimentaire avec des aliments contenant de grandes quantités d'acides gras. Lorsqu'une tumeur sur la peau est utilisée régulièrement pour protéger le corps contre les effets indésirables de la chimiothérapie.

Le traitement du mélanome est impensable sans manger de produits naturels. Avec leur aide, les patients restent pendant des années en excellente forme et empêchent la survenue de récidives tumorales. Le poisson est utile tout, mais surtout gras:

La consommation régulière d'huile de lin, de thon et de jaune d'oeuf ralentit la croissance des cellules malignes. Si le patient inclut dans son alimentation du poisson bouilli ou cuit au four, le risque de développer des métastases est réduit de 20%. Les acides gras polyinsaturés sont mieux absorbés avec les produits contenant des antioxydants.

Nutrition pour le cancer (vidéo)

Comment manger

La nourriture bien cuite n'est pas le dernier rôle dans le développement du mélanome. Il est nécessaire de cuisiner des plats pour un couple, de cuire des produits au four, d'utiliser des légumes bouillis pour la cuisson de salades et d'accompagnements. Le patient devrait boire plus d'eau pure sans gaz.

Le petit déjeuner devrait être nutritif, des collations légères pour satisfaire la faim. Au dîner, il est souhaitable d'utiliser du kéfir ou d'autres produits laitiers. Si vous avez faim avant d'aller au lit, vous pouvez manger la moitié d'un pamplemousse ou une tranche d'ananas. Une longue pause entre les repas aggrave l'état du patient.

Après la chirurgie, le patient doit être nourri régulièrement, malgré les nausées qui apparaissent, l’aversion pour la nourriture résultant d’une chimiothérapie. Il faut faire attention à la qualité des produits. Les plats cuits au four sont beaucoup mieux absorbés, car les légumes et les fruits crus provoquent souvent des ballonnements. Avant de manger, pour activer le processus de digestion, le patient doit boire un verre d'eau.

Lorsque le mélanome dans le régime alimentaire devrait prévaloir les plats:

  • salades de légumes,
  • poisson cuit au four;
  • omelette;
  • fromage cottage;
  • yaourt non sucré;
  • jus de légumes;
  • kéfir.

Ils constituent une source importante d’oligo-éléments précieux impliqués dans les processus de digestion. Au coucher, il est utile de boire un verre de cocktail de kéfir avec l’ajout de myrtilles, de cassis ou de fraises. Les plats à base de fruits de mer devraient être sur la table au moins 3 fois par semaine et mieux tous les jours.

Nourriture dangereuse

Le patient doit limiter l'utilisation de certains produits, car ils perturbent l'équilibre de l'alimentation, bloquent la synthèse d'hormones, d'enzymes, de protéines. Les bouillons de viande riches sont nocifs pour la santé. Il est nécessaire d'abandonner les légumes salés et marinés, la viande et les saucisses fumées, les saucisses, le saindoux.

Il n'est pas recommandé d'utiliser des produits contenant des substances générant du gaz:

Les plats suivants aggravent l'état du patient:

  • porc cuit au four;
  • canard farci;
  • poulet grillé;
  • salades à la mayonnaise.

Après leur utilisation, le patient a des brûlures d'estomac, une lourdeur à l'estomac. Il est nécessaire d’exclure les confitures, confitures et confitures du régime alimentaire.

La première étape vers la guérison consiste en une approche individuelle de la préparation du régime alimentaire du patient. Indépendamment de l’ensemble des produits alimentaires, le patient doit prendre des prébiotiques contenant des lacto et bifidobactéries. Une bonne nutrition pour éliminer les symptômes du mélanome est prescrite par un médecin.

Grâce à une nutrition adéquate, les patients atteints d'un cancer de la peau se maintiennent en bonne santé et empêchent la rechute du mélanome.