loader
Recommandé

Principal

Fibrome

Thérapie ciblée en oncologie: médicaments pour le traitement du cancer

L'oncologie maligne est perçue par beaucoup comme un verdict, mais dans la médecine moderne, de nouvelles méthodes de traitement des maladies même les plus complexes, telles que le cancer, sont constamment développées. Dans cet article, nous allons parler d'une des méthodes les plus modernes utilisées dans son traitement: la thérapie ciblée, son applicabilité, ses préparations et son coût en Russie et en Israël.

Comme tout nouvel outil, la technique se distingue par un prix élevé - le coût des médicaments à partir de 15 000 roubles par bouteille, un traitement dans les cliniques israéliennes à partir de plusieurs milliers de dollars. Nous examinerons les prix à la fin de l'article.

Qu'est-ce qu'une thérapie ciblée?

Ce concept est formé à partir du mot anglais "target" qui se traduit par "goal". La thérapie ciblée est le dernier développement utilisé pour supprimer le cancer malin en oncologie. Le terme «ciblé» signifie cibler uniquement les cellules cancéreuses, sans nuire aux structures saines ni à la santé en général, ce qui exclut les effets négatifs tels que la chimiothérapie ou l'exposition aux rayonnements.

Un tel complexe de mesures thérapeutiques a montré son efficacité et de bonnes critiques en oncologie des reins, des poumons, des glandes mammaires, des mélanomes ou du cancer de la peau. Malheureusement, l'impact sur les autres pathologies tumorales n'est pas très élevé et l'utilisation de cette méthode est injustifiée. La gamme de médicaments regroupés sous le nom de «thérapie ciblée» comprend un certain nombre de médicaments dont le prix et le degré d'effet diffèrent selon les différentes formes d'oncologie.

L'utilisation d'un traitement ciblé peut permettre une destruction rapide des structures cancéreuses. Elle est née après une longue étude sur le développement des cellules cancéreuses. En conséquence, des médicaments ont été obtenus qui agissaient sur les centres fournissant une croissance cellulaire pathologique.

À ce jour, la cible est appelée méthode de traitement indépendante, utilisée séparément ou en combinaison avec d’autres.

Quand un traitement ciblé est indiqué

Les indications pour une exposition cible sont:

  • Le patient est dans un état grave lorsque la chirurgie ou la chimiothérapie peuvent aggraver considérablement sa situation.
  • Afin de «diluer» les thérapies dangereuses pour les tissus sains.
  • Risque élevé de métastases ou de récurrence d'oncologie à distance.
  • L'agressivité du cancer et la croissance rapide du néoplasme.

Comment fonctionnent les médicaments?

Lors de la mise au point de médicaments, ceux-ci sont créés de manière à supprimer l’ADN et le système récepteur des néoplasmes. De ce fait, sa taille augmente, les progrès internes et la capacité à former des métastases sont inhibés.

En raison du ralentissement des métastases, il est possible d’améliorer considérablement le pronostic du traitement et la durée de vie des patients, le principal risque de cancer étant la reproduction de l’éducation dans tout le corps.

Les cibles des médicaments ciblés sont:

  • Ensembles de gènes responsables de la division et de la reproduction.
  • Microstructures contrôlant les processus d'apotose ou de mort cellulaire.
  • Récepteurs qui perçoivent les substances hormonales dans les cellules, ce qui est typique du cancer du sein.
  • Réseaux vasculaires qui soutiennent la viabilité des tumeurs.
Le traitement ciblé vise généralement à régresser la croissance tumorale et l'apparition de métastases. En bloquant le processus de division cellulaire et en interrompant l'irrigation sanguine à l'aide de médicaments ciblés, le développement normal de la tumeur est perturbé, ce qui se transforme progressivement en mort naturelle.

Avantages et inconvénients

L'avantage incontestable est l'effet ciblé de la thérapie ciblée. Les substances actives «intellectuelles» des médicaments «comprennent» quel tissu cellulaire est sain et ce qui est cancéreux, et il n’exerce un effet destructeur que sur ce dernier.

La détermination permet d’empêcher le développement d’une oncologie maligne du système pulmonaire, des reins et des seins chez les femmes naturellement et sans effets secondaires ni conséquences.

Principaux avantages

  1. Les médicaments sont sous forme de comprimés.
  2. Effets indésirables minimes associés à une tolérance facile
  3. Haute efficacité
  4. La possibilité de combiner avec d'autres méthodes de traitement sans crainte de contre-indications

Les médicaments ciblés se présentent sous la forme de comprimés, ce qui leur permet d'être pris à la maison sans avoir à se rendre dans un hôpital ou dans un hôpital, comme cela devrait être fait par exemple lors d'une chimiothérapie.

En l'absence de symptômes de la maladie, le patient pendant le traitement ne souffre pas des médicaments reçus, sa performance ne chute pas, comme indiqué dans les commentaires du patient.

Une autre caractéristique positive importante est la distinction entre drogues à des fins différentes. Une thérapie anticancéreuse ciblée peut viser à ralentir les métastases, à détruire les connexions des cellules immunitaires, à isoler les cellules cancéreuses, etc. Pour toute tâche, il existe un médicament qui peut être rapidement activé ou désactivé par la tactique du traitement.

Inconvénients de la thérapie ciblée

  • Prix ​​élevé lorsque le coût de chaque cours commence à partir de quelques milliers de dollars.
  • La nécessité d'un examen moléculaire et génétique approfondi pour la sélection des moyens les plus efficaces.
  • Effets limités dans le cancer du poumon, du rein, du sein chez la femme, mélanome de la peau.

Quels médicaments sont utilisés

À ce jour, des dizaines de médicaments ont été créés qui sont classés comme ciblés. Ils permettent de traiter avec succès le cancer des voies respiratoires, le sein, les reins, le mélanome et certaines autres oncologies. Nous énumérons les médicaments les plus populaires et les plus populaires:

  1. Avastin. Il sert à détruire le réseau nutritionnel vasculaire, ce qui rend impossible le maintien de la vie de la tumeur. A montré un effet élevé dans la pathologie rénale, pulmonaire et glandulaire laiteux. C'est l'un des prix les plus abordables par bouteille de 15 000 roubles.
  2. Herceptin. Arrête le développement de la tumeur, affectant les facteurs de ce processus. Il est principalement utilisé dans le traitement du cancer du sein chez les femmes atteintes d'un cancer du sein, ce qui améliore le pronostic de 30 à 45%, ce qui entraîne une plus grande survie.
  3. Sorafenib. En raison de la suppression de la progression de l’éducation sur le cancer, les symptômes douloureux graves disparaissent et le bien-être du patient s’améliore.
  4. Tarceva (Erlotinib) est efficace dans la défaite de l'œsophage, des reins et du poumon.

La bonne nouvelle est le développement rapide de l'industrie. Chaque année, l'arsenal de la thérapie ciblée est reconstitué avec de nouveaux médicaments qui élargissent la gamme de maladies à guérir, ce qui crée les conditions préalables à la réduction de son coût.

Caractéristiques de la thérapie ciblée en oncologie

Examinons plus en détail certains aspects et caractéristiques du traitement de différents types de cancer en utilisant la méthode ciblée.

Cancer du sein

L'oncologie du sein est une maladie dangereuse chez la femme. Des études récentes nous ont permis d’obtenir des médicaments qui bloquent les récepteurs d’œstrogènes, ce qui réduit l’agressivité de la tumeur et sa capacité à former des métastases.

Thérapie médicaments au plomb:

  • Toremifen
  • Tamoxifène
  • Phareston
  • Phaslodex
  • Fulvestrant

Ces fonds ont des coûts différents, mais ils ont tous la même fonction - ne pas permettre aux œstrogènes de se connecter aux cellules de l'oncologie maligne, ce qui explique leur croissance et leur migration.

L'étape suivante du traitement du cancer du lait consiste à prendre des médicaments d'une autre classe dont le but est d'inhiber la production d'aromatase, car l'enzyme est impliquée dans la production d'œstrogènes. Pour cela, nommer Eczemestan, Anastrozole, Aromasin, etc.

Prendre des médicaments des deux classes réduit le niveau d'œstrogène, inhibant ainsi l'activité vitale des cellules cancéreuses.

Améliore le pronostic de traitement pour les femmes dans la phase après la ménopause, lorsque la fonction ovarienne est sensiblement réduite et qu'il est plus facile de bloquer la sécrétion d'aromatase.

Cancer du rein

En oncologie rénale, il existe également des moyens efficaces de thérapie ciblée, dont le rôle est d'empêcher l'apparition d'éléments vasculaires conduisant à la métastase. Le traitement est effectué avec les médicaments ciblés suivants:

Choisir un outil spécifique ne peut traiter que l’oncologue. En dépit de la "cible" dans le traitement des reins, il existe certains effets secondaires, tels que vomissements, augmentation de la pression artérielle au-dessus de la normale, dermatite, troubles intestinaux. Cependant, comparés à l'introduction de produits chimiques, de tels symptômes ne sont rien.

Pour le cancer du poumon

L'oncologie pulmonaire est difficile à détecter à un stade précoce en raison de symptômes et de signes légers. Les statistiques affirment que les trois quarts des personnes tombées malades au moment du diagnostic étaient inopérables. Pour ces personnes, une thérapie ciblée est l’une des rares chances d’arrêter le développement du processus pathologique et de donner une chance d’améliorer le pronostic, ce que les revues existantes confirment.

Le mécanisme d'action des substances actives implique l'arrêt de la progression de la croissance d'un néoplasme par la destruction d'une chaîne de réactions biologiques et chimiques dans celle-ci. Pour ces médicaments appropriés appartenant aux trois classes:

  1. Bloqueurs d'enzymes
  2. Immunoglobulines spécifiques
  3. Bloqueurs de prolifération vasculaire

Les avis

Voici quelques critiques de patients ayant subi un traitement ciblé.

Alain: Le cancer du rein de stade 3 n'a été qu'un choc pour moi. Dieu merci, les réserves monétaires m'ont permis de me faire soigner à l'étranger et j'ai été envoyé dans une clinique israélienne, où on m'a donné une thérapie ciblée. À ce moment-là, il y avait déjà eu des métastases, cependant, les tumeurs secondaires ont commencé à se contracter et de nouveaux foyers ont cessé de se former. Pour le moment, le traitement continue, le pronostic des médecins s'est amélioré et j'espère un résultat positif.

Le prix des médicaments et le coût d'une cure de thérapie ciblée

Le coût d'un tel traitement n'est pas minime, surtout dans le contexte des revenus des Russes, des Biélorusses, des Ukrainiens, etc. Et c’est une contrainte forte pour laquelle la thérapie ciblée n’est pas largement répandue dans ces pays.

Voici les prix des médicaments ciblés (coût d'une bouteille):

  1. Avastin - à partir de 15 000 roubles.
  2. Herceptin - 32 000 roubles ou plus.
  3. Imatinib - à partir de 35 mille roubles.
  4. Tarceva - à partir de 68 mille roubles.

Si nous parlons du coût d'une thérapie ciblée par une poule dans des cliniques, alors le traitement en Israël doit avoir au moins cinq mille dollars. À l’heure actuelle, des institutions médicales émergent à Moscou et offrent des services similaires au prix de 4 000 dollars.

Auteur: éditeur du site, date du 25 février 2018

Thérapie ciblée

Pour ce qui est des moyens prometteurs de lutter contre les néoplasmes malins, la thérapie ciblée est prioritaire. Le traitement ciblé, ou biologie moléculaire, du cancer est une avancée majeure dans le domaine de la médecine. La principale différence par rapport à la chimiothérapie traditionnelle (cytotoxique) est que les médicaments ciblés n'interfèrent pas avec l'activité des cellules saines du corps, mais bloquent les processus nécessaires à la cancérogenèse. Efficace, bien que moins sûr, est la combinaison de cytostatiques traditionnels et de molécules ciblées dans une préparation.

La thérapie ciblée en oncologie à Moscou n’est pratiquée que dans quelques cliniques, dont l’Hôpital Yusupovskaya, l’une des principales cliniques en Russie, qui utilise des technologies innovantes pour lutter contre l’oncologie. Les spécialistes de l'hôpital Yusupov obtiennent des résultats élevés en utilisant les méthodes de diagnostic et de traitement les plus efficaces et les plus modernes. Les oncologues détiennent une douzaine de médicaments de traitement ciblés sous licence en Russie, et quelques dizaines d’autres sont en cours d’essais cliniques et iront dans des cliniques dans les années à venir. Une thérapie ciblée laisse espérer un rétablissement des patients jusque récemment considérés comme en phase terminale. Les préparations obtenues grâce au génie génétique peuvent avoir un effet, même en cas de détection tardive du cancer, dans le diagnostic de tumeurs difficiles à traiter (cancer de la thyroïde médullaire, cancer du rein, du colon, du pancréas, etc.).

Qu'est-ce qu'une thérapie ciblée en oncologie, que donne-t-elle aux patients?

Le gros avantage des médicaments ciblés est qu'ils sont principalement produits sous forme de comprimés que le patient peut prendre à la maison. Un traitement à long terme à l'hôpital n'est plus nécessaire, une rééducation difficile et débilitante: après tout, les médicaments ciblés n'affectent pas le fonctionnement des cellules saines, ils n'ont donc pratiquement aucun effet secondaire, et le patient n'effectue pas de traitement ciblé. Le coût d'un traitement anticancéreux ciblé est très élevé, mais ce type de traitement donne de l'espoir au rétablissement de nombreuses personnes qui se considèrent comme des malades incurables.

Thérapie ciblée pour le cancer du poumon métastatique (non à petites cellules)

L'utilisation d'anticorps monoclonaux ou d'autres médicaments moléculaires dans le traitement du cancer du poumon n'est possible que sous certaines conditions. Le plus important d'entre eux est l'identification de certaines mutations du gène, appelées facteurs de motivation (défauts génétiques qui "masquent" les cellules cancéreuses des lymphocytes). Ce sont ces gènes défectueux qui servent de cibles au médicament ciblé, sans quoi le traitement serait totalement inefficace. Pour être inclus dans le programme de thérapie ciblée (ou d’essais cliniques) de la clinique Yusupov chez un patient atteint de cancer du poumon, l’une des mutations suivantes du génome doit être confirmée:

  • L'EGFR (le plus souvent trouvé chez les non-fumeurs, les Asiatiques et les Américains) est sensible à l'afatinib, à l'erlotinib et au geftininub;
  • ALK, ROS1 (chez les patients jeunes et non-fumeurs) - le crisesotinib est utilisé;
  • RAS (KRAS, NRAS et HRAS) - en fonction des mutations identifiées de la sous-espèce, le sélumétinib, le tramétinib, l'erlotinib + le tivantinib, le ridorololimus peuvent être utilisés;
  • HER2 (généralement chez les femmes et les non-fumeurs) - effet thérapeutique partiel en cas d'association de trastuzumab et de cytostatique, d'afatinib, de non-ratinib, de temsirolimus;
  • BRAF (chez les fumeurs) - Dabrafenib;
  • FGFR1 (chez les fumeurs) - cette mutation est associée à une issue défavorable de la maladie; drogue utilisée BGJ398.

L'efficacité de la thérapie ciblée dans l'identification d'autres mutations n'a pas encore été prouvée, d'autres études sont en cours.

Thérapie ciblée pour le mélanome

Comme dans le cas du cancer du poumon, pour que le patient soit inclus dans le programme de mélanome ciblé, certaines mutations dans les gènes (BRAF, C-KIT) doivent être identifiées, ce qui indique la sensibilité des cellules cancéreuses aux médicaments ciblés. Pour le mélanome, ces médicaments et leurs associations sont utilisés: trametinib + dabrafenib, nilotinib, imatinib, un inhibiteur de MEK162. Il convient de noter que les médicaments ciblés contre le mélanome peuvent non seulement guérir le patient, mais également empêcher l’apparition de ces mutations à l’avenir.

Thérapie ciblée pour le cancer du pancréas

Le cancer du pancréas est une maladie mortelle avec un taux de survie extrêmement bas. Plus récemment, seulement un patient sur dix ayant reçu ce diagnostic s'est vu proposer une intervention chirurgicale, et le taux de survie ne dépassait pas quelques mois. À ce jour, un seul médicament figure dans le programme de traitement du cancer du pancréas ciblé - l'erlotinib. Son utilisation ne garantit pas une issue positive de la maladie, mais augmente considérablement l'espérance de vie. Entre-temps, des dizaines d'autres médicaments font actuellement l'objet d'essais cliniques. Peut-être qu'un demain sera trouvé, un médicament ciblé garantissant une guérison complète.

Qu'est-ce que la thérapie ciblée contre le cancer colorectal et la thérapie ciblée contre le cancer gastrique?

Les cibles les plus prometteuses pour les médicaments ciblés contre le cancer du côlon sont les mutations des gènes EGFR et VEGF. Dans cette situation, le cetuximab, le bevacizumab, le panitumumab sont les plus efficaces. HER2 (indicateur d'évolution agressive), les mutations de l'EGFR sont associées au cancer gastrique. Les médicaments les plus couramment utilisés pour le traitement sont les traitements ciblés: trastuzumab, lapatinib, bevacizumab.

Traitement ciblé du cancer du rein

Le rein est un organe très bien irrigué par le sang, ce qui favorise le développement du cancer. C'est pourquoi le traitement ciblé du cancer du rein est principalement axé sur l'utilisation de médicaments angiogéniques (agissant sur les vaisseaux): sunitinib, pazopanib, avastine, temsirolimus, sorafénib, évérolimus. Ces médicaments sont utilisés chez les patients atteints d'un cancer métastatique, de tumeurs inopérables, afin de prévenir les rechutes après le traitement.

Des scientifiques du monde entier développent avec succès des médicaments ciblés pour le traitement du cancer du sein, de la leucémie myéloïde chronique, du cancer du poumon, du cancer du foie et de l'ovaire. A ce stade, dans le monde sous licence telles thérapies ciblées monoclonaux: ipilimumab, alemtuzumab, bevacizumab (utilisé pour les tumeurs du système nerveux central, du côlon, du sein, du poumon, étudié ses effets sur le sarcome), rituximab (au lymphomes nehodzhkinovskih), cetuximab (certains types de cancer du côlon intestins et poumons), trastuzumab (tumeurs du sein), etc.

Vous pouvez trouver les détails de la thérapie ciblée à l'hôpital Yusupov et vous pouvez prendre rendez-vous pour planifier le traitement approprié par téléphone.

Thérapie ciblée pour le cancer gastrique

Traitement du cancer de l'estomac

Une tumeur maligne, à l'origine du développement des cellules de la membrane muqueuse de l'organe lui-même, est un cancer de l'estomac. La maladie se développe à un rythme différent chez chaque patient. À l'apparition de la maladie ont une variété de processus, dont la base pathologique est appelée précancéreuse. En raison de la diversité des manifestations cliniques, le cancer gastrique n’a pas d’image précise et nécessite l’utilisation de nombreuses méthodes de diagnostic. Sa détection intempestive est une condition préalable au fait que des cellules cancéreuses (bactéries) traversant les vaisseaux sanguins ou lymphatiques envahissent les organes adjacents.

La manifestation de la maladie est plus fréquente chez les hommes que chez les femmes. La propagation du cancer est due au faible niveau de culture sociale, à l'accès inopportun à un médecin et à des examens préventifs. Il est plus facile de prévenir une maladie que de la soigner longtemps. Ne négligez pas les visites périodiques dans les hôpitaux.

Types et stades possibles de la maladie

Le cancer de l'estomac est classé selon deux critères:

  1. La structure cellulaire implique ces types de cancer:
    • adénocarcinome;
    • anaplasique;
    • carcinome épidermoïde de l'estomac;
    • indifférencié;
    • neuroendocrine.
  2. En fonction des lésions des différents départements, il existe différentes variétés:
    • proximal;
    • petite courbure;
    • cavité supérieure;
    • des corps;
    • en bas en bas.
  3. Par type de croissance, il y a des variations:
    • plaque
    • champignon;
    • polypes;
    • en forme de soucoupe;
    • diffuse;
    • infiltrant-ulcératif;
    • transition.
  4. En apparence de la tumeur:
    • des néoplasmes exophytes se développent dans la lumière de l’estomac;
    • exophytique, avec endophytique - endommager le mur comme un ulcère.

Il est préférable de commencer à traiter le cancer de l'estomac à ses débuts.

L'anatomie de la population est telle que de nombreux organes importants signalent leurs défaites avec une précision déconcertante, et il est assez difficile de comprendre ces signaux. Donc, avec l'estomac, qui a frappé le cancer (anaplasique, neuroendocrinien et autres). Il se produit et se déroule en quatre étapes, dont les caractéristiques aident les médecins à détecter les violations dans les premières étapes. Il est préférable que le patient soit examiné et qu'il commence à traiter un cancer de l'estomac à un stade précoce: dans ce dernier cas, le pronostic est défavorable et la guérison peu probable.

  1. Stade 0 - typique de la période d’écoulement asymptomatique.
  2. Le premier: le cancer est localisé sur les parois internes du corps, rarement le long des ganglions lymphatiques.
  3. La seconde: la germination de la tumeur dans la couche musculaire nécessite une intervention chirurgicale et une thérapie chimique.
  4. Troisièmement: la tumeur sort, affectant les organes voisins.
  5. Quatrième (période tardive): la lésion d'organes distants commence par des métastases et il est extrêmement rare de sauver le patient: le coma et la mort sont possibles.

Où est-il situé?

Cette maladie se développe dans différents secteurs de l'estomac, ce qui affecte la localisation des processus pathologiques et les caractéristiques fonctionnelles et morphologiques de l'organe lui-même. Étant donné que les processus qui causent le cancer touchent le plus souvent des zones du département pylorique antrique et la moindre courbure, les tumeurs malignes peuvent être localisées ici.

Le cancer se développe souvent dans la zone pylorique de l'estomac, moins souvent dans les autres régions. Parfois, en raison de la formation de multiples tumeurs (neuroendocrines, en forme de soucoupe, etc.), il est impossible d'établir leur localisation, la lésion est alors totale. Le cours de la maladie est possible avec des métastases, qui se propagent souvent aux organes voisins.

Les principales causes de

Le cancer de l'estomac est à l'origine de nombreux facteurs. La pathogenèse du cancer gastrique est la suivante. Dans le corps, il se produit des mutations de l'ADN qui sont plus souvent surmontées par des anticorps immunitaires. Parfois, ils ne sont pas capables de faire face à l'élimination de formations mutées, une division incontrôlée commence. Cela forme le nodule tumoral initial dans les zones des parties proximales ou autres, ce qui affecte négativement l’organe spécifique de l’intérieur, puis se propage par des métastases.

Facteurs externes

Le tabagisme actif et l'alcoolisme peuvent déclencher un cancer.

Les causes suivantes de cancer gastrique - ce ne sont que les principaux facteurs que les médecins ont énumérés dans une longue liste de possibles. Il faut se rappeler que les causes du cancer gastrique sont individuelles, leur recherche s’engageant exclusivement dans le profil spécialiste. Tout au long de la vie, les gens sont exposés à l'environnement extérieur, ce qui peut entraîner un cancer au fil du temps. Le cancer est causé par de tels facteurs:

  • le rayonnement;
  • tabagisme actif, alcoolisme, couche muqueuse irritante de l'estomac;
  • médicaments ayant un effet analgésique, antibiotiques, hormones et autres;
  • mauvaises conditions environnementales caractéristiques de la région;
  • lésions associées et processus inflammatoires responsables de bactéries de type Helicobacter pylori;
  • L'oncologie du tube digestif est parfois due à l'utilisation de certains produits.

Impact interne

Parfois l'étiologie est la suivante:

  • groupe d'âge de risque après 60 ans;
  • troubles métaboliques;
  • prédisposition génétique;
  • maladies prédisposantes (polypes, adénomes, carence en vitamine B12, etc.).

Les symptômes

Les brûlures d'estomac, les flatulences, les éructations et les ballonnements sont des symptômes possibles de la maladie.

Les premiers symptômes du cancer gastrique n'étant pas spécifiques, le patient est traité incorrectement, ne faisant qu'aggraver sa position. Cela est dû au fait que les signes de cancer de l'estomac et des intestins, d'autres organes du tractus gastro-intestinal, sont très similaires et souvent confondus, de même que des maladies de nature non oncologique (par exemple, une ascite dans laquelle un liquide s'accumule dans la cavité abdominale). Les principaux symptômes du cancer gastrique sont les suivants:

  1. Souffrant périodiquement d'inconfort dans le sternum, le patient souffre, douleur, lourdeur.
  2. Troubles digestifs fonctionnels - brûlures d'estomac, flatulences, éructations, ballonnements.
  3. La diarrhée
  4. Il y a un problème qui cause une difficulté à avaler.
  5. Hoquet fréquent.
  6. La nausée après avoir mangé est prolongée.
  7. Vomissements après avoir mangé, une fois et périodiquement, parfois avec du sang.
  8. Toux sévère suivie de vomissements.
  9. Selles avec des impuretés sanglantes, indiquant un saignement, la couleur des matières fécales non naturelles.

Ces signes sont les mêmes pour les hommes et les femmes. Les symptômes sont divisés en deux sous-groupes:

  1. Symptômes locaux:
    • douleur sourde, en particulier douleur au sternum;
    • intoxication (nausée, vomissements, brûlures d'estomac);
    • manque d'appétit;
    • hoquet;
    • réticence à manger des aliments lourds.
  2. Symptômes communs:
    • fatigue excessive et faiblesse;
    • la perte de poids est dramatique;
    • l'anémie;
    • la température dans le cancer gastrique change brusquement.

Méthodes de diagnostic

La numération globulaire complète montrera une faible hémoglobine et une ESR accélérée.

Après toutes les recherches nécessaires et l'obtention de leurs résultats, le médecin commence le traitement du cancer gastrique, qui est développé pour un patient spécifique. Afin de poser un diagnostic final et de mettre en place son stade clinique, un examen approfondi du tractus gastro-intestinal doit être effectué à l'aide des méthodes instrumentales et de laboratoire suivantes:

  1. Analyse générale du sang et de l'urine, dont les résultats montreront un faible taux d'hémoglobine, une accélération de la vitesse de récupération, des signes d'insuffisance rénale dus à une intoxication.
  2. Analyse des selles pour détecter les saignements cachés.
  3. Biochimie sanguine, qui est déterminée par la déficience fonctionnelle du foie et du pancréas.
  4. Test sanguin immunologique.
  5. Marqueurs tumoraux permettant d'évaluer la réponse des cellules cancéreuses aux effets thérapeutiques lorsqu'un diagnostic clair est établi.
  6. Fegds, qui est réalisé par un instrument optique, qui est injecté à travers l'œsophage dans l'estomac et 12 duodénum pour les examiner et la tumeur elle-même, afin de connaître son emplacement, sa taille, sa forme.
  7. L'IRM et la tomodensitométrie aideront à identifier un emplacement plus précis du cancer.
  8. Radiographie de la poitrine, des membres et des os du crâne pour déterminer les métastases.
  9. Échographie des organes abdominaux et de certaines parties des organes adjacents.

Traitement du cancer

La tactique de traitement de l'oncologie dépend du stade du cancer, mais trois façons de guérir le patient se sont révélées être les meilleures: la chirurgie, la chimiothérapie, les effets symptomatiques, etc. Le choix de chacun d'eux dépend des résultats de l'examen et est nommé par le médecin, qui prend également en compte les complications associées, l'âge. En effet, à un jeune âge, une personne est plus facile à gérer que les personnes âgées.

Opérationnel

L'opération est la mesure principale, après laquelle il est encore possible une rémission, des contre-indications sont rarement disponibles. Trois types d'interventions sont le plus souvent utilisés, chacun étant utilisé en fonction du sous-type de cancer (neuroendocrine ou diffus par exemple) et de sa localisation, de l'anesthésie locale ou générale:

  1. Gatsroektomiya.
  2. Résection distale totale.
  3. Résection sous-totale sur le premier tiers de l'estomac.

Symptomatique

Ce traitement peut inclure:

  • des analgésiques à travers des compte-gouttes;
  • médicaments pour la nausée, les vomissements, les flatulences;
  • médicaments pour la normalisation de la microflore intestinale;
  • des pilules pour l'immunité;
  • complexes de vitamines.

Chimiothérapie

Ses méthodes sont basées sur la suppression des médicaments de la croissance de l'oncologie. Des comprimés hautement toxiques sont pris (un compte-gouttes est possible), qui suppriment les inclusions du cancer afin d'exclure une option telle que la rémission. Chaque médicament a des effets néfastes non seulement sur les zones touchées, mais également sur les tissus sains, provoquant des effets secondaires tels que diarrhée, vomissements, hoquet, maigreur, couleur non naturelle des selles et de l'urine, ascite et cystite. La chimie est recommandée avant et après la chirurgie, une anesthésie doit être prescrite.

Traitement de faisceau

Radiothérapie - irradiation des organes touchés et des parois avec des rayonnements ionisants.

La radiothérapie est utilisée dans l'approche combinée du traitement du cancer. Son essence réside dans l'irradiation des organes affectés et des parois avec des rayonnements ionisants. Ce traitement vise à arrêter la croissance des tumeurs et à réduire leur taille avant une intervention chirurgicale, à supprimer l'activité cancéreuse et à éviter une rémission éventuelle après le retrait de la tumeur.

La popularité rapide dans le traitement du cancer gagne un traitement ciblé basé sur la prise de médicaments qui bloquent la croissance des tumeurs malignes en interférant avec le mécanisme d’action des molécules du cancer. Les statistiques indiquent que le traitement ciblé a un parcours plus doux pour un patient, qu’il soit un homme ou une femme, dans un segment jeune ou âgé. Les contre-indications sont extrêmement rares.

Mode de vie avec un diagnostic de cancer gastrique

La prévention de l'apparition du cancer comprend une nutrition adéquate, l'élimination des situations stressantes, la prévention des processus précancéreux, l'élimination des nitrates et des nitrites de l'alimentation, l'utilisation appropriée des médicaments, le renforcement de l'immunité dans le sport et bien plus encore. Un patient atteint de cancer et en traitement doit suivre les prescriptions suivantes:

  1. Observez le mode du jour.
  2. Adhérez au régime, buvez suffisamment de liquide.
  3. Faites de l'exercice modéré.
  4. Marchez plus longtemps au grand air.
  5. Prenez des vitamines, en particulier avec des fruits et des légumes.
  6. Reste dans les sanatoriums.
  7. Augmenter la fréquence des visites chez le médecin.

Complications possibles

Les effets négatifs après le cancer sont causés par lui-même et son traitement. Certains peuvent avoir des saignements de la tumeur, une sténose cicatricielle. D'autres après la procédure, il y a une fréquence de brûlures, eczéma, dermatite. Souvent, après la chimiothérapie, on observe une léthargie, des nausées accompagnées de vomissements, une diarrhée, une calvitie, une toux sévère, des problèmes intimes, une déformation des ongles.

Prévisions futures

L'anatomie des personnes, les fuites asymptomatiques ne permettent de détecter le cancer de l'estomac que dans les dernières étapes, lorsque le taux de guérison est extrêmement faible et que le coma est possible, la mort.

Au stade initial de la détection du cancer, le taux de guérison est de 70 ans. Au second rang, 56% seulement ont une chance de vivre encore 5 ans. Au troisième trimestre, seuls 38% ont survécu. Par conséquent, il est très important de se rappeler que l'accès rapide à un médecin est la meilleure prévention qui sauve des vies!

Gastrite atrophique focale: symptômes, stratégie et tactique de traitement

Gastrite - une maladie qui se développe progressivement, caractérisée par un grand nombre de formes et de variétés. La gastrite atrophique focale est une phase de la maladie qui n'est plus liée aux formes bénignes, contrairement à la gastrite superficielle, dans laquelle les lésions de la membrane muqueuse ne présentent pas de dystrophie prononcée.

Quels symptômes indiquent une gastrite atrophique aiguë?

Dans le cas de la pathologie atrophique, nous parlons de plusieurs foyers de lésions muqueuses, dans lesquels des tissus et des cellules épithéliales meurent, étant remplacés par des tissus conjonctifs. Bien entendu, ils ne sont pas en mesure de remplir les fonctions caractéristiques de la membrane muqueuse, ce qui entraîne une diminution progressive de la fonctionnalité de l'estomac.

En d'autres termes, dans la couche épithéliale, dite cylindrique, résultant de processus inflammatoires (aigus ou chroniques), il se produit une atrophie des tissus, entraînant leurs modifications dystrophiques. Ils consistent en ce que le nombre de cellules impliquées dans l'activité de sécrétion (responsable de la production des composants du suc gastrique) est considérablement réduit et atrophié - se développe, et l'estomac n'est plus capable de digérer les aliments dans les volumes précédents avec les mêmes coûts énergétiques.

Distinguer les formes diffuse et focale de l’atrophie muqueuse. Qu'est-ce que la gastrite antrale focale? Il s'agit d'une forme de pathologie dans laquelle les lésions du mucus ne s'étendent pas à l'ensemble de sa surface, mais touchent ses différentes parties, se concentrant principalement dans l'antre (partie inférieure) de l'estomac. C’est là que l’on observe la plus forte concentration d’acide chlorhydrique et que la bactérie H. pilori, considérée comme l’un des principaux agents responsables de l’inflammation des muqueuses et de la gastrite en général, aime y vivre.

Le danger de l'atrophie épithéliale est que, dans un état normal, les cellules de la muqueuse sous l'influence d'un suc gastrique agressif meurent également, mais dans ce cas, le processus de leur régénération commence. Dans la gastrite atrophique, les tissus fibreux de remplacement ne possèdent pas de capacité de régénération, ce qui entraîne un amincissement de la muqueuse avec le temps. De plus, l'activité motrice et sécrétoire des tissus de l'estomac est réduite.

Comme indiqué ci-dessus, les foyers d'atrophie sont généralement localisés dans l'antre de l'estomac, mais pas nécessairement - presque tous les départements de l'organe digestif principal sont affectés par cette pathologie. La gastrite atrophique diffuse est l'étape suivante, plus dangereuse, lorsque l'inflammation affecte toute la région des parois de l'estomac.

Les causes du développement de la gastrite atrophique

L’émergence de formes atrophiques focales dues à un certain nombre de facteurs généralement divisés en externes et internes. Cependant, dans la plupart des cas, le développement de la pathologie résulte de la combinaison de plusieurs facteurs, dont l’effet est amplifié sous l’influence des autres.

Une gastrite avec une atrophie focale peut se développer sous l’influence des raisons suivantes:

  1. L'activité de la bactérie Helicobacter pylori. Ce type de microorganismes pathogènes est le seul à se sentir à l'aise dans l'environnement acide agressif du suc gastrique. C'est Helicobacterium qui, dans la plupart des cas, est responsable de l'apparition de diverses formes de gastrite, c'est-à-dire que sa présence indique déjà que l'estomac est susceptible d'avoir subi des modifications pathologiques.
  2. Erreurs de nutrition - la deuxième cause de gastrite. Cette fascination pour le fast-food et l’amour des mets épicés / gras / salés et de la suralimentation en général.
  3. L’abus prolongé d’alcool entraîne inévitablement des lésions de la muqueuse gastrique - l’alcool contenu dans l’alcool perturbe l’activité sécrétoire normale de l’estomac et provoque de multiples lésions de la couche épithéliale.
  4. Utilisation à long terme de certains médicaments (analgésiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens, médicaments hormonaux).
  5. Prédisposition génétique.
  6. Troubles métaboliques généraux.
  7. Pathologie auto-immune.
  8. Une histoire de reflux duodénal.

Variétés de gastrite atrophique

La classification de la gastrite est très diverse et sa forme atrophique ne fait pas exception. Selon la manifestation clinique de la maladie peut survenir sous forme aiguë ou chronique.

La gastrite atrophique chronique est considérée comme une forme subatrophe dans laquelle les lésions présentant un trophisme altéré de la muqueuse alternent avec une hyperplasie épithéliale: l'estomac tente de compenser le déficit de sécrétion provoqué par une atrophie d'une partie des cellules, ce qui entraîne une production accrue d'acide chlorhydrique dans des zones muqueuses saines. Il y a un déséquilibre de l'équilibre acide, ce processus conduit à des problèmes plus graves. Souvent, la gastrite chronique se développe sur le fond de la forme aiguë non guérie de la maladie.

Localisation des processus inflammatoires sont distingués:

  1. La gastrite atrophique superficielle - le stade initial de la maladie, dans lequel les foyers d'inflammation n'affectent que les couches supérieures de la muqueuse, est considéré comme un type de gastrite focale antrale.
  2. La gastrite antrale est caractérisée par la localisation de foyers d'inflammation de la membrane muqueuse dans la partie inférieure (antrale) de l'estomac en contact direct avec le duodénum. Elle se caractérise par des dommages à la sortie gastrique, ce qui pose des problèmes lors du transport des masses de nourriture dans l'intestin. La localisation antrale des lésions de la muqueuse s'accompagne généralement d'une augmentation de l'acidité du LS, et les symptômes de ce type de maladie s'apparentent aux manifestations d'une gastrite érosive hyperacide.
  3. La gastrite érythémateuse est caractérisée par la présence de foyers d'inflammation situés dans les couches supérieures de l'épithélium et clairement visibles lors d'une gastroscopie en raison de la rougeur des zones touchées.
  4. La forme érosive est une pathologie se manifestant par l’apparition de plaies de petite taille (érosions), qui peuvent, si elles ne sont pas traitées, se développer en ulcères.
  5. La gastrite catarrhale accompagnée d'une atrophie focale du mucus (souvent appelée nourriture) se développe en raison de troubles de l'alimentation et peut être provoquée par le stress. Habituellement, cette forme de pathologie est la plus facile à traiter.

La forme atrophique de la maladie est considérée comme l'une des plus dangereuses, car elle est souvent asymptomatique ou présente des symptômes légers, et en l'absence de traitement, elle devient souvent la cause du cancer de l'estomac.

Symptômes de pathologie

La gastrite chronique avec atrophie focale de la membrane muqueuse présente les symptômes caractéristiques de nombreuses autres formes de la maladie:

  • La perte d’appétit est l’une des manifestations les plus caractéristiques du type de gastrite atrophique, accompagnée d’une diminution du poids corporel du patient;
  • la douleur est localisée principalement dans la région épigastrique, mais la douleur peut être absente, ce qui est également caractéristique de la forme atrophique de la pathologie;
  • troubles digestifs sous forme de nausées / vomissements - un symptôme commun pour presque tous les types de gastrite;
  • grondements dans l'abdomen, brûlures d'estomac fréquentes, éructations sont également des signes évidents de problèmes gastro-intestinaux;
  • flatulence avec gastrite atrophique - une conséquence de troubles métaboliques;
  • diarrhée - une conséquence de lésions secondaires de l'intestin avec helicobacter;
  • après avoir mangé, une sensation de lourdeur dans l'estomac pouvant durer jusqu'à une heure;
  • l'odeur de pourriture venant de la bouche est un signe de la gravité du problème;
  • des modifications sont également apportées à la peau qui pâlit, ainsi qu'aux cheveux et aux ongles, conséquence du béribéri lors d'une gastrite;
  • il peut y avoir des maux de tête, des vertiges, des pics de tension artérielle;
  • avec une forme atrophique de la maladie, une plaque blanchâtre est détectée dans la langue, ce qui peut également indiquer la présence d'une pancréatite, d'une entérite, d'une cholécystite.

Si une combinaison de plusieurs des symptômes ci-dessus est constatée, cela signifie qu'il existe de graves problèmes au niveau du tractus gastro-intestinal et qu'il convient de consulter immédiatement un médecin gastro-entérologue. Seul un spécialiste doit déterminer les symptômes et le traitement de la pathologie.

Thérapie

Le traitement médicamenteux de la gastrite atrophique chronique est un événement complexe et, en règle générale, assez long. La nomination d'un traitement médicamenteux et d'un régime alimentaire doit être précédée d'un examen approfondi du patient à l'aide de méthodes de laboratoire et d'instruments modernes. Ce n'est que sur la base de ces études que vous pouvez obtenir une image complète de la maladie, de sa localisation, de son stade, de l'état pathologique de l'épithélium.

En cas de présence de nécroses multiples ou étendues dans l'estomac, une intervention chirurgicale urgente peut être nécessaire.

Attention! Dans le cours aigu de la maladie ne peut pas être traité indépendamment! Le patient doit être immédiatement hospitalisé et seuls les médecins du département de gastroentérologie sont en mesure de lui apporter une assistance efficace pour surmonter les manifestations aiguës de la maladie, ce qui peut prendre une semaine à un mois.

Étant donné que H. pilori est un compagnon fréquent des gastrites de toutes formes, l’éradication de ce microorganisme pathogène est un élément indispensable de la pharmacothérapie.

  • Pour ce faire, utilisez un schéma thérapeutique utilisant deux antibiotiques différents (par exemple, le métronidazole et l’amoxicilline). Les effets secondaires de l’antibiothérapie sont éliminés en prescrivant des immunomodulateurs et des eubiotiques pour aider à restaurer la microflore digestive.
  • Le traitement de substitution est généralement utilisé avec une faible acidité du suc gastrique. Il consiste en la nomination de médicaments qui augmentent la sécrétion d'acide chlorhydrique, ce qui vous permet de normaliser le métabolisme et le niveau d'acidité dans le tube digestif (Pepsidil, Abomin).
  • Lorsque des symptômes concomitants sont observés chez un patient, le traitement de la gastrite atrophique focale peut nécessiter l’administration de complexes vitaminiques visant à éliminer une carence en vitamines / minéraux.
  • Pour faciliter le processus de digestion et améliorer la digestibilité des aliments, des médicaments tels que la pancréatine, le Festal, le Créon et le Mezim sont prescrits.
  • Des antispasmodiques (No-shpa, Drotaverin) sont prescrits et des cholinolytiques (Platifilin), destinés à réduire la motilité du tube digestif, sont prescrits pour le soulagement de la douleur dans les gastrites d'étiologies différentes.
  • Avec une acidité accrue, il est conseillé de renforcer le traitement par inhibiteurs de la pompe à protons.

Régime alimentaire pour gastrite atrophique focale

Seul le traitement médicamenteux dans le traitement des lésions atrophiques de la muqueuse gastrique ne suffit pas. Sans une nutrition adéquate, aucune amélioration ne peut être obtenue. En cas de gastrite atrophique, le régime n ° 1 est prescrit sous forme aiguë. Après avoir amélioré l'état du patient, vous pouvez passer au régime n ° 5, qui doit être suivi même après la fin du traitement. Cela permettra d'éviter une récidive de la maladie, menaçant de complications graves.

Il convient de noter que le traitement de la gastrite atrophique focale avec des remèdes populaires ne peut être effectué qu'après avoir consulté un médecin, faute de quoi des erreurs de dosage ou le choix de tels remèdes peuvent entraîner des conséquences irréversibles au lieu d'un bénéfice.

En général, le pronostic de la gastrite atrophique dans la forme focale est assez favorable, mais vous devez comprendre qu'il n'est plus possible de restaurer la fonction complète de l'estomac, en raison de l'atrophie d'une partie de la membrane muqueuse. Cela signifie que vous devez vous limiter à la nourriture pendant toute la période de rémission.

Immunothérapie pour le cancer gastrique

Prendre rendez-vous

Poser une question en ligne

Demander un rappel

- Mekhti Narimanovich, quelle est la différence fondamentale entre la thérapie ciblée et la chimiothérapie, utilisée depuis de nombreuses années?

Comme on le sait, la chimiothérapie bloque la croissance de toutes les cellules à division rapide, ce qui entraîne des effets secondaires graves. Mais lorsqu'il s'agit d'une maladie mortelle, il n'y a pas d'autre choix. Relativement récemment (à partir de la fin des années 90), une nouvelle direction en matière de traitement médicamenteux est apparue - le traitement ciblé. Il s'agit d'une approche fondamentalement nouvelle du traitement lorsque le médicament affecte des cibles spécifiques (ciblées) impliquées dans la croissance et le développement d'une tumeur. C'est à dire l'effet est plus spécifiquement localisé sur les cellules tumorales. Souvent, cela implique le travail de tels médicaments antitumoraux dotés de mécanismes immunitaires. Ce nouveau type de thérapie ciblée est appelé immunothérapie.

- Parlez-nous un peu de ce qui se passe dans le processus de thérapie ciblée? Pourquoi est-il plus facilement toléré par le corps?

La différence caractéristique entre la thérapie ciblée et les principaux types de chimiothérapie réside dans sa sécurité par rapport aux cellules saines du corps. De plus, cette thérapie peut provoquer une destruction rapide des cellules tumorales. En raison de la longue étude et de la connaissance des processus de formation et de l’activité vitale des tumeurs cancéreuses, des médicaments ont été développés qui agissent sur les mécanismes moléculaires de la croissance des cellules tumorales. Encore une fois, la thérapie ciblée est à la fois un type de traitement indépendant et complémentaire aux autres méthodes de traitement médicamenteux.

Actuellement, toutes les forces des centres de recherche biochimiques visent à obtenir des médicaments ciblés de nouvelle génération. La différence fondamentale entre la thérapie classique et la thérapie innovante réside dans le fait que les médicaments intelligents peuvent identifier clairement les cellules en mutation et avoir un effet destructeur uniquement au sein de la tumeur maligne sans affecter les organes et les tissus sains.

Inhibition ciblée du cancer - est un objectif mondial pour ce type de traitement du cancer. Certains médicaments n'affectent les cellules saines qu'indirectement, d'autres ignorent complètement les macrophages sains. Le plus souvent, une thérapie ciblée d'une nouvelle génération est utilisée dans le traitement du cancer du poumon, du rein, de la peau, de l'estomac, du côlon et du sein.

- Quels médicaments modernes ciblés sont utilisés dans le traitement médicamenteux moderne des tumeurs?

Les médicaments les plus populaires et les plus utilisés sont: «Vatent», «Nexavar» («sorafénib»), «Sutent», «Bevacizumab» («Avastin»), «Everolimus» («Afinitor»), «Aksinitib» («Inlita»), Trastuzumab (Herceptin). Dans la pharmacothérapie moderne des tumeurs, ils sont utilisés avec effet et dans les dernières étapes du traitement. Malheureusement, vous devez être préparé à l’apparition de manifestations négatives telles que l’hypertension, la diarrhée ou une sensibilité accrue des membres.

- Combien de temps la thérapie cible est-elle appliquée?

En Russie depuis plus de 10 ans.

- Mais le problème du traitement du cancer était en fait que les cellules tumorales étaient semblables aux cellules du corps et que leur propre immunité ne pouvait pas les gérer. Comment alors les médicaments pourraient résoudre ce problème?

On sait que le système immunitaire permet de faire la distinction entre "son propre" et "celui de quelqu'un d'autre". Dans l’hypothèse de la survie des cellules cancéreuses dans leur propre immunité, une théorie a été présentée selon laquelle le système immunitaire doit rechercher et détruire les cellules tumorales malignes apparues. Au début, cette théorie a été rejetée par la science et la médecine, mais progressivement, dans les études expérimentales, des preuves substantielles ont été obtenues de l’interaction de l’immunité de l’homme et des médicaments immuno-ciblés.

- Parlons des médicaments d'immunothérapie pour le traitement du cancer de l'estomac. Pouvez-vous citer quelques exemples?

Les principaux médicaments actuels sont le nivolumab, le pembrolizumab et l’avélumab. Ce sont les médicaments les plus récents pour l'immunothérapie. Dans notre clinique, nous utilisons ces médicaments dans le cadre de la recherche clinique et de la pratique courante. Des études cliniques ont été menées avec ces médicaments dans le traitement du cancer gastrique et de très bons résultats ont été obtenus. Mais des recherches supplémentaires sont nécessaires. La découverte de biomarqueurs efficaces constituerait une étape importante dans le traitement de ces groupes de patients.

- Si nous considérons le traitement du cancer dans le contexte du cancer de l'estomac, alors, malgré les progrès des méthodes de traitement médicamenteux, le pronostic de ces patients est défavorable. Un traitement immunitaire ciblé pour le cancer de l'estomac commun a-t-il été autorisé dans cette direction?

L'immunothérapie pour le cancer gastrique avancé se met progressivement au premier plan. Actuellement, pour le cancer gastrique, la première phase des études portant sur cet anticorps immunostimulant anti-PD-1 est réalisée seule ou en combinaison. Des études précliniques ont montré que le double blocage de PD-1 et de CLA-4 entraînait une augmentation de la libération de cytokines et une prolifération accrue des cellules T CD8 + et CD4 + par rapport au blocage de l'un des récepteurs. Études sur l'activité de Nivolumab en monothérapie ou en association avec l'ipilimumab chez des patients atteints d'un cancer de l'estomac métastatique.

Le pembrolizumab est un autre anticorps monoclonal humanisé hautement spécifique qui bloque l’interaction de PD-1 avec ses ligands PD-L1 et PD-L2. Récemment, une étude sur la sécurité et l'activité du pembrolizumab chez les patients atteints d'un cancer gastrique au cours de la première phase a été réalisée et 165 patients atteints d'un cancer gastrique disséminé ont été dépistés. 65 patients étaient positifs pour PD-L1 (le critère était la coloration de PD-L1 dans le stroma ou ≥ 1% des cellules tumorales), 39 d'entre eux recevaient du pembrolizumab (10 mg / kg) toutes les 2 semaines. Dans 41% des patients ont montré une diminution significative de la tumeur. Il a été noté que les patients avaient été traités favorablement.

- Tous ces médicaments sont-ils chers et étrangers?

Oui La plupart de ces médicaments sont développés à l'étranger. Fondamentalement, ce sont des préparations européennes et américaines. En Russie, les médicaments génériques ont commencé à être fabriqués et ils sont devenus plus abordables.
Il est important de noter que la majorité des médicaments étrangers sont enregistrés en Russie et figurent sur la liste gratuite des médicaments essentiels.

- Donc, l'inconvénient est le coût élevé?

Oui, le coût élevé des médicaments, en raison de la complexité de leur préparation, la nécessité de mener des études complexes de génétique moléculaire pour chaque patient afin de sélectionner un traitement efficace, ainsi que l'impossibilité d'utiliser des médicaments spécifiques chez un large éventail de patients, comme dans le cas de la chimiothérapie, peuvent être considérés comme un désavantage d'un traitement ciblé.

- Quel est le coût approximatif des médicaments pour une thérapie ciblée?

Dans le cas de l'achat de médicaments dans les pharmacies, ces médicaments sont chers, leur coût peut atteindre 100 000 roubles et plus par traitement. Un cours peut nécessiter 6-8 (six à huit).

- Et que dire des sanctions contre notre pays?

S'il s'agit d'un médicament enregistré en Russie, il n'y a pas de problème. Ils ne sont pas soumis à des sanctions. Mais si ce médicament n'a pas encore été enregistré chez nous, le patient peut l'acheter lui-même en Europe et l'apporter. Il ne devrait y avoir aucun problème à la frontière, car le patient dispose d'un certificat et d'autres documents, y compris une consultation de médecins, attestant que ce médicament est essentiel.

- Il s'avère que le traitement est assez coûteux. Si une personne a le cancer, où trouve-t-elle les médicaments?

En règle générale, une personne est enregistrée dans le dispensaire oncologique. Je peux dire que même dans de nombreux dispensaires d'oncologie régionaux, il existe des médicaments pour une thérapie ciblée.

- En Russie, OMS couvre ces coûts?

SGD - légèrement. Mais en Russie, il existe un système de quotas médicaux qui couvre ces types de traitements ciblés coûteux. Il s'agit de VMP (soins médicaux de haute technologie). Et ici, il est parfois possible de faire de grosses sommes couvertes par le quota. Le conseil des médecins prend une décision et établit un protocole pour ce patient, selon lequel il est hospitalisé pour fournir des soins médicaux de haute technologie.

- Combien de temps l'immunothérapie pour le cancer gastrique s'applique-t-elle généralement?

En Russie et dans le monde, l'immunothérapie est le terme le plus récent et le plus récent du traitement médicamenteux du cancer de l'estomac. Nous espérons voir les résultats de cette méthode dans les 3 à 4 prochaines années pour le traitement du cancer de l'estomac et d'autres tumeurs.

Mehdi Narimanovich, merci pour l'interview! Nous espérons que, avec votre aide, nous pourrons faire connaître à nos lecteurs, sous une forme accessible, une nouvelle méthode de traitement du cancer, telle que l’immunothérapie ciblée.