loader
Recommandé

Principal

Tératome

Nutrition pour le cancer de la prostate: menu diététique pour les degrés I, II, III et IV en oncologie

La formation de cellules cancéreuses dans le corps humain est influencée par divers facteurs: conditions de travail et de vie néfastes, surmenage nerveux, mauvaises habitudes et nutrition déséquilibrée.

Directives nutritionnelles générales

Une bonne nutrition aide à retarder la croissance des cellules cancéreuses, à arrêter la progression de la maladie, à prolonger la vie du patient et à augmenter les chances de guérison. Le patient doit reconnaître l’importance et la nécessité de changer de nutrition.

Photo 1: Pour que le régime soit efficace, il est nécessairement convenu avec le médecin. Des excès ou des carences de certains éléments du corps peuvent provoquer des métastases.Lors de l'établissement du menu, le médecin prend en compte l'âge de l'homme, sa taille, son poids et le degré de ses glandes. Source: Flickr (Evgen Kirjukhin).

C'est important! Le passage aux aliments diététiques doit être effectué immédiatement après le diagnostic. Le retard entraîne une aggravation de la situation.

Quels indicateurs prendre en compte lors du choix des produits

Lors du choix des produits, il est nécessaire de prendre en compte les indicateurs suivants:

  1. L'indice glycémique est la vitesse à laquelle le taux de sucre dans le sang augmente après avoir consommé des aliments riches en glucides. La nutrition pour le cancer devrait exclure l'utilisation d'aliments à indice élevé: légumineuses, pommes de terre, maïs, pain à la farine blanche.
  2. Phytonutriments: la génistéine contenue dans le soja et le lycopène contenu dans le pamplemousse rose, les tomates et les pastèques aident à lutter contre le cancer.
  3. Les acides aminés contenus dans la viande, le soja, en grande quantité contribuent au développement d'une tumeur.
  4. Antioxydants Prévenir la division cellulaire cancéreuse. La plupart se trouvent dans les bleuets, les canneberges, le chou blanc, le thé vert, les raisins et les épinards.
  5. Produits contenant des hormones. Par exemple, les hormones chimiques destinées à augmenter la croissance, qui sont utilisées chez les vaches reproductrices, ne constituent pas en elles-mêmes un danger pour l'homme, mais elles augmentent les niveaux d'insuline dans le corps, ce qui a une incidence négative sur l'image de la maladie. Les hormones sont largement utilisées dans la culture d'animaux domestiques, d'oiseaux et de poissons.

Recommandations pour la nutrition pendant la radiothérapie

Dans le processus de radiothérapie de l'alimentation du patient doit être retiré:

  1. produits protéiques;
  2. produits à base de farine;
  3. nourriture en conserve;
  4. aliments épicés et salés;
  5. légumes aigres;
  6. les champignons;
  7. sucre

Le choix des produits pour l'alimentation des patients

Avec le cancer de la prostate dans le régime alimentaire des hommes devrait inclure:

  1. Les produits laitiers, mais seulement pour les patients qui n'ont pas de problèmes de diarrhée.
  2. Fromage cottage fait maison.
  3. Les œufs, si le patient n'a pas de contre-indications.
  4. Variétés de viande et de poisson faibles en gras. Cuit à la vapeur, cuit.
  5. Foie de boeuf.
  6. Soupes
  7. Kashi.
  8. Pain de seigle
  9. Quels aliments ne devraient pas être utilisés pour le cancer de la prostate

Les patients cancéreux ne doivent pas être utilisés:

  1. Agneau, porc, bœuf, pâté et saucisse. La consommation de graisses végétales contribue à la formation de cancer.
  2. Confiserie Favorise la production d'insuline et accélère la croissance des cellules tumorales.
  3. Aliments frits (dus à des agents cancérigènes).
  4. Thé noir, eau à gaz, café. Conduire à la croissance des cellules cancéreuses.

Exemple de menu à tous les stades du cancer

Il est important de maintenir un régime alimentaire équilibré qui ralentisse la propagation de la tumeur et favorise la régénération rapide des tissus endommagés.

Photo 2: Selon les scientifiques, si 60% de l'alimentation quotidienne d'un homme sont des fruits et des légumes, cela contribue à stopper la croissance d'une tumeur maligne. Source: Flickr (groupe Crocus).

Petit déjeuner

Un verre de chicorée ou de jus de fruits frais, un demi-verre d'un mélange de noix, de pruneaux et d'abricots secs ou d'un fruit frais.

Deuxième petit déjeuner

Bouillie cuite à l'eau, avec l'ajout de fruits de mer.

Soupe de légumes, poisson bouilli ou compoté, salade de légumes frais, habillés avec de l'huile d'olive.

Thé de l'après-midi

Produit de lait fermenté non gras, par exemple, le kéfir. Une autre option est la pastèque fraîche.

Viande de dinde bouillie ou de poulet, légumes cuits à la vapeur, tisane: églantier ou menthe.

Faites attention! La réception des additifs et des vitamines doit être discutée avec un spécialiste. Les vitamines en excès sont nocives.

Nutrition pour le cancer de la prostate de grade 1

Recommandations pour les patients atteints du premier stade du cancer:

  1. Évitez les aliments gras: mayonnaise, beurre, margarine, etc.
  2. Mangez beaucoup de vitamines, légumes, noix.
  3. Mangez des ragoûts.
  4. Exclure les aliments riches en glucose.

C'est important! Une telle nutrition au stade initial du cancer ralentira le développement de la tumeur.

Nutrition pour cancer grade 2

Les patients atteints d'un cancer de stade 2 doivent:

  1. Arrêtez de manger des viandes grasses. Dans le régime alimentaire devrait inclure le poulet, le lapin, la dinde et le poisson.
  2. Mangez des produits laitiers faibles en gras.
  3. Arrête de boire du café.
  4. Inclure dans le régime beaucoup de fruits et légumes.
  5. Buvez des boissons aux fruits et aux baies.

C'est important! Si vous suivez le régime alimentaire prescrit, vous pouvez réduire l'activité des cellules cancéreuses et réduire le risque de métastases.

Nutrition pour cancer grade 3

Le patient doit utiliser régulièrement:

  1. Viande et poisson maigres (de préférence la plie).
  2. Kashi, en particulier le sarrasin et le riz.
  3. Carottes, persil, épinards, pêches, prunes, poivrons doux, agrumes, framboises. Ils contiennent de nombreuses vitamines bénéfiques A, C, E.
  4. Huile d'origine végétale, meilleure que l'huile d'olive.
  5. Produits laitiers avec un pourcentage minimum de graisse.

C'est important! La maladie au stade 3 ne peut pas être complètement guérie. L'alimentation aide à réduire les effets du cancer.

Nutrition pour le cancer de la prostate de grade 4

  1. Les patients atteints d'un cancer de la dernière étape ne sont pas recommandés l'utilisation d'aliments gras et salés.
  2. La préférence est donnée aux fruits et légumes frais, sans traitement thermique.
  3. Le patient doit manger de petites portions 5 fois par jour, pour ne pas permettre le jeûne, pour boire beaucoup de liquide.

C'est important! Un régime au stade 4 du cancer peut atténuer l'évolution de la maladie et augmenter sa longévité.

Nutrition pour le cancer de la prostate: produits nocifs et bénéfiques

Le cancer de la prostate est une maladie grave qui, malheureusement, est diagnostiquée plus souvent.

Dans les premiers stades de la maladie est traitable, la chirurgie est possible et la chimiothérapie. Un régime alimentaire adapté au cancer de la prostate est un point important dans le traitement de la maladie.

Une bonne nutrition dans le cancer de la prostate améliore les défenses de l'organisme, aidant ainsi à lutter efficacement contre la maladie et à récupérer d'un traitement intensif.

Produits nocifs

La liste des produits les plus controversés contre le cancer de la prostate est en tête de la viande rouge. La plupart des médecins suggèrent d'exclure complètement le mouton, le porc et le bœuf du menu. Certains experts autorisent une quantité limitée de viande maigre (pas plus de 2 fois par semaine).

Les produits interdits comprennent:

  • viande fumée;
  • saucisse;
  • poisson salé;
  • crème, fromage cottage, crème sure et autres produits laitiers;
  • café naturel;
  • thé fort;
  • les épices;
  • nourriture en conserve.

Les experts recommandent de réduire la teneur en matières grasses et en calcium et de réduire la quantité de sel et de poivre dans les aliments. Les aliments ne peuvent être ni frits ni grillés, de préférence rôtis ou bouillis. L'apport calorique quotidien est d'environ 2000, l'excès de poids affecte le développement de la tumeur très négativement.

Les plats les plus sains

Pour renforcer les défenses de l'organisme dans le menu, vous devez inclure des fruits et des légumes. Les médecins recommandent au moins 400 grammes de légumes et 250 grammes de fruits ou de baies par jour.

Les fruits peuvent être consommés:

  • frais;
  • cuire au four;
  • cuisinier;
  • cuisiner pour un couple.

Les tomates contenant de fortes doses d’antioxydants et de lycopène, des légumineuses riches en fibres, ainsi que le chou sous toutes ses formes, sont particulièrement utiles, contribuant ainsi au retardement du développement des tumeurs.

Le régime alimentaire devrait comprendre des fruits et des légumes de couleur jaune et rouge, riches en vitamines A et C.

La liste des produits certainement utiles sont:

  • plats à base de soja (réduisent le risque de récidive, soulagent la maladie au cours de la chimiothérapie);
  • viande de lapin maigre, viande de dinde, poulet (riche en protéines);
  • fruits de mer (source de zinc, magnésium, sélénium);
  • fruits secs et noix (contiennent des glucides et du fructose);
  • céréales à grains entiers (source de fibres précieuses);
  • huiles végétales (source d'acides gras polyinsaturés);
  • poisson maigre (facilement digéré, contient beaucoup de protéines).

Comment devrait être organisée la nutrition pour le cancer de la prostate, afin de prévenir, ou au moins d’aider à minimiser la possibilité d’apparition et de développement de toutes sortes de complications, nous considérons ci-dessous.

Cancer de la prostate

Diagnostic du cancer de la prostate: que pouvez-vous manger? Pour que le régime d'oncologie de la prostate ne semble pas frais et ennuyeux, essayez de diversifier le plus possible le régime. La nutrition pour le cancer de la prostate doit être équilibrée. Vous devez manger de petits repas 4 à 5 fois par jour. Faites une liste des plats à l'avance, cela vous aidera à planifier vos achats. Les produits doivent être frais, le nombre de produits semi-finis dans le menu doit être réduit au minimum et idéalement exclu.

Le petit-déjeuner doit être nutritif, il est recommandé d'inclure des aliments protéinés et des glucides complexes.

Faire cuire la bouillie sur l'eau:

Un peu de sel et d'huile végétale raffinée sont ajoutés au plat fini. Pour renforcer le goût du miel, vous pouvez ajouter du miel et des fruits secs hachés: abricots secs, pruneaux, raisins secs. Deux fois par semaine, remplacez la bouillie par des œufs à la coque ou à la vapeur. Les sandwichs sur du pain aux céréales avec des tranches de tomate, concombre, laitue et poulet bouilli conviennent également.

Le menu du déjeuner comprend une soupe fraîchement préparée. Faites-le bouillir dans de l'eau ou du bouillon de poulet maigre.

Les soupes de purée légères et nutritives sont très utiles:

Soupe aux tomates particulièrement recommandée, riche en lycopène et en antioxydants. En été, vous pouvez faire cuire une okrochka végétarienne froide sur du lactosérum ou du jus de tomate. La viande blanche avec une garniture de légumes convient comme deuxième plat. Il est nécessaire d'inclure dans le menu une salade de légumes fraîchement préparée, aromatisée à l'huile végétale et au jus de citron.

Pour le dîner, des plats utiles combinant des glucides complexes et des fibres. Il peut s'agir de pâtes avec sauce aux légumes, d'une variété de casseroles, de tartes aux légumes, de céréales, de salades copieuses. Vous devez manger au plus tard 3 heures avant le coucher. Pour l'insomnie avant le coucher, vous pouvez boire une tisane avec une cuillère de miel.

Exemple de menu

Le lundi

  • bouillie de sarrasin;
  • salade verte aux concombres frais et à l'huile végétale;
  • boisson de chicorée au lait de soja.
  • salade de haricots verts et courgettes;
  • soupe aux tomates avec craquelins faits maison;
  • filet de poulet cuit à la vapeur, chou-fleur cuit;
  • gelée de canneberge.
  • casserole de pâtes au fromage de soja et viande hachée de dinde;
  • thé avec de la confiture.

Mardi

  • 2 œufs à la coque, croûtons de pain de seigle séché, 2 morceaux de fromage de soja au goût de champignons;
  • boisson de chicorée au lait de soja.
  • salade de choucroute;
  • cornichon avec abats de poulet;
  • galettes de viande avec purée de pommes de terre;
  • compote de fruits secs.
  • courgettes compotées avec du riz;
  • thé faible thé avec confiture et pain grillé.

Le mercredi

  • flocons d'avoine avec fruits secs et noix;
  • tisane au miel.
  • laitue au beurre et jus de citron;
  • soupe aux choux avec du pain de grains entiers;
  • pommes de terre aux boulettes de viande;
  • compote de pommes fraîches.
  • pilaf végétarien aux carottes;
  • pommes au four avec du miel.

Jeudi

  • omelette aux champignons et pain grillé au grain;
  • tomates fraîches;
  • thé d'églantier.
  • salade de tomates aux herbes;
  • soupe de pois verts;
  • morue cuite à la vapeur avec des choux de Bruxelles;
  • gelée de baies.
  • salade d'oranges au fromage de soja.
  • spaghettis aux fruits de mer;
  • salade de fruits au miel.

Vendredi

  • sandwichs chauds au poulet et aux légumes;
  • boisson de chicorée au lait de soja.
  • salade de chou frais;
  • soupe maigre, boulettes à l'ail;
  • goberge cuite sous un manteau de légume;
  • jus de baies maison.
  • boulettes de pomme avec sauce aux baies.
  • poivrons farcis;
  • gelée de cassis.

Samedi

  • céréales de riz au lait de soja;
  • thé, pain grillé avec de la confiture maison.
  • salade de concombre et tomates;
  • l'oreille;
  • rouleaux de chou paresseux;
  • bananes cuites au four.
  • salade tiède de carottes, de fromage de soja et de tomates;
  • tarte aux pommes.

Le dimanche

  • sandwichs à l'œuf à la coque et aux tomates fraîches;
  • thé au lait de soja.
  • salade verte avec des croûtons faits maison;
  • soupe aux lentilles;
  • aubergines cuites au four avec tomates et ail;
  • boisson aux airelles.
  • casserole de pommes de terre avec de la viande hachée;
  • mousse à la framboise.

À tous les stades du cancer de la prostate, un régime alimentaire requiert une attitude réfléchie. Il est conseillé de faire cuire les aliments vous-même, en contrôlant complètement la composition des plats.

Il est important de ne pas trop manger, de surveiller le poids et le taux de cholestérol. Le bon menu vous aidera à vous sentir plus gai et à faire face avec succès à une maladie dangereuse.

Toute maladie est terrible et le cancer peut détruire une personne. Il est également très difficile de réarranger la nourriture du patient. Mon mari a eu un cancer de la prostate. En conséquence, il était nécessaire de suivre strictement le régime alimentaire. Cependant, il a réussi à faire de petits repas avec de la nourriture ou à ne pas manger à la maison. Il n'a pas compris que tout cela pourrait se terminer sérieusement. Mais quand il est encore allé chez le médecin et on lui a dit que tout pouvait être fatal. Il prit son esprit, suivit un régime, laissa tomber les kilos en trop et se coucha sous le couteau. Maintenant la vie continue.